Institut Pasteur de Tunis et Commune de la Marsa : Conférence de presse et Cérémonie de remise de prix    Postes au sein de l'Etat | Saied affirme son refus de la nomination de quiconque faisant l'objet d'une demande en justice (Vidéo)    Foot : Bertrand Marchand séduit par l'Espérance de Tunis    Qui sont les pauvres en Tunisie ?    41 nouveaux cas à Sidi Bouzid    Tunisie : Don de l'UNICEF de 25 500 tests PCR au ministère de la Santé    La Turquie et la Grèce prêtes à des discussions exploratoires    Alassane Ouattara, le dernier round    Pour Bhiri, il faut garder Ghannouchi à la tête d'Ennahdha    Zoubeir Baya en colère !    Tunisie: Tabarka et Ain Draham célèbrent la Journée mondiale du tourisme, le 27 septembre    Pas de distribution communautaire des portefeuilles régaliens    Du cinéma belge plein la vue!    Des nouveautés variées    L'ange blanc rejoint le ciel    Honte à nous ! Le phosphate importé est arrivé aujourd'hui    CS Sfaxien – US Monastir : Voici les formations probables    Libye: Des pourparlers politiques prévus début octobre à Genève    Covid-19 : 1219 nouveaux cas de contamination et 10 décès supplémentaires en 48h    Baromètre de la santé des PMEs MIQYES 2019 : Les entreprises tunisiennes face à la pandémie COVID-19 !    Tunisie : Une plainte contre le maire de Bannene après avoir publié une liste nominative des personnes atteintes de la covid-19    La Tunisie a enregistré 1219 nouveaux cas de Coronavirus et 10 morts à la date du 21 et 22 Septembre    France: Alexandre Benalla positif au Covid-19    CONDOLEANCES : Pr Mohamed KAMMOUN    L'ANSI met en garde contre une vulnérabilité critique dans le service Microsoft Netlogon    Opinion | Afrique-Covid-19 : Reconquête de la souveraineté économique et monétaire    BILLET : Fléau silencieux    En vidéo : Shinohara Shunei présente la JICA en Tunisie    DECES ET FARK : Maître Ahmed MEDDEB    Coupe de Tunisie : liens streaming des demi-finales CSS vs USM & CSC vs EST    Présentation de l'ouvrage "Médias et recompositions politiques dans la Tunisie post-Ben Ali" à l'IRMC    Sabah Bouzouita revient après 11 ans d'absence de la scène théâtrale avec "Mémoire"    Volley-ball | Play-off (10e journée) – play-out – (8e journée) : Le verdict    2 nouveaux décès à Sousse    Météo : Pluies attendues sur le Nord et le Centre    Coupe de Tunisie (1/2 finales) : le programme et programme TV    Sihem Ayadi visite les infrastructures sportive à Bizerte    « 1000Kelmawkelma » 100% online dévoile son palmarès : Sept prix et de belles découvertes d'écrivains en herbe    Cyclisme | Grands prix de la BH Bank et la municipalité de Ksar Said : La palme à Habouria, Kammoun et Tliba    News : Ben Halima rejoint le CA    Tunisie: Coupures d'eau ce mercredi sur ces zones de Tunis    Commentaire | La poudrière libanaise : quand il n'y en a plus, il y en a encore !    Prix Littéraires "COMAR D'OR": "Merminus infinitif "remporte le Comar d'or (Lauréats de l'édition 2020)    Une explosion suivie d'un incendie dans le sud du Liban aurait fait des blessés    Deuxième édition de "Les Cordes Méditerranéennes" du 24 au 31 octobre 2020    Des tunisiens et des turcs forment les officiers de police ivoiriens    Pandémie de la Covid-19 : Les saints seraient-ils fâchés ?    Kamel Chaabouni: Et si la Tunisie adhérait à l'union des Etats-Unis d'Amérique !    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Boukornine entre littérature et histoire
Publié dans Le Temps le 08 - 08 - 2020

Une étude intéressante sur la belle ville de la banlieue sud : Hammam-Lif, bien écrite de la main d'un auteur talentueux qui a déjà dans son palmarès environ une trentaine de livres dans tous les genres : romans, nouvelles, poésie et essais. Jalal El Mokh. Son livre sur Hammam-Lif, sa ville natale, s'intitule « Poèmes entre Mer et Montagnes », parle de cette ville balnéaire de la banlieue-sud.
