Libye : Haftar à Macron : Pas question de cessez le feu à l'état actuel    Ligue 1 (J23) : Les résultats, le bilan et le classement final    Ligue 1 : L'ES Métlaoui refuse de disputer le match contre le CA    Tunisie: Démission de 13 membres du conseil municipal de Kalaât Landlous    CAN-2019 : La présélection de l'Egypte sans Sobhi et Karhaba    Tunisie: Grève de médecins dans six gouvernorats    BCE reçoit Faïez Sarraj, Président du Conseil présidentiel du Gouvernement de réconciliation nationale en Libye    Bouteflika voulait entraver l'alternative démocratique en Tunisie, affirme un homme politique algérien    Plusieurs centaines de manifestants pacifiques jugés par contumace à Gafsa, dénonce Amnesty International    Vers une solution pérenne pour les villages SOS    Tunisie: Réseaux sociaux dans la campagne électorale, Ennahdha met en garde contre les ingérences étrangères    Mobilisation d'un public marocain nombreux vendredi prochain lors du match Wydad de Casablanca – Espérance Sportive de Tunis à Rabat    OPPO associe la qualité photo de la série Reno à l'esprit de Ramadan    BTS Bank : une nouvelle impulsion pour le financement des micro-projets dans le gouvernorat de Jendouba    En photo : Habillée par Ali Karoui, la compagne de Cristiano Ronaldo fait sensation au festival de Cannes    Harrissamayo    TOURISME : La Tunisie 4ème au TOP TEN des destinations ‘moyen courrier 2019' choisies par les Français avec ‘+ 55%'    Tunisie : Signature d'une convention entre le ministère des technologies de la communication et celui de la formation professionnelle pour l'utilisation du QR Code    Le rappeur franco-Tunisien Swagg Man édite un clip “5alina n3ichou” qui fait le buzz (vidéo)    Youssef Chahed salue la coexistence pacifique entre les religions faisant de la Tunisie un cas exceptionnel    Youssef Chahed ouvre à Djerba le congrès « La Cohabitation pacifique entre les religions », à l'occasion du pèlerinage juif de La Ghriba    40 mille affaires de violence contre les femmes en une seule année, déclare Naziha Abidi    Tunisie – Bac 2019 : les copies des épreuves seront mises sous haute surveillance    Ligue 1 : Les formations probables du CSS et de l'ESS    Le Google Pixel 3A sera-t-il élu meilleur smartphone de l'année comme en 2018 ?    Un Tunisien de 18 ans expulsé d'Italie pour avoir rallié le djihadisme    A Kairouan, des comprimés de drogue mènent trois élèves à l'hôpital    Youssef Chahed assiste à une cérémonie religieuse à la Mosquée Zitouna à l'occasion du 17 Ramadan    La Tunisie participera pour la première fois à la Semaine africaine du pétrole « Africa Oil Week »    En vidéo : Rumeurs de divorce, la réaction de Sami Fehri fait rire la toile...    Le paiement en liquide interdit au-delà de 5000 DT, que risquent les contrevenants?    CAN 2019 : La présélection de l'Afrique du Sud dévoilée    Tunisie: Un requin de 6 mètres échoue au Cap Negro à Nefza    Un aéroport saoudien frappé par les Houthis    Tunisie-Ligue 1 (Journée 23) : le programme de mercredi    Tunisie: Désignation d'un nouveau procureur général adjoint à la Cour de cassation    Tunisie – IMAGES : Les efforts de l'Etat pour lutter contre la spéculation en l'huile végétale    Egypte – Al Aârich : L'armée abat 16 terroristes avant qu'ils ne s'attaquent à de hautes personnalités    Tunisie – Djerba : Le ministère du tourisme va aider à la réussite du festival d'Ulysse et à la restauration du théâtre de plein air    Qui sont les membres du groupe d'impulsion économique pour le partenariat France-Tunisie ?    Pourquoi Siam Ben Youssef a-t-il décidé de mettre fin à sa carrière internationale ?    “Sacré Qallaline !”, un voyage dans l'univers magique et codé de la céramique à Dar Lasram    Nouvelle Zélande: l'auteur des attentats de Christchurch, inculpé d'acte terroriste    Tunisie : une secousse tellurique de 2,7 degrés enregistrée à Métlaoui    Cannes 2019 : l'acteur Mohamed Dhrif primé aux Critics Awards de l'ACC    En photos : Dorra Zarrouk resplendissante, sa robe rose enflamme le Tapis rouge à Cannes    Musée Bardo Up : Une application pour explorer le musée avec la réalité augmentée (Vidéo)    Une mosquée incendiée dimanche dernier dans l'Etat du Connecticut aux Etats-Unis    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





L'entrejeu, clé de la réussite
Ligue 1 — Mise à jour de la 11e journée - EST-CA : 2-1
Publié dans La Presse de Tunisie le 07 - 01 - 2019

L'apport des joueurs du milieu, notamment en phase de relance, et le soutien infaillible aux attaquants ont fait la différence. Cela a permis à l'Espérance de remporter le derby grâce au doublé de Khénissi
C'est un derby silencieux, puisque joué à huis clos, qui a eu lieu hier pour la première fois dans l'histoire en dehors de la capitale, précisément au Stade Mustapha-Ben Jannet. C'est le seul point négatif du derby d'hier.
