En vidéo : Mohamed Ammar : Ennahdha, Qalb Tounes et Al Karama reçoivent 500.000 dt mensuellement par un lobby    Mohamed Ammar : ''La Tunisie a besoin de plusieurs Mohamed Abbou''    En Vidéo : Mohamed Ammar: ''La justice qatarie est meilleure que la justice tunisienne''    Samsung, leader mondial du secteur de la TV depuis 15 ans !    Interdiction du voile intégral en Suisse    Le gouverneur de Kasserine lance un appel au personnel éducatif et aux élèves    Eaux usées, déchets et cadavres d'animaux au barrage Sidi Salem : La santé des Tunisiens de nouveau mise en jeu    Les propriétaires des véhicules RS appelés à régulariser leurs situations au plus tard le 31 mars    Enquête de la CPI sur les crimes commis par Israël depuis 2014 : L'intervention de la Cour de La Haye, ligne rouge pour Washington    Le point sur l'épidémie du coronavirus : Mise à jour du 08 Mars 2021 à 11H00    Représentativité des femmes dans les parlements : l'ARP est 77ème à l'échelle mondiale    TUNINDEX AU QUOTIDIEN ZOOM HEBDOMADAIRE AU VENDREDI 06 MARS 2021    Tunisie – coronavirus: retour de la double séance et horaires administratifs dès le 8 mars 2021    Covid-19 | Sfax : 4 décès et 40 nouvelles contaminations    La comédie musicale "Alice" en avant-première le 13 mars 2021 au Théâtre de l'Opéra    Le festival "Tricky Women" débarque pour la première fois en Tunisie    Houcine Benayada (ESS) convoqué en sélection algérienne    Souad Ben Abderrahim, maire de la Ville de Tunis, à La Presse : « 2.500 immeubles menaçant ruine représentent un réel danger ! »    La Tunisie croule sous les déchets : La campagne "Tunisie sans déchets" pourrait-elle faire la différence ?    Ambassadeur Sahbi Basly : Un diplomate atypique, célébré (Album photo)    Les indiscrétions d'Elyssa    Najd Khalfaoui : Nadia Akacha fait usage de fuites !    Tunisie- 8 Mars: Une Journée internationale des droits des femmes sous le signe du coronavirus    D'un sport à l'autre | Khouloud Halimi met le cap sur l'Allemagne    Tunisie – Météo: Pluies éparses sur la plupart des régions    Ligue 2 | 6e journée – Groupes 3 et 4 : Le réveil de l'ES Zarzis    Affaire CS Chebba : Le fait accompli !    « Du pain et des roses » à l'origine de la journée internationale de la Femme    L'aéroport Djerba-Zarzis pourra bientôt accueillir les des gros avions    Tunisie: Daily brief du 8 Mars 2021    Un droit fondamental, un devoir citoyen    Egalité des chances : le ministère de la Femme mise sur la sensibilisation des enfants    Les héros de l'opération Ben Guerdane : Le Colonel Mahjoubi, en première ligne    Un annuaire des associations oeuvrant dans le secteur de l'artisanat    Les projets bloqués dans le gouvernorat de Siliana discutés à La Kasbah    Tunisie [Audio]: Déclaration après match Olympique de Béja et AS Rejiche    Le nouveau cheval de bataille de l'Union pour la Méditerranée    Tunisie-Ligue 1 (J16): les matches de ce dimanche    M'Dinti, un GIE à La médina de Tunis: Pour une régénération urbaine    La transition immobile: Panorama haute définition de la décennie 2011-2020    Ibn Khaldoun très vite débarbouillé    Londres s'inquiète des recrutements d'adolescents    En Tunisie, une parodie de gouvernance    Un mort dans des manifs de soutien à l'opposant Ousmane Sonko    Nouveau volet de sanctions américaines    Othman Babba dans la ville    Arrestation d'un homme ivre dans un cimetière : le vrai du faux    Vernissage de la Biennale de l'art, exposition caritative sous le thème du " Pop Art "    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Vient de paraître Covid-19 : La Tunisie abasourdie
Publié dans Tuniscope le 23 - 11 - 2020

A ce jour, le récit national de la pandémie qui frappe le pays depuis le début de l'année n'est pas écrit. Sous ses différents aspects, sanitaire, d'abord, mais aussi économique, financier, social et psychologique. Voici un ouvrage, collectif, qui vient combler cette lacune.
Sous le titre de Covid-19 : la Tunisie abasourdie (Edition Leaders, www.leadersbooks.com.tn) 20 co-auteurs, de diverses disciplines s'y sont attelés. Dans un exercice absolument inédit.
Au jour-le-jour, depuis début mars dernier, ils ont écrit, sur le vif. Médecins, dont trois anciens ministres de la Santé, juristes, économistes, ingénieurs, sociologues, gestionnaires et penseurs se sont spontanément mis à consigner leurs textes du moment. C'est-à-dire décrypter, éclairer l'opinion publique, balayer de fausses allégations scientifiques, avancer des propositions utiles et interpeller le gouvernement.