En effet, Hammam-Lif a toujours été une source d'inspiration pour les écrivains, les poètes et les artistes, tunisiens ou étrangers, anciens ou contemporains. Connue surtout par ces sites historiques (Palais beylical, le Casino, ses sources d'eau naturelles, sa forêt et sa mer (malheureusement ces sites sont menacés !) qui drainaient des milliers de visiteurs à travers l'histoire parmi lesquels on peut citer Gustave Flaubert et Guy de Maupassant qui y ont passé leur séjour dans cette ville pour les vertus médicales de ses sources d'eau très efficaces pour le rhumatisme.
Ce livre est le résultat d'une recherche laborieuse dans les archives de cette ville qui a fasciné les Anciens et les Modernes de la littérature par ses charmes qu'elle puise dans sa géographie comme dans son histoire. Et ce n'est pas un hasard si les Beys de leur cure des eaux chaudes qui coulent à profusion Tunis ont fait de cette ville leur station thermale où ils venaient surtout l'hiver pour faire et sans trêve de la montagne de Boukornine.
Le livre présente une anthologie de poèmes appartenant à de nombreux poètes (Tunisiens et étrangers) ayant vécu dans cette ville ou l'ayant simplement visitée dans le passé et qui témoignent de leur grand amour pour ce bel endroit où il fait bon vivre. En effet, plusieurs écrivains et poètes français ont visité " la ville des eaux " (du nom grec " aquae persianae "), connue aussi par sa fameuse montagne " Boukornine " (nom inspiré du dieu carthaginois Baâl Kornazis). L'auteur y cite les noms des poètes, nous fait part de leurs impressions à travers les plus beaux vers qu'ils ont composés en hommage à cette ville et qu'il a scrupuleusement choisis pour nous ; il en fait des commentaires, des analyses avec des remarques pertinentes par-ci et des explications savantes par-là avec le souci d'attirer l'attention des jeunes lecteurs à l'importance historique, géographique et culturelle de cette ville à travers les siècles.
Parmi ces écrivains, on rencontre des Français : Guy de Maupassant qui, conseillé par son ami Gustave Flaubert, s'installa quelques jours dans cette ville balnéaire lors de sa visite en Tunisie au 19è siècle pour une cure thermale et qui fut guéri de ses rhumatismes grâce aux eaux minérales qui jaillissent des sources intarissables de Boukornine. Georges Duhamel, en rentrant d'un long séjour passé à Hammam-Lif, a écrit en 1924 son roman " Le Prince Jaâfar " dans lequel il relate entre autres le mythe de Boukornine ; Arthur Pellegrin, cet historien célèbre, fut lui-même enchanté par la beauté de cette ville pour laquelle il composa deux sonnets (" La plage " et " La montagne ") pour en vanter les charmes. Maurice Riguet, poète français, a vécu en Tunisie de 1963 jusqu'à 1978 et fut lui-même charmé par la beauté pittoresque de cette ville qui lui inspira l'écriture de beaux poèmes (" Entre mer et Boukornine ", " La Montagne " et " Les Amoureux "). L'Italien Rosario di Stefano a écrit en 1985 un livre sur Hammam-Lif, sa ville natale, un roman autobiographique qui a pour cadre cette magnifique ville où il avait passé toute son enfance et sa jeunesse. L'auteur cite également des Tunisiens comme Ali Ennaifar, Mustapha Khraief, Mustapha Meddeb, Abderrahmane Kablouti et autres qui ont glorifié cette ville en donnant libre cours à leurs effusions poétiques. Rien que pour donner au lecteur un avant-goût, nous avons choisi ces vers de Maurice Riguet :
" L'air à l'eau ici s'épanche
Et l'on tarde en débattant
A l'ombre des maisons blanches
Tant que passe du bon temps
Sur la montagne voisine
Le sommet est hésitant
Entre mer et Bou kornine
Je suis demeuré longtemps. "
D'autres jolis poèmes sont présents dans les pages de ce livre, qu'on peut lire d'affilée, et qui s'adresse aux petits comme aux grands. " Poèmes entre mer et montagne ", ce n'est pas seulement un livre, c'est un document précieux, une référence, épousant littérature et histoire, groupant les plus beaux textes écrits par des Amoureux tant marqués par cette ville magnifique, des textes bien choisis et savamment commentés par Jalal El Mokh, un écrivain de grand talent qui a toujours su nous impressionner.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.