Les Tunisiens résidents à l'étranger pourront bientôt payer leurs cotisations sociales en ligne    CONECT International condamne la grève douanière    Les professionnels de la santé ne donnent le bon exemple pour la campagne de vaccination (Ministère)    Covid-19 | Sousse : 70 nouveaux cas de contamination    Fermeture du Tunnel de l'avenue Yasser Arafat vendredi jusqu'à 20h00    Enfin le dégel entre le Président et son chef du Gouvernement ?    Mekki : Bientôt 109 signataires pour la motion de censure contre Ghannouchi    Rafik Abdessalem : Nous allons accomplir notre succès économique dans les années à venir    CONDOLEANCES    La semaine des zones humides à Tunis : Un enjeu de taille    Ils ont dit    Rached Ghannouchi remet le projet de Sabkha Séjoumi sur la table    Mort d'avoir bu... trop d'eau?    Gouvernorat de Médenine : Le pôle industriel sera une locomotive de l'investissement    Campagne « Parce que je suis un homme »: « La masculinité est une qualité, elle se mérite grâce au respect des femmes »    Habib Ellouz réapparait pour fédérer les troupes d'Ennahdha    Zarzis | Agence de Protection et d'Aménagement du Littoral (APAL) : Pourquoi ignorer les plages les plus fréquentées ?    La nouvelle souche britannique circule près de la Tunisie    Deux clusters découverts    La poésie en questions : A propos des faux-monnayeurs ?    News | Et de huit pour Sliti    Tunisie Telecom réalise la meilleure performance sur l'Internet mobile en 2020    Inauguration de la plateforme Hannibal pour contrôler les flux physiques des devises    Le Conseil des Chambres mixtes réitère son appel à lancer un plan de relance des investissements    La Chine fera don de 100 mille doses de vaccin à la Tunisie    Ligue Europa: les qualifiés pour les huitièmes de finale    Et si la dégradation nous réconciliait ?    Boxe | 72e Tournoi de Sofia : Khouloud Halimi lésée par les juges    L'Art Rue présente «Métamorphose #1» de Essia Jaïbi : Interroger les perceptions    Art contemporain : Une boîte ouvre sur l'autre    A Nabeul, les cafés et restaurants peuvent servir à table    La FTF va tester l'utilisation du VAR dans les compétitions tunisiennes    Habib Ammar préside une rencontre sur le suivi des projets culturels bilatéraux Tunisie-UE    Top 5 des personnes les plus riches au monde    5 célébrités vivent une aventure inédite avec l'OPPO Reno5    13 morts dans deux attaques Forces démocratiques alliées    Le chef de la mission de l'UE fait un bilan d'étape    Des familles fuient les camps de déplacés à Marib    Imposture intellectuelle dites-vous ?    Luthistes à vos marques !    Si proches, si loin    Pourquoi Saied continue à tourner le dos à l'Afrique?    En vidéo: In Style With Rym, la nouvelle émission présentée par Rym Saidi    Ligue 2 (5e journée) : Désignation des arbitres    Tunisie – Météo : Brume matinale et légère hausse des températures    Hennessy devient le premier partenaire de spiritieux mondial de la NBA    12 pays aux manoeuvres militaires «African Lion» qui auront lieu en Tunisie en juin prochain    La Tunisie abrite l'exercice militaire multinational "African Lion", en juin 2021    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





[TRIBUNE] Olfa Hamdi (PDG de Tunisair) : La forme et le fond !
Publié dans WMC actualités le 23 - 01 - 2021