La préface de Samy Ghorbal, essayiste et consultant en communication établi à Paris et couvrant la propagation du virus sur le continent africain, offre un panorama instructif.
Cet ouvrage collectif, sous la direction de Taoufik Habaieb, est le premier du genre publié dans l'espace francophone international, de par son concept, ses regards croisés, ses témoignages et ses reportages en direct des hôpitaux. En 360 pages, il couvre une large palette de thématiques, traiter sous une plume haletante, frémissante, au gré de l'humeur et à l'empreinte de chacun des auteurs.
Traiter à chaud l'imprévisible, dans l'incertitude totale, est déjà une rude épreuve. Elle l'est davantage, s'agissant d'un virus rebelle, inconnu, et d'une crise complexe, jusque-là inédite.
•Gestes-barrières, traçage de l'infection, tests de tous genres, prise en charge et stratégie santé : tout devait être suivi, analysé, mis en perspectives. Les scientifiques s'en sont chargés.
•Les suites économiques, financières et sociales sont, elles aussi, graves, pénalisantes. Comment sauver l'entreprise, sauver l'emploi, sauver le revenu. Les économistes et gestionnaires s'y sont penchés.
•Quel droit nouveau en matière de travail partiel, de télétravail, de reconnaissance de l'infection en tant que maladie professionnelle, de report des charges et échéances, d'organisation du confinement et de ses contraintes et conséquences et autres questions de grande acuité ? Les juristes sont montés au créneau.
•Comment se sont déployés les blouses blanches, du brancardier, au secouriste, à l'urgentiste, jusqu'au chef de service ? Il fallait livrer des reportages, interviews, portraits d'acteurs en première ligne et faire vivre en direct le combat mené. Et rendre hommage.
Une mutation rapide se produit sous nos regards, en nous-mêmes, au sein de nos familles, dans notre travail, dans nos rapports à l'autre. La Tunisie d'après se meut. Abasourdie, elle cherche sa résilience, sa reconfiguration.
Figer une séquence, marquer un temps est nécessaire. Aucun observatoire du comportement n'avait été mis en place. Aucune mesure suivie de l'humeur du Tunisien, de sa relation à la crise, de son rapport au nouveau quotidien à vivre, de son attitude face à ce qui se passe, de ses interrogations, craintes et angoisses. Personne n'avait cru utile de mettre en place pareil traçage psychologique et social, fondé sur des outils scientifiques fiables.
Cette contribution à un grand récit national d'une « Tunisie abasourdie » constituera une première balise partagée. Un ouvrage qui fera référence pour le traçage de ce qui s'est passé et aide à comprendre ce qui nous attend.
« Avions-nous vu juste ? », se demandent les auteurs. Aux lecteurs d'en juger.

Covid-19 : la Tunisie abasourdie
Ouvrage collectif sous la direction de Taoufik Habaieb
Préface de Samy Ghorbal
Edition Leaders, 2020, 360 pages, 30 DT
Disponible en librairies et sur www.leadersbooks.com.tn

Avec la contribution de
(par ordre alphabétique)
•Faiez Amouri, médecin urgentiste(France)
•Kamel Ayadi, ingénieur, ministre à la Présidence de la République
•Mohamed-El Aziz Ben Achour, historien, ancien ministre de la Culture et directeur général de l'Alecso
•Mohamed Salah Ben Ammar, professeur en médecine, ancien ministre de la Santé
•Haykel Ben Mahfoudh, juriste, professeur en droit
•Najet Brahmi Zouaoui, juriste, professeur en droit
•Mohamed Adel Chehida, médecin réanimateur en Italie
•Henda Derbel, médecin du travail
•Azza Filali, professeur en médecine
•Ahmed Friaa, professeur en mathématiques, ancien ministre des TIC et de l'Equipement
•Samy Ghorbal, essayiste et consultant en communication
•Ahmed Guidara, directeur général des affaires financières (DAF) de la commune de Sfax
•Taoufik Habaieb, journaliste, communicateur
•Hatem Kotrane, juriste, professeur en droit
•Fatma Marrakchi Charfi, économiste, professeur en sciences économiques
•Hatem Masmoudi, professeur en médecine (chef du Laboratoire d'immunologie du CHU Habib-Bourguiba de Sfax)
•Mohamed Sayed Miledi, pharmacienbiologiste
•Khadija Moalla, juriste, expert international (Pnud)
•Slaheddine Sellami, professeur en médecine, ancien ministre de la Santé
•Habiba Zehi Ben Romdhane, professeur en médecine, ancien ministre de la Santé
•Sofiane Zribi, médecin psychiatre.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.