Ministère du Tourisme : Lancement de la 2ème phase du programme de recyclage des travailleurs du secteur du tourisme visés au chômage technique    Kaïs Saïed : Ceux qui œuvrent pour atteindre l'Etat délirent !    UGTT-Samir Cheffi [VIDEO] : « Nous soutenons les décisions de Kais Saied du 25 juillet mais nous sommes préoccupés par la lenteur des réformes »    Le ministère de l'Agriculture décerne des prix aux lauréats du concours « Meilleure huile d'olive vierge extra tunisienne »    Programme TV des matches de football ce mercredi    L'OMS recommande aux personnes à risque et aux plus de 60 ans d'éviter de voyager    Tunisie – Mahdia : Fermeture d'une école primaire pour cause de covid    Le marché boursier poursuit sa descente    Coronavirus : 5 décès et 263 nouvelles contaminations, Bilan du 29 novembre    DOLCE ITALIA SAVEURS D'ITALIE:LES SAVEURS DE LA CUISINE ITALIENNE DEBARQUENT EN TUNISIE    En vidéo : ''Courons pour l'environnement'', la nouvelle session du marathon Comar Tunis- Carthage 2021    A l'occasion de son 60ème anniversaire l'UBCI révèle sa nouvelle identité visuelle    Cinq Tunisiens dans les commissions de la Fédération internationale d'escrime    Un chewing-gum pour se protéger contre le coronavirus!    Abbou : Je soutiens les décisions du 25 juillet mais pas le projet de Saïed    Forum sino-africain : Les entretiens de Jerandi à Dakar    Elyes Hamza et discute des perspectives de coopération entre la Tunisie et la FAO    Riadh Chaibi : Dès son retour, le Parlement annulera toutes les décisions post 25-Juillet    Des experts mettent en garde contre les risques d'exposition au plomb dans les peintures    Pourquoi nous n'avons aucun intérêt à ce que le FMI nous donne de nouveaux crédits    Majdi Karbai appelle les médias à entendre les témoignages des jeunes récemment expulsés d'Italie    Avis aux voyageurs : Nouvelles conditions d'entrée en Tunisie à partir du 01 décembre 2021    Festival "Vues sur les arts" du 1 au 5 décembre 2021 à l'Agora de la Marsa (Programme)    Manchester United : Ralf Rangnick nouvel entraîneur    La Turquie dans l'escarcelle d'Israël après le Maroc : Erdogan fait une annonce forte    TUNISAIR annonce la suspension de tous ses vols avec le Maroc    Foot Européen : Programme TV des matches de mardi    Une exposition dédiée à la grenade ouvre ses portes à la Marsa    De nouveaux détails sur l'agression du directeur d'un lycée par un policier    CONDOLEANCES : Susanne HAOUEL    Tunisie – Mauritanie : Compo de départ des Aigles contre les Mourabitounes    Joséphine Baker, première femme noire à recevoir cet honneur : La princesse Tam Tam au Panthéon    "Tabarkini", l'Histoire de la mer qui unit, nouveau documentaire de Habib Mestiri    Lionel Messi (Paris SG) remporte un septième Ballon d'Or    Météo : Ciel dégagé et vent fort prés des côtes    Un mandat d'amener contre Hassouna Nasfi?    Mandat de dépôt contre le gouverneur limogé de Sidi Bouzid    Tempête à Istanbul: 4 morts et 19 blessés [vidéo]    Erdogan envisage un rapprochement ''progressif'' avec Israël et l'Egypte    En vidéo : Yassir lève 30 millions de dollars aux US    Coupe Arabe de la FIFA 2021: Programme des matchs du 30 novembre au 18 décembre    Migration clandestine : 461 migrants sauvés au large de Ben Guerdane    Le film égyptien FEATHERS, Tanit d'or des JCC au cinéma dès le 1 décembre (B.A. & Synopsis)    Les indiscrétions d'Elyssa    Tribune | A défaut de relance économique, dépénalisons la migration extralégale    Tribune | Journée internationale de solidarité avec le peuple palestinien : Le message d'António Guterres *    Le syndicat indépendant des réalisateurs et producteurs (SIRP) : Arrêter le formatage narratif des films tunisiens    Virgil Abloh, directeur artistique de Louis Vuitton n'est plus    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Interdiction absolue dans les lieux publics et les restaurants ; application progressive pour les cafés
La lutte anti-tabac s'intensifie
Publié dans Le Temps le 10 - 09 - 2009


*
65% de la population tunisienne sont des fumeurs ; les 35% restants voient la montée en puissance de la gente féminine
*
1700 agents de contrôle spécialisés dans l'assistance et l'aide au sevrage. 105 médecins de première ligne ont reçu une formation spécialisée
*
Un problème sérieux : la dépendance au narguilé. Une chicha a le même effet nocif qu'un paquet de cigarettes. Et les femmes en raffolent.
*
On élargira la motion " le tabac nuit à la santé " sur les paquets et on éliminera les motions trompeuses du style " light ".
Après les établissements sanitaires et éducatifs devenus officiellement à partir de cette année des établissements sans tabac, où il est strictement interdit de fumer, un projet de loi a été préparé pour étendre l'interdiction du tabac aux cafés et restaurants, en Tunisie. Ce nouveau texte législatif complète et amende la loi de 1998 relative à la prévention des méfaits du tabac et doit être présenté au pouvoir législatif à la prochaine rentrée parlementaire.
Cette mesure est le fruit de la campagne nationale de lutte contre le tabagisme étalée sur toute l'année 2009 qui a été proclamée ''année nationale de lutte contre le tabagisme''.
Mme Mounira Ennabli, chef de service des maladies non transmissibles au ministère de la Santé publique et l'un des coordinateurs de la campagne qui nous a fourni ces informations, a indiqué que la disposition relative à l'interdiction de fumer dans les cafés et les restaurants sera appliquée de façon progressive pour les cafés, de manière à préserver leurs intérêts, en leur permettant, dans une première étape, d'aménager des espaces séparés l'un pour les fumeurs et l'autre pour les non fumeurs. Les restaurants seront déclarés des espaces à 100% sans tabac.

