Mandat de dépôt contre le capitaine de la Garde nationale après avoir accepté un pot de vin    Monde-Daily brief du 03 octobre 2022: Guerre en Ukraine : Les Ukrainiens prouvent qu'ils peuvent repousser les russes, dit OTAN    Béja: 20 tonnes de "zgougou" disponibles sur le marché [Vidéo]    Tunisie Telecom et Huawei : ensemble pour la création de l'avenir    Hyundai Tunisie remporte le label de "L'entreprise qui respecte les droits du consommateur"    MIME – ONUDI Tunisie : Lancement du projet « Employment4Youth »    Tlili Mnasri: L'ISIE est indépendante du pouvoir en place    L'insupportable arrogance des Occidentaux    Tunisie : Machrou Tounes ''n'est pas concerné'' par les législatives    Ooredoo Tunisie tient son engagement auprès de l'unité d'oncologie pédiatrique de Salah Azaiez    FTF : La date de démarrage de la Ligue 1 Pro est dévoilée !    Jasmin Open Monastir : Sur quelle chaine regarder les matches de Ons Jabeur ?    10 blessés dans un accident de la route à Kasserine [Vidéo+Photos]    Run In Carthage a vécu sa 6ème édition après deux ans d'interruption due à la Covid : Comme on se retrouve !…    Noureddine Taboubi : pour lever la compensation, il faut un Smig d'au moins mille dinars !    « La Tunisie en avant » appelle à la création d'un bloc électoral    Des pays européens ont l'intention de restreindre les transferts de fonds des résidents étrangers, selon l'OTE    Tunisie : Le SNJT condamne l'agression contre les journalistes des " Quatre vérités "    Tunisie Télécom : Le délai de dépôt des candidatures pour le choix des administrateurs au conseil d'administration prolongé    3ème appel à projets FAST :Deux programmes renforcer la création de liens entre les startups/TPE/PME et les Grandes entreprises    Al Massar ne participera pas aux prochaines législatives    Néji Jmal démissionne d'Ennahdha    Tunisie-Météo : Températures en légère hausse    Prix du vaccin contre la grippe saisonnière    Ouvrières agricoles-Le cri du cœur des oubliées de la précarité: Pensez à nous! [Vidéo]    La fédération de l'enseignement de base appelle à améliorer le pouvoir d'achat des enseignants    Deformation Theory of Discontinuous Groups: Le nouveau livre du professeur Ali Baklouti    Jean-Pierre Elkabbach reprend la plume    Création "Wahm" de Marwen Errouine avec Le Ballet de l'Opéra de Tunis    Commune de Zarzis : Qui sème le vent...    La Tunisie à la foire internationale du livre en Arabie Saoudite : Le privilège d'être un invité d'honneur !    Tribune | De l'histoire de l'Art à la pratique artistique contemporaine Tunisienne : La migration du statut de l'objet, d'un état de servitude à un acte de dénonciation    Expatriés | Laâyouni crève l'écran    Le CA entre ombres et lumières : Cherche l'éclaircie...    Affaire Brest – Belaili : Youcef Belaïli sort du silence !    Express    Par Amine BEN GAMRA : Transformation digitale dans le secteur bancaire : où en est vraiment la Tunisie de ses ambitions ?    «Dreaming » d'Emel Mathlouthi au Théâtre Municipal de Tunis : Retour sur scène    Burkina Faso : Des manifestants s'en prennent aux intérêts français dans le pays    Hédi Bouraoui élevé Académicien à vie à la Société Royale du Canada    L'Algérie sera candidate à l'organisation de la CAN 2025    Foot-Europe: le programme du jour    En photos - Manifestation de soutien aux Iraniennes à Tunis    Monde-Daily brief du 30 septembre 2022: Guerre en Ukraine : Poutine officialise l'annexion de quatre régions occupées    Spectacle Mallasine Story interprété par Bilel Briki au 4ème art    Les plus beaux dessins de soutien aux Iraniennes    La France décore Slim Khalbous des insignes de Chevalier de l'ordre des Arts et des Lettres.    La vigilance éternelle    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Tunisie - CGF : Analyse boursière de la semaine
Publié dans Investir En Tunisie le 08 - 02 - 2010


• Tendance
Encore des records sur le marché actions tunisien, qui clôture la semaine largement dans le vert, avec une performance hebdomadaire de 0,95%, malgré une courte visite dans le territoire négatif ce vendredi.
Après avoir affiché son plus haut historique, à 4738,21 points le 04‐02‐2010, l'indice vedette de la place de Tunis trébuche, le lendemain, sans dégâts sur sa performance, puisque ses gains annuels se sont chiffrés à 9,88% vs 2,59% en 2009.
