Tunisie Télécom accompagne la Tunis Fashion Week    Omicron, diplomatie, déficit budgétaire… Les 5 infos de la journée    Football : Où regarder Dortmund – Bayern et Roma – Inter ce samedi ?    Infos bourse – Le titre Essoukna baisse considérablement    Tourisme | Le réseau français « Selectour » tient son 11ème congrès en Tunisie    Importantes précisions du ministère de l'enseignement supérieur concernant le pass vaccinal    Ce dimanche, accès gratuit aux musées, monuments et sites historiques    Des chiffres alarmants des violences faites aux femmes    Tunisie : Malek Ezzahi plusieurs recrutements des personnes handicapées dans la fonction publique    Coupe Arabe : Qatar s'offre Oman dans une fin de match à suspense    Le ministre de l'Economie : Le Tunisien consomme plus que ses capacités    Coupe Arabe : le Bahreïn et l'Irak se neutralisent    Médenine: Fermeture de 8 classes à cause du Covid-19    L'ancien patron de l'athlétisme mondial, le Sénégalais Lamine Diack n'est plus    Tunisie/Maroc à l'UA : Un communiqué sous le sceau de la langue de bois, énigmatique et qui disparaît vite [Photos]    Samir Saïed appelle les jeunes à s'engager dans l'entreprenariat au lieu de la Fonction publique    Effraction de la porte d'entrée de la cellule régionale du PDL à Sidi Bouzid [vidéo]    Les Gouverneurs des Banques centrales de la Tunisie, du Maroc et de l'Egypte insistent sur l'importance de la coordination entre la politique monétaire et budgétaire    Macron dans le Golfe : De très gros chèques et une sacrée revanche sur Biden    Astrolabe : Naviguer en toute confiance vers des horizons professionnels    Aux Galerie « XYZ » et TGM Gallery : La Grenade exposée sous toutes ses coutures et l'Ecole de Tunis haute en couleurs    NEWS: Mounir Rached affine son effectif    Coupe arabe de la FIFA 2021-Syrie-Tunisie (Ce soir, 20h00): Gagner pour se projeter...    Hatem Mliki commente le changement de la date anniversaire de la Révolution [Audio]    Hichem Ajbouni : Si Kaïs Saïed réussit, je me retire de la politique !    COMAR — inauguration du village Marathon à Tunis: Tout est fin prêt    Témoignage : Le patient industriel tunisien en mort cérébrale !    Nouveau variant Omicron: La course contre la montre    La grève des cheminots se poursuit: Quand le train sifflera-t-il de nouveau?    Programme de la Cinémathèque Tunisienne du 29 novembre au 5 décembre: La Palestine à travers ses cinéastes    Des catamarans ''fabriqués en Tunisie'' interdits d'export, par la Tunisie    Pour célébrer la fête de la Révolution et au lieu du 14 janvier: Kaïs Saïed décrète le 17 décembre jour férié    Dialogues éphémères: Variations grecques sur la prière pour la pluie    Taboubi présente ses excuses à Bouden    Le PDL accuse les instituts de sondage de tromperie : le patron d'Emrhod réagit    Tunisie : Marché festif au village artisanal d'Ezzahra    Tunisie-Covid : Deux décès et 198 contaminations    Tunisie : Baisse du déficit budgétaire à fin septembre    Tunisie : Ouverture de la 22ème édition des Journées Théâtrales de Carthage ce samedi    New York : Le siège de l'ONU fermé après qu'un homme armé ait été aperçu à l'extérieur    Libye : VIDEO: Scènes de liesse populaire après la réhabilitation de Seif El Islam aux élections    Tunisie : Vers la restauration, la numérisation et de la revalorisation de la cinémathèque de Gammarth    L'Omicron était déjà présent en Europe avant la cascade de restrictions visant l'Afrique?    La Tunisie cherchait à acheter jusqu'à 175 000 tonnes de blé tendre    Première mondiale de la pièce de théâtre "l-Medea" de Sulayman Al-Bassam aux JTC 2021    Space X : Elon Musk menace ses salariés de fermeture    Coronavirus : Première déclaration du PDG de Pfizer concernant ''Omicron''    Ghazi Moalla : Trois personnalités sont les favoris pour l'élection présidentielle libyenne    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



«De l'Eléphant à la Gazelle»
Célébration du 70e anniversaire de Tunisair
Publié dans La Presse de Tunisie le 10 - 10 - 2018

Un programme varié décentralisé pour promouvoir l'aéronautique.
