Hausse des prix de l'alimentation animale : les rentiers rejettent toute responsabilité    Kaïs Saïed : On ne laissera pas la Tunisie en proie aux bêtes sauvages et aux hyènes    Tunisie-Ben Guerdane [PHOTOS] : La Garde Maritime a secouru 461 immigrants clandestins issus de 17 pays africains    Environnement : Comment réduire les émissions de carbone de l'industrie en Tunisie    La situation reste compliquée pour les entreprises malgré un prudent optimisme    En vidéo : Les Tunisiens crient Victoire après avoir tiré sur le terroriste    Encore une fois, une compétence Tunisienne s'affirme à l'étranger    The Washington Post évoque la Tunisie    En vidéo : ''Un centre d'esthétique en Tunisie a fait des ravages sur les gens'', selon une influenceuse internationale    Des recommandations fortes du CIJM au Comité d'Organisation des Jeux Méditerranéens 'Oran 2022 '    Tunisie : La STEG ouvre ses guichets les samedis    Tunisie : Un décès suspect dans une caserne de la Garde nationale    Bourse de Tunis : L'action Amen Bank réalise la meilleure performance de la semaine    Kaïs Saïed s'entretient avec Najla Bouden à propos de sa visite en Algérie    Tunisie – Mise à jour : Samir Bettaïeb maintenu en prison    Coronavirus - Un nouveau variant «avec une constellation de mutations» inquiète l'OMS    NBA : Le programme TV de la nuit de vendredi    Affaire Chokri Belaïd : Rassemblement de protestation devant le palais de Justice à Tunis    Tentative d'agression d'un agent près du siège du ministère de l'Intérieur    Ennahdha appelle à organiser des élections anticipées    La banque allemande KfW débloque 18,5 M€ en faveur de la protection du littoral tunisien    Tunisie-Ligue 1 : la phase aller en chiffres    DAVIS CUP : Tunisie 2-0 Zimbabwe, grâce à Aziz Dougaz    La Tunisie reçoit 400 mille doses du vaccin anti-Covid19    Mouvement Ennahdha: Kais Saied a échoué    L'affaire de Faten Ben Slama reportée au 1er décembre 2021    Sousse: Arrestation d'un ancien gouverneur pour homicide involontaire    Tunisie: Une élévation de la mer de 50 cm pourrait entraîner de grosses pertes !    Ouverture du 8ème Festival de la création de l'UGTT en présence de Taboubi et de Guettat    Prix FABA de littérature : Remise des prix de la 1ère édition le 4 décembre 2021    Migration clandestine : Un oubli regrettable !    Le gouvernement de Chahed est à l'origine de la crise économique, selon Ben Kaddour    Foot Européen : Programme TV des matches de vendredi    Tennis | Coupe Davis – Tunisie-Zimbabwe (aujourd'hui et demain au TCT) : Encore un effort !    L'USBG se rebiffe : Maintenant le play -off    Express    487 migrants irréguliers secourus au large de Kerkennah    Ils ont dit    La patience a ses limites    Dialogues éphémères | Le chant de la «voix endeuillée»    «Focus Japon» du 26 au 28 novembre à la Cité de la Culture : La culture nipponne à l'honneur    Conférence de presse de la 22e édition des Journées Théâtrales de Carthage (JTC) : Le théâtre célébré dans toute sa splendeur    Coronavirus : Zéro décès et 159 nouvelles contaminations recensées le 24 novembre 2021    Monde- Daily brief du 25 novembre 2021: L'UE approuve le vaccin Pfizer pour les enfants de 5 à 11 ans    Festival du film maghrébin d'Oujda : La Tunisie rafle 3 prix    Chronique d'une catastrophe annoncée au Musée du Bardo    Fini le combat entre Frères musulmans et Wahhabites : les Emirats investissent 10 milliards $ en Turquie    Disparition de Mohamed Bouamoud, adieu l'ami !    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Le premier revers pour Kaïs Saïed depuis son élection
Publié dans Le Temps le 05 - 09 - 2020


