Tunisie – Dernière minute : AUDIO : La Choura va proposer à Ghannouchi la présidence du prochain gouvernement    CHAN 2020 : la Tunisie passe pour la phase finale    Tunisie – Le terroriste tué à Kasserine était le frère de Lokmane Abou Sakhr    CHAN 2020 : formation probable de la Tunisie contre la Libye    Ligue des champions : Programme de la 3e journée    Libye – Tunisie : changement du programme TV de la rencontre    Activation en 2020 du mécanisme du « Contrat de la dignité – عقد الكرامة » au profit de 25.000 diplômés du supérieur    Tunisie – Le ministère de l'éducation part en croisade contre l'absentéisme de son personnel    Participez à l'immense marché des investissements en Afrique !    Programme TV du dimanche 20 octobre    SFBT : Les ventes de la Bière locale ont atteint 163.984 millions dinars durant le 3ème TR de 2019 réalisant une augmentation de 12,46% par rapport à 2018    Qalb Tounes réfute toutes les rumeurs de désunion au sein du parti et confirme la solidité de son Bloc parlementaire    Tunisie – Airbus : Développement du partenariat de coopération à travers la création à Tunis d'un Centre Airbus de formation de pilotes de ligne    Sofiène Toubel : Plusieurs députés indépendants rejoindront le Bloc parlementaire de Qalb Tounès dès l'annonce des résultats définitifs des législatives    Tunisie – La météo du dimanche 20 octobre    CNRPS : Le 30 Novembre est le dernier délai de dépôt des dossiers d'octroi de la pension provisoire pour les orphelins    Harouni : Ghannouchi sera chef du gouvernement, s'il le veut    Les amateurs du football : que regarder à la télé ce soir ?    Photos : la municipalité de Radès aide les jeunes de ‘' 7alet wa3y''    Mort par amour au ring : Le boxeur américain Patrick Day décède à 27 ans victime d'un KO    Super Coupe d'Afrique-2019 : le match Espérance ST- Zamalek aura lieu au Qatar    Vidéo : Ce professeur crée le buzz en dansant avec ses élèves à Nabeul    La rayonnante Randa Driss s'éteint    Sonia Ben Cheikh : Docteur en Tunisie, ''3awra'' en Iran    Les JCC 2019 de retour dans les prisons tunisiennes avec 7 projections    Open art week 2019: 2ème édition du 19 au 27 octobre à Tunis (Programme)    La HAICA condamne les attaques et les menaces contre plusieurs journalistes et la chaîne Al Hiwar Ettounsi    Vidéo, Lotfi Laâmari : La Tunisie tombe dans les mains des frères musulmans    Tunisie – Météo : Pluies l'après-midi sur le centre et les régions ouest    Orange Summer Challenge 2019: les systèmes embarqués et l'intelligence artificielle, au cœur de l'innovation numérique    La Tunisie sort officiellement de la liste noire du GAFI    Numeryx, acteur majeur de la French Tech s'installe en Tunisie    Tunisie Telecom et ESPRIT : Au chevet de nos ingénieurs    Le jeune ambassadeur tunisien de la Francophonie Amir Fehri reçu au Liban par le Chef du gouvernement Saad Al Hariri    Zouhair Maghzaoui: Même la réussite ça sera un échec pour Ennahdha    Le Théâtre Sindyana à la Médina attribue à la 1ère édition de son Festival musical « Wejdane pour la musique » le nom de « Choubaïla Rached »    Turquie : Erdogan plie sous le poids des menaces américaine et annonce un cessez le feu au nord de la Syrie    RIFAC : 4 courts-métrages tunisiens et 19 étrangers en compétition du 17 au 20 Octobre à la Cité de la Culture de Tunis    Entretien téléphonique entre Giuseppe Conte et Kais Saied    Spectacle “Tango Legends”, 21 et 22 octobre 2019 au Théâtre de l'Opéra    Fermeture partielle de la route au niveau du Pont du Grand Cyrus    Le roi du Maroc gracie Hajar Raissouni    Sir Roger Moore, acteur de James Bond, décède à 89 ans    Les JCC 2019 (Edition NEJIB AYED): Les films tunisiens en compétition officielle des longs –métrages et courts- métrages documentaires    Un député libyen : le chaos libyen profite aux barons tunisiens de la contrebande    L'ambassadeur du Venezuela en Tunisie, Carlos Feo Acevedo: « La coopération Sud/Sud permettra le vrai développement de nos pays »    L'Italie rapatrie des migrants dans 13 pays dont la Tunisie    L'homme qui garde toujours la corde utilisée pour la pendaison de Saddam Hussein échappe miraculeusement à la mort à Londres    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Un message d'espoir et de patience après coup
Film documentaire « La révolution est là »
Publié dans La Presse de Tunisie le 08 - 09 - 2018

Pour faire vrai, ne pas verser dans l'utopisme, les désillusionnés de la révolution ne manquent pas à cette galerie de portraits. Ils restent toutefois minoritaires
Le court-métrage «La révolution est là» fait sa sortie en salles. Un documentaire réalisé par Teycir Ben Nasr et présenté en avant-première au mois de mai de cette année. Initialement ou parallèlement journaliste free-lance, Ben Nasr s'est spécialisée, comme elle se définit elle-même, dans «l'information positive». L'opus de 50 minutes, une interview grand format, en est la parfaite illustration. Le travail collectif, l'engagement écologique, la transmission du savoir, du savoir-faire, la foi en l'avenir de la Tunisie, en ses générations futures s'y déploient à l'envi.
