Tunisie – Comment la présidence du gouvernement peut-elle se payer un week end de repos ?    Coupe de la CAF : La RS Berkane bat Pyramids FC et s'offre son premier titre    Boubaker Ben kraiem: Jamais de démocratie et libertés, sans croissance économique!    La judokate tunisienne Nihel Cheikhrouhou décroche l'argent au Grand Slam de Budapest    Macron publie un tweet en arabe : «Rien ne nous fera reculer, jamais»    Tunisie : Prolongation et allègement du couvre feu à Sousse    OPPO A93 lr smartphone le plus fin et le plus léger de l'année 2020    Fitch abaisse la note du Maroc    Erdogan a insulté Macron après le meurtre d'un enseignant près de Paris. La France rappelle son ambassadeur en Turquie.    PLF2021 : L'Association Tunisienne de Industriels de la Plasturgie, désapprouve fermement le relèvement de l'IS à 18%    Le SYNAGRI appelle le gouvernement à arrêter immédiatement, l'importation des veaux d'engraissement et des génisses    L'APII organise des rencontres d'affaires B2B virtuelles en marge du congrès sur les énergies du futur    Covid-19/Vient de paraître : Guide de l'Unesco de politiques pour un secteur créatif résilient, la Tunisie un des exemples de bonnes pratiques    Evolution du Covid-19 au Maghreb : La Libye rejoint et dépasse l'Algérie    Le cinéma Tunisien présent à la 9ème édition du Festival du film franco-arabe de Noisy-le-Sec    Avec ‘'Paris'' sur son t-shirt, il appelle à boycotter la France    Appel à la sécurisation des urgences après une prise d'assaut du service de la Rabta    Kairouan : Appel d'offres international pour la restauration de la grande mosquée et les bassins des aghlabides    Appel d'offre international pour la restauration de la grande mosquée de Kairouan et les bassins des aghlabides    Libye: 1.639 infections au Covid-19 dépistées    Tunisie: Baisse de 53% des recrutements des cadres techniques à l'étranger, selon l'ATCT    Mercato : Youcef Belaili en route vers le Qatar    Samsung annonce le décès de son patron, Lee Kun-hee    Tunisie : La météo du dimanche    Soudan : Jamel Khcharem et Al Merreikh remportent le championnat de football    DECES: Dr Hedayet Allah Taï    Réduction du budget de la culture: de l'atout à la tare    Une inquiétante recrudescence    Mes odyssées en Méditerranée | Tunisie-Sicile : la «fuitina» ou fugue amoureuse    Tunisie : VIDEO : Kourchide : Oui pour défendre le prophète mais pas en coupant des têtes !    Football | Liga : Le Real Madrid s'impose devant le Barca    La France rappelle son ambassadeur à Ankara    Quel passeport est le plus puissant ? Marocain ou Algérien ou Tunisien ?    Des avocats palestiniens poursuivent Londres en justice    Macron détient la clé des négociations sur la pêche    Accord de «cessez-le-feu permanent» avec «effet immédiat»    Retour à la normale    Pourquoi Rachida Ennaïfer a rendu le tablier ?    Quand pèse l'incertitude    Photo du jour : La Médina de Tunis ravagée...    1,5 millions de dinars de marchandises saisies par la garde douanière cette semaine    Les systèmes de santé de certains pays risquent de s'effondrer, met en garde l'OMS    Non, Wadii Jari ne soutient pas la candidature de Ahmed Ahmed    Sarra Tounsi, élue plus belle apparition à El Gouna sur Twitter    Communiqué de l'Ambassade de France en Tunisie en rapport avec la décision de l'Union européenne    L'accord pour un cessez-le-feu permanent en Libye, un important pas vers le règlement politique dans ce pays (Affaires étrangères)    Vient de paraître | Nouveau Dictionnaire Général Bilingue, Français-Italien et Italien-Français de Giovanni Dotoli : «A tous ceux que la belle Italie intéresse»    Officiel : La France retirera la Tunisie de la Liste Verte    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





«De la place pour tout le monde»
Hommage posthume à Hassan Dahmani
Publié dans La Presse de Tunisie le 09 - 09 - 2018

Une soirée à la mémoire du célèbre chanteur Hassan Dahmani est programmée pour la clôture de la 5e édition des Journées musicales de Carthage, qui se tiendra du 29 septembre au 6 octobre 2018, à la Cité de la culture de Tunis. Une pléiade d'artistes de renommée, a appris l'agence TAP, prendra part à cette soirée qui coïncide avec le 40e jour du décès de Hassan Dahmani (30 août 2018).
Placée sous le signe «De la place pour tout le monde», maître mot de la 5e édition, les JMC se veulent une occasion pour rendre hommage à des artistes qui ont enrichi les annales de la musique tunisienne.
Se définissant comme un festival valorisant le capital artistique national, tout en axant sur l'international, la nouvelle édition des JMC propose une programmation variée et attractive, avec au menu des compétitions pour tous les styles de musique, des concerts, des master class, des tables rondes, les rencontres B to B, des ateliers de formation, les matinales culturelles, un symposium sur le luth et le salon de l'industrie musicale.
