Peugeot dévoile sa nouvelle identité visuelle    Covid-19 | 164 cas confirmés d'infection en milieu scolaire du 23 au 28 février 2021    Tunisie – Coronavirus : Suspicion d'apparition d'une nouvelle souche à Kasserine    Abir Moussi à Béja cette semaine    Les cinq piliers de la BERD en faveur des entreprises tunisiennes pour exporter    Tunisie: La tomate séchée, un produit traditionnel remis au goût du jour (Album photos)    Le CMF recourt à la justice pour sommer Tunisair de publier ses états financiers    Belgacem Tayaa, de nouveau administrateur délégué de Tunisair    Lancement bientôt de la campagne nationale « Tunisie sans déchets »    Ali Kooli : nous avons échappé à une notation plus sévère    Le point sur l'épidémie du coronavirus dans les pays arabes : Mise à jour Du 02 MARS 2021 à 11H00    Nouvelles révélations choquantes autour de la réception des vaccins    Yassine Ayari : Kais Saied n'est pas un Dieu    Comment sortir de la crise économique selon l'Union Tunisienne des Professions Libérales    Concert Mozart par les musiciens et les choristes du Carthage Symphony Orchestra le 13 mars    Badreddine Gammoudi : D'autres parties ont reçu des vaccins et des hauts cadres ont été vaccinés !    Ooredoo Tunisie lance le bouquet OSN Streaming App    OMS : Il est prématuré et irréaliste de penser vaincre le Covid-19 d'ici la fin de l'année    Audition des membres du gouvernement : Sur fond d'instabilité généralisée    CONDOLEANCES    Programme TV du mardi 02 mars    Les nouvelles dates du festival Gabès Cinéma Fen 2021    Championnat d'Espagne (25e journée) : Résultats complets    Grève des jeunes médecins : Des revendications sans réponse    Contrepoint | Inégalités...    Mini-foot | Super league Elite ( 6e journée ) : Arriadh toujours imbattable    Ligue 2 | 5e journée ­- Groupes 3 et 4 : L'ES Djerba, solide leader    News | Adel Chedli rejoint Willy Sagnol    Une nouvelle approche de la recherche scientifique en Tunisie : les recherches terrain    Tunisie-FTH: Les professionnels du tourisme demandent au gouvernement de mettre fin à la politique de deux poids deux mesures    Tunisie [Audio]: Un député d'Ennahdha dément que Rached Ghannouchi ait reçu un vaccin du coronavirus    Ligue 1 : programme de la 15e journée et les arbitres    Météo | Pluies éparses dans quelques regions et températures stables    Tunisie – Deux ambassades ont été autorisées à ramener des doses de vaccin    Sadok Jabnoun compare le scandale des vaccins au Watergate    Les dirigeants ont oublié qu'ils ont des comptes à rendre    Sami Lajmi va tenter d'organiser des spectacles gratuits    Ephéméride : Le 1er mars 1924, Mohamed Daghbaji lança la révolte contre l'occupation française    Le jeune YouTubeur Fekrinho retrouvé mort à Oran    Real Madrid vs Real Sociedad: chaines qui diffusent le match de Liga Espagnole    Officiel en Algérie : Le parlement sera dissous aujourd'hui    Aucun site classé patrimoine mondial depuis 1997, Habib Ben Younes tire la sonnette d'alarme    "Je découvre mon pays" un projet culturel ambitieux en Tunisie soutenu par le programme "Tfanen"    Habib Bouhaouel nous quitte : un journaliste de talent et un caricaturiste redoutable    Exposition personnelle d'Ismaïl Bahri à la galerie Selma Feriani: Chroniques de l'invisible    Des frappes en Syrie tuent 22 miliciens pro-Iran    Groupes criminels, des "bandits" ou Boko Haram ?    Facebook rétablit l'accès aux contenus d'actualité en Australie    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





«De l'Eléphant à la Gazelle»
Célébration du 70e anniversaire de Tunisair
Publié dans La Presse de Tunisie le 10 - 10 - 2018

Un programme varié décentralisé pour promouvoir l'aéronautique.
