Tunisie : Bachr Chebbi présente ses excuses au gouverneur de Tunisie et à son épouse    CAN 2021 – Gr A : Où regarder les matches de la J03 ce lundi ?    Par Emna Chatty : Moi, tout simplement    Saïed, Taboubi, manifestations … Les 5 infos du weekend    CAN 2021 – Gr E : Le champion d'Afrique est tombé de haut !!    Tunisie-Ministère de la Santé : Réunion sur les préparatifs pour lutter contre la propagation rapide du Coronavirus    Tunisie : Coupure de gaz dans ces zones demain, lundi    Secousse tellurique à Gafsa    À Sfax, le Covid-19 continue de se propager rapidement    Maltraité, l'artiste Saja demande la récupération de ses tableaux du pavillon tunisien à l'Expo Dubai    Gr F / Tunisie – Mauritanie : les formations de départ    Tunisie-coronavirus : L'association des parents pour le protocole sanitaire dans les écoles    Le Gouvernement allemand œuvre pour la promotion du tourisme durable en Tunisie    Kasserine: Saisie de 12,5 tonnes de semoule [Photos]    Le combat d'un résistant septuagénaire palestinien écrasé par une voiture de police de l'occupant    Football : La CAN Cameroun en images    Ooredoo s'allie à Fujifilm et lance une solution digitale d'impression photo    CAN 2021 — Groupe f —2e journée : Tunisie-Mauritanie (17h00): De la hargne s'il vous plaît !    MEMOIRE: Mohamed HADIDANE    Pourquoi: L'éclairage public    FARK: Riadh SIALA    Consultation nationale: La plateforme électronique e-istichara.tn opérationnelle    Ils ont dit    CAN (2e journée): les matches de ce dimanche    Regrettable et désolant    Covid-19: Fermeture de 122 établissements scolaires et 373 classes    Météo: Stabilité de la plupart des indicateurs météorologiques    Dégradation continue de la note souveraine de la Tunisie: Comment renverser la vapeur ?    Mes odyssées en Méditerranée : Le faux comte sicilien, Pepito Abatino, et la star Joséphine Baker    «The Wasteland» d'Ahmad Bahrami: Une expérience sensorielle    Hosni Zouaoui, ancien milieu défensif du CAB: «Je ne crois qu'au mérite»    L'Omicron, un vent contraire limité et temporaire pour l'économie mondiale    Abdelaziz Kacem: Saveur et savoir, même étymologie    Tunisie-Ministère de l'Intérieur : Appel à témoins contre un élément takifiriste    Tunisie : Les organisations nationales condamnent la "répression policière" lors des manifestations d'hier    Tunisie-vidéo : Kais Saied reçoit Noureddine Taboubi    Scandaleux : Le correspondant d'un journal français frappé par des policiers le14 janvier    Frappé par des policiers Tunisiens, un journaliste français à la clinique    Du 1er au 10 janvier 2022, les recettes touristiques ont crû de 19%    Baisse de 5,5% de la production d'œufs de consommation en 2021    Semaine boursière : Le Tunindex reprend des couleurs mais l'inertie se poursuit    Meurtre du caporal Saïd Ghozlani : Des peines allant de 32 ans de prison à la condamnation à mort    La France met en garde contre un risque d'attentat élevé en Tunisie    L' Ukraine victime d'une grosse cyberattaque visant ses sites gouvernementaux    Tahar Bekri: Abdelwahhab Meddeb et la relecture de l'héritage culturel arabo-musulman    Le grand poète tunisien Noureddine Sammoud est décédé    Noureddine Sammoud n'est plus    " Streams " de Mehdi Hmili dans les salles tunisiennes à partir du 19 janvier    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Ramadan aux portes... restons avertis!
Canicule
Publié dans La Presse de Tunisie le 09 - 07 - 2010

L'été s'annonce chaud, une chaleur qui ne cesse de monter crescendo et un soleil qui cogne… Mais le plus difficile reste à venir ! En effet, le mois de Ramadan est prévu cette année du 11 août jusqu'au 10 septembre (selon les prévisions lunaires), deux mois habituellement chauds dans les pays du sud. Le tunisien est appelé, donc, à prendre quelques précautions pour faire face aux effets secondaires que peut engendrer la canicule, surtout chez les personnes âgées et les nourrissons.