p class="p1" style="text-align: justify; text-indent: 8.5px; font-variant-numeric: normal; font-variant-east-asian: normal; font-stretch: normal; font-size: 12px; line-height: normal; font-family: "Myriad Pro";"Le président de la République Kaïs Saïed vient de perdre sa première bataille politique depuis son élection. Son poulain, Hichem Méchichi, qu'il a choisi contre vents et marées pour composer une équipe apolitique, à contrecourant des avis des principaux partis représentés à l'Assemblée des représentants du peuple (ARP), lui a faussé compagnie. Ce juriste de formation sans étiquette politique, qui a été le conseiller du président chargé des affaires juridiques avant de diriger le ministère de l'Intérieur dans le gouvernement d'Elyès Fakhfakh, doit son ascension fulgurante au locataire du palais de Carthage. L'ancien chef de cabinet des ministères du Transport, des Affaires sociales et de la Santé s'est pourtant retourné contre celui qui l'a fait roi pour pactiser avec les ennemis jurés du président. p class="p1" style="text-align: justify; text-indent: 8.5px; font-variant-numeric: normal; font-variant-east-asian: normal; font-stretch: normal; font-size: 10px; line-height: normal; font-family: "Times New Roman";"C'est l'histoire du filleul qui se retourne contre son parrain, du fils spirituel qui cesse subitement de faire allégeance à son mentor. L'Histoire n'étant qu'un éternel recommencement, cette voie a été déjà empruntée par Youssef Chahed dans ses rapports avec feu Béji Caïd Essebsi. p class="p1" style="text-align: justify; text-indent: 8.5px; font-variant-numeric: normal; font-variant-east-asian: normal; font-stretch: normal; font-size: 10px; line-height: normal; font-family: "Times New Roman";"C'est en effet grâce à Ennahdha et ses alliés, dont Qalb Tounes et la coalition Al-Karama que le chef du gouvernement est devenu le nouveau locataire du palais de la Kasbah. Ce sont ces mêmes partis que le chef d'Etat a humilié, en procédant à des consultations épistolaires et en nommant un chef du gouvernement qui ne figurait pas dans leurs petits papiers. p class="p1" style="text-align: justify; text-indent: 8.5px; font-variant-numeric: normal; font-variant-east-asian: normal; font-stretch: normal; font-size: 10px; line-height: normal; font-family: "Times New Roman";"Quels sont les motifs qui ont poussé ce commis de l'Etat sans passé politique à s'allier avec les ennemis jurés de son bienfaiteur ? p class="p1" style="text-align: justify; text-indent: 8.5px; font-variant-numeric: normal; font-variant-east-asian: normal; font-stretch: normal; font-size: 10px; line-height: normal; font-family: "Times New Roman";"Pour répondre à cette question, il faut remonter aux péripéties des consultations menées par Hichem Méchichi pour la formation du gouvernement. Alor que le chef du gouvernement désigné recevait à tour de bras représentants du parti, dirigeants de syndicats et autres anciens chefs du gouvernement, des bruits de couloirs faisaient état de négociations parallèles menées par la directrice du cabinet présidentiel dans les allées du palais de Carthage. Le chef du gouvernement désigné aurait même susurré à des représentants de partis que Carthage limitait sa marge de manœuvre en cherchant à lui imposer des ministres dont la loyauté au chef de l'Etat ne souffre d'aucun doute, alors que la Constitution ne l'obligeait à se concerter avec le président qu'à propos des titulaires des portefeuilles de la Défense et des Affaires étrangères. p class="p1" style="text-align: justify; text-indent: 8.5px; font-variant-numeric: normal; font-variant-east-asian: normal; font-stretch: normal; font-size: 10px; line-height: normal; font-family: "Times New Roman";"Le Palais de Carthage aurait ainsi imposé ses hommes au ministère de l'Intérieur et de l'Equipement. p class="p2" style="text-align: center; font-variant-numeric: normal; font-variant-east-asian: normal; font-stretch: normal; font-size: 12px; line-height: normal; font-family: "Times New Roman";"Position de faiblesse p class="p1" style="text-align: justify; text-indent: 8.5px; font-variant-numeric: normal; font-variant-east-asian: normal; font-stretch: normal; font-size: 10px; line-height: normal; font-family: "Times New Roman";"Entretemps, plusieurs partis ont annoncé ou laissé entendre qu'ils ne voteraient pas en faveur du gouvernement. C'est le cas