Dès leur création, les JMC, qui ont reçu pour cette édition plus de 250 candidatures, se veulent cette année une vitrine pour la valorisation de la scène musicale tunisienne et sa promotion en affichant un retour à l'identité musicale authentique et populaire.
Sous la direction du professeur, compositeur, interprète et luthiste Achref Chargui, la 5e édition s'inscrit sous le signe de la nouveauté et la consécration du caractère de la musique authentique.
Les nouveautés des JMC 2018: changement du lieu et six compétitions au programme
La 5e édition se déroulera à la Cité de la culture dans un cadre sophistiqué doté d'une plateforme à la pointe des technologies (salles polyvalentes avec une capacité d'accueil variant entre 300 et 1.800 places, salles de répétitions de production, etc.).
Le coup d'envoi sera donné samedi, 29 septembre, avec l'ouverture des JMC 2018 par le ministre des Affaires culturelles, Mohamed Zinelabidine, et le directeur de la 5e édition Achref Chargui. Elle prendra fin samedi 6 septembre 2018 avec la remise de prix et une soirée qui se veut grandiose et à la hauteur de feu Hassan Dahmani.
En plus du changement du lieu de la manifestation (palais des congrès de Tunis), les JMC se dotent d'une nouvelle structure de compétitions. Si dans les éditions précédentes, les JMC se caractérisaient par deux compétitions une officielle et une destinée aux jeunes virtuoses «enfant créateur», la nouvelle édition des JMC s'ouvre sur tous les genres musicaux et invite toutes les ambiances musicales en proposant 6 compétitions :
- JMC Kids : une compétition pour la promotion des jeunes talents âgés de 6 à 13 ans (dimanche 30 septembre).
- JMC Live Band : une compétition pour la stimulation de la création à travers le groupement d'artistes de différents styles musicaux (lundi 1er octobre).
- JMC POP.TN : une compétition destinée à la promotion des expressions fondatrices de l'identité musicale populaire de la Tunisie (mardi 2 octobre).
- JMC Virtuose : une compétition pour récompenser l'excellence en matière de performance instrumentale et vocale (mercredi 3 octobre).
- JMC Hip-Hop une compétition de la meilleure vidéo illustrant les différentes tendances de la culture populaire urbaine afro-américaine (rap, hip-hop, R&B, funk). Cette compétition aura lieu le jeudi 4 octobre.
- JMC Electro : une compétition dédiée à la musique contemporaine et la musique électronique (vendredi 5 octobre).
Tout au long des journées des compétitions, un concert ouvert au public sera organisé à partir de 22h00 et sera animé par des artistes de renommée.
Des événements périphériques en marge du festival
En marge des compétitions structurant la manifestation, les JMC offrent plusieurs événements périphériques pendant les journées, à savoir des formations, des tables rondes autour des problématiques relatives au secteur de l'art (le modèle de financement des projets artistiques, la création de ligue digitale et le développement de l'art) ou encore des rencontres entre artistes et hommes de culture.
D'autres événements sont aussi programmés comme la tenue du Salon international de l'industrie musicale qui sera ouvert tout au long de la manifestation dans le but de promouvoir cette industrie en Tunisie avec la participation de différents acteurs internationaux de l'industrie musicale, les institutions gouvernementales tunisiennes, associations, artisans et artistes. Un stand de speed-dating sera installé à cette occasion pour faciliter le réseautage entre les différents acteurs nationaux et internationaux du secteur de l'art et de la musique.
Destiné aux artistes âgés de 18 à 35 ans, et dans le cadre des «JMC symposium» un concours «Oud» (luth) se tiendra, du 4 au 6 octobre, au Palais du Baron d'Erlanger, à Sidi Bou Saïd. Ce concours organisé durant les JMC vise à rassembler des virtuoses de différents pays arabes européens et asiatiques. Douze candidats seront sélectionnés pour concourir lors des JMC. A l'issue de l'événement, seront décernés aux trois gagnants trois luths d'une valeur totale de 15.000 dinars tunisiens.
L'une des nouveautés des JMC consiste en l'introduction du concept «JMC El Kharja». Dans le cadre de la décentralisation culturelle, les JMC organiseront un spectacle musical soufi nommé «El Kharja», joué simultanément dans les 24 gouvernorats du pays. Ce projet vise à mettre en valeur l'identité musicale locale de chaque ville.
Depuis 2009, les JMC sont devenues le rendez-vous incontournable des artistes, musiciens et chanteurs venant de tous bords en quête de reconnaissance et de visibilité. Dès la première édition, les JMC ont mis en lumière la scène artistique tunisienne à l'échelle internationale et se sont imposées comme un rendez-vous incontournable dédié à la création artistique tunisienne ou étrangère. Par son panel diversifié d'événements et d'activités, les JMC offrent aux artistes, en particulier les jeunes, une plateforme de professionnalisation et un cadre d'échanges et de rencontres avec les acteurs du monde musical national et international.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.