Compte rendu de la manifestation « Le sport tunisien honore ses soignants »    CONDOLEANCES : Moussa HARHIRA    MEMOIRE : Faycel JAOUANI    Classement de Shanghai : La France au 3ème rang mondial derrière les USA et le Royaume-Uni    Mustapha Ferjani : « Aucune contamination au coronavirus parmi les militaires »    Météo : Canicule et pluies orageuses, annonce l'INM    Covid 19 | Sidi Bouzid : Un nouveau cas de contamination importé    Tunisie: Prise de mesures de prévention du coronavirus à Sfax    La Russie annonce le début de la phase de production du vaccin Covid-19    Ligue des champions : l'UEFA inflige 30.000 euros d'amende au PSG    Ballet interminable    Steg : Bientôt une nouvelle facture    Ateliers mécaniques du Sahel : Retour en force de la production    Balance commerciale | 7 premiers mois de 2020 : Le déficit commercial baisse de 32%    Tunisie: Arrivée de 145 touristes tchèques à l'aéroport Enfidha-Hammamet    Covid-19 | Résurgence des cas de contamination : Pour une prise de conscience collective    Tourisme culturel : Le ménage tourisme-art prend ses quartiers    Tunisie: Aucune infection au coronavirus au sein de l'armée, selon le directeur de la santé militaire    Tunisie: L'économie s'est contractée de près de 12% au cours du 1er semestre de 2020    Sahriyet été 2020 à Hammamet | Les rencontres « Act Now » : Un subtil mélange de rencontres musicales    Sahriyet été 2020 à Hammamet | «Wallada» de Lobna Noôman : Une ode à l'amour et à la vie    Basket | Finale de la Coupe de Tuniie – JSK-USM (20H45) : L'apothéose !    EST : Dans la sérénité    Hand | championnat national (10e journée) : Ça redémarre !    Ligue des Champions : Manchester City Vs Lyon, rien n'est encore joué !    Tennis – Tournoi de Lexington : Ons Jabeur éliminée en quarts de finale    Coopération entre la TAP et l'Organisation internationale de la gouvernance locale    Tunisie : Une contraction sans précédent de l'activité économique de 21,6% au cours du deuxième trimestre 2020    Tunisie : Fathi Nouri propose à Mechichi de valoriser le rôle de l'entreprise    La Tunisie s'abstient de voter sur un projet américain de résolution prolongeant l'embargo contre l'Iran    Ligue des Champions : Comment le Bayern a fait exploser le Barça (8-2)?    Les trois propositions de Moez Joudi pour sortir la Tunisie de la crise actuelle    Riadh Zghal: La prétendue «meilleure constitution du monde» hésite à instituer un pouvoir local réel    Manchester city vs Lyon en direct et live streaming : comment regarder le match ?    Par Abdelaziz Gatri : Président ou mufti ?    Le Président de la République et l'Emir du Qatar ont tenu une importante conversation téléphonique    La goutte de trop pour les Libanais    Pic de mortalité de jeunes enfants    Le double jeu d'Israël avec la Turquie en Méditerranée orientale    La solidarité en partage    «La vraie vie» d'Adeline Dieudonné    Festival Méditerranéen de La Goulette : 15 spectacles tunisiens du 15 au 30 août 2020    1.241 nouveaux cas confirmés en 24 heures au Maroc    Paris et Marseille ''zones actives'' de circulation du coronavirus    La galerie Essaadi célèbre la femme    En vidéo: Kmar Ben Soltane parle de son rôle dans l'Albatros    Algérie : Secousse tellurique à Blida    Nouvelles frappes israéliennes sur Gaza    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Sur les traces de la légende
Opéra Didon et Enée à Dar Sebastian (*)
Publié dans Le Temps le 25 - 05 - 2010

Dar Sebastian continue à créer l'événement avec cette fois-ci l'opéra Didon et Enée, présenté samedi par le Chœur de la ville de Tunis sous la direction d'Andrea Saddam, l'ensemble de Tango « Fuego Y Passion » sous la direction d'Amel Afsa et la troupe Moussai. Sa programmation témoigne d'un équilibre judicieux entre différentes formes de spectacle : opéra, danse, théâtre et musique. La pluralité des manifestations proposées lui permet de bénéficier d'une large audience auprès de tous les publics.
Cet opéra d'Henry Purcell prend un coup de jeune. Enée, héros vaincu à Troie, échoue après une tempête sur les rives de Carthage où vit la jeune reine Didon. Elle l'aime, il l'aime. Mais les Dieux veulent pour ce héros un autre destin.
Dar Sebastian a réservé un accueil enthousiaste à ces jeunes acteurs. Plaisir des yeux et des oreilles. Salle comble pour la première représentation.
Didon et Enée revisités. La mise en scène est convaincante, les décors et les costumes conçus dans l'esprit de l'opéra. Le public s'est laissé charmer par le spectacle et par le jeu du pianiste Miroslav Haffouzov. Les images sont une succession de coups de cœurs. Mais on est surtout frappé par le bonheur de jouer et de chanter qui anime l'ensemble des interprètes. Rien n'a manqué à cette représentation pour créer la magie pour un public ébloui par la prestation des sopranos Salma Fékih, Josette Chabbi, Amina Drira, Amel Afsa, Douha Bokri, Haifa Fersi, Yosra Tammar et les altos Ruth Rohr, Mouna Ben Chaabane, Anne Marie El Katib, Yosra Hassine. Les ténors Walid Trabelsi et Wael Ellouze se révèlent sous un grand jour. Didon et Enée qui mêlait théâtre, danse et chanson s'inspire ici de l'opéra italien. Loin d'être réduite à un divertissement gratuit, la musique sert l'action dramatique et traduit les sentiments des personnages. Cet opéra de drame et de passion, est une oeuvre vivante, pure et émouvante où l'amour de Didon et Enée affronte la magie des fameuses sorcières. Le spectacle était plein de vie grâce à l'engagement des danseurs de tango qui jouaient leurs parties avec conviction et talent. Les danseurs bénéficiaient, il est vrai, d'un soutien musical d'une exceptionnelle qualité, le pianiste Miroslav Haffouzov totalement investi dans un échange passionné avec les danseurs Amel Afsa - Makram Kssouma et Youssef Samandi-Amira Kssouma. Dans un mouvement mêlé de rythme soutenu, les jambes et les corps s'entortillent et se désenchevêtrent. Ce sont toutes ces contradictions, entre mélancolie et énergie, sensualité et rigueur, tristesse et grande joie que ces artistes ont essayé d'exprimer à travers le tango.
(*) Rendez-vous renouvelé pour le samedi prochain 29 mai à la même heure à Dar Sebastian


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.