L'industrie automobile frappée de plein fouet par le Coronavirus    En vidéo :Pendant une réunion secrète sur le S17, Mohamed Affes se filme et publie sur Facebook    Gouvernement de Fakhfakh : Ghannouchi rencontre les ministres d'Ennahdha    Un été torride annoncé en Tunisie    Selon Faycel Derbal: L'application des normes IFRS exige un nouveau texte de loi    Exposition : « Raffaello, le portraitiste », Reproduction en HD des plus célèbres portraits du peintre italien de la Renaissance    BakchicheLand, le dernier roman satirique de Abdelaziz Belkhodja    Coronavirus, trois italiens contaminés en Lombardie    Foot-Coupe de Tunisie : Programme des 16èmes de finale    Fakhfakh reçoit Karoui pour discuter des Règles du Jeu…    Le gouvernement Fakhfakh en chiffres : 15 portefeuilles pour des indépendants dont 6 femmes    Gouvernement Fakhfakh : Al Karama juge que le problème n'a pas été résolu    CONDOLEANCES    Ligue 2 : programme et arbitres de la 14e journée    Industries pharmaceutiques : La SIPHAT lutte pour retrouver une santé financière    Inclusion financière (I) : Privilégier les catégories marginalisées    Augmentation de capital de Carthage Cement : La souscription atteint 80%    De plus en plus de Libyens arrivent en Tunisie    Les priorités du nouveau gouvernement, selon Hichem Elloumi    En vidéo : Azza Filali lève le rideau sur son nouveau roman    Chemins de l'herméneutique : Le tournant heideggerien    «Queen & Slim» de Melina Matsoukas actuellement dans les salles : Le récit d'une cavale meurtrière    France | Décès de Jean Daniel à l'âge de 99 ans : Le 4e pouvoir perd l'une de ses plus belles plumes    Renouvellement de l'appel pour effectuer صلاة الاستسقاء    Siliana : Arrestation de l'un des agresseurs des 4 douaniers à Rouhia    Rien ne va plus à l'USM : La dégringolade!    Affaire terroriste de Mnihla : Peines allant de deux ans de prison à la perpétuité    Boxe | Tournoi qualificatif aux J.O de Tokyo : Tokyo via Dakar    Triathlon | Coupe d'Afrique : Cap sur le Zimbabwe    Au travail !    AGRICO.TN : Une place de marché agricole gratuite en Tunisie    La Tunisie condamne la double fusillade près de Francfort    Le stock de médicaments à la pharmacie centrale suffisant pour trois mois    Jean Daniel, le Tunisien, par Guy Sitbon    Vaccin anti-coronavirus : la Chine prévoit des tests sur l'homme dès avril    Décès d'un tunisien en Libye    Une maman filme la détresse de son fils pour dénoncer le harcèlement scolaire    Orange Tunisie et l'association SHANTI annoncent le lancement de la plateforme elmensej.tn de mise en valeur des produits des artisanes de la région de Nefta    Ligue des champions d'Asie/ Al Sadd : l'algérien Bounedjah suspendu 2 mois par l'AFC    Météo : brume et brouillard le matin    Wadii Jary renouvelle sa candidature pour la présidence de la FTF    Un grand ami de la Tunisie n'est plus    La justice suisse inculpe Nasser Al-Khelaïfi    Avec Eloquence, Mohamed Zinelabidine tire sa révérence    Découvert par les forces sécuritaires et militaires : Un camp de terroristes sur les hauteurs de Kasserine    Conférence de presse: Les droits humains des migrants, victimes des politiques européennes en matière de migration    Libye: « nous n'avons pas de partenaire de paix », déplore le gouvernement    Monji Ben Raies: «Deal du siècle», deal de dupes    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Tunisie - Commerce :
C'est parti la saison des soldes d'hiver
Publié dans WMC actualités le 30 - 01 - 2015

La saison des soldes d'hiver 2015 démarre vendredi 30 janvier 2015 et se poursuivra durant six semaines, mais faible adhésion des commerçants est jugée par rapport à la saison dernière. En effet, les différentes directions régionales du commerce ont reçu jusqu'à ce jour 300 demandes d'adhésion aux soldes d'hiver réparties sur 500 points de vente contre 1.500 participations durant la période des soldes d'hiver de 2014, selon le directeur général de la concurrence et des prix au ministère du Commerce et de l'Artisanat, Mohamed Elifa.
