UNOPS Afrique du Nord : Nathalie Angibeau reçue par Hasna Ben Slimane    La Haica appelle à l'organisation d'un Téléthon spécial Covid-19    INS : Pour la première fois depuis le début de la pandémie, les industriels optimistes quant aux perspectives du secteur    Kairouan: Entrée en activité de l'hôpital militaire de campagne    Sidi Bouzid : La récolte du raisin de table estimée à 17,4 mille tonnes    Saloua Hamrouni : Il n'est pas possible de revenir à la constitution de 1959    Centres de collecte de lait : Report du lockout prévu pour le 23 juin    Dissolution du bureau exécutif du Synagri    « TunBERT », dernière trouvaille ICompass/Instadeep : Montres-moi ce que tu écris, je te dirai ce que tu sens !    Othman Jerandi félicite Antonio Guterres pour sa réélection à la tête de l'ONU    La présidence de la République annonce l'arrivée de 500.000 doses du vaccin anti Covid-19 en provenance de Chine    Gabès Cinéma Fen 2021 : Inauguration de la section section Réalité virtuelle (vidéo)    L'investiture du nouveau président de l'Académie Tunisienne «Beit al-Hikma»    Présentation du livre "La Tunisie, la Méditerranée et l'Orient au miroir de l'histoire" du Professeur Mohamed Aziz Ben Achour    Isie | Sbikha-Municipales : Le calendrier électoral suspendu au vu de la dégradation de situation sanitaire à Kairouan    Point Doc, Focus sur le documentaire du 23 au 25 juin 2021 à la Cité de la Culture de Tunis    Larbi Chouikha, ancien Professeur à l'Institut de Presse et des Sciences de l'Information, à La Presse : « La confiance des Tunisiens à l'égard des médias s'est érodée »    STEG : La coupure de l'électricité à Kairouan est due à un oiseau qui a percuté deux éléments chargés    Détérioration de la situation épidémiologique : Le prix du laisser-aller !    Avant-Première du concert "Balade de Chœur" le 24 juin au Théâtre municipal de Tunis    Le point sur l'épidémie du coronavirus dans les pays arabes : Mise à jour Du 21 Juin 2021 à 11H00    Tunisie- Jalila Ben Khelil: le manque de place n'est pas le seul problème des services de réanimation [Audio]    Agriculture : 169,8 MD d'investissements agricoles privés approuvés durant les 5 premiers mois de 2021 (+83%)    Ouverture de Gabès cinéma Fen : Une question d'image et de regard    Amine Messaâdi, Directeur Photo, à La Presse : «Aucune envie de capitaliser sur les efforts des techniciens»    Les indiscrétions d'Elyssa    Hausse de la demande de gaz naturel de 10% (quatre premiers mois de 2021)    Confinement général pour les gouvernorats dont le taux de contamination est de 400 cas pour 100 000 habitants    Tennis : Ons Jabeur égale la n°1 mondiale Ashleigh Barty    " Dictionnaire de la terminologie des arts visuels ", nouvel opus de Sami Ben Ameur    Concurrence féroce pour recruter Kechrida : Destination finale    Handball | Le bilan de la CAN des dames au Cameroun : Au-delà des espérances !    Handball | Championnat (play–off) – CA-EST (27-26) : Les Clubistes au finish    Apaisement et solidarité    Tunisie- Confinement général et Concours d'Entrée aux Cycles de Formation d'Ingénieurs    Tunisie: Béja au premier jour du confinement général [Vidéo]    A 37 ans, Oussama Mellouli qualifié pour les Jeux Olympiques de Tokyo    Tunisie-Tunisair: Avis aux passagers à destination de l'Algérie    Programme TV du dimanche 20 juin    Le programme des demi-finales de la Coupe de Tunisie    Haniyeh au Maroc, bien que le pays ait normalisé ses relations avec Israël    Monde- Daily brief du 17 juin 2021: Fin de l'obligation du port du masque en extérieur en France    "La Tunisie un allié important pour les Etats-Unis et pour le continent africain" (Andrew M. Rohling)    La migration "irrégulière" vers l'Europe ne doit en aucun cas être résolue dans le cadre d'une approche sécuritaire (Saied)    Ce qui s'est passé en Algérie est-il un signe de la fin de l'ère des islamistes du Monde ?    Monde- Daily brief du 16 juin 2021: Sommet Poutine-Biden à Genève    Un soldat blessé lors de l'explosion d'une mine à Mghilla    La Tunisie accueille une partie de l'exercice militaire "African Lion 21" (Défense)    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Institut National du Patrimoine (INP) | Découvertes archéologiques : Terre et mer dévoilent leurs secrets
Publié dans La Presse de Tunisie le 28 - 11 - 2020

Plusieurs sites archéologiques submergés ont été, récemment, découverts par une équipe de l'INP, lors d'interventions archéologiques sous-marines menées dans le cadre de l'étude d'un projet sur la protection de la zone contre l'érosion marine.
Thysdrus (El Jem) et ses environs ne cessent de dévoiler leurs trésors archéologiques, faisant l'objet d'importantes découvertes archéologiques et historiques entre la fin de l'année 2018 et le début de l'année 2020, comme l'annonce l'INP dans un communiqué.
