Comité de défense de Slim Riahi: Conférence de presse [Vidéo en direct]    EXCLUSIF: Najla Bouden participe au Forum de Davos    Artes propose la distribution d'un dividende de 0,8 dinar par action    Foot-Europe: le programme du jour    EFA Africa E-Sports 2022 : La Tunisie bat le Mozambique et file en finale    Tolérance et ouverture...Ce qu'a dit l'ambassadeur de France à propos de la Tunisie    Zied Mallouli : à Sfax, nous avons des sangliers en plus des ordures    Prix au marché municipal de Sidi Bouzid [Vidéo]    Abdelmajid Zar : la tentative de m'écarter de l'Utap est une trahison    NBA – Finale Conférence Ouest : Golden State maîtrise Dallas pour le 1er match    FTF : Un nouveau renfort pour l'EN avant le mondial (photos)    Prévenir la pénurie alimentaire    Ghazi Maherzi: Le représentant du géant ukrainien de produits métallurgiques    Bassem Trifi : il faut qu'il y ait un vrai dialogue pour en parler    Près de 135 mille candidats passeront les épreuves du baccalauréat    Temps clair à peu nuageux    Des Israéliens à la Ghriba    Ezzahrouni: Arrestation d'un individu condamné à 15 ans de prison pour trafic de drogue    Match amical: USA-Maroc le 1er juin à Cincinnati    Le président de l'Instance générale des prisons et de la rééducation démis de ses fonctions    Par A.Ben Gamra : Notre banque centrale (BCT) cause elle-même l'inflation de notre économie    Isie, USAID, commission de Venise …Les 5 infos de la journée    Projet des Bibliothèques de l'imaginaire : vers la création de 100 bibliothèques dans les écoles rurales    Bien plus qu'un festival… un lieu de rencontre pour voir Gabes en plus grand    Libye : Bach Agha annonce Syrte comme siège de son gouvernement    Le PDL saisit la Commission de Venise pour dénoncer des ''irrégularités'' dans le processus électoral    Motus après le missile de l'USAID, Tunis attend qu'on coupe le robinet du FMI    Imed Hammami: Un remaniement ministériel est nécessaire    Quand Abdelkefi rappelle à Saied qu'il aurait dû le mettre à la Kasbah    match Eintracht Francfort vs Glasgow Rangers: Regarder la finale de l'Europa League 2022    Club Africain vs Etoile du Sahel: Lien streaming pour regarder le match CA vs ESS de la ligue 1 Tunisienne    Le Festival de l'Amandier débute ce vendredi à Sfax    Tahar Bekri: Aboulkacem Chebbi et la revue Forge    Roland Garros : Ons Jabeur commence les entraînements    OVNI : Des aveux inédits depuis 50 ans et ça se passe au Congrès américain    Ben Slama : le projet de calendrier du référendum a été élaboré par des parties étrangères à l'Isie !    La hausse du taux directeur ne nous aidera pas    Master International Film Festival : Un nouveau festival cinématographique tunisien en juin à Hammamet    Industrie du textile-habillement | La résilience à toute épreuve    Billet | Des signaux de reprise positifs    Du Cap-Vert, au Cap Bon, Elisabeth Moreno part à la conquête des électeurs français de Tunisie    La nuit des musées tunisiens: Ouverture exceptionnelle de 15 musées la nuit le 18 mai    L'artiste Mondher Jebabli n'est plus    Le consulat tunisien à Tripoli appelle les Tunisiens à la vigilance    Taïeb Dridi: Toujours à Odessa pour exporter des céréales et des féculents    "Nuit des musées tunisiens": 15 musées ouvrent leurs portes gratuitement pour des visites nocturnes    Des amis d'enfance juifs ouvrent un restaurant de couscous tunisien à Paris    Lancement du PREMIER MEDIA FEMINISTE de la MEDITERRANEE    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



L'ESSENTIEL | La vérité, si je mens ?
Publié dans La Presse de Tunisie le 24 - 01 - 2022

« La raison se compose de vérités qu'il faut dire et de vérités qu'il faut taire. » – Antoine de Rivarol, – Maximes, pensées et paradoxes –
Nous nous efforçons tous de nous montrer aux autres sous notre meilleur jour, même si cela suppose quelques arrangements avec la vérité. Le mensonge, ne serait-ce que par omission, est la toute première des manipulations.
On ment par amour-propre, pour préserver ou valoriser l'image de soi. On ment aussi pour persuader, pour obtenir un avantage, car on attend toujours quelque chose des autres, du respect, des faveurs, de l'amour, des services ou autres bénéfices. On ment encore pour ne pas peiner les autres, par sympathie ou tact, ou pour éviter les conflits. Et l'on ment parfois aussi par pure malveillance.
De fait, nous avons tous tendance à mentir spontanément. C'est dans la nature humaine, cela fait partie du jeu social. Sans cela, la vie deviendrait infernale, nous serions sans doute souvent tentés de nous étriper, au propre comme au figuré.
En tout cas, toutes les expériences réalisées dans le domaine du mensonge montrent qu'on ment toujours beaucoup plus qu'on ne l'imagine, certains chercheurs estiment même que nous proférons en moyenne entre 6 et 200 mensonges par jour et que 40% de nos mensonges seraient motivés par notre volonté de dissimuler un « mauvais » comportement ... Des mensonges qui passent très inaperçus : au mieux, nous ne détectons qu'un mensonge sur quatre.
On ment comme on respire, notamment lorsqu'on rencontre quelqu'un pour la première fois, en moyenne deux ou trois fois pour 10 minutes de conversation. Les femmes, essentiellement pour se montrer agréables, et les hommes pour paraître compétents.
Nous avouons d'ailleurs bien volontiers mentir au moins deux fois par jour. Que ce soit pour des raisons égoïstes : donner une image plus flatteuse, tenter d'obtenir un avantage, éviter une sanction, un conflit, ..., ou altruistes : faire plaisir à l'autre, ne pas le blesser, le rassurer si cela va mal ... Champions toutes catégories, les adolescents, qui mentent une fois sur deux à leurs parents, mais il s'agit la plupart du temps de pieux mensonges pour avoir la paix ou pour ne pas vexer.
Selon une étude publiée en 2010 par l'Institut de sondage britannique « OnePoll », tout le monde ment, mais les hommes mentiraient trois fois par jour en moyenne, contre seulement deux fois pour les femmes. Malgré tout, notre cerveau est moral ! Mark Cohen et Sam Harris, de l'Université de Californie à Los Angeles, ont photographié le cerveau lorsqu'il est confronté à des propositions vraies et fausses, ayant comme résultat : lorsqu'une proposition nous semble exacte, la région associée à la beauté s'active ; lorsque nous estimons qu'elle est inexacte, c'est la zone liée au dégoût qui réagit. Vérité rimerait donc avec beauté et mensonge avec rejet, ce qui expliquerait qu'on est toujours mal à l'aise lorsqu'on profère un petit ou un gros mensonge.
Les relations au sein d'un couple, entre amis, entre partenaires ou autres, se fondent sur la confiance, on ne met pas en doute, sans raison manifeste, la loyauté ou la sincérité de ceux que nous fréquentons. La vérité va de soi dans toutes nos relations, on peut la dire, mais pas toujours et pas à n'importe quel prix. La plupart du temps, le flou, le non-dit et les demi-vérités suffisent, car l'essentiel de nos relations repose sur l'implicite.
Brahim NABLI
Coach professionnel – Expert en communication


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.