Tunisie – De quelle sortie de crise voulait parler Noureddine Tabboubi ?    Tunisie – Réadmission de Nabil Karoui à l'hôpital    Alors que le pays bouillonne, Hichem Mechichi au grand prix des pur-sang arabes    La Conect mise sur les énergies renouvelables pour la promotion de l'économie tunisienne    Tunisie | Covid-19 : 79 décès et 1.861 nouvelles contaminations enregistrés en 24 heures    Bilan Covid-19 : 79 décès et 1861 nouveaux cas en 24h    Sonede : Coupure d'eau à Gabès à cause d'actes de vandalisme    Tennis : Djokovic renverse Tsitsipas et remporte Roland-Garros    Banque allemande de développement KfW : Une subvention de 66 millions de dinars au profit des entreprises privées impactées par la pandémie du Covid-19    Tunisie – Mali : un arbitre égyptien au sifflet    La Libye au coeur du 3ème sommet « Startup Gate Summit 2021 », en juillet prochain, à Tunis    Si quelqu'un s'oppose à cette barbarie, qu'il parle maintenant ou se taise à jamais !    Tunisie : Quatre joueurs absents contre le Mali    Hichem Ajbouni dénonce le recours excessif à la violence par le gouvernement    Difficile d'être Tunisien    Memoire: Salem ATTIA    Handball — CAN des dames au Cameroun:Tunisie-Sénégal, une première place en vue !    NEWS: Ali Jmal signe à l'ESS    En marge de l'amère défaite de la Tunisie face à l'Algérie (0-2): Kebaïer en mauvais stagiaire !    Programme TV du dimanche 13 juin    Hommage: Une journée à la plage avec Zeyneb Farhat    Aujourd'hui, premier rendez-vous de «REGARDS DE PALESTINE» au CinéMadart: Contre l'apartheid, pour que leurs voix résonnent    Site de Carthage: cri de détresse du collectif de la société civile à Carthage    Tunisie – Deux disparus dans le naufrage d'une barque de clandestins au large de Kelibia    Tunisie – Météo du dimanche    Biden refuse de tenir une conférence de presse avec Poutine    USA : 14 blessés dans une fusillade à Austin au Texas    « The Dot »: Mechichi inaugure le Centre d'accompagnement des jeunes porteurs de projets dans les TIC    Au cœur de l'actu: Inquiétant ensauvagement !    Lette ouverte à l'Organisation Mondiale de Défense des Droits de l'Enfant: Le droit de l'enfant, une ligne rouge    Kaïs Saïed à Sidi Hassine : « Il n'y a pas une relation hostile entre la police et la population »    Patrimoine: L'Ichkeul en péril    Les Mélanges d'Histoire ancienne du Professeur Ammar Mahjoubi    Rafik Abdessalem : « Kais Saied ne distingue pas entre ses émotions et la gestion des affaires de l'Etat »    Ali Kooli évoque une éventuelle suppression de licences d'alcool    L'Assemblée prévoit plusieurs plénières au cours de la semaine du 14 juin 2021    Programme TV du samedi 12 juin    «La terminologie de la bourse et des organismes qui la côtoient» de Maria Leo : Un bel ouvrage, clair et utile    Jean Fontaine: Le migrant inversé    Bourse de Tunis : Le Tunindex clôture la semaine sur une note quasi-stable    La Tunisie est fin prête pour accueillir les voyageurs du monde !    Championnat national de lecture : La finale aura lieu le 11 juillet à Radès    Appel à candidature : Session de Formation 'Patrimoini' par Museum Lab au Kef    Un soldat blessé lors de l'explosion d'une mine à Mghilla    Emmanuel Macron se prend une gifle - La vidéo devient virale    La Tunisie accueille une partie de l'exercice militaire "African Lion 21" (Défense)    Après la 4e guerre israélienne contre Gaza, saura-t-on éviter la 5e ?    Israël, cette démocratie islamiste ?    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Hypertension artérielle et Santé environnementale
Premières journées médicales Beit El Hekma de Kairouan
Publié dans Le Temps le 20 - 11 - 2009

Plus d'un quart de la population mondiale adulte sont hypertendus.
