Tunisie – VIDEO : Pourquoi 9alb Tounes a-t-il approuvé le PLF complémentaire ?    Tunisie – VIDEO : Les protestataires d'Al Kamour haussent le ton et menacent    Tunisie – Plus de la moitié des PME vont fermer !    En photos : Le futur chef de la diplomatie américaine un joker pour la Tunisie ?    Tunisie | Covid-19 : 485 nouvelles contaminations et 41 décès recensés en 24 heures    Fitch Rating baisse la perspective de la Tunisie de "stable" à "négative"    Tunizi, le dataset pour comprendre le dialecte tunisien    Tunisie : Historique ! une femme à la tête du Club olympique des Transports    Contre les insultes à l'ARP, Hassouna Nasfi propose une motion    Le marché boursier termine la séance sur une note quasi-stable    Pour Taoufik Hasnaoui, la diplomatie tunisienne vit une crise    Une étude analytique de 86 textes de loi sur l'approche du genre, recommande l'élimination de la discrimination entre les sexes sur les lieux de travail    Le groupe PDL présente un projet de motion pour classant les Frères Musulmans, organisation terroriste    Le médicament de la langue bleue sera disponible l'année prochaine    «J'allais faire une véritable révolution au sein de l'administration pour la moderniser»    Pandémie, allégement de la dette et lutte pour le climat, en débat    Huit morts dans des tirs de roquettes    Les terribles conditions de vie des réfugiés éthiopiens    Epson désigne des «chasseurs d'idées reçues» pour déconstruire les mythes sur les imprimantes Jet d'Encre    Méchichi va-t-il céder au chantage de « son matelas » ?    Le court métrage "A moitié d'âme" propose une image qui interpelle le cœur dans une société où l'argent est le maître du monde    Tunisie : Kais Saïed remet les lettres de créances à quatre nouveaux ambassadeurs tunisiens    Accusations échangées entre deux magistrats : L'ordre judiciaire se réunit mardi    Arwa Mrad hisse le drapeau tunisien au sommet le plus haut d'Afrique    Intempéries : Interruption de la circulation sur certaines routes    Ennahdha réitère son appel à un dialogue économique et social    Des participants au dialogue libyen auraient reçu des pots-de-vin, l'ONU mène l'enquête    Voici les prix des vaccins anti-Covid-19    Le point sur l'épidémie du coronavirus dans les pays arabes : Mise à jour Du 23 Novembre 2020 à 11H00    Ali Abbès nommé chef du contentieux de l'Etat Tunisienne    Dans l'impasse à cause d'un vrai faux problème    FIFA : Ahmad Ahmad suspendu pour 5 ans    A sfax, un sit-in en taxis pour protester contre la pénurie des bouteilles de gaz    La pandémie, une opportunité pour l'e-recrutement !    En vidéo, Enfin une nouvelle chanson pour la diva Amina Fakhet    Tunisie-Météo : Pluies orageuses sur la plupart des régions    Mes odyssées en Méditerranée | Siciliens de Tunisie – les Ciscardi : De la Sicile à la Tunisie, la route de l'espoir...    Fadhel Jaziri à La Presse : «Notre politique culturelle n'est plus articulée sur un marché»    Les indiscrétions d'Elyssa    Revues d'effectifs : Le CSS bien affûté    Par Amine Ben Gamra : La Tunisie face à un risque systémique majeur causé par la crise sanitaire    Tunisie : Les journalistes portent les brassards rouges ,à partir d'aujourd'hui, pour défendre leurs droits    D'un sport à l'autre    France: Nicolas Sarkozy jugé pour corruption et trafic d'influence    Votes d'outre-tombe*, ou, quand les morts comptent triple**    Nouvel ouvrage de Sahraoui Gamaoun sur l'histoire et le patrimoine de sa ville natale Akouda    "Non à la Démolition", une campagne artistique virtuelle pour sauvegarder le bâtiment de l'Hôtel du Lac à Tunis    Gastronomie: "Couscous" et "Charfiya " vers l'inscription au patrimoine immatériel de l'humanité de l'UNESCO    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Horizon 2020 | René Trabelsi plaide pour la revalorisation du tourisme culturel
Publié dans La Presse de Tunisie le 28 - 11 - 2019

Selon le ministre du Tourisme, le visiteur ne s'intéresse plus uniquement au tourisme balnéaire, il veut découvrir la culture du pays et son patrimoine.
------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
«Après avoir atteint 8 millions 500 mille touristes en 2019, en attendant de boucler notre objectif de 9 millions d'ici la fin de l'année, nous comptons prendre toutes les mesures nécessaires pour booster le tourisme culturel en 2020», a souligné hier René Trabelsi, ministre du Tourisme et de l'Artisanat.
S'exprimant à l'ouverture d'un colloque organisé à Tunis par l'Office national du tourisme tunisien (Ontt) et MCM (Marketing Communication Media) sur « le tourisme culturel: ce qu'il faut changer », le ministre a regretté qu'à ce jour il y ait malheureusement des sites importants qu'il n'est pas recommandé de visiter, étant donné leur état.