De la place Moncef Bey, au village de Bir-Salah, aux villes de Chenini, Jemna, Gabès, Fernana, la journaliste qui se place parfois devant la caméra pour interviewer ses interlocuteurs, nous prend à travers les transports en commun, «louage» pour découvrir des gens et des expériences personnelles. Des entrepreneurs, agriculteurs, militants associatifs, professeurs de français ont cru en leur pouvoir de faire changer les choses. Ils ont lancé chacun dans son domaine des initiatives privées, citoyennes et engagées. Ils en parlent naturellement, graves ou souriants, défendant leurs choix avec conviction.
Les personnages jouant leurs propres rôles, relatent leurs vies, donnent des exemples concrets de leurs réussites ou de leur militantisme à toute épreuve qui a explosé après 2011, parfois bien avant. La terre est très présente dans les histoires racontées, elle en est même le fil conducteur. Revenir à l'agriculture biologique, sans produits chimiques ni pesticides, et inculquer cet amour aux enfants est un leitmotiv dans le film et un précepte défendu par ce grand-père qui enseigne à son petit-fils les techniques ancestrales de la culture des salades.
De l'espoir
Pour faire vrai, ne pas verser dans l'utopisme, les désillusionnés de la révolution ne manquent pas à cette galerie de portraits. Ils restent toutefois minoritaires. Les travailleurs précaires, les jeunes qui lorgnent les lointains rivages, les résignés, les révoltés, eux aussi, ont eu droit de cité. Des femmes et des hommes, jeunes et moins jeunes qui n'espèrent plus grand-chose d'une classe politique qui a failli à sa mission. Ils se sentent impuissants face à la corruption répandue à l'échelle d'un pays. D'où ces répliques : «Avant, ce sont les Trabelsi qui volaient, aujourd'hui tout le monde», «Où sont les emprunts versés par le Qatar, les Emirats Arabes Unis et l'Arabie Saoudite ? Volatilisés» .
La journaliste-réalisatrice n'en est pas à son premier coup d'essai en matière de réalisation. En 2014, elle réalise un court-métrage documentaire : «Chenini, la résistante». Elle retente l'expérience avec ce road-movie, riche de son expérience et peut-être avec plus de moyens, pour faire découvrir la Tunisie verte des champs en mode panoramique.
A travers des prises de vue aériennes en hélicoptère, les plaines verdoyantes ou jaunissantes s'étendent à perte de vue pour dire la beauté d'un pays et sa richesse, et assurer en même temps les plans de coupe entre deux entretiens «au sol». La bande originale signée par le groupe français Bénarès, qui tantôt chante en anglais, tantôt en tunisien avec un joli accent, apporte une touche musicale exotique.
La révolution est « là », voudrait-il lancer aux Tunisiens un message de patience ? Peut-être. Le documentaire qui respire l'espoir et tente de le donner paraît néanmoins un tantinet obsolète avec une impression de déjà-vu. Il aurait certainement eu plus d'effets un an ou deux après 2011. Ceci n'enlève rien à la richesse des profils présentés, souvent des personnes très attachantes qui forcent le respect.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.