Machrou3 Tounès boycotte les concertations des partis à propos du document de référence proposé par Elyès Fakhfakh    Trump dévoile la carte des Etats israélien et palestinien selon son plan de paix    ADIEU LINA BEN MHENNI…    Tunisie [ vidéo] :Tout savoir sur le coronavirus    Volleyball – Championnat de Tunisie : Un choc entre le CS Sfaxien et l'Etoile du Sahel    SOPAL se repositionne et change d'identité visuelle    En photos : Ahmed Laâjimi, le gagnant de la saison 5 de nescafé comedy show    Subventions et transferts sociaux en Tunisie … Petit budget pour grands besoins    Open d'Australie : Federer sauve sept balles de match et file en demi-finale    Tennis- Open d'Australie : Fin de la belle aventure d'Ons Jabeur aux quarts de finale    « Tunisia Star Pack 2020 » et « Tunisian Student Star Pack 2020 » : Ouverture des inscriptions par PACKTEC pour les concours    Malgré l'ampleur des dettes : Exploitation de nouveaux projets à la Rabta    Candidats aux postes ministériels : L'INLUCC prête à informer Fakhfakh de toute suspicion de corruption    Tunisie : Entrée en vigueur du décret interdisant l'utilisation des sacs en plastiques à partir du mois de Mars 2020    Nécessité de rétablir la confiance : Ennahdha dans des mauvais draps    Tunisie: Attachement d'Ennahdha à la participation de Qalb Tounes au gouvernement, justifications de Abdellatif Mekki    20 bourses d'études au Canada en Master et Doctorat    Les puissances mondiales ont jugé bon de l'écarter : La grande mascarade de la Conférence de Berlin… sans la Tunisie !    Djerba : Perturbation dans l'approvisionnement en eau potable à Ajim et Guellala    Elyès Fakhfakh s'est réuni avec un groupe d'activistes et d'universitaires dans le cadre de ses consultations    Ennnahdha n'est pas contente de Fakhfakh    Football : Programme des plus importants matchs de ce mardi 28 janvier 2020    Hand – CAN 2020 [Vidéo] : La défaite contre l'Egypte jette une ombre sur le public sportif    Merci Ons Jabeur juste pour ces belles images    8 blessés dans un accident de la route à Takelsa    Karim Koundi    Les entreprises tunisiennes innovantes dans les domaines de la ville et les territoires durables invitées à participer au « Challenge des 1000 »    Tunisie – Météo : Températures maximales comprises entre 16° et 21°C    Air France consolide ses vols sur Djerba et Tunis    Décès du sexologue Dr Hichem Cherif    Ligue 1 : Heythem Guirat dirigera le mach ES Tunis-CS Chebba    Ons Jabeur quitte l'Open d'Australie avec tous les honneurs !    Tunisie: Kaïs Saïed reçoit une invitation officielle à visiter les Emirats arabes unis    Algérie: Crash d'un avion militaire en Algérie    Le point sur l'épidémie au coronavirus : Mise à jour du 28-1-2020 à 08H00. L'épidémie s'emballe    La famille de La Presse en deuil Bady ben Naceur n'est plus : Adieu Bady, on t'aimait bien    Le 40e jour du décès du professeur Abdelwahab Mahjoub : Abdel, l'olivier…    Rencontre Tebboune-Erdogan : une équipe de sécurité canine turque inspecte la salle de conférence    Ahmed Laâjimi, le gagnant de la saison 5 de « NESCAFE COMEDY SHOW », et son « Faux profil » sur scène    « Kasr Essaada » : Une nouvelle œuvre et une autre expérience qui s'ajoutent aux expériences précédentes du jeune réalisateur, Nizar Saïdi    L'ancien joueur légendaire Kobe Bryant décédé    Tribune des lecteurs : Je pleure Tahar Labbassi et la Tunisie par Abdelaziz Gatri    Libye - Des pays signataires de l'accord de Berlin déversent armes, munitions et combattants attisant la guerre Sarraj - Hafter    Tunisie – Gafsa : Découverte d'une grande quantité de mines et de produits entrants dans la fabrication d'explosifs    Le sexagénaire, blessé par mine jeudi au mont Chaambi, succombe à ses blessures    Séisme en Turquie: Hausse du nombre des victimes à 20 morts et 1000 blessés    Les 101 tortues de l'atelier Driba 93, une magnifique exposition à découvrir à l'hôtel Dar El Jeld Tunis    Ahmed Laâjimi, le gagnant de la saison 5 de « NESCAFE COMEDY SHOW », et son « Faux profil » sur scène    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Le stress hydrique, un défi difficile à surmonter
Conjoncture agricole
Publié dans La Presse de Tunisie le 01 - 06 - 2018

Durant les quatre premiers mois 2018, la balance commerciale alimentaire a enregistré un excédent de 219,5 MDT, marquant la bonne performance du secteur agricole et son rôle dans l'économie tunisienne. Mais disons que le stress hydrique pourrait constituer un défi difficile à surmonter, risquant de nuire à cette performance.