L'abus du narguilé
D'ores et déjà, des actions de sensibilisation sont entreprises auprès des cafetiers et des restaurateurs pour les sensibiliser et les préparer à la nouvelle situation.
Au même moment, d'autres mesures à caractère juridique sont prises dans ce même cadre. La mention signalant que '' le tabac nuit à la santé'' imprimée sur les paquets des cigarettes devra, à l'avenir, occuper au moins 30% de la surface du paquet, outre l'interdiction de la publicité directe et indirecte sur le tabac, déjà en vigueur, avec paiement immédiat des amendes prévues en cas d'infraction.
Les mentions ''léger'' et ''light'' imprimées sur certains paquets seront également interdites, car, médicalement parlant, elles n'ont aucune valeur. Il faut signaler, à ce propos, que la fabrication des cigarettes en Tunisie est assurée par une régie nationale publique, ce qui facilitera la mise en application de ces dispositions.
Dans beaucoup de pays européens et occidentaux en général, les fabricants de cigarettes qui sont des privés, usent de plusieurs subterfuges pour séduire les clients et les fumeurs, et détourner l'interdiction de la publicité dans ce domaine, en produisant des cigarettes colorées, mentholées, ou encore enrichies de chocolat et autres substances similaires, et ils vont jusqu'à les distribuer gratuitement, au début, à titre de promotion, pour créer la dépendance au tabac.
Dr Mounira Ennabli a signalé, à ce propos, la diffusion préoccupante de l'usage du narguilé ou chicha en Tunisie, tant chez les hommes que chez les femmes et les jeunes filles, alors qu'un seul narguilé équivaut à près d'un paquet de cigarettes.
Les fumeurs abusent du narguilé en particulier pendant le mois de Ramadan, comme on peut actuellement le constater dans tous les cafés qui sont toujours aussi remplis à craquer de fumeurs de narguilé et de cigarettes, la nuit.
Une campagne de sensibilisation sera organisée, à l'occasion de ce mois de Ramadan, du 12 au 18 septembre, principalement dans les grandes surfaces qui connaissent, durant cette période, une affluence exceptionnelle de la part des citoyens de toutes les catégories, et ce à travers le collage d'affiches et de banderoles sur les méfaits du tabac, et la distribution de toutes sortes de gadgets dont des tee shirts et des casquettes sur lesquels est imprimé le logo de la Campagne nationale de lutte contre le tabac, disant en arabe '' éteins là avant qu'elle ne t'éteigne''. Le mois de Ramadan a connu, également, une intensification des spots radiotélévisés sur les méfaits du tabac, produits à l'occasion de la campagne sur les conseils d'une agence de communication de renommée mondiale et ayant l'avantage d'être conçus, à chaque fois, intelligemment, en fonction de la population ciblée, à l'instar des spots adressés aux jeunes qui mettent en scène des jeunes. Conformément à l'esprit général de la campagne, les spots et les diverses actions programmés accordent une grande importance aux non fumeurs et à leur droit de vivre dans un environnement sain, car les non fumeurs constituent la majorité et représentent en Tunisie 65% de la population, contre 35% de fumeurs (50% pour les hommes et 20 à 25% pour les femmes.)
Le comité national mis en place depuis le début de 2009 pour piloter la campagne, sous la présidence du ministre de la Santé publique, se réunit pratiquement chaque semaine, afin d'en suivre l'évolution et décider des mesures complémentaires à prendre.

Aide médicale au sevrage
Dans cet esprit, il a été procédé à la formation de 1700 agents de contrôle sanitaire spécialisés.
Un intérêt égal est porté à l'aspect curatif, en fournissant l'assistance médicale nécessaire aux fumeurs qui désirent arrêter de fumer, à travers le sevrage avec aide médicale.
Des consultations pour le sevrage ont été ouvertes dans toutes les régions du pays, tandis que 105 médecins de la première ligne ont reçu une formation spéciale pour aider au sevrage des fumeurs, au moyen des substituts nicotiniques (nicopatchs) et des comprimés pour le traitement de la dépendance au tabac.
Les médecins généralistes ont été aussi formés à la lutte contre le tabac et au conseil minimum, c'est-à-dire que le médecin demande à chacun de ses patients s'il fume ou non et dans l'affirmative, s'il ne compte pas arrêter de fumer. Cette simple intervention peut avoir un impact positif sur les fumeurs et changer leurs dispositions, nous a dit Dr Ennabli.
Des consultations de sevrage sont ouvertes dans les établissements d'enseignement supérieur et ont eu du succès.
Le tissu associatif et les ONG sont étroitement associés à cette campagne nationale de lutte contre le tabagisme. Une convention a été signée dans ce sens avec plusieurs associations lors d'une conférence nationale tenue le 11 juin dernier.
L'objectif de la campagne est de réduire de 2% par an la prévalence des fumeurs en Tunisie qui est de 35%, de façon à ramener ce taux à 25% durant les cinq prochaines années.
Une première évaluation de la campagne sera faite, à la fin de l'année, mais l'optimisme est de rigueur.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.