Les avocats condamnent les propos de Kaïs Saïed    Vers une augmentation des tarifs d'électricité ?    Brésil : Neymar n'ira pas aux JO, Dani Alves appelé    Imed Ben Halima: Kais Saied est le plus grand danger pour la Tunisie [Audio]    Tunisie – Bac 2021 : Epreuve de Français pour toutes les sections    "Construction d'un nouvel hôpital régional à Tozeur dans le cadre du prochain plan quinquennal" (Mehdi)    Fadhel Kraïem : De nouvelles augmentations de la facture d'eau prévues sur trois ans    Haniyeh au Maroc, bien que le pays ait normalisé ses relations avec Israël    Tunisie: Faouzi Mehdi en visite au centre de vaccination de Tozeur    MEMOIRE : Meryem EL MATERI    Cannes 2021 : la tunisienne Kaouther Ben Hania membre du jury de la compétition Courts métrages    Rencontres autour du financement des projets solaires en Tunisie    Change devises en dinar tunisien : Cours du 18 juin 2021    Tunisie-Nissaf Ben Alaya: L'ouverture d'un hôpital de campagne à Béja nécessite une étude approfondie [Vidéo]    Covid-19 | Le Kef : Un décès et 47 contaminations    Tunisie – Météo: Températures en hausse, les maximales entre 28 et 43°    Un timbre-poste sur les maisons de services "Idarti"    UV4: 4e édition des UTOPIES VISUELLES du Du 21 juin au 18 juillet 2021 à Sousse (Programme)    Tunisair annonce le transfert de ses vols de Monastir à l'aéroport de Tunis-Carthage    L'hécatombe Covid-19 dans les régions    Sami El Fehri libéré    QNB Sponsor Gold de la 22ème Edition du Forum International du Magazine L'Economiste Maghrébin    Tunisie : Le "oui mais" de Kais Saied au dialogue national    L'Utica présente les axes d'un plan d'urgence et de sauvetage économique    Siliana : Un espace pilote de tri sélectif inauguré    Quand l'Ugtt se rebiffe    L'entreprise autrement | Arrêtons cette descente aux enfers ! (IV)    Concours artistique : « Dessine-moi un gâteau »    "JAZZ à Carthage", une édition exceptionnelle en deux temps, de fin juin 2021 à mars 2022    Fathi Ayadi : Même si tout espoir semble perdu nous appelons et tenons encore au dialogue !    LCA (1/2 finale aller) : vente des billets exclusivement sur Internet et tests anti-covid requis pour les supporters    Euro: les matches de ce vendredi    Monde- Daily brief du 17 juin 2021: Fin de l'obligation du port du masque en extérieur en France    "La Tunisie un allié important pour les Etats-Unis et pour le continent africain" (Andrew M. Rohling)    Espérance de Tunis – Al Ahly : billetterie du match    Tournoi de Birmingham : Ons Jabeur en quarts de finale    Pièce de théâtre "Cauchemar d'Einstein" en avant-première le 18 juin à la cité de la Culture    Le point sur l'épidémie du coronavirus dans les pays arabes : Mise à jour Du 17 Juin 2021 à 11H00    Ligue des champions | Demi-finale aller – Après-demain (17h00) à Radès, EST-Ahly du Caire : Les choix sont presque faits...    L'équipe de Tunisie l'emporte 1-0 face au Mali : Encore du pain sur la planche !    La migration "irrégulière" vers l'Europe ne doit en aucun cas être résolue dans le cadre d'une approche sécuritaire (Saied)    Bande dessinée | Othman Selmi expose au Lyon BD : Regards dessinés    Les femmes potières de Sejnane à l'honneur à l'IFT    Ce qui s'est passé en Algérie est-il un signe de la fin de l'ère des islamistes du Monde ?    Monde- Daily brief du 16 juin 2021: Sommet Poutine-Biden à Genève    Exposition « Le Piazze [In]visibili », quand la magie des photos rencontre la poésie des mots    Un soldat blessé lors de l'explosion d'une mine à Mghilla    La Tunisie accueille une partie de l'exercice militaire "African Lion 21" (Défense)    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Les pays africains invités à bâtir des économies plus résilientes à travers l'intégration
Publié dans Investir En Tunisie le 26 - 05 - 2020

La deuxième édition du Rapport de l'Indice d'intégration régionale en Afrique (ARII 2019) lancé vendredi 22 mai à Addis-Abeba relève un niveau relativement faible d'intégration du continent et invite les pays africains à bâtir des économies plus résilientes à travers l'intégration.
Cet Indice dont la première édition a été publiée en 2016 a été mis en place par la Commission économique pour l'Afrique (CEA), la Banque africaine de développement et la Commission de l'Union africaine (CUA). Il classe l'intégration des pays africains au sein de leurs Communautés économiques régionales (CER) respectives et également avec le reste du continent. Il compare cinq dimensions clés à savoir, le commerce, la capacité de production, la politique macroéconomique, les infrastructures et la libre circulation des personnes.
