Tunis – Sousse et Sfax accueillent l'évènement « Cin'étoiles d'été »    Les manquements du rapport de l'IVD dénoncés par Mabrouk Korchid    2,7 milliards de dinars de déficit budgétaire    Istanbul : basilique Sainte-Sophie peut redevenir une mosquée d'ici 15 juillet    Tunisie [vidéo] : Mabrouk Korchid qualifie de "scandaleux", le rapport de l'IVD    Municipalité de Tunis : Parachèvement des procédures relatives à la réalisation de deux projets importants    Covid-19 : 2 années de croissance de perdues en matière de monétique    Le navire « Tanit » de la CTN, quitte la Tunisie sans voyageurs et y retourne avec 2000 passagers    Le ministère des Finances invite les contribuables à utiliser le système de télédéclaration et de télépaiement    Lutte contre la Covid-19 : Alwaleed Philanthropies au secours de 10 pays africains    Suspicion d'abus et de corruption : 7 anciens et actuels cadres de Tunisair en garde à vue    Lancée prochainement par le collectif Soumoud : Consultation sur la révision du système électoral    Coopération tuniso-koweitienne dans le secteur de la santé    Recommandations des services vétérinaires : Nécessité de vacciner et de séparer les moutons de l'Aïd    Israël Palestine : A-t-on enterré la paix ?    Espérance de Tunis : Tayeb Meziani sur le départ    Le point sur l'épidémie du coronavirus : Mise à jour du 2 juillet à 11H00    CONDOLEANCES : Halima ABDESSALEM    Réouverture de l'hôtel THE PEARL à Sousse    FARK : Néziha ZAOUALI    Tunisie: Une Candidate infectée par coronavirus passe les examens de la neuvième depuis le centre de quarantaine à Monastir    Tunisie [vidéo]: Interdits d'accéder à l'hôpital Farhat Hached, des citoyens essaient de prendre d'assaut l'établissement    CA | Yassine Chammakhi claque la porte : «Je ne tournerai pas le dos au CA !»    Danemark : distances non respectées, la finale de la Coupe brièvement arrêtée    En marge de la parité entre le CA et le ST | Jalel Kadri : «Convaincu par trois jeunes» – Lassaâd Dridi : «Volume de jeu rassurant»    Le ministère de la santé veille sur l'actualisation permanente de la classification des pays selon le niveau de risque épidémique    Météo : persistance du temps chaud    Coronavirus : "Pas de plan B" non plus pour l'Europa League (Ceferin )    Poursuite de la baisse des cours mondiaux du pétrole brut sous l'impact de la crise du Covid-19    Report du festival de la chanson tunisienne à 2021    Grève de 3 jours dans toutes les compagnies pétrolières à Tataouine    Tunisie : Les vols de rapatriement programmés ce jeudi    Noureddine Erray se félicite de l'adoption par le Conseil de sécurité de l'ONU du projet tuniso-français sur la lutte contre la Covid-19    ES Zarzis : l'AG élective le 23 juillet    Manchester City – Liverpool : Sur quelle chaîne voir le match ?    Nouveau partenariat entre le MAMC et deux institutions culturelles publiques    Sit In de Tunisiens sans tests PCR au port de Gênes    Le plus grand franchisé américain de Pizza Hut dépose le bilan sous le chapitre 11    La France et ses alliés sahéliens tiennent sommet à Nouakchott    Cinq ans de prison pour l'anthropologue franco-iranienne    Du bonheur d'être triste    Une magnifique histoire d'amour de la mer et des voyages    Le Film palestinien "It Must be Heaven" d'Elia Suleiman projeté en Tunisie (B.A. & Synopsis)    Personne ne peut prétendre détenir la solution militaire ou politique pour apaiser la Libye    Chiraz Laatiri, ministre des affaires culturelles, à La Presse : «Le zonage pour assurer le bon déroulement des festivals»    Pris sur le vif : De littérature et d'esthétique    Tunisie: Un bateau de pêche tunisien arraisonné par des garde-côtes libyens    Le Festival de la chanson tunisienne reporté à 2021    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Livres et libertés
35e édition de la Foire internationale du livre
Publié dans La Presse de Tunisie le 29 - 03 - 2019

Le rendez-vous annuel des férus du livre se tiendra du 5 au 14 avril 2019, toujours au Palais des Expositions du Kram. Plus de 240 exposants et participants venus de nombreux pays répondront présent, selon Hédi Abbès, coordinateur général de cette édition, et Chokri Mabkhout, directeur général de la foire.
Un point de presse s'est tenu à la salle Sophie El Golli à la Cité de la culture pour annoncer en détail, face à un parterre de journalistes et d'invités, le programme de cette 35e édition. «Libertés individuelles et Egalité», un thème principal d'actualité rythmera les journées du programme culturel. Il était temps pour le comité de direction d'évoquer et échanger autour des nombreux combats qui ne cessent de nos jours de provoquer un débat public en Tunisie mais également dans différents pays.
