Tunisie – Les raisons de l'émission du mandat de dépôt à l'encontre de Seifeddine Makhlouf    Tunisie Telecom félicite la position de l'UGTT    Egypte : Décès du maréchal Mohamed Hussein Tantaoui    Infos Bourse – L'ATB se hisse en haut du podium    Tunisie : Lilia Bellil appelle Kaïs Saïed à dévoiler les noms de députés qui percevaient de l'argent contre la ratification de lois    Les leaders d'Attayar, Ettakatol, Al Jomhouri et Afek Tounes en réunion à l'UGTT    Yamina Zoghlami : La présidence doit fournir la liste des élus qui ont monnayé leurs services    Salaheddine Jourchi- Kais Saied a déjà commencé à mettre en exécution son plan [Audio]    Les fabricants d'aliments de bétail appelés à renoncer à leurs marges bénéficiaires    Municipalité de Raoued : Le chef de l'Etat doit prendre ses responsabilités face aux profiteurs qui usurpent la révolution    Le Kram: Le plafond d'une salle de classe s'écroule alors que des élèves sont à l'intérieur [vidéo]    Le photographe tunisien Habib Hmima n'est plus    Salon Web Summit 2021: Les startups tunisiennes appelées à participer    AMI Assurances se donne les moyens de ses ambitions et annonce l'augmentation de son capital social    La Commission européenne veut imposer le chargeur universel pour smartphone d'ici 2024    Une manifestation en soutien à la journaliste Arwa Baraket    Football : Programme TV de ce Mardi 21 Septembre 2021    La Ligue des Etats arabes tient sa réunion consultative à New York    Abdellatif Mekki : Kaïs Saïed a officiellement gelé la Constitution !    Iyadh Elloumi: Kais Saied est un danger pour le pays    Bad Buzz: Un centre commercial offre jusqu'à 80% de remise, pour les Lybiens    Tunisie – Coronavirus: une 3ème dose pour les personnes déjà vaccinées par un vaccin non reconnu dans certains pays    Spectacle "Voyage avec la Lumière" à la Cité des Sciences de Tunis    Change devises en dinar tunisien : Cours du 21 septembre 2021    26 septembre : sixième journée portes ouvertes pour la vaccination    Couacs lors du discours de Sidi Bouzid : La présidence n'avait pas prévenu les équipes de la Télévision nationale    Ligue des champions (2e tour préliminaire) : Le programme    Natation : La FTN retire sa plainte contre Oussama Mallouli    Abu al-Bara al-Tounsi tué dans un raid à Idleb    Le Club Africain annonce une liste de 11 joueurs prêtés pour la nouvelle saison    Bientôt un gouvernement et des dispositions transitoires, promet Saïed depuis Sidi Bouzid    Le ministre des Affaires culturelles reçoit Noureddine et Nejia Ouerghi    Crise des sous-marins: Quelques leçons pour les Arabes    Match FC Barcelona vs Grenade : chaines qui diffusent le match du 20 septembre de la Liga    JCC 2021 : Liste des films tunisiens sélectionnés pour les compétitions officielles    Le point sur l'épidémie du coronavirus dans les pays arabes : Mise à jour du 20 Septembre 2021 à 11H00    "Streams" de Mehdi Hmili en compétition officielle du FIFF de Namur et de La Mostra de Valencia en Espagne    UE Med : Il est nécessaire de préserver la démocratie et l'Etat de droit en Tunisie    Ons Jabeur 17ème mondiale    30 auteurs au Congrès des écrivains de langue française à Tunis    25 ème anniversaire des Prix Littéraires COMAR D'OR : Les romans primés en langue française    Arrestation des deux derniers prisonniers palestiniens évadés récemment    Tunisie – Une vague sans précédant de migration qui ne manque pas de rappeler les « menaces » de Ghannouchi    Evasions Sonores: Performances artistiques live par Oussama Menchaoui et Dawan    Appel à films pour présenter la candidature de la Tunisie à l'"Oscar du meilleur film international"    Pêcheurs tunisiens interpellés par les garde-côtes libyens : Le ministère de la Défense rappelle la réglementation    Comment comprendre les prochaines élections en Allemagne et quel impact sur la Tunisie du départ d'Angela Merkel    Cinq enseignements à tirer de l'abominable gestion américaine de la tragédie afghane    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Les attentes des uns, les ambitions des autres
Elections — Prolongement des délais d'inscription
Publié dans La Presse de Tunisie le 23 - 07 - 2014

Les Tunisiens encore indécis ou boycottant l'opération inscription sur les listes électorales auront encore une semaine pour s'incrire et éviter de répondre absent le 26 octobre et le 23 novembre prochains
Finalement, les partis politiques se sont rendus à l'évidence et ont accepté le principe du prolongement des délais d'inscription sur les listes électorales.
Face au fiasco enregistré par l'Instance supérieure indépendante des élections (Isie) qui n'est arrivée au bout d'un mois (23 juin-22 juillet 2014) à motiver que quelque 500.000 électeurs sur les trois millions cinq mille qui ne se sont pas inscrits lors des élections du 23 octobre 2011.
