Parlement européen : La plénière du 19 octobre se penchera sur la situation en Tunisie    PSG vs Angers : Où regarder le match en direct et live streaming ?    La championne olympique Raoua Tlili privée de son salaire !    Tunisie: Si on ne sait pas où aller, on n'ira nulle part !    Covid-19 : L'Allemagne retire la Tunisie de la liste des pays à haut risque    Habib Torkhani- Une enquête judiciaire a été ouverte contre Moncef Marzouki    Orange Summer Challenge 2021 : L'innovation au service du recyclage des déchets plastiques    L'expertise Bosch au cœur des stations-services Shell    Journée internationale des femmes rurales : La question du transport des ouvrières agricoles reste pendante    Coupes d'Afrique des clubs : programme des matches de vendredi    Revue de la semaine du 8 au 15 octobre 2021: Premier conseil des ministres après la formation du gouvernement    Par Abdelaziz Gatri : Thomas Sankhara, ou l'Afrique assassinée    Les préparatifs de la fête du Mawlid à Béja [vidéo]        Journée internationale des femmes rurales : Engagement à défendre les droits des filles partout en Tunisie    Un jour férié à l'occasion des fêtes du Mouled    Moody's- Mounira Ayari: C'est la 10e rétrogradation depuis 2011, ne faites pas semblant d'être surpris    Foot – Premier League : ZIDANE, l'option des saoudiens de NEWCASTLE ?    Kaïs Saïed commémore le 58ème anniversaire de la fête de l'évacuation à Bizerte    Coronavirus: 3 décès et 220 nouvelles contaminations, Bilan du 13 octobre 2021    Soirée Astronomique à la Cité des Sciences à Tunis sous le thème des Exoplanètes    Tunis, un gigantesque cadavre pourrissant    Qualifs Mondial 2022 : le Brésil de NEYMAR déroule et l'Argentine de MESSI assure    Gordon Gray: Kais Said n'apprécie pas le principe de la séparation des pouvoirs    Fête de l'évacuation- Yassine Azaza: La Tunisie se libère des mercenaires et des traîtres    Entreprises publiques- L'Etat est un mauvais gestionnaire selon Moez Joudi    Ons Jabeur se qualifie à la demi-finale d'Indian Wells et accède au Top 10    Hichem Ajbouni- Le scénario libanais s'approche à grands pas    Noureddine Tabboubi dénonce les appels à l'ingérence étrangère    Notation : La Tunisie classée dans la case "obligation spéculative de très mauvaise qualité"    Tunisie : Entrée gratuite aux musées et sites historiques vendredi 15 octobre    Le ministère de la santé baisse le nombre des jours de confinement    INLUCC : Les ministres du gouvernement Bouden déclarent leurs biens    Quarts de finale du Tournoi d'Indian Wells :Où regarder le match de Ons Jabeur du 14 octobre    Accès gratuit aux musées, sites et monuments historiques à cette date    Liban : 3 morts et 20 blessés dans une manifestation à Beyrouth    Exposition "La Syncope Du Mérou" de Belhassen Handous à Central Tunis    L'argentin Hernan Crespo limogé du poste d'entraîneur de Sao Paulo    Francophonie : Le Vieux port de Bizerte accueille le concert littéraire "Lectures croisées autour de la mer"    Festival du film d'El Gouna : Le spectacle est maintenu malgré l'incendie    JCC 2021 sous le slogan "Rêvons, Vivons": Nouveautés et films en compétition de la 32e édition    Secousse sismique à Gabès    Oscar 2022 : Le film Tunisien "Fartattou Dhehab" de Abdelhamid Bouchnak en lice pour le meilleur film international    Monde- Daily brief du 12 octobre 2021: Le gouvernement norvégien démissionne    Des hauts gradés de la marine d'Europe et d'Afrique en conclave à Tunis    Le chef de l'Etat assiste à l'éloge funèbre des militaires décédés dans le crash de leur hélicoptère    Nouvelle secousse sismique à Béjà    Jendouba-Bousalem-Béja sur le front de la plaque africaine : ça bouge ! explication    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Pour un dialogue sérieux avec les protestataires
UGTT
Publié dans La Presse de Tunisie le 18 - 04 - 2017

Le BE de l'Ugtt recommande de «tempérer» avant la promulgation de la loi sur la réconciliation économique
Le bureau exécutif de l'Union générale tunisienne du travail (Ugtt) a appelé, hier, le gouvernement à engager un dialogue «sérieux» avec les protestataires en vue de parvenir à des solutions «concrètes» et à accélérer la mise en place d'une stratégie anticipative à même de développer les régions marginalisées.
«Il ne faut pas attendre à chaque fois les protestations pour satisfaire les revendications sociales», prévient l'Ugtt dans un communiqué publié à l'issue d'une réunion du bureau exécutif présidée par son secrétaire général, Noureddine Taboubi, et consacrée à l'examen de la situation générale dans le pays. Tout en exprimant son soutien aux différents mouvements populaires pacifiques organisés sur fond de revendications socioéconomiques, la centrale a mis en garde contre toute tentative visant à profiter de ces mouvements pour «semer le trouble afin de servir les intérêts de certains réseaux corrompus et de régler des comptes politiques».
Par ailleurs, le bureau exécutif a relevé l'existence de nombre d'indicateurs présageant une grave crise politique accompagnée d'une montée de la tension sociale, critiquant «vivement» le non-respect par les autorités concernées du Document de Carthage. «L'instabilité de la situation politique est de nature à affaiblir tous les efforts et à déstabiliser l'expérience tunisienne en matière de transition démocratique», lit-on de même source. L'Ugtt a appelé le gouvernement à prendre des mesures urgentes de lutte contre la contrebande, l'évasion fiscale et la monopolisation du marché, et à «faire face à ceux qui s'en prennent au pouvoir d'achat et à la santé des Tunisiens», et ce, en combattant la flambée des prix, la circulation des produits dangereux et les importations sauvages qui saignent le capital en devises du pays. Elle a en outre réclamé l'application sans délai des accords conclus en matière de majorations salariales dans le secteur privé, les accords sectoriels dans la fonction publique et le secteur public ou encore ceux relatifs à l'augmentation du salaire minimum interprofessionnel garanti (Smig). «Toute réforme des systèmes de sécurité sociale, de la fonction publique et des institutions et entreprises publiques doit passer par une implication effective de l'Ugtt», prévient le communiqué, mettant l'accent sur l'impératif d'assurer le droit d'accès à l'information conformément aux dispositions du contrat social et du souci d'égalité sociale devant la loi.
Le bureau exécutif de l'Ugtt recommande en outre de «tempérer» avant la promulgation de la loi sur la réconciliation économique et de lancer des concertations «sérieuses» avec toutes les parties concernées.
Il adresse par ailleurs ses «remerciements aux structures syndicales et à tous les enseignants du système de base et secondaire pour la confiance accordée au bureau exécutif de l'Ugtt et pour la responsabilité nationale qu'ils lui ont accordée afin de sauver l'éducation, la réformer de manière radicale et garantir au pays une éducation nationale progressiste, démocratique et éclairée dans le cadre d'un ministère bien gouverné, qui respecte les éducateurs et veille à garantir un climat social sain».


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.