Tunisie-Mechichi: Le gouvernement s'emploie à restaurer la confiance dans les institutions économiques    Coronavirus | L'UE va aider les pays de la rive sud de la méditerranée à acquérir le vaccin    Coronavirus : 51 nouveaux décès et 1.168 nouvelles contaminations, Bilan du 25 novembre    L'ancien ambassadeur d'Allemagne à Tunis, Dr Andreas Reinicke, nommé conseiller pour la coopération digitale pour l'Afrique du Nord    Les représentants des structures judiciaires réclament la création d'un Fonds d'appui à la justice    BCT : 45% des transactions financières en Tunisie sont effectuées par chèques    Bourse de Tunis : Le Tunindex termine la séance de jeudi sur une note morose    Inauguration d'un nouveau centre de formation inter-entreprises dans le secteur du textile à Bizerte    Des manifestants menacent de fermer la vanne du Gazoduc de Sbikha    L'Iran et la Russie coopèrent sur un vaccin anti-Covid    Tunisie, Egypte et Liban grands bénéficiaires    Le président du Zamalek, Mortada Mansour «persona non grata» pour la finale !.    Repli tactique ou tentative pour sortir de la crise qu'il a pilotée ?    Damas dénonce encore une fois des frappes israéliennes    Retour, plein d'espoir, des Azerbaïdjanais    Des femmes militantes réduites au silence par les armes    Chiraz Latiri, ancienne ministre des affaires culturelles défend son bilan    Olga Malakhova et les archétypes    Les arts visuels dans tous leurs états    Le documentaire tunisien "Le disqualifié" de Hamza Ouni remporte la mention spéciale du jury du BIAFF Doc    La Tunisie, 2ème pays où les chercheurs ont amélioré le mieux la sécurité de Facebook    Le court métrage tunisien "Nour", de Rim Nakhli en lice au festival international du film du Caire    Violence faite aux femmes : Le ministère de la Femme signe un accord de partenariat avec l'Association femme et citoyenneté au Kef    Webinar sur les principales leçons tirées de Tfanen-Tunisie Créative le 3 décembre    Projet européen "REUSEMED" pour la création des réseaux de réutilisation des déchets    ARP : adoption du rapport relatif aux projet de loi de finances de 2021 et budget de l'Etat de 2021    Etoile du Sahel : un entraîneur brésilien sur le radar    En photos : En colère, les journalistes protestent à la Kasbah    DECES : Mahmoud TAAMALLAH    Echange de graves accusations entre deux hauts magistrats : Faut-il craindre pour l'indépendance de la justice ?    Le point sur l'épidémie du coronavirus : Mise à jour du 26 Novembre 2020 à 11H00    Calme plat et absence de production au bassin minier    Tunisie [Vidéo]: En direct, rassemblement des journalistes à Sfax    Coronavirus: De nouveaux décès à Sfax    NEWS | Shonga propose ses services à l'EST    Diego Maradona s'est éteint hier : Une légende s'en va !    Ligue des Champions : le Bayern et City qualifiés aux huitièmes de finale    La grève des magistrats prolongée de trois jours    Les derniers mots de Maradona dévoilés par une chaîne de télévision    [TRIBUNE] Deux siècles après, Haïti redevient le plus peuplé de la Caraïbe    Habib Ammar : la priorité est de protéger le secteur touristique de l'effondrement    Sénégal : la Banque africaine de développement renforce les capacités nationales pour accroître la performance de son portefeuille    La Chambre africaine de l'énergie propose un guide de réformes pour le secteur pétrolier et gazier de la Guinée équatoriale    Météo : Temps ensoleillé    Plus de la moitié des Tunisiens ayant obtenu la nationalité italienne ont rejoint la France    Des cercles de réflexion auront lieu à Dar Sebastien à partir du 27 novembre 2020    Times: L'ère de Poutine touche à sa fin    Audition du Ministre des affaires Culturelles: Le budget se réduit comme une peau de chagrin    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Exposition "Sculptural, Sculpté" du 21 mars au 30 avril 2018 à la Cité de la Culture
Publié dans Tekiano le 27 - 03 - 2018

Après de longues décennies d'oubli passées dans les dépôts du palais Ksar Saïd, plusieurs anciennes œuvres picturales, sculpturales et en céramique, sont actuellement visibles dans l'exposition "Sculptural, Sculpté", la première qu'accueille le Musée national d'art moderne et contemporain, du 21 mars au 30 avril 2018, à l'occasion de l'inauguration de la Cité de la Culture.
Organisée en prévision de la prochaine ouverture officielle du musée national d'art moderne et contemporain, dirigé par le plasticien Sami Ben Ameur, l'exposition est composée d'une collection d'œuvres de plus de 60 artistes tunisiens de divers courants artistiques et appartenant à différentes générations, tout en rendant hommage notamment à la mémoire du célèbre artiste de renommée internationale Hedi Selmi, doyen de la sculpture tunisienne dont les œuvres sont visibles au rez-de-chaussée du musée.
