Khaled Babbou réélu à l'Union des Confédérations Sportives Africaines    Tunisie – DERNIERE MINUTE : Approbation par l'ARP du PLF 2020    Nejma Fm Organise son Expo Vente « Souk Nejma »    Voici le nouveau gouvernement de Finlande    En vidéo : Agence LAICO une agence Digitale conçue pour vous    Le plafond de 200 dinars de la CNAM est insuffisant    Tunisie – Celui qui n'a réussi à rien faire en un mois réussira-t-il à bien faire en deux mois ?    Possibilité de chutes de grêle, demain    Arrestation de deux clandestins italiens à Nabeul    Youssef Chahed s'entretient avec le Directeur général de la Douane Tunisienne Youssef Zouaghi    Tunisie : [vidéo] Fonds de la Zakat : Noureddine Bhiri dévoile les détails    Espérance de Tunis – Al Hilal : Sur quelle chaîne voir le match ?    En photos : Le deuxiéme évènement annuel du Tunisia Project Management Day    Pas de Fonds de la Zakat dans la Loi de Finances 2020 : l'amendement a été rejeté    Radio Nazaha : La première Web-Radio dédiée à la lutte contre la corruption est lancée (vidéo)    Tunisie : Un numéro vert -80104500- pour signaler les cas de violence et discours haineux contre les élèves    Tunisie – Championnat de handball : Programme de la 14ème journée    Crainte d'un bilan plus lourd en Nouvelle-Zélande après l'éruption d'un volcan    En photos : Maya Ksouri change de look et surprend les internautes    Corruption en Algérie : Les ex Premiers ministres Ahmed Ouyahia et Abdelmalek Sellal condamnés ce mardi respectivement à 15 et 12 ans de prison ferme    صورة: بعد غياب سنوات: هكذا بدت هالة الركبي في أوّل ظهور لها    Tunisie-Ligue 2: programme de la 10ème journée    Coupe du Monde des Clubs : Les sang et or posent pour la photo officielle    JTC 2019 : Nebil Daghsen & la LIPA tous les jours à l'Avenue de Tunis et le 12 Décembre au Mondial avec “Sangate Ebola”    Programme TV du mardi 10 décembre    Ligue des champions : 4 joueurs de l'Espérance de Tunis et de l'Etoile du Sahel dans l'équipe type    La Tunisie remporte 8 médailles (6 en Or et 2 en Argent) au Championnat du Monde de Yoseikan-Budo à Paris    Photo du jour : ‘'Bonne Courage'' aux étudiants de l'ISIG    Tunisie: Hausse de 8,3% l'indice des prix de l'immobilier au troisième trimestre de 2019    Ce mardi 10 Décembre «Journée internationale des Droits de l'Homme», en Tunisie et ailleurs ! Et puis après…    Indice de développement humain: La Tunisie classée 91e rang mondial sur 189 pays    Les distributeurs de médicaments pourraient bientôt entrer en grève    Tunisie : Des foyers et restaurants universitaires en cours de construction dans 11 gouvernorats    Success Story TN : Saïda Meherzi : Entrepreneuse en écotourisme de Kesra    Un huissier notaire pour Rached Ghanouchi    Jasmin Airways – ياسمين للطيران effectuera son vol inaugural le 20 Décembre en direction de Vérone en Italie    Par Amine Ben Gamra : Lorsque l'Etat néglige son secteur agricole    Orange Tunisie, Sofrecom Tunisie et Business & Decision Tunisie, en partenariat avec le PNUD, organisent un #SuperCodeurs pour la planète, à l'occasion de la COP25    La Turquie renvoie 11 djihadistes français    Robert Redford honoré au Festival international du film de Marrakech qui lui décerne l'Etoile d'Or    En vidéo : MG partenaire de la 5ème édition du Festival international des musiciens et artistes handicapés    Ahmed Mejri participe avec plusieurs artistes musiciens saint-louisiens à un atelier de musique-fusion au Sénégal    Success Sotry TN: Nour Bellalouna de Nabeul, artisane et entrepreneuse (Vidéo)    Journées Architecturales de Carthage 2019: remise des prix    Le Ciné-Club de Tunis entame la saison culturelle 2019 – 2020 avec un 1er cycle de films et débats «Questionnements sur la sexualité»    Londres : VIDEO : Attaque terroriste au couteau : Plusieurs blessés… L'agresseur abattu par la police    Vidéo Buzz : Quand de jeunes tunisiens sauvent une baleine bloquée à la marina de Bizerte    Kef : Une secousse tellurique de magnitude 3.48° sur l'échelle de Richter enregistrée à Sakiet Sidi Youssef    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





En attendant que le Président s'en mêle
Préparatifs du congrès électif de Nida Tounès
Publié dans La Presse de Tunisie le 16 - 01 - 2019

Les désaccords entre la commission indépendante qui veille à l'organisation du congrès de Nida Tounès et Hafedh Caïd Essebsi ont démarré suite aux réformes introduites par le Bureau politique sur la feuille de route de la commission d'organisation du congrès, et qui réduisent les prérogatives de la commission. La première retouche qu'exige le BP consiste à priver la commission de la prérogative de superviser le tri des candidatures à la direction ainsi que le processus électoral.