L'Indice 2019 fournit des données actualisées sur l'état et les progrès de l'intégration régionale en Afrique. Il permet également d'évaluer le niveau d'intégration de chaque CER et de leurs pays membres.
Le rapport 2019 constate que davantage doit être fait pour intégrer les économies régionales afin de les rendre plus résistantes aux chocs tels que la pandémie actuelle de Covid-19. Dans l'ensemble, l'Indice montre que les niveaux d'intégration sur le continent sont relativement faibles avec un score moyen de 0,327 sur 1.
« Alors que l'édition de l'Indice que nous publions aujourd'hui contient des points de coupure en 2019, la pandémie actuelle de Covid-19 a rouvert la question de savoir si suffisamment d'efforts sont faits pour faire avancer l'intégration régionale comme un moyen d'aider l'Afrique à résister à des chocs systématiques tels que celui que nous vivons », a déclaré le directeur de la Division de l'intégration régionale à la CEA, Stephen Karingi.
Stephen Karingi Directeur de la Division de l'intégration régionale à la CEA
« Cet indice est à la fois un exercice de mesure et un appel à l'action pour construire des économies résilientes grâce à l'intégration », a-t-il poursuivi ajoutant qu'« il identifiera les solutions nécessaires visant réellement à construire une Afrique intégrée ».
Le directeur par intérim du Département des affaires économiques de la CUA, Jean-Denis Gabikini a salué la collaboration dans la production de l'Indice qui vise à renforcer l'intégration régionale par la mise en œuvre de la Zone de libre-échange continentale africaine (ZLECA).
Il note que l'indice couvre également les questions de propriété intellectuelle, de politique de concurrence, d'investissement et de commerce numérique qui profiteront aux phases II et III des négociations de la ZLECA. Ce rapport ARII aidera les Etats membres de l'UA et les CER à répondre aux priorités d'industrialisation et de valeur ajoutée pour le développement du continent, a-t-il relevé.
Avec la création des CER et de la ZLECA, l'Afrique renforce l'intégration régionale en tant que priorité de développement majeure pour le continent dans le cadre du Plan d'action sur la Stimulation du commerce intra-africain (BIAT) de 2012.
Le directeur pour le développement régional et l'intégration régionale à la Banque africaine de développement, Moono Mupotola a affirmé que l'indice est un instrument utile permettant de faire le suivi des progrès sur le front de l'intégration régionale. Il a précisé qu'il aide les pays à identifier les priorités pour améliorer l'intégration.
« Les effets paralysants de la pandémie de Covid-19 illustrent la nécessité d'une production accrue de produits finis et de services africains qui peuvent être facilement échangés à travers le continent », a ajouté M. Mupotola.
Le coordinateur du Centre africain pour la politique commerciale (ATPC) à la CEA, David Luke a souligné que les dimensions productive et infrastructurelle de l'intégration régionale sont étroitement liées. S'attaquer à ces deux dimensions ainsi qu'à la mise en œuvre de la ZLECA stimulerait de façon considérable le commerce, a-t-il affirmé.
Pour que l'Afrique concrétise ses efforts de longue date d'une intégration économique plus étroite, ARII 2019 a formulé plusieurs recommandations. Il s'agit d'améliorer les réseaux régionaux de production et de commerce en renforçant les capacités de production, de distribution et de commercialisation des pays. Il faudrait en outre développer des cadres de chaînes de valeur régionaux innovants dans différents secteurs en utilisant une technologie améliorée, des intrants de meilleure qualité, et des techniques de commercialisation actualisées ; mettre pleinement en œuvre la ZLECA pour supprimer les barrières non tarifaires, ce qui reste un défi majeur pour l'intégration régionale.
Le rapport ARII 2019 recommande également d'améliorer les compétences des travailleurs africains pour les adapter à la technologie et aux capacités de production d'aujourd'hui et de demain pour garantir la prospérité dans l'économie mondiale et d'améliorer les infrastructures en renforçant les Partenariats public-privé. A cet égard, il recommande de puiser dans les ressources nationales et en utilisant les fonds de développement des infrastructures régionales et mondiales et d'autres outils de financement innovants, accompagnés par une concurrence rigoureuse et la transparence dans les processus d'approvisionnement et de construction.
Le rapport demande aussi de mettre en œuvre le Protocole sur la libre circulation des personnes afin de renforcer la croissance économique grâce à des opportunités accrues de tourisme, de commerce et d'investissement, de mobilité du capital humain et permettre ainsi aux entreprises de trouver plus facilement des compétences, ce qui stimulera aussi la productivité.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.