Dans ce cadre, toutes les réflexions et tous les débats émaneront à partir d'œuvres littéraires en présence de leurs auteurs, de professeurs agrégés, spécialistes, chercheurs, femmes et hommes de lettres tunisiens et étrangers. Les essais et les recherches académiques seront au goût du jour : avenir de la production littéraire, parité homme/femme, réflexions postrévolutionnaires contemporaines.
Opter pour une thématique précise, sujette aux débats, s'inscrit dans la continuité d'une tradition appliquée déjà depuis 3 ans : des thèmes comme « La Transition démocratique en Tunisie » (2017), ou encore « Nissa Biladi, Nissa wa Nisf - Les femmes de mon pays, des femmes et bien plus encore » (2018) ont été décortiqués. Comme à l'accoutumée, des cercles de discussions et des débats pluriels seront ouverts au public présent. Cette année, l'échange s'annonce transgressif et dépassera les idéologies régnantes et les orientations politiques. La Tunisie moderniste, et sa nouvelle Constitution démocratique seront à l'ordre du jour.
Un programme consistant
Les activités de la foire se dérouleront dans trois espaces, trois grandes salles : la salle « Tahar Haddad », « La salle Zoubeida Bchir » et au Hall 1, au forum du ministère des Affaires culturelles. Adnen Hellali sera présent à la salle « Tahar Haddad » : ce poète et artiste a fait ses preuves au Mont Semmama afin de décentraliser diverses activités culturelles en Tunisie, à commencer par cette destination. Il dirigera « Littérature et chants des bergers » initiant ainsi des bergers venus sur place à l'art et à l'activisme civique. Des hommages seront également rendus à des personnalités comme le journaliste littéraire Ahmed Hadhek el Orf à l'occasion de la publication de ses œuvres complètes : cinq livres de plus de 1.600 pages de critique théâtrale, cinématographique et littéraire seront disponibles. Par ailleurs, une bonne partie de la programmation sera consacrée aux enfants et aux adolescents : 260 activités sont attendues dirigées par Mme Wafa Thabet Mezghanni. 16 pays participeront à ces activités dont la Bologne, invité d'honneur du programme pour enfants. Des figures des domaines littéraire, artistique, culturel, sportif et même diplomatique partageront des moments de lecture avec les enfants et les jeunes présents dans une rubrique du même nom « Lecture avec une célébrité ». Des noms comme le journaliste Hamza Balloumi, le chanteur et compositeur Lotfi Bouchnak, la championne paralympique Raouaa Tlili, ou encore l'ambassadrice du Canada Carole Macqueen sont attendus.
La foire rime avec prix littéraires
Une short-list de la Filt est présidée par Hichem Rifi : prix « Béchir-Khraïef » pour le roman. En lice, Slah Bergaoui et son livre « Kazma » (Meskiliani éditions), Tarek Chibani « Lella Sayyda » (Zeïneb éditions) et Chafik Targui « Barbara » (Meskiliani éditions). La nouvelle aura également son prix : « Ali Douagi », « Taqarir Tounissiya Mouharrba » (Rapports tunisiens préservés) publié chez (Tunis : waraqa éditions) « Assaa al Akhira » (la dernière heure), (Tunis : Mayara édition) de Sofiane Rejeb ainsi que la nouvelliste Raoudha Selmi « Samira we Akhawatouha » — Samira et ses sœurs (Tunis : Zeïneb éditions).
La traduction vers l'arabe a aussi son prix Sadok-Mazigh : sont retenus les écrivains Hedi Jetaloui, « Al-naqd al- adabi », une traduction du livre littéraire «Critique littéraire» de Fabrice Thumerel, publié chez Tanouir éditions ainsi que Walid Ahmed Ferchichi et son livre traduit de l'arabe au français «L'homme qui voyait à travers les visages», paru chez Meskiliani éditions. Le prix Tahar Haddad des études en littératures et sciences humaines sera consacré à l'un des auteurs cités, à savoir Mohamed Haddad, Lotfi Aïssa et Samia Kassab. Le prix Fatma-Haddad consacré aux études philosophiques ne sera pas attribué cette année faute d'ouvrages qui n'appartiennent pas à un champ philosophique. 319 participants meubleront les artères du palais des expositions du Kram : 116 Tunisiens et 121 étrangers sont issus de 23 pays différents y prendront part. La société civile, ses institutions, organisations et associations seront sur place. Le point fort de cette 35e édition est la manifestation « L'avenue Lit », toujours qui se déroulera avec ses prix, ses jeux et ses spectacles pour la 3e année consécutive à l'avenue Habib Bourguiba sous la houlette d'Abdelkarim Louati.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.