Kais Saïed – Hichem Mechichi : Une rencontre à mi-chemin de l'annonce de la formation gouvernementale du Chef de gouvernement chargé    Tunisie : Les premières promesses de Mechichi avant même d'être investi    Myriam Dessaivre victime de l'attaque du Niger, était stagiaire à Tunis en 2019    Météo: Prévisions pour mardi 11 août 2020    Tunisie – EXCLUSIF : AUDIO : En réponse à la détermination de Mechichi Ennahdha brandit la carte des élections anticipées    Club Africain : Des supporters portent plainte contre la FTF    Ligue 1 : Le match JS Kairouan – Club Africain n'est pas menacé    Tunisie | Vingt migrants tunisiens secourus au large de Kerkennah    Liban | Le premier ministre annonce la démission du gouvernement    ADVANS Tunisie clôture en 24 heures la première émission obligataire subordonnée pour une Institution de microfinance    Tunisie: Consultations sur la formation du gouvernement, Hichem Mechichi informe Kaïs Saïed de l'évolution de la situation    La terre tremble une quatrième fois en Algérie    Hichem Mechichi tiendra dans l'après-midi un point de presse après avoir rencontré Noureddine Taboubi et Samir Majoul    La Tunisie prête à accueillir 200 étudiants libanais    Alerte phishing : L'ANSI met en garde contre une nouvelle vague de phishing sur Facebook    veulent détrôner Trump    Deux protagonistes, dos au mur !    Bâtir sur du solide...    Bruits et chuchotements    Théâtre et musique arts forts au Festival international de Nabeul    L'Université Centrale organise sa Journée Portes Ouvertes    Tunisie: 5655 tunisiens ont émigré clandestinement au cours de 07 mois de 2020 vers l'Italie    Change devises en dinar tunisien : Cours du 10 août 2020    Mechichi s'entretient avec Taboubi et Majoul    TOPNET, signe un partenariat Tripartite avec TTN et QWEEBY pour le lancement de la facture électronique    Participez à l'édition 2 de la compétition "Falem fi Darèk"    Impact du COVID-19 sur les entreprises dirigées par des femmes : Des plans de relance pour sortir de l'ornière    MEMOIRE : Youssef GHARBI    REMERCIEMENTS ET FARK : Mahmoud Ben Aleya JERBI    Tunisie – Météo : Température stable lundi 10 août    Sousse : Le nombre des contaminations locales passe à 19    Tribune | 15 juillet 1960 : il y a soixante ans, les premiers Casques bleus tunisiens de l'Histoire au service de la paix ! (suite & fin )    Taoufik Baccar : « Une privatisation bien menée est une « LIGNE VERTE » »    Consommer tunisien : Un état d'esprit    Quels sont les avantages et les inconvénients à être mannequin en Tunisie?    Myriam Soufy, auteure de «Re-Belle», à La Presse : «Je suis dans l'universalité, humaine, née ici»    INDISCRETIONS D'ELYSSA        D'un sport à l'autre    FTHB | Nouveaux règlements : L'aval de l'IHF    Athlétisme | Mahfoudhi et Chehata à Lyon    Kamel Akrout - Tunisie: A trop négliger sa jeunesse on finit par hypothéquer son avenir    Officiel : Moez Boulahia quitte beIN Sports    Coronavirus: 11 nouvelles contaminations locales à Kairouan    Kairouan: Le marché hebdomadaire interdit    Tunisie: L'expulsion par l'Italie d'immigrés clandestins tunisiens, viole tous les accords, selon Sami Ben Abdelali    ‘'La démarche est fausse''    Centenaire Mokhtar Hachicha: La voix, le verbe et la verve    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Le creuset de la coexistence des religions
Rites : Début, hier, du pèlerinage juif à la Synagogue de la Ghriba à Djerba
Publié dans Le Temps le 27 - 04 - 2013

• Les organisateurs espèrent accueillir 1500 visiteurs d'ici dimanche, dont notamment 500 étrangers
• Quelques dizaines d'Israéliens au rendez-vous
Plusieurs centaines de juifs de Tunisie et d'ailleurs ont entamé, hier après-midi, leur pèlerinage à la célèbre synagogue de la Ghriba située sur l'île touristique de Djerba, qui a été quadrillée à cette occasion par les forces de l'ordre.
