Tunisie – Baisse des prix de certains carburants à partir de cette nuit à minuit    Tunisie – Le numéro de funambule d'Elyes Fakhfakh qui essaie de ménager la chèvre et le chou    Les USA se retirent de l'OMS    IMAGES : Un avion opère un atterrissage d'urgence après avoir heurté un objet non identifié    Tunisie – Devant la réticence d'Elyes Fakhfakh Ennahdha veut passer en force    Un nouveau cas de coronavirus au Kef    2 nouveaux cas importés à Gafsa    29.933 morts en France    Limogeage d'Elyes Mnakbi : prémices d'un bras de fer Fakhfakh-Ennahdha ?    Bac 2019-2020 | Plus de 133 mille candidats passent, mercredi, les épreuves de la session principale avec des mesures de prévention contre Covid-19    Révision à la baisse des prix des hydrocarbures à partir de mardi soir à minuit    Légère appréciation du taux du change du dinar    La commission d'enquête sur le conflit d'intérêts demande la suspension de Fakhfakh    Atef Ben Hassine et son épouse Mariem accueillent les bras ouverts leur petit-ange « Ghafer »    ATL : Cotation à la Bourse de Tunis, à partir du 08 Juillet 2020    La nouvelle Promotion 4G Box de Ooredoo vous offre le confort d'une connectivité très haut débit à prix doux    D'Ici et d'Ailleurs...    Entre de « bonnes » mains !    Le ministre des Finances annonce sept mesures pour booster l'investissement    Le parti Ennahdha a entravé la loi dès sa formation, explique Abir Moussi    Une belle et douce folie créatrice    Un programme d'appui à la diversité culturelle et artistique    Le Ballet de l'Opéra de Tunis lance un projet de danse dans 20 gouvernorats    CONDOLEANCES    REMERCIEMENTS ET FARK : Dr Fadhila SAADA    Pour Qalb Tounès les motions proposées au parlement sont un élément de discorde et de division    Tunisie : Baisse de 8,5% de la production industrielle au cours des quatre premiers mois de 2020    Programme TV du mardi 07 juillet    Le point sur l'épidémie du coronavirus : Mise à jour du 7 juillet à 11H00    Taheri : Plusieurs médias souffrent de problèmes et de difficultés    Ghazi Ben Ahmed, Président du think tank Mediterranean Development Initiative, à La Presse : «Notre principal souci : produire, diversifier, exporter…»    Contrepoint Culture : une perte... Des soucis...    Une étudiante tunisienne active dans le secours des migrants remporte le prix de l'organisation Pro-Asyl-2020    Ces pays ont procédé encore une fois au confinement    Gafsa : Bientôt démarrage des travaux de construction d'un pont au-dessus d'Oued Essod    Football : Programme TV de ce mardi 07 juillet 2020    Un mercato à deux vitesses : Quand l'Espérance se taille la part du lion    Angleterre : Nemanja Matic prolonge jusqu'en 2023 avec Manchester United    Chiraz Laatiri promet la discrimination positive au secteur culturel dans les régions intérieures    Manouba : Inauguration des nouveaux locaux du secrétariat régional des affaires de la jeunesse et du sport    Gouvernement Castex : La parité femmes/hommes respectée, mais plus à droite    Un fort séisme secoue l'Indonésie. Pas d'alerte au Tsunami    Une étudiante tunisienne remporte le prix des droits de l'Homme de l'Organisation Pro-Asyl 2020    Tunisie: Le ministre du commerce tunisien rencontre l'ambassadeur d'Iran    Il semble que les frères marocains ont un problème avec nous, déplore Tebboune    Les rendez-vous IJA : la culture en accès libre chaque vendredi au Coworking Space Al Badil    Les indiscrétions d'Elyssa    "Patrimoine culturel et développement durable", thème d'une Journée d'étude au Musée archéologique de Sousse    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Une ouverture sur les régions et plein de stars en prévision
25ème édition des Journées cinématographiques de Carthage
Publié dans La Presse de Tunisie le 12 - 11 - 2014

«Par le biais du 7ème art, on s'ouvrira sur les régions et le festival sera désormais annuel, et ce, dans le but de permettre au public tunisien de suivre l'actualité cinématographique nationale et internationale»
La directrice des JCC, Dorra Bouchoucha, ainsi que les membres organisateurs et partenaires ont tenu, hier, une conférence de presse relative à la 25ème édition des Journées cinématographiques de Carthage. Ces journées, qui débuteront le 29 novembre, s'étaleront sur une semaine pour célébrer 50 ans de travail laborieux dans le 7e art. Cette nouvelle édition, exceptionnelle, selon la directrice, fêtera également 25 ans de cinéma arabe, tunisien et africain dans la période de transition que connaît la Tunisie. «Une autre nouveauté marquera la nouvelle édition. Les journées seront une fenêtre sur le monde, sur l'autre et un pont d'échange culturel. Par le biais du 7ème art, on s'ouvrira sur les régions, et le festival sera désormais annuel, afin de permettre au public tunisien de suivre l'actualité cinématographique nationale et internationale», a déclaré la directrice.