Par définition, on considère que lorsqu'il fait plus de 35° C le jour et plus de 20° C la nuit pendant plusieurs jours, on a affaire à une canicule. Notre corps réagit, on transpire en abondance, on a mal à la tête, on se sent flagada, parfois-même oppressé, car souffrant d'une gêne respiratoire.
Les précautions à prendre
En effet, l'élévation de la température ambiante peut déclencher chez certains individus des symptômes et des problèmes de santé liés à la chaleur, tels que les crampes musculaires, l'épuisement dû à la chaleur, l'insolation et le coup de chaleur. La chaleur peut aussi aggraver les maladies chroniques : diabète, tension, etc. Avant d'en arriver aux malaises graves, telles que la perte de connaissance ou encore les convulsions, des gestes simples nous permettent de surmonter ces désagréments.
Tout d'abord, il est fortement conseillé, en temps de canicule, de fermer les volets, les rideaux ou les stores des façades exposées au soleil et d'éviter de sortir sans chapeau, surtout durant les heures les plus chaudes, celles situées entre 11h00 et 16h00. En parallèle, il est préférable de faire son possible pour marcher à l'ombre, quitte à faire quelques pas supplémentaires. Ils valent nettement mieux qu'une insolation. D'autre part, il est bon de bien aérer les pièces de la maison le matin, de bonne heure, quand l'air est encore frais et chargé de l'humidité de la nuit. Ensuite, la fermeture des volets et des fenêtres devient impérative. Les maintenir fermés, aussi longtemps que la température extérieure est supérieure à celle de l'intérieur, est vivement conseillé.
A la tombée de la nuit, il est apprécié de créer des courants d'air dans le logement. De plus, si le chez-soi est climatisé, il est judicieux de ne jamais chuter la température en dessous de 25° C et de veiller, évidemment, à garder les portes bien fermées. Par ailleurs, pour ceux qui possèdent des ventilateurs, il faut toujours se mettre à l'esprit que ces derniers ne font pas baisser la température, mais en créant un courant d'air, ils favorisent l'évaporation qui rafraîchit l'ambiance.
Ainsi, si le ventilateur est doté d' une grille de protection — ce qui est le cas pour tous les appareils récents —, l'on peut toujours y fixer (à l'aide de pinces à linge) un torchon humide. De ce fait, le phénomène d'évaporation sera accentué, la sensation de fraîcheur aussi.
Se rafraîchir le visage et le corps
En revanche, il est conseillé d'opter plutôt pour des vêtements amples et confortables et ne pas hésiter à se rafraîchir le visage et le corps en se pulvérisant de l'eau avec un brumisateur, ou à faire passer un gant de toilette humide (pour ne pas utiliser les vieilles recettes tunisiennes : l'eau de fleur d'oranger ou l'eau de fleur du géranium «oterchia»). D'autre part, il est souhaitable de prendre régulièrement des douches fraîches et non pas glacées. Dans les cas extrêmes, il convient d'enfiler un tee-shirt mouillé perpétuellement. Par ailleurs, il est important, notamment pour les personnes âgées, de boire entre un litre et demi et deux litres d'eau par jour, même si on n'a pas vraiment soif. Il existe, d'ailleurs, de l'eau gélifiée, disponible en pharmacie pour de pareille résistance à l'hydratation. Et mieux vaut éviter la consommation d'alcool qui altère les capacités de lutte contre la chaleur et favorise la déshydratation. Néanmoins, il est préférable d'éviter les boissons à forte teneur en caféine ou celles très sucrées. En cas de difficulté à avaler les liquides, il est conseillé de consommer des fruits et des crudités.
Assurément, avec un mois de Ramadan qui va dresser son chapiteau sur une bonne partie de l'été, le mot d'ordre contre la canicule et le risque de la déshydratation devra être: restons vigilants !


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.