Hausse des tarifs de l'eau potable pour l'usage domestique et touristique    Coronavirus | Sfax : Nouveau cas de contamination chez un patient dialysé    DERNIERE MINUTE – Coronavirus – Royaume-Uni : 828 décès les dernières 24 heures    L'avion militaire qui doit ramener des équipements médicaux est arrivé ce matin à l'aéroport de Hong Kong    El Mekki : l'objectif de l'application de la quarantaine sanitaire globale, est l'ancrage de la distanciation sociale qui reste le seul moyen pour cerner la pandémie    Tunisie: Infection de 55 cadres médicaux et paramédicaux au coronavirus, selon le ministère de la Santé    Restez chez-vous…Al Wataniya vous fournira l'information sûre et fiable ce mercredi à partir de 18h00    Le Qatar réfute les allégations de corruption autour de la Coupe du monde    Tunisie: Deux timbres postaux à l'effigie de Chokri Belaïd et Mohamed Brahmi    Covid-19 – STAFIM Peugeot et Groupe Khechine : Don de 13 véhicules « 10 Pick Up et 3 Ambulances »    Coronavirus: Aucun nouveau cas à Sidi Bouzid    CA Bizertin : les joueurs impayés depuis 6 mois    Club Africain : malgré le coronavirus, la FIFA menace encore    La famille de La Presse en deuil : M'Hamed Jaïbi, n'est plus    Le point sur l'épidémie du coronavirus dans les pays arabes : Mise à jour du 08 Avril à 11H00 :    Le sommet de Tunis de la Francophonie sera-t-il repoussé à 2021 ?    Siliana: Violation du couvre-feu avec la complicité d'un sécuritaire    La FIFA dévoile ses recommandations et directives par rapport aux contrats des joueurs    Tottenham avertit Mourinho et plusieurs joueurs vus s'entraîner ensemble    Tunisie-Lutte contre le Corona: La BNA lance une campagne pour le soutien du fonds 1818    Elyès Fakhfakh désigne comme "Porte-parole du Gouvernement" la ministre de la Femme Asma Shiri    Huawei soutient les étudiants tunisiens dans l'enseignement à distance    COVID-19: le fondateur de Twitter donne 1 milliard de dollars    Météo : ciel voilé et températures stationnaires    Covid-19 | Trump menace de suspendre la contribution américaine à l'OMS    «La CAN est toujours fixée à janvier et février 2021»    Nagguez de retour à l'Etoile?    Allagui va rompre son contrat avec Mouscron    Repartir du bon pied    L'ONU s'abstient d'incriminer directement la Russie    Impitoyable « guerre mondiale » des masques    Le métier de Président ….    L'INS déplore l'impact du confinement sur son activité    Baisse timide sous fond de contraintes budgétaires et guerre sanitaire    Tunisie Telecom leader des connexions mobiles en Tunisie    Le Calife de Carthage met la main à la pâte !    Artistes et intellectuels, comment vivent-ils le confinement ?    La poésie, l'amour et les femmes    Hommage à l'un des plus grands écrivains africains    Démantèlement d'un groupuscule terroriste à Kasserine    OMS: L'Afrique ne sera pas un terrain d'essai pour les vaccins contre le COVID-19    Michèle Gazier : Il était une fois Leila Menchari    L'ONU appelle à la cessation des hostilités en Libye    Elizabeth II aux britanniques: “C'est un temps de disruption dans la vie de notre pays”    Beit El Hikma se dote d'une cellule de veille pour suivre les données relatives au Covid-19    La Fondation Kamel Lazaar lance l'appel à projets “Culture Solidaire”    Olivier Poivre d'Arvor: Leïla Menchari, ma reine de Carthage    Retour sur le décès de la célèbre décoratrice tunisienne Leïla Menchari, emportée par le Coronavirus    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Le cyberactivisme au Maghreb et dans le monde arabe
IRMC — Nouvelle publication
Publié dans La Presse de Tunisie le 04 - 02 - 2013

«Le cyberactivisme au Maghreb et dans le monde arabe» est l'intitulé d'une nouvelle publication de l'IRMC (Institut de recherche sur le Maghreb contemporain) parue aux Editions francaises Karthala. En 276 pages, cet ouvrage collectif pose des questions majeures: en quoi l'Internet, avec la panoplie de réseaux sociaux qu'il offre, peut-il ouvrir des espaces légitimes de participations, de revendications et de protestations?
Dans quelle mesure les cybercitoyens parviennent-ils à orienter à distance l'opinion publique et à agir sur la réalité sociale ?
Comment les cyberactivistes peuvent-ils surmonter l'obstacle de la fracture numérique pour assurer une mobilisation à grande échelle et éviter toute forme d'exclusion ?
Les auteurs répondent à ces interrogations en livrant une radioscopie dynamique du cyberactivisme appliqué aujourd'hui à l'évolution des sociétés du Maghreb et du monde arabe.
Signé par une quinzaine d'auteurs tunisiens et étrangers, l'ouvrage aborde plusieurs thèmes, dont la blogosphère des révoltes arabes, la presse tunisienne face au cyberespace, les jeunes et l'Internet, le web et la participation politique des femmes tunisiennes ainsi que le cyberactivisme sur Facebook.
Autour des mouvements sociaux en ligne et des nouvelles formes d'expression contestataire, l'ouvrage comporte notamment une analyse de Romain Lecomte (doctorant en sociologie) sur «les usages d'Internet dans le contexte autoritaire tunisien: analyse de l'émergence d'un nouvel espace public de la critique» ainsi qu'une lecture de Hamida El Bour sur «le cyberactivisme des journalistes tunisiens avant et après le 14 janvier 2011».
La chercheuse et sociologue Chirine Ben Abdallah oriente, quant à elle, sa recherche sur «l'engagement politique des cyberactivistes tunisiens au lendemain de la révolution: les pages facebook,une arme à double tranchant». La politologue Maryam Ben Salem s'intéresse aux «Femmes tunisiennes et usages différenciés de la sphère du web comme outil de participation politique».
Cet ouvrage a été mené sous la direction de Sihem Najar, maître de conférences à l'Université tunisienne et chercheure détachée à l'Irmc à Tunis. Ses travaux portent sur les négociations identitaires dans un environnement social en mutation, à partir des pratiques alimentaires, des rapports de genre, des interactions quotidiennes et de la communication virtuelle. Elle coordonne actuellement un programme de recherche à l'Irmc sur la communication virtuelle par l'Internet et les transformations des liens sociaux et des identités en Méditerranée.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.