Imed Hammami: Un remaniement ministériel est nécessaire    Des réserves sur le processus électoral: Le PDL saisit la commission de Venise    Najla Bouden se rend aujourd'hui à Djerba    Taux directeur BCT : Le ciel nous tombe sur la tête plus le mépris du gouvernement    Motus après le missile de l'USAID, Tunis attend qu'on coupe le robinet du FMI    match Eintracht Francfort vs Glasgow Rangers: Regarder la finale de l'Europa League 2022    Club Africain vs Etoile du Sahel: Lien streaming pour regarder le match CA vs ESS de la ligue 1 Tunisienne    WTA bett1open 2022 : Ons Jabeur parmi les superstars participantes    Najla Bouden en visite à Djerba    En Tunisie, un certificat de mariage est-il obligatoire pour une consultation gynécologique ?    Une voiture prend feu sur l'autoroute Tunis-Béja [Vidéo]    Le Festival de l'Amandier débute ce vendredi à Sfax    Tahar Bekri: Aboulkacem Chebbi et la revue Forge    Culture du Colza: Le DG de l'INGC souligne l'importance de coopérer avec les pays du Maghreb [Vidéo+Photo]    Ligue 1 | play-off – 5e journée (CA-ESS) – CA : Souffrir pour gagner    Dialogue national : Sur fond de tiraillements et de déclarations incendiaires    OVNI : Des aveux inédits depuis 50 ans et ça se passe au Congrès américain    Radhia Jerbi élue membre du Conseil international des Femmes    Désenchanté, Anouar Benchahed retire sa plainte contre les députés Al Karama    Officiel-Tunisie: Des délégués démissionnent    CONDOLEANCES : Nissaf GHORBEL    La hausse du taux directeur ne nous aidera pas    Master International Film Festival : Un nouveau festival cinématographique tunisien en juin à Hammamet    Industrie du textile-habillement | La résilience à toute épreuve    Du Cap-Vert, au Cap Bon, Elisabeth Moreno part à la conquête des électeurs français de Tunisie    Natation | Tunisian Open Masters : Un grand succès et de grandes promesses    Tunisie : 13 200 décès par an à cause de la dépendance au tabac    Ligue 1 | play-off – 5e journée (CA-ESS) – ESS : Sortir la tête de l'eau !    Industrie du textile-habillement | Rachid Zarrad, membre du bureau exécutif de la Fédération tunisienne du textile et de l'Habillement (FTTH) à la Presse : «Le produit tunisien demeure compétitif malgré les secousses socioéconomiques»    Billet | Des signaux de reprise positifs    La nuit des musées tunisiens: Ouverture exceptionnelle de 15 musées la nuit le 18 mai    Précisions concernant la pénurie des médicaments traitant les maladies chroniques    Play-offs NBA : Les Celtics de Boston renversés par Miami Heat en conférence Est    Europa League : Eintracht Francfort - Glasgow Rangers : les compos probables de la finale    Fadhel Abdelkefi sur la situation économique : nous avons un problème de diagnostic    L'entreprise autrement | A quand la fin de tous ces conflits ?(*)    L'artiste Mondher Jebabli n'est plus    Météo : Poursuite du termps estival    Mabrouk Tlig: Entre l'Ukraine et la Tunisie pour l'import-export des produits alimentaires    A l'occasion de son 50ème anniversaire, l'APTBEF dévoile sa future dénomination    Circuit 404 HERITAGE NOT FOUND : Visitez la médina de Tunis autrement avec Africvs    Libye : 3ème assaut contre la capitale, les USA et l'UE craignent le pire    Le consulat tunisien à Tripoli appelle les Tunisiens à la vigilance    Sheikh Zayed Book Award 2022 : L'auteur tunisien Mohamed Al-Maztouri, primé    Taïeb Dridi: Toujours à Odessa pour exporter des céréales et des féculents    "Nuit des musées tunisiens": 15 musées ouvrent leurs portes gratuitement pour des visites nocturnes    Des amis d'enfance juifs ouvrent un restaurant de couscous tunisien à Paris    Lancement du PREMIER MEDIA FEMINISTE de la MEDITERRANEE    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Lois, Décrets, Arrêtés
Publié dans WMC actualités le 18 - 09 - 2004

Loi n°2004-73 du 02 août 2004, modifiant et complétant le code pénal concernant la répression des atteintes aux bonnes moeurs et du harcèlement sexuel.

Au nom du peuple,

La chambre des députés ayant adopté,

Le Président de la République promulgue la loi dont la teneur suit :

Article unique. Les articles 226 bis, 226 ter et 226 quater sont ajoutés au code pénal comme suit :

Article 226 bis : Est puni de six mois d'emprisonnement et d'une amende de mille dinars quiconque porte publiquement atteinte aux bonnes moeurs ou à la morale publique par le geste ou la parole ou gène intentionnellement autrui d'une façon qui porte atteinte à la pudeur.

Est passible des mêmes peines prévues au paragraphe précédent quiconque attire publiquement l'attention sur une occasion de commettre la débauche, par des écrits, des enregistrements, des messages audio ou visuels, électroniques ou optiques.

Article 226 ter : Est puni d'un an d'emprisonnement et d'une amende de trois mille dinars celui qui commet le harcèlement sexuel.

Est considéré comme harcèlement sexuel toute persistance dans la gène d'autrui par la répétition d'actes ou de paroles ou de gestes susceptibles de porter atteinte à sa dignité ou d'affecter sa pudeur, et ce, dans le but de l'amener à se soumettre à ses propres désirs sexuels ou aux désirs sexuels d'autrui, ou en exerçant sur lui des pressions de nature à affaiblir sa volonté de résister à ses désirs.

La peine est portée au double lorsque l'infraction est commise à l'encontre d'un enfant ou d'autres personnes particulièrement exposées du fait d'une carence mentale ou physique qui les empêche de résister à l'auteur du harcèlement.

Article 226 quater : Les peines prévues aux deux articles précédents ne préjudicient pas à l'application des peines plus sévères prévues pour d'autres infractions.

Les poursuites ne peuvent être exercées qu'à la demande du ministère public sur la base d'une plainte de la victime.

Si une ordonnance de non lieu ou un jugement d'acquittement sont rendus, la personne contre laquelle la plainte a été dirigée peut demander, s'il y a lieu, la réparation du dommage subi sans préjudice des poursuites pénales du chef de dénonciation calomnieuse.

Art. 2. - L'intitulé du paragraphe premier de la troisième section du chapitre premier du titre deuxième du code pénal est modifié comme suit :

«Des atteintes aux bonnes moeurs et du harcèlement sexuel».

Art. 3. Sont abrogées les dispositions du décret du 25 avril 1940, relatif à la répressions des atteintes aux bonnes moeurs.

La présente loi sera publiée au Journal Officiel de la République Tunisienne et exécutée comme loi de l'Etat.


Tunis, le 2 août 2004.
Zine El Abidine Ben Ali


- Tunisie :18 - 09 - 2004 à 14 :00
- © webmanagercenter - Management et Nouvelles Technologies -


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.