Selon l'OMS, dix-sept millions de patients meurent chaque année de maladies cardiovasculaires dont sept millions environ sont hypertendus. Cette maladie touchera en 2025 les 3/4 de la population mondiale vivant dans les pays en voie de développement.
Les changements de mode de vie, le phénomène d'urbanisation font -ils partie des facteurs qui ont contribué à la propagation de cette maladie qui fut dernièrement choisie comme thème des premières journées médicales de la santé publique Beit El Hekma de Kairouan organisées récemment par la direction régionale de la santé publique en collaboration avec la Direction des soins de base, la direction de l'hygiène du milieu et protection de l'environnement et l'association médicale de Kairouan avec la participation d'éminents spécialistes en la matière et en présence d'une centaine de médecins et de spécialistes venus des gouvernorats voisins.
Dans sa communication sur l'épidémiologie de l'hypertension artérielle en Tunisie et dans le monde le Pr. Hassen Ghannem chef de service d'épidémiologie au CHU Farhat Hached de Sousse a signalé que l'HTA constitue un problème de santé publique prioritaire en Tunisie par sa fréquence élevée, la gravité de ses complications ainsi que par le coût excessif de sa prise en charge ajoutant que celle-ci constitue un facteur de risque majeur des maladies chroniques à risque vasculaire qui représentent la première cause de mortalité survenant à l'âge adulte aussi bien dans les pays développés que dans les pays en voie de développement notamment la Tunisie. Cependant,il existe a-t-il ajouté une tendance à la diminution de la mortalité due à des risques cardiovasculaires dans les pays développés qui peut être liée à la modification du style et d'hygiène de vie d'une part et aux habitudes alimentaires d'autre part.
Pr. Ghannem a également ajouté que le vieillissement de la population, l'augmentation du nombre des sujets obèses sont parmi les causes principales de l'HTA, indiquant que cette prévalence touche aussi les pays en voie de développement. Il a d'autre part signalé qu'en 2025, presque les trois quarts de la population mondiale hypertendus vivront dans les pays en voie de développement ajoutant que l'association du diabète augmente la fréquence de l'HTA. Il a signalé que la prévalence de l'HTA en Tunisie est variable selon les régions. Elle varie, selon les enquêtes et les statistiques, de 28.9% dans la région de Sousse en 1997 chez les sujets âgés de 20 ans et plus de 44.3% des personnes âgées de 40 à 64 ans dans le gouvernorat de l'Ariana en 2001.
Précisant à ce propos que les facteurs de risque de l'HTA sont nombreux. Encore faut- il les identifier avant l'instauration d'une éventuelle prise en charge en calculant le score de risque cardiovasculaire absolu qui permet de quantifier la probabilité de développer un accident cardiovasculaire dans les 10 années à venir.
" Le traitement de l' HTA est d'une grande importance, néanmoins il est confronté à un problème majeur : la faible compliance au traitement en terme de régularité et du respect des consignes de traitement ", a-t-il signalé
Et l'orateur de conclure que le tabagisme, la sédentarité et l'alimentation sont des facteurs qui peuvent augmenter l'atteinte vasculaire.

Gastroentérologie, nutrition pédiatrique et santé environnementale
La deuxième partie de cette journée a été consacrée à des thèmes ayant trait à la gastroentérologie et à la nutrition pédiatrique présentés par le Pr Fethi Amri Chef de Service de Pédiatrie à l'Hôpital régional de Kairouan. L'orateur a insisté sur la conduite à tenir devant une diarrhée chronique des enfants précisant les causes multiples et surtout le syndrome de malabsorption dont l'étiologie essentielle est la maladie coeliaque qui semble bien fréquente dans notre pays.
" Malheureusement il existe plusieurs patients atteints de cette affection chronique non encore identifiés "a-t-il conclu.
L'autre thème choisi par les organisateurs de ces journées fut la santé environnementale : Les orateurs ont parlé successivement de la lutte anti vectorielle, de l'auto évaluation de l'hygiène des mains qui revêt une importance capitale dans la protection du personnel de la santé et de l'usager des soins de santé des infections croisées, de l'architecture du bloc opératoire qui doit être isolé des autres compartiments et construit conformément aux normes recommandées, de la gestion des déchets hospitaliers, la sensibilisation et la motivation du personnel qui constituent un aspect indispensable pour un bon respect des conditions d'hygiène et de sécurité.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.