Un début de mois fort prometteur, semé de chiffres records, une capitalisation boursière qui a dépassé les 13 008 MDT, et un volume hebdomadaire fortement étoffé à 64,801 MDT (sans transactions de blocs). L'enthousiasme des investisseurs a été porté par la BT qui a pris la part du lion du volume des transactions (11,151 MDT, 17,21% du volume, soit une rotation de 105 491 titres).
Du côté de l'actualité, le début de la semaine a été marqué par l'annonce du Conseil d'Administration de (S.N.M.V.T) MONOPRIX – réuni le 29 Janvier 2010, d'une convocation des actionnaires à une Assemblée Générale Extraordinaire, qui aura à décider le split de la valeur nominale pour la ramener de 10 à 2 DT. Par ailleurs, le conseil de MONOPRIX proposera à l'Assemblée des actionnaires un DPA d 5 800 DT vs 5,600 DT en 2008.
Autre fait marquant de la semaine, le transfert du titre SCB du fixing au continu, et ce à compter du jeudi 04‐02‐2010. Le cimentier s'est revitalisé au sein du groupe 11, et a gagné au cours de cette semaine 1,87% à 7,080 DT.
Sur le front international, les craintes sur la dette souveraine de plusieurs pays européens, en particulier la Grèce et le Portugal, ont créé une atmosphère fébrile sur les marchés boursiers internationaux, et un fort vent d'inquiétude a balayé les principales places. A la clôture, le Cac 40 recule de 3,40% à 3.563,76 points. A Londres, le Footsie perd 1,53 et, à Francfort, le Dax baisse de 1,79%. A Madrid, l'Ibex plie de 1,35. Enfin, à New York, le Dow Jones baisse de 0,63% et le Nasdaq Composite de 0,2%, malgré les bonnes performances de Cisco Systems, Microsoft et Apple. En janvier, l'économie américaine a perdu, contre toute attente, 20 000 emplois après en avoir supprimé 150 000 en décembre, alors que le consensus Thomson Reuters tablait sur 5 000 créations. Les économistes anticipent une hausse du taux de chômage à 10,1% pour l'année 2010.
Du côté des valeurs, le trio de tête du TUNINDEX pour cette semaine s'est composé de SOMOCER avec une performance de 19,27% à 2,600 DT, suivie de GIF dont le cours a grimpé de 12,97% à 9,060 DT et d'ELECTROSTAR +9,25% à 9,250 DT. En bas du tableau, nous retrouvons El Wifack Leasing, dont le cours a dégringolé de 9,22% à 17,320 DT.
• Actualités de la semaine
Retrait des actions de PBHT Conformément à l'avis d'ouverture de l'offre publié au bulletin officiel du CMF du 17 décembre 2009, les actions ordinaires et les actions à dividende prioritaire sans droit de vote de la société «PBHT» sont radiées du Marché Principal de Titres de Capital de la
Cote et transférées au Marché Hors‐cote à partir du lundi 01 février 2010, date à partir de laquelle les actions précitées seront négociées sur le Marché Hors‐cote conformément aux dispositions de l'article 76 nouveau du Règlement Général de la Bourse.
• Valeurs à suivre
- BNA, continue son parcours sans fautes, la deuxième plus grande banque tunisienne, en termes de total bilan, a affiché à la fin du T4 09, un PNB en progression de 9,9% à 239,412 MDT. Cette performance, la banque la doit à un accroissement des marges d'intérêts de 17,9% à 157,708 MDT le 31/12/2009.
Quant à la marge sur commissions nettes, elle s'est redressée, après un recul semestriel de 1,5%, pour s'établir à 43,859 MDT, en légère hausse de 0,4%. Durant le dernier trimestre 2009, la BNA a bénéficié de l'extension de son réseau d'agences qui s'est enrichi par l'ouverture de trois nouveaux points de vente (les Berges du Lac, Sahloul et Skhira) et deux bureaux forains (Sidi Ali Aoun et Remada). Par ailleurs, ceci s'est traduit par l'accroissement des dépôts de 4,7% à 4 389,460 MDT (les dépôts à vue ont progressé de 17,3%à 1107,264 MDT). Sur une année glissante, le coût des ressources s'est tassé de 50 points de base, pour s'établir à 3,1% contre 3,6% en décembre 2008. Les crédits ont baissé de 4,2%, et ce suite au repli des engagements de l'office des céréales. Il est à rappeler que l'actif de la banque ne cesse de s'améliorer avec un coût de risque qui s'est réduit de 50 points de base, à 27,4% au 30/06/2009. Au prix actuel, BNA se paie 11,04x ses bénéfices 2009 et 0,86x ses capitaux propres 2009 vs un P/E 09 de 19,00x et un P/B 09 de 2,48x pour le secteur. La progression du titre, durant ces derniers mois, est de bonne augure pour la banque qui devra terminer son augmentation de capital lancée en 2009 (libération du dernier quart). CGF reste à «Conserver».
