Aides gouvernementales: Allocation de 270 millions de dinars aux catégories touchées par la crise sanitaire    Al-Sissi et Saïed ont convenu de proclamer 2021-2022, année de la culture tuniso-égyptienne    Tunisie – Qui va financer le fond anti covid ? Les ministres donnent l'exemple    Tunisie – Qu'attend le président Kaïs Saïed pour se faire vacciner ?    Tunisie | Horaire administratif durant le mois de Ramadan    Espérance de Tunis : Ben Khalifa titulaire contre le MC Alger    Les mosquées maintenues ouvertes hors des heures du couvre-feu    Un important site archéologique romain découvert au Kef    La Tunisie, sous le manteau    Match Real Madrid vs Barça : Où regarder le clasio du 10 avril 2021?    Hand-Supercoupe d'Afrique : l'Etoile du Sahel face au Zamalek pour un billet au Mondial des clubs    La Liga: Real-Barça, les compos probables    Le chef du gouvernement décide de rétablir le couvre-feu à partir de 22H00 au lieu de 19H00    Création d'un fonds pour soutenir les personnes et professionnels sinistrés par le Covid-19    Kaïs Saïed : La sécurité de l'Egypte est la nôtre !    L'écosystème HMS de Huawei compte 2,3 millions de développeurs à travers le monde    Ligue des champions : Le programme des quarts de finale retour    Accusé de trahison et de corruption par Rached Khiari, Imed Hammami répond    La Tunisie organise sa 1ère foire virtuelle internationale de l'artisanat    Le PNUD et 16 organisations de la société civile tunisiennes partenaires    Tunisie: Kais Saied souligne l'importance de lutter contre l'extrémisme religieux    Tunisie – L'inestimable cadeau de Saïed à Mechichi    Tunisie- Hichem Mechichi en visite à Gabès : Le projet Désert joy [vidéo]    Tunisie – Une moyenne de plus de quinze heures de jeûne par jour    MEMOIRE : Zakia LADHARI veuve Mustapha El BEHI    Education Nationale | lancement du projet onusien sur l'autonomisation du système éducatif en Tunisie : Favoriser la résilience des jeunes face aux discours violents    Attijari bank et le PNUD organisent conjointement le Hackathon Tek-صح    Express    Energie : Le mix énergétique comme solution pertinente    L'Utap dénonce la fermeture des marchés hebdomadaires    Environnement | Débarrassez-moi de ces ordures…    Le Bardo se met à l'intelligence artificielle    Projet «Ciné labo» de Abdallah Chamekh : Instaurer la culture de la production cinématographique en milieu scolaire    Championnat arabe d'athlétisme à Tunis : Un tremplin pour Tokyo    «Souk al mout'â» (Le marché du plaisir), recueil de nouvelles en arabe de Mounira Rezgui : Des mots comme autant de réverbères    Tunisie: Kais Saied visite les sites historiques du Caire [vidéo]    Foot-Europe: le programme du jour    Tunisie: En images, mouvement habituel après l'entrée en vigueur du couvre-feu à Médenine    Disparition : Mort du prince Philip, époux de la reine Elizabeth II    Tunisie-Moncef Marzouki : "Toutes mes excuses à l'âme de Mohamed Morsi et aux martyrs de Rabaa et des autres terribles massacres!"    Décès du prince Philip, époux de la reine d'Angleterre    Par Henda Haouala – Séries TV tunisiennes : un marché de production à prendre au sérieux    Invocation pour accueillir le ramadan    La consolidation des liens de sang procure la richesse et la longévité    Nouveau tirage - Où trouver le livre de Mohamed Ennaceur : Deux République, une Tunisie (Vidéo)    Sortie du livre de photographie "Winter Bloom" de Souheila Ghorbel    Lutte contre l'immigration clandestine : Des radars spéciaux pour localiser tous types de bateaux dans un rayon d'environ 18 km    Kasserine : Un couple de terroristes tué à Mont Selloum    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





La transition immobile: Panorama haute définition de la décennie 2011-2020
Publié dans Leaders le 07 - 03 - 2021

Par Mohamed-El Aziz Ben Achour - Grand commis de l'Etat, Abbès Mohsen a consacré toute sa vie professionnelle au service de la nation et de la République. Homme d'expérience et hautement cultivé, il s'est mis, après la révolution, au service de la mémoire nationale et de l'intelligence tunisienne. En 2012, il publia ses mémoires sous le titre « Servir » (éd.Tchou) puis en 2016 un travail magistral sur les gouverneurs (éd.Cérès). Son troisième opus « La Transition immobile, Chronique d'un échec » vient de paraître (Maison du Livre, 2021). Dans cet ouvrage, dont le contenu est beaucoup plus vaste que ne le laisse croire le titre, il nous livre une réflexion approfondie sur la dernière décennie sous la forme originale d'un dialogue apaisé et solidement argumenté entre cinq personnages venus d'horizons divers.
Ce choix, outre qu'il procure au lecteur un agrément certain, permet à l'approche résolument objective de l'auteur de se déployer avec ampleur. Certes, le livre a d'abord pour but de présenter une analyse des événements qui, depuis janvier 2011, secouent la Tunisie, entravent la marche de l'Etat, plombent l'économie et disloquent la société. Mais il est bien plus que cela, car Abbès Mohsen a le mérite de replacer les événements dans le cadre plus vaste de l'histoire contemporaine de la Tunisie ; ce qui permet au lecteur de revenir aux moments fondateurs de la modernité intellectuelle, politique et sociale dans notre pays.
Chemin faisant, l'auteur replace utilement les événements de la dernière décennie dans le contexte plus large des relations internationales et de la géopolitique. Le dialogue des protagonistes est ainsi l'occasion d'évoquer la période du Protectorat et de la lutte nationale puis celle de l'indépendance et de la 1ère République et leur empreinte sur ce qui se passe aujourd'hui. L'auteur nous donne moult exemples des conditions qui ont présidé aux choix des premiers gouvernements, des réussites spectaculaires et des dérives du pouvoir autoritaire sous les deux premiers présidents.
A ce propos, son appréciation de la longue présidence de Habib Bourguiba, à l'occasion de laquelle il corrige la tendance, en vogue aujourd'hui, d'un patriarche bon enfant, et le bilan équilibré qu'il dresse de l'Etat sous la présidence de Zine El Abidine Ben Ali sont à saluer. La discussion animée des cinq amis est aussi le prétexte à des développements particulièrement instructifs sur ce que furent les révolutions dans l'histoire du monde, ainsi que sur le contexte international et le rôle de l'étranger dans l'évolution de notre pays à la souveraineté bridée. De sorte que, au fur et à mesure de notre lecture, nous comprenons mieux la raison des prises de position et des décisions intempestives prises dès les premières semaines de 2011, de même que l'échec de la transition démocratique que l'auteur a raison de qualifier d'immobile.
Par sa vaste culture historique et politique servie par une plume élégante, Abbès Mohsen nous livre plus qu'un témoignage lucide: une radioscopie de haute précision sur une Tunisie aujourd'hui en grand péril.
La transition immobile. Chronique d'un échec
de Abbès Mohsen
La Maison du Livre éd., 2021, 390 pages, 40 DT


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.