Selon l'Observatoire national de l'agriculture (Onagri), la situation de stress hydrique continue de peser lourd sur les perspectives de l'approvisionnement en eau en Tunisie. On estime le déficit hydrique à 946.6 millions de m3, pour la période s'étendant du 1er septembre 2017 au 21 mai 2018, contre une moyenne de 1558,903 millions de m3 pour la même période.
On indique également que le stock global des barrages enregistre un déficit de 161,771 millions de m3, passant à 1045,096 millions de m3 contre une moyenne de 1206,867 millions de m3 durant les trois dernières années. La même source souligne que le barrage de Sidi Salem, dans la région du Nord et qui a la plus grande capacité de stockage, n'est rempli qu'à hauteur de 33%. De même, les barrages de Mellègue (Nord) et Sidi Saad (Centre) enregistrent chacun un taux de remplissage de 22% seulement.
Situation de stress hydrique
On précise, néanmoins, que le barrage de Bouhertma (Nord) s'est rempli à hauteur de 69%, dépassant ainsi la moitié de sa capacité. De même pour le barrage de Sejnane (Nord) qui a enregistré un taux de remplissage de 60%.
L'Onagri souligne que cette situation de stress hydrique a été renforcée aussi par l'irrégularité et l'inégalité de la répartition des précipitations. La région du Nord, où la pluviométrie est d'habitude plus élevée que dans les autres régions, a enregistré un déficit de 17% à l'Ouest et de 16% à l'Est. Pour la région du Centre, la situation est encore plus grave, avec un déficit de 47% à l'Ouest et de 32% à l'Est. Dans la région du Sud, on indique que les précipitations sont proches de la normale saisonnière à l'Ouest et enregistrent un dépassement à l'Est.
D'un autre côté, la même source signale que 82% des superficies céréalières programmés, durant la campagne 2017/2018, ont été réalisés, soit 1150 mille hectares. Au niveau des produits, de l'arboriculture, on note que les olives à huile ont augmenté de 200% et les dattes de 26% alors que les agrumes enregistrent une baisse de 38% par rapport à la campagne 2016/2017.
Régression de la production de la viande bovine
En ce qui concerne la production des viandes rouges, une baisse de 2,6% a été enregistrée à fin mars 2018 par rapport à fin mars 2017. Ceci est dû à la régression de la production de la viande bovine. Pour la filière laitière, la production est estimée à 336,8 millions de litres.
Concernant les exportations de fruits, le ministère de l'Agriculture, de la Pêche et des Ressources hydrauliques a indiqué qu'elles ont augmenté de 76,43% en volume et de 65,76% en valeur, durant la campagne 2017/2018 par rapport à la campagne précédente. Les quantités exportées sont estimées à 2,5014 tonnes pour un montant de 19528 millions de dinars. Le ministère explique cette hausse par l'évolution sur le marché libyen de +131,7% en volume et de +317,3% en valeur.
Indiquons que la balance commerciale alimentaire a affiché un excédent de 219,5 MDT durant les quatre premiers mois 2018, contre un déficit de 490,9 MDT à la même période de l'année 2017, avec un taux de couverture de 112,1%. D'après le ministère de l'Agriculture, de la Pêche et des Ressources hydrauliques, les exportations agroalimentaires ont évolué de 100,6% contre 20,7% seulement pour les importations.
Une performance réalisée grâce à l'augmentation des exportations d'huile d'olive, soit 107 millions de tonnes en quantité et 1016 MDT en valeur. De même pour les exportations des produits de la mer qui ont évolué de +49% et celles des dattes de 40%. On note également l'amélioration de la valeur de vente des légumes frais de 50%, particulièrement les tomates géothermiques, et aussi des exportations des conserves de fruits et légumes de 9% et des pâtes alimentaires de 16%.
Les importations ont concerné essentiellement le blé dur, le blé tendre, les dérivés du lait et le sucre. On précise que les achats de pommes de terre et de viandes rouges ont doublé dans le but de réguler les prix sur le marché intérieur.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.