- Au cours de ce dernier trimestre, l'activité de SOTUMAG a continué à perdre de la vitesse, avec un CA T4 en repli de 0,2% à 1,775 MDT. Sur l'ensemble de l'année 2009, les revenus de SOTUMAG ont reculé de 0,5% à 7,173 MDT.
L'augmentation des charges opératoires, en particulier des charges de personnel (+13,6% à 2,853 MDT), a fortement pesé sur la marge opérationnelle du gestionnaire du marché de gros. Sur les deux dernières années, la marge EBIT s'est rétractée de 2 002 points de base à 5,6%. L'incapacité du management d'agir sur les coûts et la rigidité de la structure des prix de SOTUMAG, en raison de son statut d'entreprise publique, laissent peu de chance au retour proche de la croissance. Une des solutions qui pourraient être envisagée par le management (et/ou actionnaire majoritaire) pour redresser ses marges, serait l'extension des marchés actuels. Présentant un taux de transformation de l'EBIT en cash, structurellement élevé (202,0% en 2008), la SOTUMAG est dotée d'une assise financière robuste (un gearing négatif de 62,8%). Le business model de SOTUMAG, basé sur l'encaissement immédiat des redevances sur les ventes des grossistes et des loyers, permet d'assurer une forte génération de cash (délais fournisseurs s'établissant à 56 jours vs 9 jours pour les clients). Néanmoins, le ralentissement de l'activité met en péril la solidité du cash‐flow de SOTUMAG. Au 30‐06‐2009, le FCF de SOTUMAG s'est chiffré à ‐0,077 MDT contre 0,334 MDT au 30‐ 06‐2008. Nous attendons en 2009, une baisse de l'EBIT de 72,3% à 0,400 MDT et un BPA en repli de 53,3% à MDT.
Nous estimons que l'attrait spéculatif du titre, observé depuis le début de l'année, ne justifie pas, à nos yeux, une révision à la hausse de notre opinion et que les chiffres 2009 confirment notre scepticisme. Ainsi, CGF reste à la « Vente».
- STAR a affiché, au terme du T4 09, des indicateurs globalement positifs. Le chiffre d'affaires trimestriel de l'assureur a évolué de 3,8% à 45,056 MDT. Cette croissance a été tirée par les branches automobile et IRD qui ont respectivement progressé de 11,2% à 20,452 MDT et 7,8% à 2,496 MDT. Le transport a, par contre, accusé un recul de 19,8% à 6,521 MDT. L'assurance vie a enregistré le rythme de croissance le plus élevé (+20,7%), mais sa participation dans la production totale demeure infime, à 1,667 MDT. De leur part, les primes cédées se sont considérablement développées de 9,9% à 2,930 MDT. Sur l'ensemble de l'année, STAR a pu réitérer la performance de l'exercice précédent, avec un chiffre d'affaires en progression de 3,9% à 209,903 MDT. La branche IRD a connu la plus rapide croissance de 12,5% à 29,766 MDT, devançant l'automobile qui a gagné 8,9% à 102,930. Le transport, touché par la baisse de l'activité économique durant une bonne partie de l'année, s'est rétracté de 21,5% à 16,702 MDT. Le taux de cession est resté stable à 14,2%. Côté sinistres réglés, le transport a enregistré une hausse importante, au cours du T4 09, de 144,5% à 0,949 MDT. Sur 2009, ses charges ont augmenté de 41,2%, sous l'impulsion des dossiers spéciaux traités au cours du troisième trimestre. Les produits financiers ont augmenté de 11,7% à 27,950 MDT. Au terme de son plan quinquennal de restructuration, le leader des assurances en Tunisie a réussi à réaliser ses objectifs. Le renforcement de l'assise financière, suite à la levée de fonds de 132,043MDT (augmentation de capital réservée au GROUPAMA), et l'amélioration de la qualité de ses actifs ont été les principaux résultats de la recovery de l'assureur. Avec l'entrée du mutualiste français, l'assureur tunisien devrait se concentrer sur le développement commercial. Sur la cote de la Bourse, le titre se négocie 11,50x ses bénéfices en 2009 et 1,79x ses capitaux propres, contre un P/E 09 14,61x et un P/B 09 de 2,77x pour son groupe de référence. Ainsi, CGF reste à «Conserver».
Pour télécharger l'analyse complète de la semaine boursière, veuillez cliquer ici…


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.