du Courant Démocrate (Attayar), du Parti destourien libre (PDL) et de la coalition Al-Karama. Hichem Méchichi qu'on qualifiait déjà de marionnette de président comprit alors qu'aucune coalition parlementaire n'était possible sans Ennahdha et ses alliés. La rupture définitive entre le parrain et le poulain est scellée quand Kaïs Saïed a reçu le ministre de la culture, Walid Zidi, au palais de Carthage et lui a renouvelé sa confiance, quelques heures seulement après la publication par le chef du gouvernement d'un communiqué indiquant que ce candidat malvoyant ne fait plus partie de son équipe. p class="p1" style="text-align: justify; text-indent: 8.5px; font-variant-numeric: normal; font-variant-east-asian: normal; font-stretch: normal; font-size: 10px; line-height: normal; font-family: "Times New Roman";"Suite à cette rupture, le président aurait tenté de torpiller le processus de vote de confiance au gouvernement de Méchichi. Lors d'une rencontre organisée la veille du vote avec les chefs des partis Ennahdha, Attayar, Echaâb et Tahya Tounes, il se serait engagé à ne pas dissoudre l'ARP si le gouvernement n'obtient pas la confiance. En d'autres termes, il aurait encouragé ces partis à ne pas accorder leur confiance au gouvernement, tout en faisant miroitant un replâtrage et un lifting du gouvernement de gestion des affaires courantes. L'issue proposée n'est pas pourtant prévue par la Constitution ! p class="p1" style="text-align: justify; text-indent: 8.5px; font-variant-numeric: normal; font-variant-east-asian: normal; font-stretch: normal; font-size: 10px; line-height: normal; font-family: "Times New Roman";"Kaïs Saïed s'est ainsi retrouvée dans une position de faiblesse après avoir été jusque-là le maître du jeu politique. Celui qui dédaigne les partis et refuse de les recevoir, se serait trouvé obligé de les inviter in extremis et de tenter de conclure un marché avec eux. p class="p1" style="text-align: justify; text-indent: 8.5px; font-variant-numeric: normal; font-variant-east-asian: normal; font-stretch: normal; font-size: 10px; line-height: normal; font-family: "Times New Roman";"Le constitutionnaliste rigoureux, qui a juré de respecter le texte fondamental, a aussi écorné son image en tentant de l'outrepasser. p class="p1" style="text-align: justify; text-indent: 8.5px; font-variant-numeric: normal; font-variant-east-asian: normal; font-stretch: normal; font-size: 10px; line-height: normal; font-family: "Times New Roman";"Le locataire du palais de Carthage risque désormais de voir ses hommes au gouvernement visés par des motions de censure et destitués. Selon les dires du président de Qalb Tounes, Nabil Karoui, les titulaires des portefeuilles de souveraineté devraient être remplacés dans les mois à venir. p class="p1" style="text-align: justify; text-indent: 8.5px; font-variant-numeric: normal; font-variant-east-asian: normal; font-stretch: normal; font-size: 10px; line-height: normal; font-family: "Times New Roman";"Reste désormais à savoir si Kaïs Saïed dispose encore de certains subterfuges pour reprendre la main et redevenir le chef d'orchestre du jeu politique. Une démission du chef du gouvernement redonnerait par exemple la force proposition au président et marginaliserait à nouveau le rôle d'Ennahdha et ses alliés. p class="p3" style="text-align: right; text-indent: 8.5px; font-variant-numeric: normal; font-variant-east-asian: normal; font-stretch: normal; font-size: 10px; line-height: normal; font-family: "Times New Roman"; min-height: 11px;" p class="p1" style="text-align: justify; text-indent: 8.5px; font-variant-numeric: normal; font-variant-east-asian: normal; font-stretch: normal; font-size: 12px; line-height: normal; font-family: "Myriad Pro";" p class="p4" style="text-align: right; text-indent: 8.5px; font-variant-numeric: normal; font-variant-east-asian: normal; font-stretch: normal; font-size: 10px; line-height: normal; font-family: "Times New Roman";"W.K.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.