Le communiqué de la Commission Tunisienne des Analyses Financières concernant la sortie de la Tunisie de la liste noire du GAFI    Les JCC 2019 de retour dans les prisons tunisiennes avec 7 projections    Le nouveau président élu Kais Saïed prêtera serment à l'ARP le mercredi 23 Octobre    Tunisie-[photos] Les agents de l'Institut national du patrimoine, déployés pour décolorer les pavés de la Médina    Selim Azzabi fait un don au club Africain    Open art week 2019: 2ème édition du 19 au 27 octobre à Tunis (Programme)    La FTF s'engage à prendre en charge le règlement de deux dossiers financiers du Club Africain    Programme TV du vendredi 18 octobre    La HAICA condamne les attaques et les menaces contre plusieurs journalistes et la chaîne Al Hiwar Ettounsi    Vidéo, Lotfi Laâmari : La Tunisie tombe dans les mains des frères musulmans    Photos : Quand les campagnes de propreté et de boycott se joignent    Kais Saïed prêtera serment mercredi prochain    CHAN-2020 (éliminatoires) Libye-Tunisie : Première séance d'entraînement du onze national à Rabat    Tunisie – Météo : Pluies l'après-midi sur le centre et les régions ouest    La Tunisie retirée officiellement aujourd'hui de la « Liste Noire »    Décès de l'ancien Ministre et pionnier des Télécommunications Brahim Khouaja    Zouhair Maghzaoui: Même la réussite ça sera un échec pour Ennahdha    Numeryx, acteur majeur de la French Tech s'installe en Tunisie    Orange Summer Challenge 2019: les systèmes embarqués et l'intelligence artificielle, au cœur de l'innovation numérique    Tunisie- Evacuation de l'imam Houcine Lâabidi de la mosquée Zitouna par la force publique    Tunisie Telecom et ESPRIT : Au chevet de nos ingénieurs    Le jeune ambassadeur tunisien de la Francophonie Amir Fehri reçu au Liban par le Chef du gouvernement Saad Al Hariri    Le Théâtre Sindyana à la Médina attribue à la 1ère édition de son Festival musical « Wejdane pour la musique » le nom de « Choubaïla Rached »    Turquie : Erdogan plie sous le poids des menaces américaine et annonce un cessez le feu au nord de la Syrie    CA : la FTF prend en charge le règlement de deux nouveaux dossiers financiers    RIFAC : 4 courts-métrages tunisiens et 19 étrangers en compétition du 17 au 20 Octobre à la Cité de la Culture de Tunis    Libye – Tunisie : à quelle heure et sur quelle chaîne voir le match ?    Entretien téléphonique entre Giuseppe Conte et Kais Saied    L'absence de l'Agriculture dans le projet de la Loi de Finances dénoncée par l'UTAP    Besoin d'emprunter 11,2 MD pour financer le budget 2020    Tunisia Digital Awards    Club Africain : un gardien de but fait son retour    Photo du jour : A la maman de Omar Labidi, Chapeau bas Madame    Spectacle “Tango Legends”, 21 et 22 octobre 2019 au Théâtre de l'Opéra    Education : Retour de l'émission télévisée inter-lycées à la Télévision Nationale    A propos des déclarations médiatisées et attribuées au Président de la République élu Kais Saïed : Précision    Fermeture partielle de la route au niveau du Pont du Grand Cyrus    L'unité d'exploration cardiaque pédiatrique au service de cardio-pédiatrie de l'hôpital de la Rabta est renforcée par l'achat d'une échographie cardiaque et d'un électro cardiogramme    Tunisie – Météo : Températures maximales entre 25 et 30 degrés    Le roi du Maroc gracie Hajar Raissouni    Sir Roger Moore, acteur de James Bond, décède à 89 ans    Retour sur un exploit : Le DUO tunisien Skander Mansouri et Aziz Dougaz, remporte l'Open du Nigeria de tennis    Les JCC 2019 (Edition NEJIB AYED): Les films tunisiens en compétition officielle des longs –métrages et courts- métrages documentaires    Un député libyen : le chaos libyen profite aux barons tunisiens de la contrebande    Fatwa remporte le Grand Prix Festival de Fameck    L'ambassadeur du Venezuela en Tunisie, Carlos Feo Acevedo: « La coopération Sud/Sud permettra le vrai développement de nos pays »    L'Italie rapatrie des migrants dans 13 pays dont la Tunisie    L'homme qui garde toujours la corde utilisée pour la pendaison de Saddam Hussein échappe miraculeusement à la mort à Londres    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Joueurs à responsabiliser…
L'ère Giresse a commencé
Publié dans La Presse de Tunisie le 01 - 04 - 2019

Giresse n'a pas vraiment apporté quelque chose de concret, ses joueurs commettent encore les mêmes erreurs. Sont-ils surestimés ?
