Noureddine Taboubi rend visite à Mme Radhia Nasraoui    Tunisie – Le retrait du courant démocratique révèle les manipulations de Habib Jemli    Tunisie : Jamila Ksiksi : ” Je présente mes excuses à Samira Chaouachi”    Drame de Amdoun, mandat de dépôt à l'encontre du propriétaire de l'agence de voyages    Domaines de l'Etat : récupération de 548 hectares à Béja.    Le Président du Parlement reçoit une délégation de l'UNFT conduite par sa présidente Radhia Jerbi    Tunisie: Circulaire du foyer des filles Ibn Jazzar à Sfax , réaction du ministère    Le Fonds TASDIR+ lance son opération baptisée « La Conquête des Marchés Extérieurs » avec son 4ème et dernier Appel à Candidatures    Teleperformance reconnu Meilleur Employeur d'AON en Tunisie pour l'année 2019    Le courant Démocratique a proposé 2 personnalités indépendantes au poste de ministre de l'Intérieur    Ouverture du premier centre guinéo-tunisien d'ophtalmologie à Conakry    Programme TV du vendredi 6 décembre    Tunisie – Universités et employabilité : L'IHEC ET l'ISG choix préférés des recruteurs    Téboursouk à l'honneur : Première labellisation attribuée à l'huile d'olive de la région    En vidéos : TOPNET inaugure son premier point de vente franchisé TOPNET SHOP au KEF    LC Afrique: le programme de ce vendredi    La rougeole a tué 140.000 personnes l'an dernier, selon l'OMS    Hommage : La tunisienne Tawhida Ben cheikh, première femme médecin dans le monde arabe    Attention à la nouvelle arnaque : Le billet de banque placé sous l'essuie-glace !    En vidéo : MG partenaire de la 5ème édition du Festival international des musiciens et artistes handicapés    Retour sur image : Le bloc du Parti Destourien Libre transforme la salle des plénières en dortoir    Coupe du Monde des Clubs Doha 2019 – Espérance ST : les 23 joueurs    Achaab explique les raisons de sa non-participation au prochain gouvernement    Le jeune Amir Zaïbi remporte le Championnat arabe d'échecs en Algérie et devient «Grand Maître international»    La fameuse bergère de Amdoun sera l'invitée de Fekret Sami Fehri, ce samedi    Tunisie : A partir de 2021, Tunisair exploitera en leasing, cinq avions de type “A 320 neo”    Communiqué du Comité national olympique tunisien : Le gala du Flambeau olympique 2019 reporté au 20 décembre    Ahmed Mejri participe avec plusieurs artistes musiciens saint-louisiens à un atelier de musique-fusion au Sénégal    Ligue 1 : Les arbitres de la 11ème journée    Arrestation du voleur des effets des victimes du BUS au moment où ces derniers étaient en train d'agoniser    Club Africain : Yassine Chammakhi va-t-il rester ?    Ligue des champions : L'Espérance de Tunis veut confirmer    Etats-Unis: Fusillade dans la base militaire de Pearl Harbor, deux morts    Success Sotry TN: Nour Bellalouna de Nabeul, artisane et entrepreneuse (Vidéo)    Tunisie: Kaïs Saïed supervise la cérémonie du 67ème anniversaire de l'assassinat de Farhat Hached    Algérie: Ouverture du premier procès pour corruption d'anciens hauts responsables    Guirra le nouveau film de Fadhel Jaziri dans les bacs dès le 4 décembre (B.A. et Synopsis)    Un stock de Kalachnikovs découvert par un plongeur au Monastir    COP 25 : l'Afrique revendique sa vulnérabilité climatique    Journées Architecturales de Carthage 2019: remise des prix    Le Ciné-Club de Tunis entame la saison culturelle 2019 – 2020 avec un 1er cycle de films et débats «Questionnements sur la sexualité»    Londres : VIDEO : Attaque terroriste au couteau : Plusieurs blessés… L'agresseur abattu par la police    Klay BBJ porte plainte, à son tour, contre Beya Zardi    Le film tunisien نورة تحلم (NOURA RÊVE) de Hinde Boujemaa en tournée dans plusieurs gouvernorats    Vidéo Buzz : Quand de jeunes tunisiens sauvent une baleine bloquée à la marina de Bizerte    Kef : Une secousse tellurique de magnitude 3.48° sur l'échelle de Richter enregistrée à Sakiet Sidi Youssef    Des associations tunisiennes dénoncent la légalisation de l'implantation de colonies en Cisjordanie    Albanie: Trois morts dans un tremblement de terre d'une puissance de 6,4 degrés sur richter    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Le creuset de la coexistence des religions
Rites : Début, hier, du pèlerinage juif à la Synagogue de la Ghriba à Djerba
Publié dans Le Temps le 27 - 04 - 2013

• Les organisateurs espèrent accueillir 1500 visiteurs d'ici dimanche, dont notamment 500 étrangers
• Quelques dizaines d'Israéliens au rendez-vous
Plusieurs centaines de juifs de Tunisie et d'ailleurs ont entamé, hier après-midi, leur pèlerinage à la célèbre synagogue de la Ghriba située sur l'île touristique de Djerba, qui a été quadrillée à cette occasion par les forces de l'ordre.
