Vidéo du jour: Une école pieds dans l'eau    UA : la Libye appuiera la candidature du Maroc, pas celle de la Tunisie    Tribune | A défaut de relance économique, dépénalisons la migration extralégale    Tribune | Journée internationale de solidarité avec le peuple palestinien : Le message d'António Guterres *    L'équipe de Tunisie entame demain la coupe arabe des nations | Billet : A quoi servira la Coupe arabe ?    Coupe de la CAF | Tour de recadrage aller – Tusker FC-CSS (0-0) : Le CSS assure l'essentiel    Une JSK poussive devant mais solide derrière : Le réalisme aghlabide    Sejnane : Reboisement de 5400 arbres plantés malgré les conditions météorologiques difficiles    Université Mahmoud El Materi | Colloque international sur le diabète : La recherche et la lutte continuent    Le syndicat indépendant des réalisateurs et producteurs (SIRP) : Arrêter le formatage narratif des films tunisiens    Evénement artistique à XYZ et hors les murs à La Marsa : Je suis la grenade    Abdellatif Mekki évoque les conditions d'un dialogue    Béja: Les agents du développement Sylvo-Pastoral en sit-in ouvert [vidéo]    Ahlem Gzara : Le pass vaccinal tunisien bientôt reconnu en Europe    Ahlem Gzara: Des personnes complètement vaccinées parmi les admis dans les services de réanimation    Le fonctionnaire tunisien est le moins payé de la Méditerranée, selon Ajbouni    Abdellatif Mekki: Pas de dialogue sans retour au cadre constitutionnel    Météo : Temps pluvieux et chutes de neige et de grêle    Ministère de l'Industrie: L'annulation des permis de recherche d'hydrocarbures est parfaitement légale    Près de 4 000 litres d'huile végétale subventionnée pour le marché de Tozeur    Sfax-Crise de déchets: Une grève générale sera annoncée    Tunisie-Coronavirus: Zéro décès et 95 cas en une journée    Ali Laârayedh parle d'amour    Tunisie : Noureddine Tabboubi menacé de mort    Virgil Abloh, directeur artistique de Louis Vuitton n'est plus    Mehdi Ben Gharbia poursuit sa grève de la faim pour la quatrième semaine    Le PDL dénonce « le retour aux nominations obéissant aux principes d'allégeance et de favoritisme »    Ligue 2 Pro : Résultats des matches et classements des Groupes C et D    EN Hand féminine : la liste des 16 joueuses convoquées pour le mondial    Suspension de tous les vols de passagers à destination du Maroc pour deux semaines dès lundi    Secteur de l'assurance en Tunisie : Reprise du rythme de croissance    Foot-Europe: le programme du jour    Coupe arabe : Classement des pays les plus couronnées    Cité de la culture : Concert du duo Tsuji Hideki, Miyazaki Mieko et Amina Srarfi    La profession du conseiller fiscal    Algérie : Fort séisme à Béjaïa    Ligue 1 : St Etienne – PSG, les compos probables    Appel à la prudence face au nouveau variant de Covid-19    Exposition « Tourments » de l'artiste Hope Mokded à Nîmes: Exposition engagée    La Tunis appelle la communauté internationale à amener Israël à se conformer aux résolutions de l'ONU    Pourquoi? | Le mystère de l'huile subventionnée    Lancement effectif du réseau ferroviaire rapide : ll faut en finir avec les fausses annonces    A l'Avenue Habib-Bourguiba : Un individu armé voulant attaquer le MI maîtrisé    The Washington Post évoque la Tunisie    Encore une fois, une compétence Tunisienne s'affirme à l'étranger    Ouverture du 8ème Festival de la création de l'UGTT en présence de Taboubi et de Guettat    Prix FABA de littérature : Remise des prix de la 1ère édition le 4 décembre 2021    Festival du film maghrébin d'Oujda : La Tunisie rafle 3 prix    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Les Tunisiens doivent cohabiter encore avec le coronavirus: Le vaccin, pas pour demain...
Publié dans La Presse de Tunisie le 15 - 11 - 2020

Actuellement, plus de 169 vaccins candidats contre le Covid-19 sont en cours de développement, dont 26 en phase d'essai chez l'homme. Le futur vaccin ne sera pas disponible de sitôt en Tunisie. Il faut attendre encore des mois tout en misant sur la prévention.
En Tunisie, comme ailleurs dans le monde, tous les regards se tournent vers les grands laboratoires mondiaux qui se penchent actuellement sur la fabrication d'un futur vaccin contre le coronavirus. En effet, si la pandémie est bien partie pour rester parmi nous encore plusieurs mois, voire des années, la seule issue à cette crise n'est autre que la distribution à grande échelle d'un vaccin efficace contre ce virus. Mais la commercialisation de ce vaccin, toujours en phase d'essais préliminaires, n'est pas prévue pour demain, notamment dans les pays du Sud, on devra toujours compter sur la prévention et les mesures barrières.
Vaccins américain, chinois, britannique ou autres, les Tunisiens se perdent entre les nouvelles informations issues des quatre coins du monde, mais aussi entre les déclarations des décideurs et responsables qui avancent parfois des données et projections contradictoires. D'ailleurs, même pour les pays développés, nul n'est en mesure de connaître exactement la date de la distribution des premiers lots du premier vaccin contre le coronavirus. C'est en tout cas ce que ne cessent de répéter les responsables des différentes commissions scientifiques installées dans la majorité des pays pour lutter contre cette pandémie.
