Tunisie : Des plans terroristes visant le secteur du tourisme déjoués    Une nouvelle loi assure à Ghanouchi la présidence de l'ARP pour encore 5 ans    Plan de sauvetage économique : Fakhfakh se réunit avec les principaux partenaires internationaux    Blocage du processus politique en Libye : La Tunisie incite à surmonter la crise    En raison de l'abondance des produits locaux : Nouvelle stratégie de rationalisation de l'importation    Portrait poignant de deux afghanes sous le joug masculin    Business infos    Taoufik Mekacher : «Nous ne céderons jamais !»    3 cas de fraude à Sousse    COVID-19 : Les femmes ont adhéré plus que les hommes aux mesures de prévention et de sécurité (ONU Femmes)    Services de santé en régression : Gafsa réclame une faculté de médecine et d'un CHU    Mémoires militantes et mots incandescents    Le transfert des archives de Cinéma se poursuivra en 2021    "Il faut porter encore en soi un chaos, pour pouvoir mettre au monde une étoile dansante".    Des plans terroristes visant le secteur touristique et les lieux de souveraineté déjoués    Tunisie : Selim Azzabi en visite à Beja [vidéo] : Plusieurs visites de terrain sont prévue tout au long de cette semaine    Projet Elife pour faciliter l'insertion professionnelle des jeunes Tunisiens    Nizar Yaiche, ministre des Finances : L'impact du Covid-19 sur les finances publiques est estimé à 5 milliards de dinars    Le point sur l'épidémie du coronavirus : Mise à jour du 9 juillet à 11H00    Cinéma | A L'Agora, regardez votre film à côté de votre star préférée !    Tunisie: Mohamed Abbou dit convenir totalement avec l'UGTT pour ne pas céder les entreprises publiques    Bizerte : 300 mille dinars pour le réaménagement des zones industrielles    Entre AGIL et SAM : Un partenariat gagnant-gagnant    Amical : L'AS Rejiche défie l'Espérance de Tunis et l'Etoile du Sahel    Patric (Lazio) suspendu quatre matchs pour morsure    Un Tunisien remporte le 1er prix d'un concours mondial de poésie, Découvrez son poème    Volley-ball | 22e championnat arabe des nations : Le compte à rebours    Vers la création de succursales de l'AAU dans les régions intérieures du Sahel et Sfax    Le ministère de l'Agriculture signe deux accords de coopération technique avec la FAO    Retour au calme à Remada après une nuit agitée    Tunisie: Haykel Mekki accuse Iyadh Elloumi d'avoir condamné par avance le chef du gouvernement    Nouveau projet «Bassamat Ebdaaia» : Laboratoire de création    Sfax et son histoire urbaine : Vue plongeante sur l'histoire d'un centre urbain    Météo : ciel dégagé et températures stables    ARP : Adoption du projet de loi amendant le décret-loi n°116 régissant la mission de la HAICA    Club Africain : Plusieurs personnalités Clubistes pour vérifier la liste des adhérents    STB Bank    Tunisie-ONU : Vers la mise en place d'un cadre de coopération quinquennal    L'amendement de l'art. 10 de la loi relative à la Cour constitutionnelle est juridiquement possible (Saloua Hamrouni)    Il y a 14 ans jour pour jour, la photo la plus triste de l'histoire de football    32 nouveaux décès en France en 24 heures    469 nouveaux cas en Algérie en 24 heures    Concours international de poésie en langue française : le Tunisien Nadhir Guedri lauréat du 1er prix    L'Ocean Viking sur le point de débarquer 180 migrants en Sicile    Plus de 1 000 nouveaux cas en 24 heures    Une étudiante tunisienne active dans le secours des migrants remporte le prix de l'organisation Pro-Asyl-2020    Ces pays ont procédé encore une fois au confinement    Gouvernement Castex : La parité femmes/hommes respectée, mais plus à droite    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Des souvenirs à la pelle
Publié dans Le Temps le 23 - 04 - 2020

« Le crooner à la crinière blonde », alias le chanteur français Christophe qui vient de tirer sa révérence après plus de deux semaines de souffrances suite à une contamination par le virus Corona-19 laisse un legs inestimable de douces et belles chansons pour ses très nombreux fans à travers le monde. La liste des artistes que ce terrible virus a emportés s'accroit de jour en jour.
Après Manu Dibango, (le Makossa Man), musicien saxophoniste et chanteur camerounais, créateur entre autres genres de la « Soul Makossa », Leila Menchari, notre digne ambassadrice de la mode et de la création tunisiennes chez « Hermès » à Paris, Saraah Maldoror, la cinéaste militante africaine qui était très amie avec la Tunisie et qui avait remporté à la quatrième édition des JCC, en 1972, le Tanit d'or avec « Sambizanga », en ex aequo avec « Al Makhdououne » (Les Dupes) de Taoufik Salah
Que gardons-nous de Christophe, ici-même en Tunisie ? Beaucoup de souvenirs d'une belle époque, celle des années soixante et soixante-dix du siècle dernier, l'époque « Yé Yé. » La radio et le Juke Box, qui étaient installés dans quelques cafés à Tunis, comme « Chez Max », étaient les seuls moyens d'écouter et de réécouter les nouveautés de la chanson occidentale.
Les lycéens de cette époque étaient très « amis » avec Christophe et achetaient ses disques chez les disquaires qui n'existent plus aujourd'hui ! Ces mêmes jeunes de l'époque achetaient la revue mensuelle « Salut les copains » pour retrouver les photos de Christophe à travers des interviews et toutes ses dernières infos. Ils choisissaient également ses chansons « tubes » pour les offrir à leurs copines via l'émission : « A vous de choisir » (Le concert des auditeurs) présenté par la regrettée Faïka, de midi à treize heures en direct du Studio 1 sur la Chaine internationale de Radio Tunis (aujourd'hui RTCI.)
Christophe voguait sur les ondes moyennes en criant : « Aline », sa célèbre et immortelle chanson, « Excusez-moi monsieur le professeur…Si je ne connais pas mes leçons par cœur », « Jai entendu la mer », « Main dans la main », un joyau de la chanson romantique dans l'Hexagone. Avec comme refrain : « Nous serons tous deux comme des amoureux, nous serons si bien main dans la main. » Et puis vinrent d'autres chansons également à succès comme : « Les amoureux qui passent », « Oh ! Mon amour », « La petite fille du troisième », « Les paradis perdus », « Daisy », « Petite fille du soleil » et « Les mots bleus », dont tout le monde en parle aujourd'hui pour rappeler de « Cri-cri » le diminutif avec lequel ses amis l'appelaient. Adieu Christophe et paix à votre âme !


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.