Les victimes dans le flou total    La polémique se poursuit    Sept suspects sous les verrous    Tunisie: Soutien financier saoudien de 2450 millions de dinars lors de la visite de Youssef Chahed    Le label «Art and craft from Tunisia» sera attribué en 20    La Tunisie s'engage à préserver l'écosystème marin    Tunis à la première place    Attaque en deux temps    Une déroute inexplicable et inexpliquée !...    On ne change pas une équipe qui gagne    Mohamed Salah, le meilleur !    Ligue 1-J13: Les rencontres de dimanche et le programme TV    Europe: Le programme de ce dimanche 16 décembre    Tunisie: Saisie à Sfax d'un lingot d'or et des bijoux à bord d'un voiture en provenance de Kasserine    Les scénarios possibles    Les jeunes, les premières victimes    Le MI appelle au respect du Code de la route    Histoires d'eau    Le coup de gueule de Yasmine Azaïez !    Une seconde vie… un nouveau souffle    Les Français font connaissance avec la « Poterie de Sejnane » lors d'une exposition à Aix-en-Provence    L'IVD présente ses conclusions en l'absence inquiétante des plus hautes autorités de l'Etat    LdC Afrique, Club Africain - Al Hilal: Formation probable et programme TV    Météo: Prévisions pour dimanche 16 décembre 2018    Le challenge Innovact de l'UBCI récompense des solutions bancaires innovantes    En vidéo: Le clip d'inspiration africaine de Myriem fares aurait pu éviter le Black face    Tunisie – Les experts comptables montent au créneau contre les dispositions de la loi de finances    France : Le 5ème samedi de manifestation des Gilets Jaunes : Le résumé de la journée    Tunisie – Yamina Zoghlmi aurait reçu des menaces de mort ?!    Coupe du monde des clubs : Le onze de départ d'Espérance de Tunis contre Al Ain    Un camouflet pour les solutions de facilité    Par Hatem Boulabiar : Le Mur des Cons !    Leurres et entêtement à imposer les décisions    Ecorché vif…    Situation morose et grogne de partout    La situation se décante et retour progressif à la normale    Complot contre l'Afrique subsaharienne    Les professionnels dans le théâtre appellent à remédier aux lacunes dans le secteur    La descente des terroristes de Jebal Mghila en ce moment n'est qu'une étonnante coïncidence    Le Salon « Maghreb-Orient des livres » tiendra sa 25ème édition du 8 au 10 Février 2019 à Paris    Coupe du monde des clubs : L'Espérance Sportive de Tunis entre en lice    Quatre Tunisiens jugés pour terrorisme en Italie    La dette mondiale globale est de 184 trillions de dollars    Trump ne doit plus soutenir l'Arabie Saoudite,selon le Sénat américain    Docteurs Taieb ACH et Adel SEKMA remportent la 21ème édition du Prix Sanofi de Recherche en santé    Tunisie: Hold-up d'une succursale bancaire à Kasserine précisions du ministère de l'Intérieur    L'Australie reconnaît Jérusalem comme capitale d'Israël    Tunisie – Abderraouf Cherif : Premiers dégâts et premiers dérapages de communication    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





L'improbable face-à-face
Reprise d'«EL Harba» (La fuite) de Ghazi Zaghbani
Publié dans La Presse de Tunisie le 20 - 11 - 2018

L'interprétation magistrale d'un trio d'acteurs : Ghazi Zaghbani, Nadia Boussetta et Mohamed Ali Grayâa, les protagonistes du huis clos haletant «El harba» (La fuite), ne cesse de drainer un public venu nombreux les applaudir chaque fin de semaine pour la reprise du spectacle toujours à L'Artisto.
Mise en scène et jouée par Ghazi Zaghbani, son œuvre «La fuite» se joue toujours à guichets fermés dans ce théâtre de poche. La thématique de la pièce, à la fois audacieuse et subtilement traitée, la rend toujours aussi attrayante.
Le public se retrouve témoin d'un face-à-face improbable entre une prostituée et un fanatique religieux. Ce dernier tentait d'échapper à la vigilance des autorités et se retrouve coincé dans l'antre d'une fille de joie. Commence alors un dialogue tumultueux entre les deux personnages que tout oppose.
L'échange se déroule dans l'enceinte d'un espace fermé : la chambre d'une prostituée, au décor minimaliste reconstituée et parfaitement adaptée à l'espace, maîtrisé aussi minutieusement. Le spectateur fait brutalement la connaissance d'une travailleuse de sexe, «Narjess», vêtue légèrement et d'un extrémiste à la barbe et au quamis long. Ce dernier fait irruption chez elle, fuyant la police à ses trousses. «Narjess» l'aidera malgré l'idéologie extrémiste qu'il prône.
Eclate alors un dialogue salace, mais subtil pendant une heure. Les deux personnages, censés se repousser, fusionneront au fur et à mesure de cette rencontre.
L'objectif de l'œuvre est de mettre en relief les contradictions d'une Tunisie, tiraillée entre modernisme et conservatisme, et accentuées depuis l'éclatement de la révolution. Ce petit pays, qui demeure le plus ouvert du Maghreb et du Moyen-Orient, continue de subir les aléas d'un soulèvement populaire doublé par une crise identitaire. Rongé par le conservatisme, il continue tant bien que mal de résister. «El harba» de Ghazi Zaghbani est un hymne à la tolérance et une invitation au dialogue et au vivre-ensemble malgré les différences.
L'œuvre, conçue à l'espace L'Artisto à Tunis, devait toujours se jouer dans un espace clos en cas de décentralisation car elle repose sur la proximité qui unit les personnages à leur public. Le texte de «La fuite» est une adaptation du roman en français de Hassan Mili «La P… savante» et sera adapté bientôt sur grand écran. La pièce est programmée dans le cadre des prochaines Journées théâtrales de Carthage, prévues du 8 au 16 décembre.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.