Lors des préparatifs du congrès d'une organisation se posent généralement deux types de problématiques distinctes : celles ayant trait au contenu et aux objectifs du congrès et celles relatives à la représentation des adhérents auprès du congrès puis au sein des structures de direction qui sortiront du congrès. S'agissant du congrès électif de Nida Tounès, une troisième considération s'invite d'autorité, c'est la crise qui frappe ce parti populaire et qui le contraint à faire appel à une « instance indépendante » pour organiser ses assises. Or cela renvoie clairement à une certaine contestation de la manière de gérer le parti qu'a montrée Hafedh Caïd Essebsi en tant que patron dudit « congrès de Sousse » auquel avait conduit alors le Comité des quinze présidé par Youssef Chahed. Un congrès non électif qui s'était tenu dans l'esprit de donner un coup de pouce, qu'on voulait crédible, à HCE face au Bureau exécutif empêché de se tenir à Hammamet.
La feuille de route de la commission contestée par le Bureau politique
Etant donné que le pseudocongrès de Sousse s'est soldé en définitive par un contrôle absolu de Hafedh Caïd Essebsi sur les structures de direction du parti, ce qui avait conduit Ridha Belhadj à la démission, alors même que Youssef Chahed était d'emblée écarté des responsabilités, les observateurs et analystes ainsi que certains mécontents, ou démissionnaires rappelés, étaient convaincus que la commission d'organisation du congrès allait, de par sa neutralité proclamée, opérer un arbitrage destiné à rassurer les contestataires. Ne serait-ce qu'en bénéficiant de coudées franches au niveau des différentes étapes et des divers aspects de l'organisation du congrès, sachant que les groupes de « déçus définitifs » avaient rompu le cordon ombilical et ne représentaient plus la moindre menace pour le leadership du parti présidentiel. Mais il se trouve que la feuille de route préparée par la commission d'organisation du congrès, que préside Ridha Charfeddine, fait l'objet d'une contestation de la part du Bureau politique, qui en l'absence de Slim Riahi, le secrétaire général, a été présidé par Hafedh Caïd Essebsi qui n'en fait pas partie, étant le président du Comité politique. Les désaccords entre la commission indépendante qui veille à l'organisation du congrès de Nida Tounès et Hafedh Caïd Essebsi, ont démarré suite aux réformes introduites par le Bureau politique sur la feuille de route de la Commission d'organisation du congrès, et qui réduisent les prérogatives de la commission. La première retouche qu'exige le BP consiste à priver la commission de la prérogative de superviser le tri des candidatures à la direction ainsi que le processus électoral. Quant à la deuxième retouche, elle consiste à charger l'instance politique de décider du nombre d'adhérents devant mandater chaque congressiste, soit le nombre d'adhérents au parti que représente chaque congressiste, ainsi que de revenir aux critères de candidature à la présidence du parti appliqués lors dudit congrès de Sousse. La troisième réforme introduite consiste à priver la commission de la prérogative de vente des adhésions et la confier exclusivement aux structures locales et régionales. Le quatrième point consiste à permettre au Bureau politique de revoir la composition des commissions régionales chargées de la préparation du congrès.
Les anciens de l'UPL, une épine dans le pied de Nida
Le cinquième point, qui est considéré comme étant la plus importante réforme introduite par le Bureau politique, est l'établissement d'une base de données pour les adhérents au sein de l'administration centrale des structures. Et la livraison d'une copie de cette base de données au représentant légal du parti. Ce alors que la commission d'organisation du congrès voulait établir une base de données ouverte au suivi et au contrôle par les structures locales et régionales et par la commission elle-même. Enfin, des litiges opposent le Bureau politique à la commission d'organisation du congrès à propos des modalités d'adjonction des militants et cadres de l'ancien UPL au sein des listes de militants puis des congressistes. Sans oublier que le but de la commission, et sans doute le vœu du président, consistait à montrer la meilleure capacité que pourraient afficher les préparatifs du congrès pour ramener au bercail le maximum de nidaïstes historiques et même, pourquoi pas, d'autres franges de militants parmi les courants modernistes et progressistes. Face à cette situation, les coulisses de Nida Tounès font état d'un mécontentement non dissimulé d'un certain nombre de membres de la commission d'organisation du congrès. Ce alors que le président de la République et président d'honneur de Nida Tounès affiche une franche volonté de voir le congrès rassurer le plus grand nombre de nidaïstes et se dérouler dans un contexte démocratique dont il se présente comme le garant. Verra-t-on le président de la République se mêler de ces comptes d'apothicaire ? En sa qualité bien-sûr de président d'honneur. Afin de sauver ce parti qui a tant donné au pays mais qui va désormais de défaite en dégringolade.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.