Nouvelle classification par la Banque Mondiale des pays en fonction de leur revenu : 2020-2021    Retour sur la rencontre hier des 3 Présidents : Saïed – Ghannouchi – Fakhfakh    Vers un renforcement du partenariat dans les ER entre la Tunisie et l'Inde    Tunisie: Rejet de la motion de classement des "Frères musulmans" organisation terroriste, Nesrine Amari crie au scandale    Météo : températures en baisse et vent fort    Incendie maîtrisé à Djebel Nahli    Seules 33 des 74 des promesses contenues dans l'accord d'El Kamour ont été respectées    Mekki : Bienvenue aux Algériens dès aujourd'hui    Tunisie – Crise gouvernementale : Que stipule l'article 99 de la constitution que Kaïs Saïed veut utiliser pour reprendre les choses en mains ?    Tunisie – Désignation d'un nouveau gouverneur à Kébili    Un obus de guerre déterré à Bizerte    Coopération entre l'Inde et la Tunisie en matière d'Energies renouvelables    La Turquie commence le procès des 20 Saoudiens pour le meurtre de Khashoggi    30 projets déclarés au premier semestre de 2020 pour un investissement global de près de 1,3 milliard de dinars    CMF : OPA Obligatoire sur les actions de « HEXABYTE    Lancement du guide méthodologique de l'inspecteur administratif et financier en Tunisie    Fatah et Hamas «unis», l'exception qui confirme la règle    L'Etoile du Sahel au fond du gouffre    Hausse de l'encours de la dette publique de 4%    65 analyses négatives à Médenine    «La grande majorité de mes textes fait la part belle aux femmes»    Visas pour Cinéma : l'exploitation non commerciale à 7 films    Le point sur l'épidémie du coronavirus dans les pays arabes : Mise à jour du 3 juillet à 11H00    DECES : Zohra Bent Mohamed Akrout    Jean Castex nommé Premier ministre français    Russie, réforme de la Constitution : Vladimir Poutine peut rester au pouvoir jusqu'en 2036    Abdelaziz Kacem - 3 juillet 2013 : Le jour où tout a basculé    Un nouveau Premier ministre Français sera nommé dans 3 heures    CONDOLEANCES    Transport : A cause de la mauvaise qualité de ses navires, la Tunisie figure sur la liste noire de Paris MoU    DECATHLON Tunisie : L'enseigne sportive utile...Avant, pendant et après la crise du Covid-19    Mohamed Moez Belhassine nommé nouveau Directeur général de l'ONTT    Voiture électrique : Déploiement à grande échelle    Programme TV du vendredi 03 juillet    Lecture dans l'oeuvre romanesque de John Steinbeck à la Maison du Roman    Le producteur Tunisien Tarak Ben Ammar nouveau membre du comité exécutif de l'Academy des Oscars    Le bureau des Nations Unies s'engage à poursuivre son appui à la Tunisie dans sa lutte contre le coronavirus    Tennis | Tournois nationaux : Un circuit d'été    Mini-football | Coupe de Tunisie – Huitièmes de finale : Siliana est tombée    Adoption de la version finale du projet de la loi sur la protection des forces de sécurité intérieure et de la douane    Un conseil des ministres adopte plusieurs textes législatifs    Transfert : Hamdi Nagguez signe pour 3 ans à l'Espérance de Tunis    La Ligue des champions en Espagne sera diffusée sur Movistar+ jusqu'en 2024    385 nouveaux cas en Algérie en 24 heures    Tarak Ben AMMAR votera aux prochains Oscars    Cin'étoiles d'été : Projections de films récents par l'IFT à Tunis, Sousse et Sfax (Programme)    Report du festival de la chanson tunisienne à 2021    Nouveau partenariat entre le MAMC et deux institutions culturelles publiques    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Les professionnels estiment les mesures insuffisantes
Publié dans Le Temps le 29 - 05 - 2020

Une semaine après la conférence de presse, tenue par M. Mohamed Ali Toumi, ministre du Tourisme et de l'Artisanat, durant laquelle, il a annoncé les mesures de soutien en faveur du secteur sinistré, suite à la crise dû au covid19, un tir groupé et nourri est parti des rangs des fédérations professionnelles.
A la lumières des déclarations des responsables du Tourisme et des Transports dans les pays émetteurs, les perspectives à court et à moyen termes sont inquiétantes et alarmantes pour les professionnels du tourisme tunisien toutes catégories confondues. D'où les réactions de leurs fédérations qui n'y vont pas du dos de la cuillère. Ont-elles tenu compte du climat social et économique actuel ?
La Fédération Tunisienne de l'hôtellerie (FTH) a réagi en publiant un communiqué de presse sur un ton aigre-doux, affirmant son approbation sur l'essentiel des mesures et déplorant quelques points notables.
Sur un ton mesuré, la FTH reprend et estime les mesures comme « une bouffée d'oxygène pour de nombreuses entreprises hôtelières au bord de l'asphyxie, le fond de garantie de 500 millions de dinars, le maintien de l'emploi par le maintien de l'entreprise, l'inclusion de sociétés de gestion hôtelière, la bonification de 2 points sur le taux d'intérêt, la durée de crédit avec deux ans de grâce… sont autant de mesures saluées par la FTH mesures adoptées et proposées par le gouvernement en faveur du secteur »
Mais, à ses yeux, ces mesures sont insuffisantes « Ces crédits, précise le communiqué, vont aggraver l'endettement déjà très élevé du secteur et fragiliser ces entreprises qui n'ont aucune visibilité quant à la reprise de leur activité » et indique que « les crédits soient alloués directement aux salariés » car les entreprises ne peuvent jouer le rôle social de l'Etat.
Par ailleurs la FTH a exprimé son étonnement d'être exclue de la commission des litiges alors qu'elle a toujours été présente dans d'autres commissions telles que celles du classement des unités hôtelières, celle de leur mise à niveau, du Comité de gestion de la FODEC, du Conseil national du dialogue social etc. La FTH regrette en somme que les fédérations représentatives de la profession n'ont pas été associées dès le départ pour garantir l'application adéquate des mesures.
De son côté la Fédération Interprofessionnelle du Tourisme tunisien (Fi2T) qui comprend les groupements professionnels spécialisés et experts du métier concerné, semble foncièrement déçue des mesures annoncées. Elle s'est fendue d'un communiqué incendiaire, et tire à la canonnière sur les mesures adoptées, estimées en deçà des attentes de leurs adhérents qu'elle appelle à un sit-in, fixé pour les prochains jours pour sortir de cette situation critique… le communiqué dit que la Fi2T rappelle « qu'en ce qui concerne la ligne de crédit d'exploitation, il s'avère que les conditions d'octroi et d'éventuelle exécution par les banques sont compliquées et prendront du temps. Ce qui ne résoudra pas les problèmes de trésorerie urgents… Et qu'aucune mesure n'a été prise pour reporter le paiement des cotisations sociales et fiscales, malgré un chiffre d'affaires à l'arrêt depuis janvier, février et mars. La Fédération compte en conséquence « …faire entendre la voix de ses adhérents de tous les secteurs et les appelle à multiplier les efforts pour atteindre un seul objectif : trouver des solutions immédiates pour sortir de cette crise en préservant les entreprises et les emplois ». Le communiqué fait remarquer que « le secteur touristique mérite des mesures de soutien exceptionnelles, car il est toujours le premier à être atteint et le dernier à pouvoir revenir et reprendre son activité normale ».
Compte rendu par Hamma HANACHI


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.