Météo: Prévisions pour vendredi 05 mars 2021    Biatlabs, l'incubateur de la Biat fait peau neuve pour appuyer les entrepreneurs en Tunisie    OPPO se positionne sur la charge ultra rapide et accélère son processus d'innovation    Vers l'allégement des horaires du couvre-feu?    Tunisie – Saïed exigerait la démission de Mechichi avant tout dialogue national    Bilan Covid-19 : 635 nouveaux cas et 32 décès    Kais Saied visite le groupe Telnet    La crise politique en Tunisie: éloge du «conflit constructif»    Il serait scandaleux si l'avocat des terroristes bénéficiera d'une protection policière    La Tunisie est dans un régime politique présidentiel, selon Khlifi    Rania Amdouni condamnée à 6 mois de prison    Sortie officielle du film documentaire : Je suis ma propre république    Ouverture d'une enquête sur d'éventuels crimes de guerre    Au moins dix-huit morts et de nombreux blessés    BH LEASING : Appel à candidatures pour la désignation d'un administrateur indépendant    Ocres patines du temps fugace    «Om Layoun» un film documentaire tendre et sans compromis    Fâcherie envers les gâteries    Tunisie [Vidéo]: Salon du livre pour enfant de Sfax, les conditions d'organisation de la 27ème édition    Ghannouchi sollicite Mechichi pour l'ouverture d'une enquête sur le riz contaminé à l'aflatoxine    Dangereux: Les quantités de Riz cancérigène n'ont pas encore été détruites        Mustapha Ben Jaâfar : Appliquons la constitution avant de la critiquer et de vouloir la changer !    LC Afrique: Espérance de Tunis , 23 joueurs pour affronter Zamalek    Levante vs Athletic Bilbao: où regarder le match de demi-finale de la Coupe du Roi du 4 mars?    Le patronat désapprouve les mouvements de grève des douaniers    La Tunisie invitée à la réunion des ministres des Affaires étrangères du G20 à Rome    Signature d'un accord de partenariat pour renforcer la gouvernance dans les administrations    Le point sur l'épidémie du coronavirus dans les pays arabes : Mise à jour Du 04 MARS 2021 à 11H00        Ali Laarayadh : Nous ne sommes pas comme Kais Saied...    Le FMI veut une nouvelle direction économique en Tunisie : Faut-il craindre le scénario grec ?    Programme TV du jeudi 04 mars    REMERCIEMENTS : Hatem BEN RAYANA    Tunisie : L'épreuve du bac sport est annulée    Arrivée prochaine de 300 mille doses de vaccin provenant de la Chine    ESM-ESS (1-1) : L'Etoile revient de loin !    ASR-CA (1-1) : Nul équitable    Tunisie – Météo : Temps nuageux avec des pluies éparses    Ouafa Belgacem, experte en mobilisation des ressources et en durabilité : «Ne plus frapper à la mauvaise porte»    1ère édition de la Biennale d'Art du 5 au 8 mars à Tunis : Du Pop Art pour les réunir    Ligue 1 | 15e journée : Pas de droit à l'erreur...    Tunisie: Daily brief du 4 Mars 2021    Un attentat terroriste déjoué à Alger    Trois employées de télévision tuées par balles en Afghanistan    Et la fin de la vie sur Terre c'est pour quand ?    Ephéméride : Le 1er mars 1924, Mohamed Daghbaji lança la révolte contre l'occupation française    Officiel en Algérie : Le parlement sera dissous aujourd'hui    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Plus large, plus longue et plus puissante, Peugeot présente sa nouvelle bête : La 2008 DKR16
Publié dans Business News le 22 - 09 - 2015

Depuis que la 2008 DKR a franchi la ligne d'arrivée du dernier Dakar, le bureau d'études n'a eu de cesse de travailler à la conception d'une version encore plus affûtée. Tirant bénéfice des enseignements enregistrés en janvier dernier, elle reste fidèle à son audacieux concept "deux roues motrices".

Dès le premier abord, la Peugeot 2008 DKR16 présente une morphologie bien différente. Avec ses voies élargies et son empattement allongé, elle exhibe une musculature bien plus développée. Déjà restreints, les porte-à-faux avant et arrière ont encore été réduits afin d'améliorer les capacités de franchissement de cette lionne baroudeuse. Dunes de sables, pistes rocailleuses, gués à franchir… elle est prête à bondir et à dévorer tous les pièges qui font du Dakar l'une des dernières grandes aventures existant sur cette terre.