Actuellement, plus de 169 vaccins candidats contre le Covid-19 sont en cours de développement, dont 26 en phase d'essai chez l'homme. Récemment, c'est le laboratoire américain Pfizer qui annonçait que son vaccin, conçu en collaboration avec l'autre laboratoire allemand BioNtech, assurait une efficacité estimée à plus de 90% contre les charges virales du coronavirus, selon des essais préliminaires. Une annonce qui a donné espoir au monde entier de voir le vaccin disponible prochainement, sauf que le chemin est encore plus long. En effet, ce vaccin est peut-être le plus avancé mais il est confronté à plusieurs défis, dont notamment son mode de transport. Sa particularité «embêtante» est qu'il aime le grand froid, pose, en effet, d'énormes défis au niveau de son transport et exportation. Pour éviter que le vaccin ne se détériore, il doit être conservé sous la barre des -70 degrés Celsius. Une température que très peu de congélateurs peuvent atteindre. Une telle technologie n'existe que dans le biomédical et les pharmacies n'en sont pas équipées.
D'ailleurs, c'est exactement pour cette raison que le ministre de la Santé, Faouzi Mahdi, a annoncé, dernièrement, que le vaccin ne sera pas bientôt disponible en Tunisie et qu'il faut attendre encore plusieurs mois. Le ministre a estimé que l'arrivée du vaccin contre le coronavirus en Tunisie est prévue pour le mois de mai ou juin 2021. «Ce vaccin est soumis à certaines procédures, car il doit être transporté et conservé à moins 70 degrés, ce qui n'est pas possible en Tunisie», a-t-il expliqué.
Même son de cloche chez la commission scientifique de lutte contre la pandémie. L'épidémiologiste et membre de ladite commission, Mohamed Chahed, explique à cet effet qu'en dépit des efforts que déploie actuellement la Tunisie pour assurer les premières doses de vaccin, son importation ne se fera qu'au milieu, voire vers la fin de l'année prochaine. «L'équipe de travail chargée de suivre la production d'un vaccin contre le coronavirus est entrée en contact avec plusieurs laboratoires internationaux qui sont en train de développer ce vaccin», a-t-il ajouté. Et d'affirmer que la Tunisie a déjà atteint des stades avancés au niveau de ses négociations avec le géant américain Pfizer pour avoir les premières doses de son vaccin s'il s'avère efficace.
Sauf que la porte-parole du ministère de la Santé, Nissaf Ben Alaya, s'est montrée plus optimiste quant à la livraison des premières doses de vaccin à la Tunisie. Elle qui rappelle que le vaccin américain a présenté un taux d'efficacité de 90 %, estime qu'il pourrait arriver en Tunisie au premier trimestre de 2021.
A quels prix ?
Une fois efficace et disponible en Tunisie, ce vaccin sera-t-il à la portée des Tunisiens ? La réponse à cette question qui préoccupe plus d'un nous parvient du directeur de l'Institut Pasteur, Hechmi Louzir, qui affirme que le vaccin contre le Covid-19 sera commercialisé en Tunisie à un prix abordable et sera moins coûteux que le test de dépistage du Covid-19.
Louzir, qui confirme que la Tunisie est en négociations avec plusieurs laboratoires internationaux pour acquérir ce vaccin, estime que «son prix sera compris entre deux et 2,5 dollars américains en cas de passage par le Covax qui est une initiative lancée par l'Organisation mondiale de la santé (OMS) pour offrir un meilleur accès aux vaccins et aux médicaments aux pays en développement». Sauf qu'en cas de recours direct aux laboratoires, «le prix sera largement supérieur et pourrait atteindre même cinquante dollars américains», a-t-il ajouté.
En effet, l'OMS travaille actuellement en collaboration avec des scientifiques, des entreprises et des organisations mondiales œuvrant dans le domaine de la santé en vue d'accélérer la riposte à la pandémie. Lorsqu'un vaccin sûr et efficace aura été trouvé, le mécanisme Covax, dirigé notamment par l'OMS, sera mis en œuvre pour favoriser un accès et une distribution équitables des vaccins, l'objectif étant de protéger les populations de tous les pays. La priorité sera donnée aux personnes les plus à risque.
Sauf qu'en dépit des efforts de l'OMS pour garantir un accès équitable à ce vaccin, une étude réalisée par Global Justice Now, une organisation basée au Royaume-Uni qui fait campagne sur les questions de justice mondiale et de développement dans les pays du Sud, révèle que Pfizer aurait déjà vendu 82% des premières doses de son vaccin contre le Covid-19 au profit de certains pays riches. D'ailleurs, la Commission européenne et Pfizer ont trouvé un accord pour la livraison de 300 millions de doses du futur vaccin contre le Covid-19. La même étude a révélé que les Etats-Unis peuvent acquérir jusqu'à 600 millions de doses dans le cadre de l'accord conclu avec Pfizer. Le Royaume-Uni a pré-commandé 40 millions de doses, tandis que le Japon et l'UE ont obtenu respectivement 120 millions et 300 millions de doses.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.