Les autres œuvres exposés mettent le cap sur le travail d'anciens comme de la nouvelle génération, un travail qui illustre la richesse de la scène artistique dans le pays entre peinture, sculpture et céramique. Il s'agit d'œuvres sélectionnées parmi un premier lot d'œuvres déjà disponible au musée après avoir été transféré du palais Ksar Saïd dans le cadre d'un grand projet national de sauvegarde du patrimoine national d'art plastique, impliquant plusieurs artistes et professionnels du domaine.
Lors d'une visite de l'exposition, l'agence TAP a eu une rencontre avec Hamdi Melki, régisseur des œuvres d'art, qui a parlé d'une exposition de "71 œuvres picturales et sculpturales". "Un hommage est rendu au sculpteur Hedi Selmi, considéré le père de la sculpture en Tunisie", a encore dit le régisseur de l'exposition insistant sur l'importance de l'œuvre de cet artiste dont "le parcours a marqué l'histoire de la sculpture dans le pays et pour lequel quatre œuvres sont exposées". Trois de ses œuvres sont visibles à la salle, avec baie vitrée, située à l'entrée du musée (sculptures en fer et en métal) et une autre sculpture en marbre blanc, socle en bois, intitulée "L'oiseau", à la salle d'exposition initiale.
Selon le régisseur, l'exposition est fruit d'un travail de longue haleine d'une commission spéciale au sein du musée qui a opté pour le choix du thème et des œuvres qui vont avec, tout en ayant pensé à varier entre œuvres d'artistes appartenant à différentes générations et diverses disciplines artistiques (sculpture, céramique, art contemporain..).
Il a expliqué que le mot "Sculptural" dans le thème de l'exposition renvoie au traitement de la matière dure et "Sculpté" renvoie à cette matière souple, précisant que "la scénographie de l'exposition est réalisée par des spécialistes et universitaires". Sa mission de régisseur, "commence au moment où les œuvres arrivent au musée pour examiner leurs état et les répertorier". Il s'agit d'une mission qui part de la salle de conservation jusqu'à la salle d'exposition et de la salle d'exposition via la salle de conservation.
Les préparatifs de l'exposition, a-t-il expliqué, se sont déroulés en coordination avec les équipes qui ont assuré et dirigé le transfert des œuvres du Palais Ksar Saïd et de la Bibliothèque nationale de Tunisie (BNT) jusqu'à leur arrivée dans les réserves du musée à la cité de la Culture. Au fur et à mesure que les œuvres plastiques nationales débarquent dans les dépôts du musée, se fait le choix des œuvres et leur sélection pour figurer, ultérieurement, dans les prochaines expositions au sein des autres salles du musée qui seront ouvertes pour des expositions temporaires et permanentes.
Parmi les grands projets annoncés pour l'ouverture officielle du musée, prévue le 7 juin 2018, une exposition qui sera réalisée avec l'aide des spécialistes des métiers du musée et où sera mis à l'honneur le travail des plus grands noms de la scène artistique tunisienne moderne et contemporaine.
Dans une précédente interview avec l'agence TAP, -au mois d'octobre 2017 alors que musée était encore en chantier-, Sami Ben Ameur, directeur du musée, avait évoqué les grandes orientations de ce nouvel espace qui se veut "un lieu d'échanges entre plasticiens locaux et leurs homologues de la région arabe, orientale et de l'étranger". Le musée sera ouvert à des "expositions personnelles bien étudiées en vue de faire rayonner, à l'échelle nationale et internationale, les différentes expériences d'art plastique tunisiennes" a-t-il relevé.
Ci-après la liste de tous les artistes (les noms tels que mentionnés sur la liste fournie par le musée) dont les œuvres figurent à cette première exposition, sachant que chaque artiste est présent avec une ou plusieurs oeuvres à la fois: Hechmi Marzouk, Mariem Chaltout, Khaled Ben Slimene, Abedelaziz Gorgi, Abdelhamid Hajjem, Saleh Ben Amor, Hechmi Jemal, Aicha Filali, Boujemai Belaïa, Bechir Zeribi, Fateh Ben Amor, Sahbi Chtioui, Ali Nacef Trabelsi, Samir Gouia, Abdessalem Charfi, Zinet Triki, Insaf Saada, Mohamed Ben Damur, Mohamed Yengui, Mehdi Griaa, Mohamed Marwene, Hafedh Rekik, Mourad Ben Brika, Moez Safta, Ridha Ben Arab, Walid Aloui, Sadika Keskes, Mohsen Jeliti, Abdelaziz Mohsni, Hamda Ben Salem, Yosri Bahrini, Najet Ghrissi, Rim Karoui, Wadii Mehiri, Bachira Triki, Mongi Wali, Hamadi Ben Naya, Sarra Ben Attia, Bouaziz Mohamed, Kamel Kchaou et Linda Abdellatif.
Cette exposition est ouverte au public du 10h jusqu'au 20h à la Cité de la Culture.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.