C'était le 21 octobre 1948. Dans l'édition du jour du Journal officiel paraissait le décret portant approbation des statuts de la «Compagnie tunisienne aérienne de l'air», également appelée Tunisair. Etablissement de droit tunisien, son capital de 60 millions de francs français était composé de participations tunisiennes, bien sûr, mais aussi françaises à travers l'apport d'Air France. Dirigée par un Français, son staff fondateur comprenait néanmoins un Tunisien, Messaoud Chebbi, recruté sous le matricule 03. Il faudra cependant attendre le 1er avril 1949 pour enregistrer le premier vol commercial de la très jeune compagnie à bord d'un Dakota (DC3) acquis auprès de l'armée de l'air américaine. Et il faudra attendre aussi 1956 pour qu'un deuxième, puis un troisième appareil viennent renforcer la «flotte» de départ.
Etant donné la portée nationale de l'événement, il était normal que s'associent à sa célébration des parties en rapport étroit avec une épopée à laquelle, en fin de compte, s'identifient tous les Tunisiens. Et c'est ainsi que l'Association tunisienne de l'aéronautique (ATA), fondée en 1916 par des anciens de la compagnie et des amateurs de sports aériens, a tenu à commémorer l'événement à sa manière, c'est-à-dire par l'organisation d'une série d'actions dirigées vers le public le plus large. Depuis sa création, l'ATA n'a cessé de sensibiliser ce public à travers des manifestations destinées aux activités aéronautiques à caractère sportif (montgolfières, ULM, aviation légère, paramoteurs, etc.) ou à caractère ludique (initiation à la navigation, à la mécanique, etc.). Cette association a surtout veillé à décentraliser ses activités et à les étendre à toutes les parties du pays. Ainsi en est-il du programme qu'elle a mis au point pour la célébration du 70° anniversaire de Tunisair et qui s'étalera sur une dizaine de jours (du 19 au 28 octobre courant).
Ce programme aura pour scènes le campus universitaire de La Manouba (19 et 20 octobre), Utique, à l'«Escale de Garros» (21 et 28 octobre), Tozeur (22 et 23 octobre), Sfax (24 et 25 octobre), Siliana-Zama (26 octobre) et Oueslatia (27 octobre). Et, à partir du jeudi 1er novembre, la fête se poursuivra par une opération portes ouvertes pour la visite d'avions Airbus et Boeing de Tunisair à l'aéroport Tunis-Carthage.
Une démarche ludique et promotionnelle
A chacune de ces stations, il sera procédé à la mise en place d'un programme très riche et varié qui ira de l'observation des étoiles au télescope, au baptême de l'air en passant par des démonstrations de divers types d'engins volants (montgolfières, avions ULM, paramoteurs), par des concours photos, de construction de modèles d'avions en papier, de cerfs-volants avec jets et lâchers de ballons gonflables, d‘ateliers de dessin et d'animation diverse.
D'aucuns trouveront bizarre que l'ATA ait placé cet événement sous l'intitulé de «De l'Eléphant à la Gazelle», l'association de deux animaux ô combien évocateurs pouvant paraître incongrue. Et si le symbolisme de la gazelle, animal réputé pour sa rapidité et sa légèreté, raison pour laquelle il a été choisi comme emblème de la compagnie se justifie par l'objet de la célébration, l'évocation de l'éléphant, tout autant que la présence du célèbre profil du grand chef militaire carthaginois pourraient sembler inappropriées. Et c'est là que se révèle le deuxième aspect de l'opération : la promotion de la destination Tunisie, souci constant des responsables de l'ATA et qui sous-tend toutes ses activités. Pour les dirigeants de cette association, la pratique des sports aéronautiques doit être consacrée à la découverte, sous une forme spécifique, des trésors naturels et culturels du pays. D'où la dispersion de ses activités à travers le pays et d'où l'inclusion, cette année, du site de Zama dans le programme des festivités. Or, Zama renvoie à Hannibal qui y a livré sa dernière bataille et à ses fameux éléphants qui lui ont facilité tant de victoires. Et puis, avouons-le, l'ellipse est saisissante.
Promotion du patrimoine naturel et culturel rime avec marché, celui intérieur, assurément, mais aussi auprès de la clientèle étrangère, plus particulièrement celle qui pratique les sports et loisirs aéronautiques. C'est la raison pour laquelle nombre d'amateurs et de professionnels étrangers (et non des moindres), notamment de France, s'associeront à cette grande fête de l'aéronautique qui sera amplement couverte par les médias nationaux et d'Europe.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.