Plaidoyer pour une action arabe commune face à la Covid-19    Tunisie : Appliquons les dispositions de la Constitution, on n'aura plus de crise politique    Ligue 2 (5e journée) : Désignation des arbitres    CONDOLEANCES    Un nouveau programme d'accompagnement de jeunes voit le jour en Tunisie    Aéroport de Djerba Zarzis: L'aérodrome fermé les lundi et mercredi du 1er mars au 22 avril 2021    Les barrières à la compétence !    USM: Y mettre les ingrédients    ST: Zoghlami-Mejri, tandem d'attaque    ESS — Il cumule les victoires depuis qu'il est à la tête de l'équipe: Dridi, Monsieur sans-faute !    Manchester United vs Real Sociedad: Où regarder le match de l'Europa League    Célébration de la Journée Internationale des maladies rares à la CST    ''L'initiative de l'UGTT est la solution''    Imed Hammami: Je ne participerai pas à la manifestation d'Ennahdha samedi    Rached Ghannouchi doit payer la caution de 10 millions de dinars pour Nabil Karoui, selon Ben Halima    Mise à jour de l'interface utilisateur Samsung One UI 3.1 : les fonctions puissantes du Galaxy S21 sont désormais disponibles sur les Galaxy S20, Galaxy Note20 et la série Galaxy Z    Des comptes YouTube avec contrôle parental ?    Ligue des champions (8e de finale aller) : les résultats complets    L'exercice militaire multinational 'African Lion' aura lieu en Tunisie    Les familles des martyrs en sit-in    500 mille litres de lait déversés dans les rues en 3 jours    ''Il faut dire la vérité aux tunisiens''    MOODY'S ABAISSE LA NOTE DE LA TUNISIE    Hommage: Gilbert Naccache, ce libre-penseur    Projet MOODHA OKHRA, initiateur de la mode éco-responsable en Tunisie: L'éco-mode engagée    Grève, tension et crise sociale à Tataouine: El-Kamour ou le mauvais exemple de gestion des crises !    La stratégie nationale de vaccination a pris du retard: «Winnou el vaccin ?»    Vers une numérisation du secteur de l'énergie: Huawei lance Smart Modular Data Center 5.0    Hennessy devient le premier partenaire de spiritieux mondial de la NBA    CAN-2021 (U17) : le tirage au sort    Covid-19 – Tourisme : les professionnels recommandent le démarrage immédiat de la vaccination    5G : Ooredoo signe un accord de partenariat avec le CERT    Météo | Brume matinale et légère hausse des températures    Les Italiens dénoncent l'arrivée des femmes enceintes à Lampedusa, nouvelle arme des migrants    Féroce bataille pour le contrôle des capitaux    La crise au Tigré est « hors de contrôle »    Pour une journée nationale de la poésie    Une palette photographique très éclectique    La richesse historique de Kairouan, source d'inspiration    Le Ghana reçoit la première livraison de vaccins    En attendant le FIC, "la Nuit des étoiles" se place comme vecteur créatif culturel et patrimonial    Une semaine pour le théâtre tunisien du 15 au 22 Mai 2021    Le Salon "Pour l'amour de l'art", offrir une visibilité aux artistes en temps de pandémie    "Sopranissimo", un spectacle de chant lyrique de la soprano Amira Loubiri    La Tunisie abrite l'exercice militaire multinational "African Lion", en juin 2021    L'ambassadeur d'Italie tué lors d'une attaque armée    Spectacle SHAYATIN de l'artiste Amel El Farji le 24 février 2021 à la cité de la culture    Semaine agitée autour de l'islam en France    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Colloque sur le thème "Jeunesse et Migration : réalités et perspectives"
Publié dans TAP le 26 - 07 - 2010

TUNIS, 26 juil 2010 (TAP) - Un colloque sur le thème "Jeunesse et Migration : réalités et perspectives" a été organisé, lundi, à Tunis par l'Organisation tunisienne des mères (OTM) et l'Organisation internationale pour les migrations (OIM), avec la participation d'experts venus de Tunisie, France, Belgique, Canada et Allemagne.