La première procession s'est déroulée hier dans l'enceinte du lieu de culte, en présence du Grand Rabbin de Tunisie, Haïm Bitan. Au cours de cette procession, les visiteurs ont allumé des chandelles pour tous les êtres chers qui n'ont pas pu les accompagner avant de recevoir la bénédiction des rabbins, tout en buvant de la «boukha», un vin tunisien à base de figues. Après un jour de repos prévu pour aujourd'hui à l'occasion du shabbat ( le jour de repos assigné au septième jour de la semaine juive), le pèlerinage reprendra dimanche par une deuxième procession. Il s'achèvera par une traditionnelle vente aux enchères au profit de la communauté juive tunisienne.
Le pèlerinage de la Ghriba appelé aussi la “Ziara” (visite en dialecte tunisien) a été placé sous haute sécurité par le gouvernement. La synagogue était , hier, protégée par
une quinzaine de véhicules de l'armée et des barrages de la police surveillent les quartiers juifs alentour ainsi que la route reliant l'aéroport de Djerba à la zone touristique.
Les forces de l'ordre ont été réparties entre des brigades fixes et d'autres mobiles, ainsi que des patrouilles pour sécuriser toute l'île et les rites qui marquent le démarrage de la saison touristique à Djerba.
Dispositif sécuritaire satisfaisant
Ce dispositif sécuritaire a été jugé “satisfaisant” par les organisateurs du pèlerinage. “La présence sécuritaire discrète, efficace et intelligente. Nous espérons que cette édition 2013 soit celle de la renaissance du pèlerinage qui avait attiré durant l'édition de l'année 2000 un record de 10.000 pèlerins”, se félicite René Trabelsi, le patron de Royal First Travel , le tour-opérateur qui est le principal organisateur du pèlerinage,.
René Trabelsi qui est également le fils de de Perez Trabelsi, président de la communauté juive tunisienne, espère accueillir entre 1. 000 et 1. 500 visiteurs d'ici dimanche, dont quelque 500 étrangers.
Selon des sources proches de la communauté juive tunisienne, quelques dizaines d'Israéliens ont fait pour la première fois depuis 2010 le déplacement à Djerba.
Quelques personnes de confession juive figuraient , hier, parmi les pèlerins dans le cadre d'une “démarche symbolique à perpétuer et à conserver la réputation de l'île de Djerba comme étant un creuset de la coexistence des religions”. C'est notamment le cas de Michel Zucchero, un chrétien venu avec des amis juifs et musulmans pour “rappeler la nécessité de la coexistence et du respect entre les trois religions monothéistes”.
Communauté juive bien intégrée
Le pèlerinage juif de la Ghriba avait été suspendu en 2011 en raison des troubles que connaissait la Tunisie dans la foulée de la révolution. Il a timidement repris en 2012 et aucun incident n'y a été enregistré.
Organisé chaque année au 33e jour de la Pâque juive, ce rituel est au cœur des traditions de la communauté juive de Tunisie.
Forte de 100.000 personnes lors de l'indépendance en 1956, cette communauté n'en compte plus que 1.500, la plupart ayant émigré vers la France ou Israël.
La communauté juive tunisienne, l'une des plus importantes du monde arabe, reste bien intégrée dans la société. Tout récemment, le Grand Rabbin de Tunisie Haïm Bittan est allé jusqu'à déclarer que “c'est le mouvement islamiste Ennahdha qui défend le mieux les Juifs de Tunisie”. Le religieux, qui se déclare ouvertement opposé au projet sioniste, a aussi souligné que « les juifs sont plus en sécurité en Tunisie qu'en Israël ou aux Etats-Unis”.
Une des légendes fait remonter l'origine de la Ghriba à la destruction à Jérusalem du temple de Salomon, lorsque, fuyant la Palestine, des juifs se réfugièrent à Djerba et y établirent une synagogue en 586 avant JC.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.