Quand un juge étudie un dossier, il s'intéresse à la forme, puis au fond de la plainte. Il faut toujours juger une action entreprise selon ces 2 aspects.
Hier (mercredi 20 janvier 2021, NDLR), la toile s'est enflammée pour madame OLFA HAMDI (O.H). Chacun a jugé selon l'angle qui l'intéresse. On a eu droit à des jugements sur la forme du discours, sur le fond, sur le sexe du PDG, sur son statut d'expatriée et aussi sur son âge.
Je vais me permettre de donner un avis complet, en précisant toutefois que son sexe, son âge et son lieu de résidence ne m'intéressent pas du tout.
Jugement sur le fond du discours:
O.H s'est attaquée au sit-in et à l'UGTT, et sur ce point, je ne peux qu'être solidaire d'elle. Le mal du pays vient en partie du comportement de certains syndicats et syndicalistes qui sont la plaie profonde et l'obstacle principal à toute réforme.
Mon mur est rempli de posts où je dénonce l'UGTT. Et lors de ma dernière intervention télé, j'ai nommément cité l'UGTT à côté de l'APC comme étant parmi les gros obstacles à la réforme de la santé.
Ces positions m'ont souvent valu l'animosité de certains syndicalistes à mon égard.
Donc, sur le fond, 10/10 pour Mme O.H.
Jugement sur la forme :
Il est indéniable que O.H a raté son discours et s'est entremêlée les pinceaux. Pendant les 4 minutes de son discours, Mme O.H a parlé de sa personne, sa voiture, son bureau, ses diplômes pendant 3 minutes avec un Moi انا surdimensionné. En langage médical, cela s'appelle du narcissisme.
En plus, ce discours rabaisse les autres et semble faire croire que le sauvetage de Tunisair dépend uniquement de sa personne alors qu'un bon manager aurait insisté sur la place de toute l'équipe dans le sauvetage.
Madame O.H, au lieu de motiver ses troupes et de les tirer vers le haut, a plutôt insufflé la peur chez son équipe en insistant sur la perte d'emploi plutôt que sur l'évolution de carrière.
Mme O.H a donné une info pour le moins surprenante en annonçant que depuis 2 mois elle étudie la situation de Tunisair, ce qui ne peut que semer le doute sur les modalités et le comment de sa nomination.
Mme O.H nous parle d'une réunion avec les grands PDG des autres compagnies qu'elle a invités pour une réunion -et qu'ils se bousculent pour cette réunion vu qu'ils la connaissent.
Je crains que beaucoup de ces personnes ne connaissent même pas le nom de notre président, notre CDG ou même elle qui, d'après son CV, n'a jamais rien fait dans le domaine de l'aéronautique.
En plus, Mme O.H peut-elle nous dire pourquoi ces grandes personnalités se bousculeraient au chevet d'une compagnie agonisante ?
Mme O.H nous dit qu'elle a payé de sa poche pour le Catering de Tunisair, et on ne peut que rester dubitatif.
Ce que vous dites avoir fait madame est illégal et en plus est très insultant pour la compagnie et pour le pays.
Le parking de Tunisair :
Mme O.H, quel est l'intérêt de parler de ce sujet ? Le plan de sauvetage de Tunisair repose-t-il sur la circulation des voitures et des personnes ? Avez-vous réglé les problèmes en décidant une place pour vous et vos invités, et en rabaissant les directeurs et le personnel ? Mme O.H, avez-vous étudié le nombre de salariés à diminuer, les postes à revoir avant de demander l'étude des CV des contractuels ? Est-ce votre rôle de distribuer le chocolat ?
Je ne peux m'empêcher, à la fin, de me poser des questions sur la personne de O.H : Cette dame inconnue il y a un an a été propulsée sur les plateaux télés, proposée à droite et à gauche pour des postes de responsabilité jusqu'à atterrir dans le gouvernement Jemli. Qu'est-ce qui la distingue des centaines, si ce n'est des milliers de compétences tunisiennes en Tunisie et à l'étranger ?
Quel est le lobby, ou les partis, ou les personnes derrière elle ?
Qui lui a promis le poste deux mois avant sa nomination ? Que contient son CV après les études à part un peu de littérature dans le CV et une société avec 2 personnes et un chiffre d'affaire égal à celui d'une PME ? Comment peut-on passer d'un candidat proposé (il a fini par refuser) avec un dossier béton en aéronautique à une personne ne connaissant l'aviation que par les vols effectués pour ses voyages ?
Pour terminer et sans trop s'attarder sur ses fautes de français et son vocabulaire utilisé (اسكت عليا…..), je demande aux féministes qui l'ont défendue, uniquement parce que c'est une femme, n'a-t-elle pas fait plus de tort que de bien à la femme en utilisant 2 fois le terme homme رجال dans son discours comme pour montrer la supériorité de l'homme sur la femme ?
Quelle note lui donner pour la forme ? Je préfère m'abstenir, sachant que c'est sûrement au-dessous de 5/10.
Je ne peux cependant terminer sans soutenir toute personne qui accepte d'assumer des responsabilités dans cette période, et je l'espère avec courage et surtout projet et non par opportunisme.
J'en sais quelque chose, moi qui ai refusé malgré mon courage et avec un projet en tête.
MAJ : au moment de clore ce post, une amie m'a envoyé la vidéo O.H de ce soir et je préfère vraiment ne pas la juger.
Elle ne fait que confirmer ce que j'ai écrit avec pour aujourd'hui plus de 15 fois le mot moi (انا) ; et l'ego surdimensionné, on va finir par changer l'appellation de la compagnie de Tunisair à compagnie "Olfa Hamdi" tellement tout est devenu elle (متاعي).
Je lui dirai juste :
– qu'elle arrête de parler de sa personne car elle risque de nous parler de ses habits, de sa vie privée, de sa famille …
– que Taboubi n'est pas comme ton père mais le président du syndicat,
– de travailler en silence : on s'en fout si tu travailles jusqu'à 10 heures, si tu es en train de réparer un avion. On te jugera sur tes résultats et non sur tes déclarations, et on te croit quand tu dis que tu téléphones de l'intérieur de l'avion sans avoir à demander à tes employés de parler au téléphone pour nous prouver que tu es dans l'avion (ça me rappelle mes enfants quand ils veulent me prouver qu'ils sont vraiment avec leurs amies comme ils me l'ont dit et non ailleurs).
Bon courage et bonne chance que tu sois homme ou femme, résidente ou expatriée, de Tunis ou de Gafsa.
Dr Mohamed Douagi


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.