C'était le 21 octobre 1948. Dans l'édition du jour du Journal officiel paraissait le décret portant approbation des statuts de la «Compagnie tunisienne aérienne de l'air», également appelée Tunisair. Etablissement de droit tunisien, son capital de 60 millions de francs français était composé de participations tunisiennes, bien sûr, mais aussi françaises à travers l'apport d'Air France. Dirigée par un Français, son staff fondateur comprenait néanmoins un Tunisien, Messaoud Chebbi, recruté sous le matricule 03. Il faudra cependant attendre le 1er avril 1949 pour enregistrer le premier vol commercial de la très jeune compagnie à bord d'un Dakota (DC3) acquis auprès de l'armée de l'air américaine. Et il faudra attendre aussi 1956 pour qu'un deuxième, puis un troisième appareil viennent renforcer la «flotte» de départ.
Etant donné la portée nationale de l'événement, il était normal que s'associent à sa célébration des parties en rapport étroit avec une épopée à laquelle, en fin de compte, s'identifient tous les Tunisiens. Et c'est ainsi que l'Association tunisienne de l'aéronautique (ATA), fondée en 1916 par des anciens de la compagnie et des amateurs de sports aériens, a tenu à commémorer l'événement à sa manière, c'est-à-dire par l'organisation d'une série d'actions dirigées vers le public le plus large. Depuis sa création, l'ATA n'a cessé de sensibiliser ce public à travers des manifestations destinées aux activités aéronautiques à caractère sportif (montgolfières, ULM, aviation légère, paramoteurs, etc.) ou à caractère ludique (initiation à la navigation, à la mécanique, etc.). Cette association a surtout veillé à décentraliser ses activités et à les étendre à toutes les parties du pays. Ainsi en est-il du programme qu'elle a mis au point pour la célébration du 70° anniversaire de Tunisair et qui s'étalera sur une dizaine de jours (du 19 au 28 octobre courant).
Ce programme aura pour scènes le campus universitaire de La Manouba (19 et 20 octobre), Utique, à l'«Escale de Garros» (21 et 28 octobre), Tozeur (22 et 23 octobre), Sfax (24 et 25 octobre), Siliana-Zama (26 octobre) et Oueslatia (27 octobre). Et, à partir du jeudi 1er novembre, la fête se poursuivra par une opération portes ouvertes pour la visite d'avions Airbus et Boeing de Tunisair à l'aéroport Tunis-Carthage.
Une démarche ludique et promotionnelle
A chacune de ces stations, il sera procédé à la mise en place d'un programme très riche et varié qui ira de l'observation des étoiles au télescope, au baptême de l'air en passant par des démonstrations de divers types d'engins volants (montgolfières, avions ULM, paramoteurs), par des concours photos, de construction de modèles d'avions en papier, de cerfs-volants avec jets et lâchers de ballons gonflables, d‘ateliers de dessin et d'animation diverse.
D'aucuns trouveront bizarre que l'ATA ait placé cet événement sous l'intitulé de «De l'Eléphant à la Gazelle», l'association de deux animaux ô combien évocateurs pouvant paraître incongrue. Et si le symbolisme de la gazelle, animal réputé pour sa rapidité et sa légèreté, raison pour laquelle il a été choisi comme emblème de la compagnie se justifie par l'objet de la célébration, l'évocation de l'éléphant, tout autant que la présence du célèbre profil du grand chef militaire carthaginois pourraient sembler inappropriées. Et c'est là que se révèle le deuxième aspect de l'opération : la promotion de la destination Tunisie, souci constant des responsables de l'ATA et qui sous-tend toutes ses activités. Pour les dirigeants de cette association, la pratique des sports aéronautiques doit être consacrée à la découverte, sous une forme spécifique, des trésors naturels et culturels du pays. D'où la dispersion de ses activités à travers le pays et d'où l'inclusion, cette année, du site de Zama dans le programme des festivités. Or, Zama renvoie à Hannibal qui y a livré sa dernière bataille et à ses fameux éléphants qui lui ont facilité tant de victoires. Et puis, avouons-le, l'ellipse est saisissante.
Promotion du patrimoine naturel et culturel rime avec marché, celui intérieur, assurément, mais aussi auprès de la clientèle étrangère, plus particulièrement celle qui pratique les sports et loisirs aéronautiques. C'est la raison pour laquelle nombre d'amateurs et de professionnels étrangers (et non des moindres), notamment de France, s'associeront à cette grande fête de l'aéronautique qui sera amplement couverte par les médias nationaux et d'Europe.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.