En complément de ces évolutions, l'aérodynamique a, bien sûr, été profondément revue. Le capot avant ainsi que la prise d'air installée sur le toit ont été complètement modifiés afin de permettre un équilibre aérodynamique optimal entre l'avant et l'arrière ainsi qu'un meilleur écoulement de l'air. Ces retouches lui confèrent une allure encore plus agressive et vorace.

Sous sa peau de carbone, la Peugeot 2008 DKR16 n'est pas avare de transformations. Les suspensions ont ainsi été considérablement remaniées pour affronter des terrains aussi variés et accidentés. De même, de nouvelles jantes désormais en magnésium monobloc sont associées à des pneus Michelin toujours aussi robustes, plus légers et plus performants.


Le capot moteur cache aussi son lot de nouveautés. Malgré la bride qui lui est imposé, le V6 3 litres bi-turbo diesel a encore gagné en puissance. Sa plage d'utilisation est étendue, elle aussi, ce qui sera particulièrement précieux dans les spéciales sinueuses.

Evidemment, toutes ces évolutions ont été patiemment mises à l'épreuve par les pilotes du Team Peugeot Total lors d'un intensif programme d'essais. Fort de leurs dix-sept succès au Dakar sur deux et quatre roues, Stéphane Peterhansel, Carlos Sainz et Cyril Despres ont activement guidé le développement de leur nouvelle monture. Certains des composants de la PEUGEOT 2008 DKR16 ont d'ailleurs déjà été éprouvés avec succès sur les voitures victorieuses du China Silk Road Rally.


Présent au Maroc sur la séance d'essais qui a validé les ultimes options techniques de la 2008 DKR16, le directeur de Peugeot Sport Bruno Famin décrit la philosophie qui a orienté sa conception : «Il n'y a pas un changement qui l'emporte sur les autres. Il s'agit vraiment d'une série d'évolutions dans différents domaines dont nous espérons que, ajoutées les unes aux autres, elles amèneront une amélioration générale. Les points sur lesquels nous nous sommes concentrés sont tout de même la stabilité de la voiture et la facilité d'utilisation du moteur.
Sous la carrosserie, les suspensions et le moteur ont substantiellement évolué. Les essais que nous avons menés ainsi que le doublé réalisé en Chine montrent que nous sommes sur la bonne voie. Notre niveau de préparation est bien meilleur qu'il y a un an, avant notre premier Dakar. Tout était alors si nouveau pour nous ! Mais nous savons qu'il nous faudra encore accumuler beaucoup d'expérience avant d' être véritablement prêt à affronter un Dakar dont on sait que le parcours et les conditions de course peuvent être extrêmement variés».

Stéphane Peterhanel et Carlos Sainz ont pu apprécier les avancées que représente la nouvelle voiture en termes de comportement, puissance et traction. Le pilote Français est impatient de s'aligner en compétition au volant de cette version 2016 : «On sent vraiment que la voiture est plus longue, plus large et avec un centre de gravité plus bas : elle est bien plus stable ! Cela va nous permettre de passer plus vite en courbe. On éprouve aussi la différence au niveau du moteur : il se montre non seulement plus puissant mais il est possible d'exploiter toute sa puissance même à bas régime. A nous d'utiliser de la manière la plus efficace tous ces chevaux. Un défi bien agréable ! Nous ne sommes pas encore au maximum de nos capacités mais les essais se sont montrés jusque-là très productifs».

Alors que ses équipiers étaient engagés en Chine sur le front du Silk Road Rally, Carlos Sainz était à pied d'œuvre à plusieurs milliers de kilomètres, concentré sur la mise au point de la PEugeot 2008 DKR16. Ayant accumulé les kilomètres à son volant, le pilote espagnol a une idée très précise de son potentiel : «Les essais se sont bien déroulés et la voiture n'a pas rencontré de problèmes. Son potentiel est bien plus élevé que la voiture de l'an passé à pareille époque ! Sa fiabilité est aussi très satisfaisante. Nous avons changé beaucoup d'éléments dans des domaines cruciaux. A tel point que nous pouvons considérer qu'il s'agit d'une voiture complètement nouvelle, comparée à celle de 2015.»


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.