Par Jawhar Chatty : Le 25 juillet, les Tunisiens vont devoir « trancher »...    Tunisie-FMI: Il faut qu'un accord soit conclu, selon l'ambassadeur de l'UE    Sadok Belaïd : les réunions du comité consultatif des Affaires juridiques se dérouleront sans quorum    FITA 2022 | Présence renforcée du Groupe BH BANK    Express    Début de l'exercice Phoenix Express 2022 en Tunisie    Le délégué de Boumhel s'explique sur sa sortie nocturne en tricot de peau    MEMOIRE : Sadok BEN SEDRINE    Un nouveau spectacle de Walid Gharbi : Nouvelle cadence, nouveau pont    4e édition des Journées chorégraphiques de Carthage : Un acquis qui se consolide    Jendouba: Opérations blanches de la Protection civile (Vidéo)    Prix au marché municipal de Sidi Bouzid [Vidéo]    CA : Le regard vers l'avenir    EST : Le titre passe par Monastir !    USBG : Sans illusions !    Je reste à Liverpool, assure Salah    Réactions à la publication du décret présidentiel portant convocation des électeurs pour le référendum du 25 juillet    Safouane Ben Aïssa : les négociations avec le FMI s'achèveront après l'été    Ridha Chkoundali: Les 300 M€ débloqués par l'UE ne résout pas les problèmes financiers de la Tunisie (Vidéo)    Crise de déchets: L'UGTT évoque une prochaine grève générale à Sfax (Vidéo)    Le Fonds de Fonds ANAVA souscrit 6 millions d'euros dans son premier fonds sous-jacent, 216 Capital Fund I    BAL 2022 : Les stats qui font de Radhouane Slimane un joueur plus que spécial    Italie : Ibrahimovic absent 7 à 8 mois    Tunisie-officiel : Tout sur le référendum    BCT, gouvernement et interférences...    Météo : Baisse relative des températures    Tunisie...14 élèves hospitalisés : les détails    Mercato : Ellyes Skhiri sur les tablettes de Benfica !    Tunisie : Swagg Man écope de 3 ans de prison    La Tunisie reçoit 300 millions de l'UE    Finales Conférence Est NBA : Boston mène 3-2 cotre Miami    Les producteurs d'huile de pépins de figue de barbarie bio tunisienne, Au cœur d'une exposition de produits cosmétiques    Tunisie-Béja [VIDEO] : Le président de l'Union Régionale de l'Agriculture appelle à un démarrage immédiat de la récolte de l'orge    Tunisie-Hatem Mliki [VIDEO] : « Le président de la République n'est pas porteur de projet et de pensée »    Tunisie : La star internationale Claudia Cardinale en Tunisie !    Claudia Cardinale en visite en Tunisie    Alerte Météo : 17 gouvernorats placés en vigilance jaune    Dr Spiro Ampélas: Mémoires d'un Grec de Sfax    5ème exposition de l'Association Club Photo de Tunis: "Intelligence manuelle" du 04 au 30 juin 2022    France-Affaire Abad : Matignon avoue qu'il savait pour le viol puis rétropédale, ça fait tache    Boycott du Dialogue et grève générale...Précisions de l'UGTT    Concessions à Poutine : ça se confirme à Paris et au Forum de Davos, Macron avait raison…    Neji Jalloul: Il existe une opportunité historique pour la Russie de diriger le monde islamique    LTDH : d'anciens dirigeants appellent à ne pas participer au dialogue national dans sa forme actuelle    La ministre des Affaires culturelles désigne Mariem Boukadida pour la promotion de l'habit traditionnel à l'étranger    Démarrage de l'exercice naval Phoenix Express 2022    Officiel : Variole du singe : 3 cas dans un pays très proche    Joey R. Hood nommé ambassadeur des Etats-Unis en Tunisie    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Les présidents des clubs saluent la Révolution
Publié dans Le Temps le 26 - 01 - 2011


Mongi Bhar (CSHL) : « Fiers de notre peuple »
Comme Tunisiens, nous sommes tous fiers de ce que notre peuple vient d'accomplir. Une révolution radicale contre le despotisme, la tyrannie. Car venir à bout d'une dictature aux tentacules aussi profondément ancrées, structurées n'est pas à la portée de tout le monde faut-il en convenir. Maintenant, il nous faut protéger notre révolution car les dangers l'entourent de toutes parts.