Et le Dialogue national de prendre les choses en main pour pousser les partis politiques à laisser, de côté, leurs dissensions, leurs agendas partisans et les ambitions personnelles de leurs leaders pour sauver ce qui peut être encore sauvé, en ce moment particulier que traverse la Tunisie où certains sont allés jusqu'à proposer le report pur et simple des élections.
Reste à savoir maintenant : de combien de jours profiteront les indécis ou les récalcitrants pour rattraper le temps perdu et courir s'inscrire sur les listes électorales dans l'espoir de faire grossir ou élargir au maximum le nombre de votants qui choisiront, le 26 octobre prochain, les futurs membres de l'Assemblée des représentants du peuple et le 23 novembre 2014 (premier tour) leur prochain président de la République.
Une autre question s'impose : la prorogation des délais d'inscription fera-t-elle chambarder le calendrier électoral déjà fixé par l'Isie et quels sont les partis qui tireront profit de cette décision, surtout que plusieurs parmi ces partis, notamment les plus influents sur la scène politique nationale, continuent à crier leur «attachement au respect du calendrier électoral et leur refus de la modifications des dates des élections», même s'ils ont accepté le prolongement.
C'est le cas d'Ennahdha dont le représentant au Dialogue national, Ameur Laârayedh, lance la balle dans le camp de l'Isie sommée «d'imaginer de nouveaux mécanismes qui feront augmenter au maximum le nombre des inscrits, préserveront les dates fixées dans le calendrier électoral et permettront de réunir les meilleures conditions pour l'organisation d'élections transparentes, intègres et démocratiques».
Une solution partielle
Du côté de Nida Tounès qui a été le premier parti à demander officiellement le prolongement des délais d'inscription, la réaction à l'accord annoncé par le Dialogue national est mi-figue, mi-raisin.
«C'est une solution partielle qui amène dans le meilleur des cas, si l'on conserve le rythme d'inscription des deux derniers jours (100.000 enregistrements par jour), un million des électeurs ciblés à s'inscrire. Pour nous, le dernier recours sera l'inscription automatique par le biais de la carte d'identité nationale», estime Lazhar Akremi, membre du comité constitutif du parti nidaiste.
«Pour le moment, nous ne savons pas s'il y aura une semaine ou 10 jours de prolongement. Toutefois, nous considérons que nous serons dans les délais prescrits dans le calendrier électoral déjà publié», ajoute-t-il.
Notre ambition : 10 ou 15% des voix
Ahmed Safi, constituant et membre du Front populaire, estime, pour sa part, que le prolongement des délais d'inscription «n'aura pas d'incidence sur le corps électoral déjà acquis aux deux grands partis, à savoir Ennahdha et Nida Tounès. Ces deux partis n'attendent pas en réalité grand-chose des 500.000 inscrits durant la période initiale de l'opération enregistrement ou de ceux qui viendront s'inscrire dans les sept ou dix jours prochains, même s'ils atteindront le nombre d'un million comme certains le prédisent».
«Je suis convaincu, fait-il remarquer, que ce sont plutôt les partis politiques considérés comme de petits partis qui tireront profit du prolongement. C'est le cas du Front populaire appelé à réviser ses programmes, à régler les frictions nées à la faveur de la définition des listes électorales qui défendront ses couleurs et à entreprendre une campagne de sensibilisation intelligente ciblant les indécis et surtout ceux qui se déclarent ouvertement jamais ni pour Ennahdha ni pour Nida Tounès et même les déçus du CPR et d'Ettakatol qui soutiennent que leurs partis ont fait un mauvais choix en faisant partie de la Troïka I et de la Troïka II. En tout état de cause, au Front populaire, nous sommes convaincus que nous pourrions remporter 10 ou 15% du corps électoral. Notre objectif est que le paysage issu des élections du 23 octobre 2011 ne se reproduira pas le 26 octobre 2014».
Comment respecter les délais de candidature ?
Abdessatar Ben Moussa, président de la Ligue tunisienne de défense des droits de l'Homme (Ltdh) et membre du Quartet parrainant le Dialogue national, revient aux appels de certains participants qui veulent que les délais d'inscription aillent jusqu'au 22 août ou au 22 septembre prochain pour se demander : «Dans ce cas, l'on se trouvera devant le problème de respect des délais des candidatures déjà fixés dans le calendrier électoral. Malheureusement, certains avancent des dates sans se rendre compte qu'elles chambardent totalement tout ce qui a été convenu».
Quant à la possibilité pour l'Isie de proposer un prolongement de cinq jours ou d'une semaine (d'ici le 29 juillet), il exprime son sentiment que ce sera un premier prolongement «dans la mesure où les prochains jours chevauchant avec les vancances de l'Aïd El Fitr ne permettront pas de parvenir aux résultats escomptés et l'on n'échappera pas sûrement à une nouvelle prorogation».


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.