Il n'a pas donné une explication claire sur la réticence des commerçants quant à l'adhésion aux soldes d'hiver, faisant observer que le ministère de tutelle se penche avec la collaboration des professionnels sur la réalisation d'une étude pour cerner les causes de cette réticence. Cependant, Elifa s'est déclaré optimiste quant à l'accroissement du nombre d'adhésions au moment du démarrage de cet événement commercial, indiquant que tous les commerçants sont autorisés à déposer leurs demandes de participation après les délais fixés pour cette saison (deux semaines avant le démarrage).
Selon lui, la plupart des adhérents se concentrent dans le Grand Tunis et particulièrement la capitale Tunis, outre Nabeul, Sfax et Sousse. Le Tunisien compte beaucoup sur les soldes pour faire des achats à des prix abordables en fonction de son pouvoir d'achat s'agissant surtout des achats d'articles de prêt-à-porter et de chaussures.
A noter que cette saison des soldes est marquée par l'absence quasi-totale des autres branches commerciales (meubles, électroménager, etc.).
Le législateur définit la saison des soldes, selon la loi les régissant et promulguée en 1998, comme étant toute offre de vente ou vente au consommateur par les commerçants, à des prix réduits, de vêtements neufs, démodés, défraîchis, dépareillés ou de fin de séries, pratiquée à la fin de la saison, en vue de renouveler les marchandises.
Faut-il amender la loi sur les soldes?
Le responsable a affirmé que l'amendement de la loi organisant les soldes, qui a été promulguée depuis 1998 (17 ans), fait encore l'objet d'étude et de consultation entre l'administration, la profession et l'Organisation de la défense du consommateur (ODC) afin de procéder à l'amendement nécessaire, conformément aux exigences de l'économie tunisienne et en cohérence avec la métamorphose du paysage commercial et les modes de consommation.
D'après Elifa, parmi les axes de l'amendement figurent le raccourcissement des délais de dépôt des demandes, la diminution autant que possible des documents administratifs et la fixation d'un rendez-vous annuel clair et de la période de démarrage des soldes, avec la possibilité de ramener la période des soldes de six à quatre semaines.
Déjà une étude est en cours de réalisation avec la profession pour ce qui concerne le taux minimum du rabais (20% actuellement).
Les droits du consommateur
Pour sa part, le directeur des études et des recherches à l'Institut national de la consommation (INC), Tarek Ben Jazia, a appelé, lors d'un entretien accordé à l'agence TAP, les consommateurs désirant acheter des articles pendant la période des soldes, à faire valoir leurs droits. Il s'agit, selon le responsable, de connaître les prix avant les réductions, de revendiquer l'obtention de factures et de ne pas acheter l'article s'il comporte des défauts cachés, outre son droit à la garantie et aux services après-vente.
Par ailleurs, Ben Jazia a souligné que le consommateur a également des devoirs, tels que la programmation préalable de ses achats au cours de la saison des soldes selon ses besoins et ses capacités financières.
Le consommateur est aussi appelé à se prémunir contre les publicités mensongères et les soldes fictifs, précise le responsable, soulignant que le consommateur doit choisir les produits, vérifier les prix avant les soldes et faire la comparaison entre les différentes offres avant d'acheter le produit.
55% des personnes ignorent les dates des soldes
La dernière enquête réalisée par l'INC sur les soldes, ayant concerné 1.500 chefs de famille, a révélé que 55% des personnes questionnées ne connaissent pas les dates de la saison des soldes. S'agissant des dates des soldes, 52% des personnes interrogées considèrent qu'elles sont idoines alors que 30% les considèrent inappropriées.
Concernant la période, 46% des personnes interrogées la jugent courte alors que 35% estiment qu'elle est acceptable. En outre, ils sont 49% à considérer que les baisses des prix pendant cette période sont moyennes, alors que le quart estiment qu'elles ne sont pas importantes. Près de 66% des personnes enquêtées affirment qu'elles n'attendent pas la saison des soldes pour acheter les produits alors que le tiers (34%) déclarent que la saison des soldes est devenue une tradition pour laquelle elles se préparent afin d'acquérir leurs besoins.
WMC/TAP


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.