Sur le terrain, il était assez plaisant, en tout cas intéressant à suivre. Volet tactique, l'approche de Mouine Chaâbani s'est avérée payante. Le technicien « sang et or » a misé sur l'entrejeu avec un solide premier rideau défensif constitué par la paire Coulibaly-Kom, aidés dans leur tâche par Mezyani et Bguir puis Chaâlali. Un quatuor soutenu également en phase défensive par les deux latéraux, Derbali et Ben Mohamed. En phase offensive, Coulibaly par les longues passes en profondeur ou via des incursions, tout comme Chaâlali et Kom, ont beaucoup aidé dans leur tâche les deux attaquants de service, Belaïli et Khénissi, dangereux et surtout efficaces sur les deux buts de la victoire. Sans oublier l'apport de la nouvelle recrue, Taïeb Mezyani, qui était d'un soutien infaillible aux attaquants. Et s'ils étaient si efficaces même s'ils n'étaient pas constamment dangereux, c'est parce que Belaïli, tout comme Khénissi du reste, n'ont pas eu à participer à l'entreprise défensive, se contentant de jouer leur rôle offensif.
La récupération et la relance étaient du domaine de l'entrejeu. En attaque, Belaïli et Khénissi n'avaient qu'à rester devant et opérer seulement dans les 30 derniers mètres. D'où leur efficacité.
Du côté clubiste, les joueurs de milieu ont tenté tant bien que mal de faire correctement leur boulot. Mais ils ont échoué sur le premier but quand ils se sont fait effacer par Mezyani. Il faut dire aussi qu'au niveau de l'entrejeu, leurs adversaires «sang et or» ont mieux maîtrisé le jeu sur le double volet offensif et défensif, leur réduisant les espaces de manœuvre.
Défense :
Chacun des deux gardiens, Rami Jéridi et Seïfeddine Charfi, ont payé cash les erreurs de placement et de replacement de leurs défenseurs. Le premier à avoir encaissé un but était Seïfeddine Charfi qui n'a pu rien faire quand il s'est trouvé seul face à l'attaquant «sang et or», Yassine Khénissi (16'). C'est qu'Ali Abdi, Mokhtar Belkhither étaient pris de vitesse et avant eux les joueurs du milieu.
Du côté espérantiste, Rami Jéridi ne pouvait rien faire non plus devant le tir puissant et imparable de Yassine Chammakhi qui a dribblé le défenseur axial Ali Machani. Ce dernier, en manque de compétition, a remplacé au pied levé Chamseddine Dhaouadi, blessé aux échauffements juste avant le coup d'envoi de la rencontre. L'erreur de placement de Machani et sa lenteur ont permis au CA de revenir dans le match grâce au but d'égalisation de Chammakhi (27')
Sur les couloirs, si Sameh Derbali s'est contenté de son rôle défensif, Aymen Ben Mohamed était beaucoup plus actif sur le flanc gauche sur le double volet défensif et offensif n'hésitant pas à faire des montées régulières.
Du côté clubiste, si Belkhither était plus vigilant après le but de Khénissi, Abdi, lui, donnait l'impression d'accuser toujours un temps de retard.
Par ailleurs, la défense s'est montrée également fébrile du côté espérantiste, particulièrement en fin de partie quand Darragi a failli égaliser lorsque Machani a mal contrôlé la balle. Heureusement que Chammam était là pour sauver les meubles (83').
Milieu :
C'est le compartiment qui a le mieux fonctionné lors du derby d'hier. En phase défensive, Coulibaly et Kom du côté espérantiste ; Khalil et Ayadi côté clubiste étaient les premiers sur la balle et ont bien rempli leur rôle de premier rideau défensif, particulièrement après les buts de Khénissi et Chammakhi.
L'entrejeu a également rempli sa tâche dans la relance de jeu, particulièrement la nouvelle recrue espérantiste, Taieb Mezyani, qui était derrière le but de Khénissi en faisant un travail de sape quand il a effacé Khalil et Darragi dans un premier temps, Belkhither et Abdi dans un deuxième temps, avant de passer le relais à Belaïli qui n'avait qu'à servir sur un plateau Khénissi. Mezyani a été un bon remplaçant sur le couloir droit de Badri. Il a été si efficace dans la relance de jeu et son apport si précieux aux attaquants, Khénissi et Belaïli, que la sortie de Bguir sur blessure ne s'est pas faite ressentir.
Chez les Clubistes Africains, Chammakhi, l'auteur du but d'égalisation, était le joueur le plus actif et le plus efficace sur le plan offensif.
Khénissi ne pouvait refuser le cadeau si précieux offert par le nouveau Taïeb Mezyani, qui a fait l'essentiel du travail avant d'offrir la balle à Belaïli. Le mérite de ce dernier sur le premier but est d'avoir préféré jouer collectif en servant sur un plateau Khénissi que de tenter sa propre chance. Concernant Khénissi, le face-à-face avec Charfi a tourné en sa faveur.
Sur le deuxième but «Sang et or», Youssef Belaïli s'est chargé de faire tout le travail en se faufilant sur la droite avant de centrer pour Khénissi qui doubla la mise d'une jolie tête (56').
Comme quoi, l'attaque «Sang et or» a bien rempli sa tâche hier, se montrant efficace en marquant au bon timing, offrant à chaque fois un ascendant précieux à l'équipe.
Du côté de l'attaque clubiste, l'efficacité n'était pas au rendez-vous, notamment en deuxième mi-temps quand la balle de Zouheir Dhaouadi a été interceptée sans difficulté par le portier espérantiste, Rami Jérifdi (73'). Un Zouheir Dhaouadi pas vraiment dangereux lors du derby d'hier, ce qui a handicapé l'attaque clubiste. Oussama Darragi a manqué aussi de punch.
Bref, si l'attaque espérantiste s'est montrée plus dangereuse offrant les deux buts de la victoire, c'est grâce au soutien de la ligne médiane. Les attaquants espérantistes n'avaient qu'attendre tranquillement d'être servis avant de faire la différence.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.