Poste tunisienne :Distinction du systéme D17 dans le "e-business"    Sahara libyen :20 cadavres repéchés à cause de la désydratation    Le Brief sportif national, continental et international du mercredi 29 juin 2022    Mondial Handball 2023 : Tirage au sort ce samedi à Katowice    VPG Africa : Tirage au sort du 2e tour de la CAF CL et la CAF Cup 2022    Associations et Femmes de droit dénoncent k'annulation du droit à l'avortement aux états unis et appellent à sa protection en Tunisie    Le Mufti de la république :le 9 juillet 2022 ,la fête du sacrifice    Inerte, la bourse de Tunis enchaîne les pertes    La Tunisie appelle au calme entre le Soudan et l'Ethiopie    Détérioration de l'état de santé des magistrats en grève de la faim    Wimbledon : Ons Jabeur s'impose et passe au 3ème tour    Résultat du concours de la 9ème : Inscription au service SMS à partir du 1er juillet    Des associations féministes appellent à protéger le droit à l'avortement en Tunisie    Tunisie: Les horaires de travail de la SONEDE pendant l'été    Hatem Mliki: L'annulation de la Constitution de 2014 mènera le pays vers un état d'instabilité    Deux ministres pour accueillir les visiteurs, puis quatre, combien la prochaine fois?    Monde-Daily brief du 29 juin 2022: L'Ukraine au cœur d'un sommet décisif de l'Otan à Madrid    Amine Mahfoudh salue les sacrifices de Sadok Belaïd    Nabil Hajji s'interroge sur la non participation de l'UTICA et de l'UTAP à la campagne de référendum !    Première médaille d'or pour la Tunisie aux JM Oran 2022 remportée au Pétanque    La Douane annonce des recommandations aux Tunisiens résidant à l'étranger    BILLET | Le tourisme voit le bout du tunnel    20e édition du Forum de l'Investissement | Ferid Belhaj, Vice-président de la Banque mondiale pour la région MENA : «Si vous voulez battre la compétition, il faut aller beaucoup plus vite, plus fort»    20e édition du Forum de l'Investissement | Ils ont dit…    Pour chaque service gagnant de Ons Jabeur, 100 € seront versés pour un lycée à Siliana    Affaires Belaïd et Brahmi : 33 individus, dont Rached Ghannouchi, officiellement accusés    CONDOLEANCES : M. Yassine FRIKHA    NEWS | Chadi Hammami rempile    En marge du tirage au sort des demies de la Coupe de Tunisie | CA-CSS : retour vers le futur !    Grève de la CTN les 17 et 18 juillet    Voici le top 20 de meilleures chansons de l'Histoire de la musique    Imed Hammami: Ma participation à la commission consultative est une phase lumineuse de ma carrière politique    Saif Kebsi : Adel Daâdaâ a présenté des informations inculpant les leaders d'Ennahdha    La Steg appelle ses clients à rationnaliser leur consommation d'électricité durant les pics de chaleur    Tunisie – Météo : légère baisse de la température    USA : Ce témoignage explosif pourrait détruire Trump et requinquer Biden    Reportage sur l'exposition «Abd el-Kader» au MUCEM de Marseille : L'Emir aux multiples dimensions    Mohamed Ibrahim Hsairi: Si j'étais l'Irak!    La Banque mondiale accorde un prêt à la Tunisie pour couvrir les importations de céréales    Le grand acteur Hichem Rostom n'est plus    L'ambassadrice de Tunisie à Washington reçue par Joe Biden    Hichem Rostom n'est plus    La chanteuse Souad Messi sort un nouvel album, la verra-t-on au Festival Carthage 2022?    «Résidences Jiser», du 4 mai au 3 juillet 2022 à Sousse : Créer et réfléchir ensemble    Eminem: Le rap est une excellente thérapie pour la santé mentale    Femme Noire de Léopold Sédar Senghor: Chants d'Ombre    Attaque à Oslo : notre journaliste raconte    FMI : ''La Tunisie doit remédier de toute urgence aux déséquilibres de ses finances publiques''    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Au 32 bis : L'histoire du quartier
Publié dans La Presse de Tunisie le 28 - 05 - 2022

« Peintre du mouvement, sculpteur du geste », écrit Kmar Ben Dana, historienne, évoquant Atef Maatallah, dont on dévoilait la fresque la semaine dernière.
Deux années durant, perché sur une nacelle, l'artiste s'appropriait le quartier dont il avait entrepris de donner l'image et le sens. Nous sommes au cœur de la ville européenne, un temps désertée par l'esprit au profit du commerce, mais que l'art et la culture se réapproprient lentement et sûrement. Quel meilleur exemple que ce 32 bis où l'on vendait télévisions et frigidaires, en passe de devenir une des plus grandes plateformes d'art contemporain. Sans pour autant changer de propriétaire. Ouvrant par étapes — nous avons eu l'occasion de voir récemment une exposition de photos dans un premier niveau déjà achevé, c'est la façade de l'immeuble, sa « peau » comme disait un grand architecte — qui nous était présentée. Et quand bien même ce lieu soit destiné à l'esprit, c'est au labeur des hommes que cette fresque rend hommage. Les bâtisseurs, «ce sont tous ceux qui rendent (la rue) vivante en lui donnant leur sang, en faisant corps avec elle. La vie est faite de pierre et de béton, mais aussi d'hommes qui y travaillent et y souffrent», écrit Mohamed Ali Berhouma. Ces bâtisseurs, il fallait aller sur le trottoir d'en face pour appréhender la fresque dans sa totalité. Réalisation grandiose de quelque 90 mètres carrés, elle restitue en un temps brisé les étapes de la construction, le métré de l'ingénieur, la pose des briques, le coup de marteau, le joint du ciment, la montée du seau. Et puis, parce que les bâtisseurs sont aussi des rêveurs, l'envol des pigeons, la course des nuages, la percée d'une fenêtre ou la course d'un cheval sur l'écran d'une télévision. En deux années de travail, cette fresque n'était plus l'œuvre du seul artiste. Le quartier tout entier se l'est appropriée et y a pénétré, s'offrant droit de cité sur ces murs. L'homme à la brouette, le vendeur de sacs en plastique, la petite fille curieuse ou la marchande de jasmins font irruption sur le chantier. Ils en sont partie prenante, et acteurs. Alors, quand vous passerez devant le 32 bis, peut-être les rencontrerez-vous.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.