La ville d'El Jem est considérée comme l'un des plus importants lieux de mémoire à l'échelle nationale et internationale, certains de ses monuments prestigieux ont reçu une attention particulière et une protection internationale. Appelée, la petite Rome par les spécialistes, elle a une histoire riche en évènements, un élan urbain et des monuments majestueux : cirque, théâtres, amphithéâtres, thermes...
L'amphithéâtre d'El Jem est le monument le plus imposant et représente la fierté et l'ornement de base de la ville. Il reçoit l'attention du monde entier puisqu'il constitue un point de repère archéologique et historique figurant sur la liste du patrimoine mondial, appartenant ainsi au patrimoine de l'humanité et pas seulement à la Tunisie.
Vers une datation documentée via la stratigraphie et les preuves matérielles
Ce monument a connu une activité scientifique vigoureuse, ces dernières années, ce qui a permis de donner des résultats significatifs, particulièrement en 2019 et au début de 2020, apprend-on. Ces découvertes coïncident avec le lancement de travaux d'études et de documentation archéologique dans le cadre du projet tuniso-américain de restauration et de conservation sous la direction de Mme Hajer Krimi, chargée de recherches archéologiques et historiques à l'INP. Les travaux archéologiques ont pris la partie souterraine du monument, l'hypogée, comme terrain pour effectuer une série de sondages stratigraphiques et de datation. La découverte n'a pas tardé à venir, en effet, dans l'une des 16 cellules du sous-sol, un premier sondage au niveau et à partir du seuil de la porte de la cellule a abouti à une seule et unique couche archéologique pauvre en indices matériels. La présence d'une amphore à huile antique, in situ, a comblé le manque d'informations à propos des éléments de datation. L'amphore est datable du dernier quart du Ve siècle (époque vandale) selon une première lecture du céramologue Moncef Ben Moussa. L'occupation du monument avait donc continué à une époque tardive, durant le Ve siècle apr. J-C.
La ville et sa région regorgent de sites et de monuments romains, principalement un petit amphithéâtre datant du premier siècle ap. J.C., le quartier du Forum, le quartier des villas romaines, les demeures spacieuses de la classe aristocratique de la ville, la maison romaine avec la fameuse mosaïque de la déesse Africa, le symbole du continent africain, mais également une mosaïque représentant la Cité-mère Rome et ses Provinces.
La mosaïque de Zorda (Sidi Alouen, gouvernorat de Mahdia)
La région ne cesse de dévoiler ses trésors enfouis, ainsi et dans le cadre d'une fouille de sauvetage, dirigée par Mme Hajer Krimi, avec la participation d'une équipe de techniciens spécialisés dans la restauration et le sauvetage des mosaïques, un bassin entièrement paré de mosaïques à décor marin a été mis à jour.
Une première campagne de fouille a été lancée au mois d'octobre 2018, durant laquelle le sauvetage des mosaïques était le principal objectif. Toutes les parties du bassin ont été dégagées et documentées ; les mosaïques ont été entièrement sauvées et conservées momentanément sur le site, malgré les dégâts à plusieurs endroits du bassin. Seule la mosaïque du fond et celle d'une paroi sont en bon état de conservation. «De prime abord, le contexte historique et archéologique de la découverte est un contexte rural. En effet, il s'agit bien d'un bassin appartenant à un ensemble thermal romain privé (une ferme ou une villa rurale) datable de la fin du IIe siècle et du début du IIIe siècle ap. J.-C..», lit-on dans un communiqué. Une prospection géophysique, ainsi qu'une fouille systématique du site nous aideront, certes, à dégager plus de témoignages et à fournir plus de détails sur la nature et l'étendue du site, ainsi que sur son histoire en rapport avec les cités les plus proches, notamment, Thysdrus.
Ces sites disposent d'un patrimoine historique et archéologique considérable, indique l'INP, soulignant que les vestiges archéologiques se composent d'amarres en pierre et en métal, de lingots de plomb et de poteries.
Découverte de sites archéologiques submergés au large des côtes de Tunis
Plusieurs sites archéologiques submergés ont été, récemment, découverts par une équipe de l'INP, lors d'interventions archéologiques sous-marines menées dans le cadre de l'étude d'un projet sur la protection de la zone contre l'érosion marine.
Ces sites archéologiques remontent à la période de la préhistoire jusqu'à la période moderne, et disposent d'un patrimoine historique et archéologique considérable. Les vestiges archéologiques se composent d'amarres en pierre et en métal, de lingots de plomb et de poteries.
Une équipe d'experts participent aux travaux de recherche qui se poursuivent jusqu'à la mi-décembre 2020, sous la supervision de Wafa Ben Slimen, en coopération avec le plongeur professionnel Slim Mdimegh et avec le soutien de la marine nationale et de l'équipe technique du ministère de la Défense.
Rappelons que la première fouille d'archéologie sous-marine, dans l'histoire de la Tunisie, réalisée par des équipes et des équipements 100% tunisiens, a eu lieu en mars 2015 à Bekalta dans le gouvernorat de Monastir avec la découverte d'une épave d'un bateau datant du XVIIe/XVIIIe siècle.
A suivre…


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.