Tarchikat, une section consacrée à des films réalisés par des jeunes cinéastes, sera un des rendez-vous cinéphiles auprès d'autres sections compétitives qui mettront en valeur les jeunes cinéastes tunisiens, arabes et africains. Outre la compétition officielle, le cinéma documentaire serait également à l'honneur, à travers des hommages rendus aux grands réalisateurs Samba-Félix Ndiaye et Omar Amiralay (disparu en 2012).
«Notons que le festival qui coïncide avec d'autres grands festivals organisés dans le monde arabe, la période des élections législatives puis présidentielle, ainsi que l'absence quasi-totale de sponsors et de mécènes ont constitué quelques entraves à l'organisation de ces journées», explique Dorra Bouchoucha concernant les raisons du report des dates des JCC, prévues début novembre et reportées pour la fin de ce mois. Quant à l'ouverture officielle et la clôture de ces journées, elles se tiendront au Théâtre municipal de Tunis pour glorifier notre patrimoine architectural et notre identité tunisienne, selon les dires de la directrice de cette session.
Les films tunisiens aux JCC
Pour éviter toute critique et reproches de la part des gens du métier, la direction des JCC a jugé opportun de faire appel à une commission indépendante pour sélectionner les films tunisiens pour la compétition des longs et courts métrages et documentaires et a retenu le long-métrage de Jilani Saadi, Bidoun 2, les courts métrages Peau de colle de Kaouther Ben H'nia et Chouf de Imen Dellil, les documentaires El Gort de Hamza Ouni et Un Retour de Abdallah Yahia.
Les sections des JCC
Au programme du festival, il y aura, comme à l'accoutumé, la compétition de longs et courts métrages, la compétition documentaire, la réinstauration de la compétition nationale, une fenêtre sur le cinéma du monde, des séances spéciales en présence des réalisateurs , producteurs ou acteurs, une séance spéciale ARTE, le festival des enfants, un panorama du cinéma tunisien, un cycle Stephen Frears ainsi que des sections hommages à Maurice Pialat, Samba Féliox N'Diaye, Omar Amiralay, Naceur Khmir, le cinéma chilien et le cinéma roumain.
Des invités de renommée mondiale seront présents lors de l'actuelle session entre jurys, hommages et invités d'honneur, à l'instar de Saba Moubarek, Dany Glover, Moussa Touré, Pierre Abi Saab, Jacques Fieschi, Stephen Frears, Menna Chalabi, Bassem Samra, Rachida Brakni, Eric Cantona, Leila Alaoui, Julie Gayet, Merzak Alouache, Jean Luc Godard et autre encore.
Décentralisation, ouverture sur les régions
Dans le but de donner accès à la culture à tout le monde et permettre au public de suivre de près les nouveautés du 7ème art, les Journées cinématographiques de Carthage se déplaceront, pour la première fois dans les régions. Une partie du programme officiel sera projeté dans six régions, à savoir Kairouan, Médenine, Jendouba, Thala, Gafsa et Menzel Bourguiba (Bizerte).A partir du 30 novembre jusqu'au 1er décembre, des films destinés aux enfants, des courts et longs métrages seront projetés dans les salles de cinéma de ces régions.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.