Amine Mahfoudh évoque le flou constitutionnel qui entoure les remaniements ministériels    A Sousse, des protestataires revendiquent la chute du régime    Le patronat libyen sollicite les compétences et la main-d'œuvre tunisiennes    COVID-19 Sousse, situation au 25 Janvier: 62 nouveaux cas et 8 nouveaux décès    Tunisie: En images, manifestation au Kef pour réclamer la libération des détenus    Tunisie [Vidéo]: Coup d'envoi du Match Olympique de Béja contre Espérance Sportive de Tunis    Mechichi : Une carte des centres de vaccination contre le coronavirus a été établie    DECES ET FARK : Safia NAAT    CONDOLEANCES    Le FLAGSHIP KILLER MI 10T Pro-5G de XIAOMI débarque enfin en Tunisie    CONDOLEANCES : M. Nabil JERIDI    Le point sur l'épidémie du coronavirus dans les pays arabes : Mise à jour Du 26 Janvier 2021 à 11H00    Espérance de Tunis : le Ghanéen Khaled Abdelbasset espérantiste jusqu'en 2023    Le premier ministre italien présente sa démission    Débats houleux à l'ARP, levée de la séance plénière    Attijari bank annonce un PNB de 488 millions de dinars en 2020    Mobilisation tous azimuts en faveur de l'adaptation au changement climatique en Tunisie    Tunisie – météo : Poursuite des pluies dans le nord et vent fort sur les côtes    Commémoration du 40e jour de son décès : Abdelwahab Bouhdiba, le sociologue émérite    Tunisie-Fayçal Tebbini: En l'absence de la Cour constitutionnelle, Kais Saied est la Cour constitutionnelle    Tunisie: Noureddine Bhiri: Les têtes du pouvoir ne sont pas en conflit [vidéo]    Une jeunesse désœuvrée : Les oubliés de la «Révolution»    Programme TV du mardi 26 janvier    Les indiscrétions d'Elyssa    Volleyball | Coupes d'Afrique des jeunes : Vers l'annulation...    Mini-Football | Super League Elite (3e journée) : Arriadh confirme, La Marsa cale    Stupeur sur fond d'ambiance délétère au CA : Supplice clubiste !    Télétravail : Quelles sont les entreprises qui investissent dans les solutions IT?    A l'occasion de son 102e anniversaire : «Taraji Pay» voit le jour    Contrepoint | Culture... et interrogations    18e édition du festival des cinémas d'Afrique en ligne : Le numérique comme issue    Au Bardo, face à des manifestants hurlants, on aligne des camions blindés    Tunisie: Les échanges commerciaux avec l'extérieur ont enregistré une baisse    Tunisie-Ligue 1 (J10): les matches de ce mardi et programme TV    Mohamed Ammar : Le gouvernement Mechichi est, moralement et politiquement, déchu    Tunisie – Un haut conseil de la sûreté de l'Etat hors norme où tous les coups étaient permis    Appel à candidatures pour le projet "Académie des Musiciens créateurs"    Ramadan 2021: Nouvelle série "Kan Ya Makanesh" d'Abdelhamid Bouchnak avec Hatem Belhaj    Exposition collective "Géographie de l'intime" à la station d'art B7L9 du 29 janvier au 7 mars    [TRIBUNE] #Jeunesse #Espoir !    Covid-19 : Joe Biden durcit les règles d'entrée aux Etats-Unis    A «l'Orient-Express»... le voyage n'était pas de tout repos    Voici pourquoi la souche britannique pourrait provoquer une mortalité accrue    Etats-Unis: Le procès de Trump devant le sénat débutera le 8 février    Mustapha El Haddad: L'embrigadement des jeunes pour le jihad «Le paradoxe tunisien»    Twitter suspend un compte de l'ayatollah Ali Khamenei    Etats-Unis-Investiture: Kais Saied félicite Joe Biden    De Trump à Biden: la force de la symbolique    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





La saison de transformation des tomates à Nabeul
Publié dans L'expert le 20 - 07 - 2009

La saison de transformation des tomates a démarré depuis le début du mois de juillet dans le gouvernorat de Nabeul, connu comme l'une des principales régions productrices de tomates de primeur, avec une contribution à la production nationale estimée à 65%.


La région de Nabeul figure parmi les principales zones de transformation avec une quinzaine d'unités de transformation d'une capacité de l'ordre de 14.000 tonnes par jour.
Cette nouvelle saison de transformation des tomates a été marquée par l'apparition d'un insecte ravageur, en l'occurrence la mineuse de la tomate « tuta absoluta » et d'un retard d'une semaine pour ce qui est de la date de démarrage de la dite saison.
Ainsi, l'avancement de la saison de transformation dans la région se déroule dans de bonnes conditions, ce qui augure d'une bonne saison. L'objectif principal est d'atteindre des moyennes de production proches de celles de la saison écoulée. Plusieurs efforts ont été déployés dans la région en vue de lutter contre la mineuse de la tomate, laquelle affecte seulement 1,13% du total des 10.000 hectares de superficies consacrées à la culture des tomates dans la région.
Toutefois, la production de la tomate dans le gouvernorat de Nabeul devrait s'élever au cours de l'actuelle saison à des quantités variant entre 450 et 480 mille tonnes contre une production estimée à 520.000 tonnes au cours de la saison écoulée.

Différents types de tomates

Pour ce qui est nouveauté, on peut citer les tomates bios. Ce sont des cultures géothermiques, destinées à l'exportation et viennent d'être mises en place, notamment dans la région de Gabès qui contribue, de son côté, à hauteur de 60% à la production tunisienne dans cette filière et de plus de 95% dans ses exportations vers le marché européen.
Ce secteur ne cesse de se développer. Ainsi, des primes d'investissement de l'ordre de 30% du montant total sont accordées aux agriculteurs.
La tomate « sous serres », chauffée couvre 85 hectares à Gabès, Tozeur et Kébili et produit en moyenne 12 mille tonnes par an.
Quant à la tomate sèche, elle couvre les régions de Kairouan et Sidi Bouzid. Elle est destinée surtout au marché italien.
La tomate tunisienne est exportée en France, Italie, Algérie et Libye.
En outre, pour garantir l'approvisionnement, des contrats de culture sont établis entre les producteurs et les industriels. Ces contrats ne touchent que 50% des agriculteurs.
En ce qui concerne le prix du kilogramme, il est passé de 95 millimes à 105 millimes à la production. Notons bien que les agriculteurs ne seront payés qu'après 3 mois. En fait, une démarche qualité sera généralisée dès l'année prochaine pour valoriser le produit dans toute la Tunisie, notamment dans la région de Nabeul.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.