La première procession s'est déroulée hier dans l'enceinte du lieu de culte, en présence du Grand Rabbin de Tunisie, Haïm Bitan. Au cours de cette procession, les visiteurs ont allumé des chandelles pour tous les êtres chers qui n'ont pas pu les accompagner avant de recevoir la bénédiction des rabbins, tout en buvant de la «boukha», un vin tunisien à base de figues. Après un jour de repos prévu pour aujourd'hui à l'occasion du shabbat ( le jour de repos assigné au septième jour de la semaine juive), le pèlerinage reprendra dimanche par une deuxième procession. Il s'achèvera par une traditionnelle vente aux enchères au profit de la communauté juive tunisienne.
Le pèlerinage de la Ghriba appelé aussi la “Ziara” (visite en dialecte tunisien) a été placé sous haute sécurité par le gouvernement. La synagogue était , hier, protégée par
une quinzaine de véhicules de l'armée et des barrages de la police surveillent les quartiers juifs alentour ainsi que la route reliant l'aéroport de Djerba à la zone touristique.
Les forces de l'ordre ont été réparties entre des brigades fixes et d'autres mobiles, ainsi que des patrouilles pour sécuriser toute l'île et les rites qui marquent le démarrage de la saison touristique à Djerba.
Dispositif sécuritaire satisfaisant
Ce dispositif sécuritaire a été jugé “satisfaisant” par les organisateurs du pèlerinage. “La présence sécuritaire discrète, efficace et intelligente. Nous espérons que cette édition 2013 soit celle de la renaissance du pèlerinage qui avait attiré durant l'édition de l'année 2000 un record de 10.000 pèlerins”, se félicite René Trabelsi, le patron de Royal First Travel , le tour-opérateur qui est le principal organisateur du pèlerinage,.
René Trabelsi qui est également le fils de de Perez Trabelsi, président de la communauté juive tunisienne, espère accueillir entre 1. 000 et 1. 500 visiteurs d'ici dimanche, dont quelque 500 étrangers.
Selon des sources proches de la communauté juive tunisienne, quelques dizaines d'Israéliens ont fait pour la première fois depuis 2010 le déplacement à Djerba.
Quelques personnes de confession juive figuraient , hier, parmi les pèlerins dans le cadre d'une “démarche symbolique à perpétuer et à conserver la réputation de l'île de Djerba comme étant un creuset de la coexistence des religions”. C'est notamment le cas de Michel Zucchero, un chrétien venu avec des amis juifs et musulmans pour “rappeler la nécessité de la coexistence et du respect entre les trois religions monothéistes”.
Communauté juive bien intégrée
Le pèlerinage juif de la Ghriba avait été suspendu en 2011 en raison des troubles que connaissait la Tunisie dans la foulée de la révolution. Il a timidement repris en 2012 et aucun incident n'y a été enregistré.
Organisé chaque année au 33e jour de la Pâque juive, ce rituel est au cœur des traditions de la communauté juive de Tunisie.
Forte de 100.000 personnes lors de l'indépendance en 1956, cette communauté n'en compte plus que 1.500, la plupart ayant émigré vers la France ou Israël.
La communauté juive tunisienne, l'une des plus importantes du monde arabe, reste bien intégrée dans la société. Tout récemment, le Grand Rabbin de Tunisie Haïm Bittan est allé jusqu'à déclarer que “c'est le mouvement islamiste Ennahdha qui défend le mieux les Juifs de Tunisie”. Le religieux, qui se déclare ouvertement opposé au projet sioniste, a aussi souligné que « les juifs sont plus en sécurité en Tunisie qu'en Israël ou aux Etats-Unis”.
Une des légendes fait remonter l'origine de la Ghriba à la destruction à Jérusalem du temple de Salomon, lorsque, fuyant la Palestine, des juifs se réfugièrent à Djerba et y établirent une synagogue en 586 avant JC.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.