Le match contre l'eSwatini n'était pas vraiment une grande référence pour voir à l'œuvre notre équipe de Tunisie. Le match contre l'Algérie —même si amical— l'était vraiment. Et l'impression n'est pas du tout rassurante : ce sont les mêmes erreurs, les mêmes difficultés et la même fâcheuse légèreté qu'on a vues des temps de Maâloul ou Benzarti. Tous ces entraîneurs sont responsables quelque part de ce qui se montre sur le terrain. Mais parlons cette fois des joueurs. On les a vu dominés, démotivés contre une sélection algérienne qui en voulait plus et aux joueurs plus vivaces. Il est tôt de juger le travail de Giresse, de le condamner ou de le vanter, mais en deux matches, nous n'avons pas vu des indices de changement. Giresse n'a pas voulu remettre tout en cause. Il a opéré pratiquement avec les mêmes fondamentaux et les mêmes joueurs-cadres que l'on connaît. Et c'est pourquoi, on ne peut déceler un changement notable et concret en si peu de temps. Giresse prend le risque de continuer avec les choix larges et les «équilibres» du jeu et des vestiaires qui durent depuis des années. Sa touche, on ne l'a pas encore vue lors ces deux matches, à part ce 4-3-2-1 testé à Blida et qui n'a pas bien fonctionné. On a vu des joueurs fatigués, blessés ou qui l'étaient (Msakni et Seliti) et on a vu surtout d'autres joueurs, comme Chaouat, qui sont passés à côté de la plaque contre l'Algérie. Qu'est-ce qui s'est passé ? C'est à Giresse de nous le faire comprendre, mais soyons honnêtes : ça va au-delà de Giresse ; dans le sens que nos joueurs confirment depuis le dernier mondial qu'ils ne sont pas phénoménaux et qu'ils n'ont pas cette classe dont on nous parle. Même les expatriés formés en France, comme Seliti et Khazri, n'évoluent pas au palier d'un Mehrez ou d'un Benatia. Arrêtons surtout de nous mentir à nous-mêmes. Le joueur tunisien et ce groupe, qui s'est qualifié grâce à un jeu de chance contre la RDC, n'est pas celui qui peut nous emmener loin.
Ordinaires
Regardez ces erreurs défensives contre les Algériens, regardez cette légèreté et cette incapacité à mettre de l'impact tout au long du match. Chaouat n'était pas le seul hors sujet, mais Sassi, Bedoui, Haddadi, Ben Youssef, Saïdani et Khaoui. C'est à Giresse de mettre plus de sérieux auprès de ses joueurs, car ils manquent de cette rage de vaincre. Ils nous déçoivent chaque fois qu'on pense qu'ils sont montés à un palier de plus. Peut-être que la question n'est pas liée à l'entraîneur national et à sa touche pas encore évidente, mais surtout aux joueurs et à leurs qualités «ordinaires» semble-t-il. Il faut les responsabiliser et leur dire que ce n'est pas avec ce volume du jeu et cette attitude qu'ils peuvent remporter la CAN.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.