Tunisie : La consommation de la bière souffre du COVID-19 et de la saison touristique maigre    Le Couvre-feu reconduit dans le Grand Tunis à partir de demain vendredi    Discours apaisant de l'UE, Londres marque son "intérêt"    Plan de relance aux USA    Au moins 25 sécuritaires afghanes tués    Le Barça cartonne, la Lazio dompte Dortmund    Augmentation des ressources d'emprunt de 91,5%, par rapport à la LF initiale    Tunisie – Couvre feu : Prolongation du couvre-feu sur le grand Tunis    Tunisie: Réunion du bureau du parlement cet après-midi    L'AFD annonce la signature de deux accords de soutien financier aux réformes prioritaires en Tunisie    Tunisie: Exportation de 3.000 tonnes de fruits vers la Libye au cours des 20 jours d'octobre    Tunisie : Vers un renforcement de la coopération entre la Tunisie et le HCDH en matière de droits de l'Homme    Désormais, une tarification fixée par l'Etat pour les cliniques privées    Projet du budget de l'Etat 2021 : 315 millions de dinars consacrés aux programmes d'emploi    Vidéo buzz : MBC The Voice Senior : Un tunisien de 71 ans impressionne le jury    Saïed ou l'antisystème politique classique    Le point sur l'épidémie du coronavirus dans les pays arabes : Mise à jour Du 22 Octobre 2020 à 11H00    Classement Fifa : la Tunisie conserve sa 26e place mondiale et la deuxième africaine    Europa League (Poules / 1ère journée): les matches de ce jeudi    Tunis-Re | Rapport annuel 2019 : Objectifs réalisés à 99,6%    Tunisie : Net repli des échanges extérieurs aux prix constant jusqu'au mois de Septembre    Projet d'amendement du décret-loi 116 : Le secteur médiatique au cœur du jeu politique !    Coronavirus : 388 tests rapides ont été réalisés à Jendouba    Régularisation de la situation des ouvriers de chantiers : Un accord inclusif et équitable    L'humidité pourrait réduire la contamination par aérosol    Ahmed Ben Salah: L'homme du devoir (Photos)    L'inquiétude s'installe au CAB : L'incertitude au quotidien    UBCI : Un PNB de 177,648 millions de dinars (30 09 2020)    CONDOLEANCES : Mabrouka BEN NASR    Best Lease : Mises en force en augmentation de 7,83% (30 09 2020)    La Fédération générale de la culture exprime son refus de la réduction du budget du ministère des affaires culturelles pour l'année 2021    Le CS Sfaxien reprendra aujourd'hui jeudi les entrainements    AfroBasket-2021 (qualifications) : 18 joueurs convoqués pour un stage de préparation    L'IFT garde le fil en ligne sur sa page facebook    Météo : Températures en légère hausse    Les Ciments de Bizerte reprennenLes Ciments de Bizerte reprennent les exportations par voie maritime    Visite d'adieu de l'ambassadeur d'Autriche à Tunis chez Jenandi    Tunisie : Il est possible de prolonger le couvre feu à une condition, selon Hechmi Louzir    La Foire internationale du livre Tunis n'aura pas lieu en mois de novembre prochain    Des militaires libyens des camps au conflit s'accordent sur l'ouverture des routes et la reprise des vols entre les villes    Gilles Kepel : «La loi contre le séparatisme doit traiter les causes et non les seules conséquences»    L'espace d'art B7L9 abrite l'exposition "Culture Solidaire", des œuvres créées durant le confinement    Diffusion et débat live autour du film "Lettres du contient" sur la page Fb de l'association l'Art Rue    Conférence de presse digitale de L' « Open Art Week 2020 » : La création explorée autrement    «La voie normale» d'Erige Sehiri : Sortie française    USA : Les micros de Donald Trump et Joe Biden seront plus souvent coupés lors du prochain débat    Israël et les EAU signent un accord d'exemption de visa    Exercice naval tuniso-français au large des côtes françaises (Défense)    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Confiscation et vente des biens mal acquis : Les ressources des ventes dans l'intérêt général
Publié dans La Presse de Tunisie le 24 - 09 - 2020

La confiscation et la vente des biens mobiliers et immobiliers de l'ancien régime ont fait couler beaucoup d'encre. La liste comporte encore des biens intéressants à vendre au meilleur offrant, et ce, pour utiliser l'argent obtenu dans des projets d'intérêt général et national.
Les biens confisqués après la révolution de l'ancien régime sont d'une valeur importante se comptant pas des millions de dinars et des milliards. A travers El Karama Holding, l'Etat a procédé progressivement à la mise en vente de ces biens pour en tirer bénéfice dans l'intérêt général du pays. Parmi les biens immobiliers mis en vente, des palaces somptueux dont celui de Sidi Bou Saïd qui est construit selon les dernières conceptions architecturales. D'autres biens immobiliers éparpillés dans certaines zones sont également vendables, mais qui nécessitent de l'acheteur des fonds colossaux. Outre les hommes d'affaires tunisiens, plusieurs acheteurs potentiels des pays du Golfe ont manifesté leur intérêt pour ces biens.
Les confiscations concernent aussi des sociétés opérant dans divers domaines rentables comme l'immobilier, le tourisme, l'automobile et autres. La valeur de ces biens a été déterminée et on n'attend plus que les acheteurs potentiels qui seraient intéressés d'acquérir ces sociétés. Le but est que ces dernières soient maintenues en vie en améliorant leur rendement et leur performance pour qu'elles continuent à produire et à se positionner sur la scène économique internationale.
La transparence comme priorité
L'argent provenant des biens vendus et des équipements doivent, bien entendu, revenir au peuple dans le cadre d'un fonds mis en place à cet effet. En effet, chaque millime qui est obtenu suite à la vente de ces biens est la propriété du peuple tunisien qui est le seul habilité à exploiter ces ressources pour améliorer son quotidien dans le cadre de nouveaux projets répartis sur toutes les régions. Il est préférable de consommer l'argent obtenu dans le lancement de nouveaux projets productifs au lieu d'acheter des biens de consommation divers.
Parmi les biens confisqués, on peut citer aussi les automobiles qui avaient à l'époque leur valeur. Non entretenues, ces voitures risquent de perdre leur importance auprès du public. En fait, l'entretien et la maintenance des biens mobiles et immobiles sont plus que nécessaires. Les immeubles et palaces existants ont besoin d'une prise en charge au niveau de la propreté et des éventuelles réparations. Et ces travaux exigent, évidemment, des fonds à mobiliser durant toute la période de vente pour éviter de baisser la valeur de ces biens.
Certains citoyens ont manifesté, récemment, leur volonté de suivre les ventes de ces biens par le Groupe précité et de connaître la destination de l'argent obtenu suite à ces ventes. La transparence est ainsi classée comme priorité dans cette procédure de vente et d'après-vente. Des responsables connus pour leur droiture et leur intégrité assurent la commercialisation de ces biens, mais le côté information reste un peu négligé dans la mesure où les détails relatifs aux ventes de ces biens ne parviennent pas toujours au citoyen qui utilise souvent le réseau d'Internet pour essayer de dénicher des informations à ce propos.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.