« Le nouveau profil de visiteur ne s'intéresse plus uniquement, au tourisme balnéaire, il veut découvrir la culture du pays et son patrimoine. La Tunisie est un pays qui dispose d'un riche patrimoine sous-exploité », a-t-il dit.
Trabelsi a indiqué qu'aujourd'hui, les financements existent pour booster le tourisme culturel, rappelant que récemment l'ambassade des Etats-Unis en Tunisie a alloué un budget d'environ 500 mille dollars pour la restauration du site archéologique d'El Jem, outre les financements de l'Union européenne (UE) et de l'agence de coopération allemande (GIZ) pour la restauration d'autres sites.
Il a, par ailleurs, appelé les tour-opérateurs et les agences de voyages à intégrer des circuits culturels dans leurs excursions, faisant remarquer que le tourisme culturel peut jouer un rôle important, notamment pendant la basse saison.
« On souhaite que 50% des touristes qui viennent en Tunisie visitent au moins un site et pour cela beaucoup restent à faire à tous les niveaux (accueil, services, sécurité, environnement…) », a-t-il dit, soulignant l'urgence de mettre en place une stratégie complète pour dynamiser le tourisme culturel en Tunisie.
Pour sa part, Nabil Bziouech, directeur général de l'Ontt, a indiqué que le tourisme culturel représente de nos jours un marché en pleine expansion, signalant que le nombre de musées dans le monde est passé de 22 mille en 1975 à 55 mille aujourd'hui.
« Au-delà du balnéaire, la Tunisie doit s'ériger en une destination où l'on se cultive sans s'ennuyer », a-t-il dit, soulignant que «l'on ne peut avancer sur cette voie quand les horaires d'ouverture et de fermeture des musées sont alignés à ceux de l'administration ou encore quand certaines excursions touristiques consacrent beaucoup plus de temps au shopping qu'au musée du Bardo qui abrite l'une des meilleures collections de mosaïques dans le monde ».
A cette occasion, Bziouech a proposé au ministre du Tourisme et de l'Artisanat la mise en place d'une stratégie réelle et d'un plan d'action qui engage l'ensemble des intervenants.
De son côté, Soumaya Gharsallah-Hizem, chercheuse à l'Institut national du patrimoine (INP) et ancienne directrice du musée du Bardo, a souligné dans son intervention que la Tunisie compte 937 monuments historiques classés dispersés sur le territoire, 38 musées publics gérés par le ministère des Affaires culturelles dont 10 sont fermés au public, 27 musées publics gérés par d'autres ministères, environ 50 musées privés, 24 monuments historiques ouverts au public dont 5 sont fermés pour travaux et 14 sites archéologiques ouverts au public.
Parmi les problèmes qui empêchent d'évoluer, l'intervenante a cité l'absence de politique publique en matière de patrimoine, d'enquêtes et d'évaluation, les organigrammes obsolètes et la centralisation.
Dans ce contexte, elle a rappelé que depuis 2009, un projet de loi sur les musées pour les autonomiser et les rendre plus fiables attend d'être voté.
«Même les plus grands musées comme le Bardo et Carthage ne sont toujours pas autonomes. Comment voulez-vous donc qu'on assure leur entretien et la qualité des services?», s'est-elle interrogée.
La chercheuse a aussi cité l'absence de stratégie de communication, signalant que les musées et les monuments n'ont aucune visibilité sur les réseaux sociaux, outre le manque de moyens humains et techniques surtout et de politique de gestion structurée.
« L'INP dispose de 52 chercheurs, 22 architectes et 6 ingénieurs pour gérer tout le patrimoine alors qu'il emploie 1.500 personnes (recrutements sauvages et non ciblés) », a-t-elle dit. Selon Soumaya Gharsallah-Hizem, la situation actuelle du patrimoine et du tourisme culturel prête à l'amertume, puisque 85% des musées et des sites archéologiques ouverts au public et placés sous la tutelle du ministère de la Culture ne répondent pas aux standards internationaux.
Vladimir Rojanski, attaché de coopération à l'UE, a présenté le programme d'appui à la diversification du tourisme, au développement de l'artisanat et à la valorisation du patrimoine culturel « Tounes Wejhatouna «, soulignant que ce programme est actuellement en phase de démarrage et sera lancé officiellement au début de l'année prochaine.
Financé à hauteur de 51 millions d'euros avec une contribution de l'UE de 45 millions d'euros, la mise en œuvre de ce programme se poursuivra pendant 5 ans et vise à contribuer au développement économique durable et inclusif de la Tunisie.
Le programme s'articule autour de trois grands axes, à savoir la diversification et le renforcement de la qualité de l'offre touristique, en collaboration avec la GIZ, le renforcement des chaînes de valeur dans les domaines de l'artisanat et du design et la valorisation du patrimoine culturel dans l'offre touristique.
Dans le cadre de cette troisième thématique, les axes d'intervention identifiés sont la rénovation d'une quinzaine de bâtiments, le réaménagement et la mise en valeur du musée de Carthage.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.