Cette rencontre, qui s'inscrit dans le cadre de la proclamation de 2010 année internationale de la jeunesse, vise à débattre des moyens de rapprocher l'information sur la migration et les perspectives de la mobilité des jeunes, à sensibiliser davantage sur la migration régulière et les opportunités offertes aux travailleurs migrants.
Elle a également pour objectif de traiter la question de faire de la migration un processus plus ordonné, d'encourager la signature d'accords de gestion concertée des flux migratoires entre les pays émetteurs et d'accueil et d'assurer une meilleure protection des droits des migrants.
Les participants ont été unanimes à souligner qu'au cours des prochaines décennies l'Europe connaîtra des déficits de la main d'œuvre tandis que les pays de la rive sud de la Méditerranée continueront à faire face à de fortes pressions sur leur marché de l'emploi, d'où la nécessité de promouvoir la coopération internationale en matière de migration dans le cadre d'un partenariat gagnant-gagnant.
M.Naceur Gharbi, ministre des affaires sociales, de la solidarité et des Tunisiens à l'étranger, a fait remarquer que la question de la migration n'est plus posée aujourd'hui en termes d'échange de main d'oeuvre seulement mais connaît de nouvelles mutations marquées par l'éclosion de la migration des cerveaux et des compétences, ce qui constitue un nouveau défi à partager par les pays émetteurs et récepteurs compte tenu des intérêts réciproques des deux parties.
Il a rappelé que la Tunisie est le seul pays de l'Afrique du Nord à avoir signer un accord avec la France sur la gestion concertée des flux migratoire, accord qui porte notamment sur le renforcement de la formation professionnelle des jeunes et l'encouragement de la migration légale.
Le ministre a insisté sur la nécessité de conjuguer les efforts pour oeuvrer à réhabiliter l'image des émigrés et à conforter le respect des différences culturelles, mettant l'accent sur le souci du Président de la république de défendre les droits des tunisiens à l'étranger et de faciliter leur intégration dans les pays d'accueil dans le cadre d'une approche globale qui vise à raffermir les liens des nouvelles générations de la migration avec la patrie et de promouvoir leur contribution au développement.
Dans ce contexte, il a appelé à renforcer l'organisation des colloques et séminaires au profit des jeunes tunisiens à l'étranger en vue d'être à l'écoute de leurs préoccupations, de les informer des réalisations accomplies en Tunisie et les inciter à participer davantage aux activités des structures consultatives et les partis nationaux.
M.Peter Schatzer, chef de cabinet de l'OIM à Genève s'est félicité du niveau de la coopération entre la Tunisie et l'OIM dans le traitement de la question de la migration, rappelant que plusieurs programmes pilotes sont établis entre les deux parties dans les domaines du co-développement, de la migration de travail et du soutien au dialogue sur la migration.
Il a évoqué les efforts déployé par l'OIM pour relever les défis qui entravent la gestion des flux migratoires, sensibiliser sur l'importance de la contribution des migrants au développement socioéconomique aussi bien dans les pays d'origine ou ceux d'accueil et d'inciter au respect de la dignité et du bien être de migrants.
Mme Saida Agrebi, présidente de l'OTM, a mis l'accent sur l'intérêt que le chef de l'Etat accorde aux jeunes à travers la mise en place de plusieurs mesures qui consolident leur place dans le société et leur contribution au processus de développement partant de la conviction que les jeunes représentent le garant du l'avenir.
Elle a ajouté que les acquis réalisés au profit de cette catégorie seront consolidés par les objectifs avant-gardistes tracés par le programme présidentiel 2009-2014 en particulier dans le 8 eme point de ce programme :"pour la jeunesse tunisienne nous édifions un avenir meilleur".
Les travaux de ce colloque se sont poursuivis sous forme de panels sur les thèmes "Migration, opportunités d'emploi pour les jeunes", "Emigration clandestine des jeunes : législation", "Emigration des jeunes compétences" et "Emigration des jeunes : rôle de la société civile".


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.