Les sportifs à l'instar de toutes les catégories sociales du pays se doivent impérativement d'œuvrer au redémarrage de nos rouages, tous nos rouages sans exception aucune. Réussir cette fabuleuse révolution pour basculer par la suite dans le désœuvrement, l'anarchie et le chaos n'a aucun sens. Toutes les composantes de notre société civile sont donc expressément appelées dès que possible à reprendre le collier et à aller de l'avant pour le bien de notre pays.
Ali Oueriemmi (ESZ) : « Gare à la dilapidation des acquis ! »
Permettez-moi tout d'abord de saluer avec tous les égards qui lui sont dus notre exceptionnelle révolution qui a soulevé l'admiration unanime de toute la planète en prouvant à tout le monde que le tunisien n'est pas facile à berner et que l'impossible n'est pas tunisien. A nous maintenant de reprendre le travail et de faire tout notre possible pour préserver nos acquis et ne point les dilapider. Nous tous être raisonnables et responsables dans nos agissements car les ennemis de la révolution sont très nombreux et ne rêvent que de la faire capoter en la confisquant ou en la faisant basculer dans le chaos. Notre pays est au sein d'une économie de marché et doit répondre présent et avec bonheur aux exigences conjoncturelles qui l'entourent. Remettons-nous donc en marche mais en ayant comme repaires inamovibles : liberté et dignité.
Riadh Jridi (ASG) : «Désormais c'est la transparence»
Pour commencer je voudrais exprimer ma fierté d'appartenir à ce peuple vaillant qui, par le courage et la ténacité de ses enfants vient d'accomplir un miracle salué par le monde entier. Maintenant, à nous les sportifs de persévérer dans cette voie tracée par nos martyrs en conjuguant nos efforts pour bannir à jamais les divergences et les coups bas de notre scène sportive. Nous devons donc nous remettre de suite au travail. Une amicale des présidents des clubs sera incessamment constituée et nous mettrons lors de notre prochaine réunion avec le ministre et les instances fédérales les points sur les i concernant nos revendications et les buts que notre sport roi doit atteindre dans la transparence la plus totale.
Faouzi Ktari (EGSG) : «Moments historiques»
Il s'agit incontestablement d'un moment historique qui marque à jamais et d'une pierre blanche notre jeune pays. Personne n'a le droit de rater ce tournant mirifique et fabuleux que nous offre notre révolution. Il est grand temps qu'on tourne définitivement la page avec ses épisodes obscurs et non moins douloureux ayant émaillé notre quotidien par le passé. L'heure est au travail, au rapprochement entre toutes les parties prenantes de notre société civile. Faisons donc preuve de sagesse et sachons raison garder pour le bien de notre Tunisie. Tous et ensemble, nous sommes appelés à participer à l'essor de notre pays en remettant la machine en marche immédiatement.
Saïd Lassoued (CAB) : « Halte à l'inégalité ! »
Nous autres sportifs adhérons pleinement à cette révolution qui a rehaussé le prestige du tunisien à travers le monde entier. Désormais nous sommes respectés et admirés par tous nos pairs à l'étranger. Cependant, nous devons maintenant faire montre de maturité avec une reprise responsable de nos activités sportives dans l'égalité entre les différentes régions du pays. Aucune intervention de la politique ne sera désormais tolérée dans le sport. La répartition des revenus sera équitable entre tous les clubs et aucun dépassement ne sera admis d'ici là. Le sport sera géré par les hommes du cru ayant pignon sur roue avec une démarcation totale de ceux qui ont jusque là pris le pli de s'immiscer scandaleusement et effrontément dans nos affaires. Partant, notre public ne manifestera plus sa colère et son dépit en venant aux stades.
Fateh Alouini (JSK) : « Place à la reconstruction »
Dès que les conditions idoines nous le permettront, nous reprendrons nos activités sportives. Car ce n'est que de la sorte que nous parviendrons à sauvegarder notre révolution chèrement payée et tant attendue et espérée par tout un peuple. Les sportifs doivent être à la hauteur des attentes et donner l'exemple en œuvrant chacun solidairement avec tous nos concitoyens à la reconstruction de notre jeune pays. Fermons la parenthèse du passé avec ses dépassements et ses ressentiments et ouvrons une nouvelle page digne du sacrifice de nos martyrs qui ont payé de leur sang, de leur vie la libération de notre peuple du joug du despotisme, de la dictature.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.