Tunisie – Basma Khalfaoui : « Je vais me présenter aux prochaines élections » !    Ligue 1: Programme de la 21è journée    Tunisie – AUDIO : Abir Moussi : Nous ne ferons aucune alliance et gouvernerons sans les « frères »    Ligue 1 : L'EST proche du titre après son succès à Monastir    Wahbi Khazri brille encore avec Saint-Etienne    Tunisie – Monastir : Découverte d'un cadavre humain en décomposition et mutilé dans le lit d'un oued    Ligue 1-J20: Résultats de ce dimanche et classement    Abdelfattah al-Sissi remportera-t-il son référendum lui permettant de diriger l'Egypte jusqu'en 2030 ?    Libye : Une nuit de raids aériens et de terreur sur Tripoli    La Chambre syndicale nationale des distributeurs de bouteilles de gaz domestique observera une grève les 22, 23 et 24 Avril    Taux de fécondité : La Tunisie classée dernière en Afrique avec 2.147 enfants par femme    Programme des matchs de ce dimanche et retransmission TV    Tunisie: Léger mouvement dans le corps des gouverneurs    Tunisie [Photos]: Campagne de lutte contre les étales sauvages et le squattage de l'espace public à l'Ariana    Tunisie: Découverte de deux obus datant de la deuxième guerre mondiale à Siliana    Europe: Le programme de ce dimanche 21 avril    Trois églises et trois hôtels de luxe ciblés par des attaques terroristes au Sri Lanka lors de la « messe de Pâques » : Bilan provisoire 156 morts et plus de 300 blessés    Sri Lanka – Explosions visant des églises et des hôtels : Au moins 156 morts    Arrestation à l'aéroport de Tunis-Carthage d'un citoyen malien pour escroquerie, faux et usage de faux    Tunisie – Explosion d'une mine au Jebel Orbta : Plusieurs blessés parmi les parents de l'homme que Daech a annoncé avoir égorgé    La Tunisie à l'ère de l'agriculture BIO : Des exportations en hausses dont les agriculteurs tunisiens pourraient en bénéficier davantage    BCE s'entretient avec une forte délégation du Congrès américain conduite par le Sénateur Lindsey Graham, président du Comité judiciaire    Arrivée à l'aéroport international d'Enfidha des premiers contingents de touristes britanniques venus des plus grandes villes du royaume    En photo…Outia de Ramla et Alaa Chebbi, que pensez-vous du look de Sonia Dahmani ?    Béji Caïd Essebsi – Rached Ghannouchi : Entre craintes et concertations !    L'Académie diplomatique tunisienne sera construite avec un DON de la République de Chine estimé à 72 millions de dinars    En vidéo : SODEXO TUNISIE désigné Meilleur service Client 2019    Les examens du troisième trimestre de la 6ème année de l'enseignement de base seront conformes aux standards des examens nationaux    Tunisie- Les distributeurs de bouteilles de gaz domestique en gros maintiennent leurs grève    En photos : Les plus beaux looks de la cérémonie de clôture de Gabès Film Festival    Programme des matchs du weekend et des rencontres à transmettre directement à la télé    Sami Fehri dévoile le salaire de Faycel Lahdhiri    Météo du Weekend, orages et pluies isolés attendus dimanche    Tunisie: Les bus de la société régionale de transport de Béja paralysés faute de carburant    La Tunisie, l'Algérie et l'Egypte examinent la question libyenne à Tunis    La famille du berger égorgé à la montagne bloque la route entre Gabes et Gafsa    La Tunisie à Toulouse du 19 au 24 Avril : une 4ème édition des Journées culturelles et économiques !    Claudia Cardinale très entourée à Djerba – Elle jouera dans le film de Ridha Behi « L'île du pardon »    Les combats en Libye au cœur d'une rencontre entre Essebsi et Ghannouchi    Les enfants sur les Traces des Carthaginois à la découverte du Quartier Didon dimanche 21 avril    Film Avengers Engame dès le 25 avril 2019 au Cinéma en Tunisie (Trailer et Synopsis)    TOPNET et Be Wireless Solutions signent un accord de partenariat pour le développement de solutions IoT    Tunisie – Alerte Météo : Vents forts à très forts, sur les régions côtières et le sud, de vendredi à dimanche    Salon International du Livre de Sousse, 6ème édition du 19 au 28 Avril 2019    « Hors Lits Tunisie » se déroulera en 2019 à Mahdia, Sfax, Sidi Bouzid, Siliana et Tunis    Coupe du Monde de football 2022 au Qatar : les inquiétudes européennes !    Les entreprises des réseaux sociaux sanctionnées par l'Union Européenne    L'opération sécuritaire menée minutieusement au Kef confirme l'inexistence de terroristes dans la région ratissée    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





A l'épreuve de l'indemnisation des victimes
Instance Vérité et dignité
Publié dans La Presse de Tunisie le 06 - 12 - 2018

A mesure qu'approche la fin de la mission de l'Instance, on se demande comment les victimes seront indemnisées financièrement et si les caisses de l'Etat peuvent leur fournir les centaines de milliers de dinars qu'elles attendent
L'Instance se prépare à affronter une sérieuse épreuve : donner satisfaction aux 65 mille victimes
A moins de trois semaines de la publication par l'Instance vérité et dignité de son rapport définitif marquant la fin de sa missions et dévoilant surtout la liste officielle des victimes qui seront indemnisées matériellement, s'est posée, de nouveau, la question du Fonds de la dignité censé accorder les réparations financières aux ayants droit.
