Tunisie – Comment la présidence du gouvernement peut-elle se payer un week end de repos ?    Coupe de la CAF : La RS Berkane bat Pyramids FC et s'offre son premier titre    Boubaker Ben kraiem: Jamais de démocratie et libertés, sans croissance économique!    La judokate tunisienne Nihel Cheikhrouhou décroche l'argent au Grand Slam de Budapest    Macron publie un tweet en arabe : «Rien ne nous fera reculer, jamais»    Tunisie : Prolongation et allègement du couvre feu à Sousse    OPPO A93 lr smartphone le plus fin et le plus léger de l'année 2020    Fitch abaisse la note du Maroc    Erdogan a insulté Macron après le meurtre d'un enseignant près de Paris. La France rappelle son ambassadeur en Turquie.    PLF2021 : L'Association Tunisienne de Industriels de la Plasturgie, désapprouve fermement le relèvement de l'IS à 18%    Le SYNAGRI appelle le gouvernement à arrêter immédiatement, l'importation des veaux d'engraissement et des génisses    L'APII organise des rencontres d'affaires B2B virtuelles en marge du congrès sur les énergies du futur    Covid-19/Vient de paraître : Guide de l'Unesco de politiques pour un secteur créatif résilient, la Tunisie un des exemples de bonnes pratiques    Evolution du Covid-19 au Maghreb : La Libye rejoint et dépasse l'Algérie    Le cinéma Tunisien présent à la 9ème édition du Festival du film franco-arabe de Noisy-le-Sec    Avec ‘'Paris'' sur son t-shirt, il appelle à boycotter la France    Appel à la sécurisation des urgences après une prise d'assaut du service de la Rabta    Kairouan : Appel d'offres international pour la restauration de la grande mosquée et les bassins des aghlabides    Appel d'offre international pour la restauration de la grande mosquée de Kairouan et les bassins des aghlabides    Libye: 1.639 infections au Covid-19 dépistées    Tunisie: Baisse de 53% des recrutements des cadres techniques à l'étranger, selon l'ATCT    Mercato : Youcef Belaili en route vers le Qatar    Samsung annonce le décès de son patron, Lee Kun-hee    Tunisie : La météo du dimanche    Soudan : Jamel Khcharem et Al Merreikh remportent le championnat de football    DECES: Dr Hedayet Allah Taï    Réduction du budget de la culture: de l'atout à la tare    Une inquiétante recrudescence    Mes odyssées en Méditerranée | Tunisie-Sicile : la «fuitina» ou fugue amoureuse    Tunisie : VIDEO : Kourchide : Oui pour défendre le prophète mais pas en coupant des têtes !    Football | Liga : Le Real Madrid s'impose devant le Barca    La France rappelle son ambassadeur à Ankara    Quel passeport est le plus puissant ? Marocain ou Algérien ou Tunisien ?    Des avocats palestiniens poursuivent Londres en justice    Macron détient la clé des négociations sur la pêche    Accord de «cessez-le-feu permanent» avec «effet immédiat»    Retour à la normale    Pourquoi Rachida Ennaïfer a rendu le tablier ?    Quand pèse l'incertitude    Photo du jour : La Médina de Tunis ravagée...    1,5 millions de dinars de marchandises saisies par la garde douanière cette semaine    Les systèmes de santé de certains pays risquent de s'effondrer, met en garde l'OMS    Non, Wadii Jari ne soutient pas la candidature de Ahmed Ahmed    Sarra Tounsi, élue plus belle apparition à El Gouna sur Twitter    Communiqué de l'Ambassade de France en Tunisie en rapport avec la décision de l'Union européenne    L'accord pour un cessez-le-feu permanent en Libye, un important pas vers le règlement politique dans ce pays (Affaires étrangères)    Vient de paraître | Nouveau Dictionnaire Général Bilingue, Français-Italien et Italien-Français de Giovanni Dotoli : «A tous ceux que la belle Italie intéresse»    Officiel : La France retirera la Tunisie de la Liste Verte    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Tunisie-Mode-TIC : Et si les garde-robes devenaient numériques pour sauver l'environnement ?
Publié dans WMC actualités le 28 - 09 - 2020

Une garde-robe numérique, ça existe désormais ! Le concept est simple: il s'agit de connecter son adresse email avec les reçus d'achats en ligne ou photographier les vêtements dans votre garde-robe et les mettre ensuite en ligne, à travers une application téléchargeable sur l'AppStore, pour les organiser et planifier des tenues pour une semaine entière.
La co-fondatrice de ce service en ligne et d'une société du même nom, c'est une jeune tunisienne originaire de l'île de Djerba, Hasna Kourda.
Ayant grandie dans une famille qui croit en l'adage "rien ne se perd, tout se transforme" et ayant suivi des études en économie et finances en France, cette jeune entrepreneure, basée aujourd'hui à Londres (Angleterre), rêvait de joindre l'utile à l'agréable et de rendre le secteur de la mode plus responsable et durable à travers l'adoption du concept de "recyclage" et de "récupération" dans un secteur où des milliers de tonnes de textiles et de vêtements invendus sont soient éliminés, d'une manière nocive à l'environnement (incinération…), soit jetés vainement chaque année dans les décharges.
Son rêve commence à être exaucé, puisqu'elle gère, aujourd'hui, avec un associé Mehdi Doghri, la start-up " Save Your Wardrobe ", qui compte trois succursales à Londres, Tunis et Lisbonne (Portugal). Celle de Tunis emploie 10 personnes.
L'idée est d'encourager les férus de la mode et du shopping à réutiliser leurs vêtements au lieu d'acheter d'autres neufs, qui partent, après un temps court, dans les décharges et polluent encore la planète.
C'est une solution qui permet une numérisation des articles de garde-robe.
" Ceux-ci pourraient ensuite parcourir leur garde-robe, décider et planifier une semaine entière de tenues pour le travail, les vacances ou un événement particulier. Inutile de passer par votre placard et d'en faire un gâchis ", explique Hasna Kourda à l'agence TAP.
Selon elle, les utilisateurs peuvent ainsi organiser leurs garde-robes et n'y laisser que des articles essentiels et à la mode.
"Nous nous assurons qu'aucun article ne soit repoussé et oublié. Si l'un de vos vêtements n'a pas été porté depuis un certain temps, nous vous suggérons des services de réparations, de personnalisation ou en dernier recours la donation ou la revente. De cette façon, vous détournez les vêtements de la décharge ou bien de finir en fripe à l'autre bout du monde", a-t-elle développé.
Ce service en ligne "est un moyen de réduire la pollution causée par le secteur de la mode rapide (fast fashion) et pour rendre les comportements des consommateurs plus responsables et plus citoyens", explique la jeune entrepreneure tunisienne.
Le secteur du textile est l'un des secteurs les plus gourmands en eau et en pesticides. Il est aussi l'une des activités les plus polluantes de la planète.
La consommation mondiale de vêtements devrait augmenter, d'ici 2030, de 63%, passant de 62 millions à 102 millions de tonnes de vêtements, ce qui représente plus de 500 milliards de t-shirts en plus dans nos tiroirs, selon la Fondation Ellen MacArthur.
A ce rythme, le secteur représentera 26% des émissions de gaz à effet de serre en 2050.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.