Du côté de l'Assemblée des représentants du peuple (ARP), plus précisément au sein de la commission parlementaire des finances, le torchon brûle entre les députés nidaïstes et ceux représentant Ennahdha sur les centaines de millions de dinars que le fonds devrait accorder aux victimes de la répression et de la dictature dont l'IVD a déclaré les dossiers recevables.
Les nidaïstes considèrent qu'il est temps de mettre un terme à une bavure commise par les membres de l'Assemblée nationale constituante (ANC) consistant en la création du Fonds de la dignité pour compenser matériellement des victimes des régimes Bourguiba, Ben Ali et aussi ceux s'estimant lésés par le gouvernement de la Troïka (comme les victimes de la chevrotine à Siliana en novembre 2012). Commençant par proposer l'annulation pure et simple du fonds en question, les députés nidaïstes de la commission ont changé de position pour exiger que les crédits (10 millions de dinars) qui seront consacrés au fonds dans le cadre de la loi de finances 2019 soient versés aux familles nécessiteuses, proposition qui est tombée lors du vote des membres de la commission puisque seuls les cinq députés nidaïstes ont voté pour, alors que les nahdhaouis ont rejeté la proposition, et que les députés représentant Machrou Tounès et la Coalition nationale ont préféré s'abstenir.
Quant aux députés nahdhaouis membres de la commission des finances, ils ont axé leurs interventions sur la nécessité d'indemniser les victimes de la répression, dénonçant les tentatives menées par certaines parties qui «diabolisent la justice transitionnelle et font tout pour que les victimes soient privées des indemnisations auxquelles elles ont droit», comme l'a souligné le député nahdhaoui Mohamed Ben Salem devant les membres de la commission.
Sauf que le bloc parlementaire nidaïste n'a pas accepté que ses deux proposition soient rejetées par la commission et a décidé de porter l'affaire devant le Tribunal administratif en y introduisant un pourvoi demandant l'annulation de la création du fonds appelé Fonds de la dignité et de la réhabilitation des victimes de la tyrannie créé en vertu de la loi de finances 2014 prévoyant l'indemnisation des victimes des violations et de la dictature.
65 mille dossiers avalisés par l'IVD
Mais pourquoi est-on retourné à la polémique opposant l'IVD et les partis la soutenant à ceux qui considèrent que «les militants anti-Ben Ali et Bourguiba n'ont pas à monnayer leur action militante» ?
La question s'impose à la faveur des décisions que l'Instance vérité et dignité se prépare à publier dans son rapport définitif et à dévoiler le nombre de victimes qui seront indemnisées financièrement.
Et certaines sources annoncent que l'Instance a décidé d'accorder des indemnisations financières à quelque 65 mille victimes, ce qui correspond à quelques milliers de millions de dinars que les ressources du Fonds sont incapables de satisfaire.
Et même si la majorité des députés, qu'ils appartiennent à la commission des finances ou non, sont favorables à ce que la justice transitionnelle suive son cours normal et que les victimes soient indemnisées équitablement et en tenant compte de la réalité des ressources de l'Etat, il est des révélations qui ne laissent personne indifférent comme celle avancée par Mongi Harbaoui, député nidaïste, qui assure : «90% des personnes qui seront indemnisées par le Fonds de dignité appartiennent au mouvement Ennahdha».
Il ajoute : «Les victimes ont été définies sur la base d'un tri politique pour le compte d'une couleur politique particulière et d'un eul parti politique qui est le mouvement Ennahdha».
Approche que partage le député du Front populaire Abdelmoneem Ben Anès qui considère qu'Ennahdha «cherche à limiter les indemnisations à ses adhérents exclusivement en profitant des ressources du Fonds en tant que récompenses financières à accorder aux nahdhaouis».
En tout état de cause et au-delà de la polémique sur le Fonds d'indemnisation et sur l'identité de ceux qui en profiteront, la grande inconnue reste la réaction de ceux parmi les victimes qui n'accepteront pas les sommes d'argent qui leur seront accordées par la commission de dédommagement relevant de l'IVD.
Du côté de l'Instance, on parle d'un barème et de critères qui serviront pour l'évaluation de l'indemnisation à encaisser. Mais allez faire comprendre à une victime que son dossier est évalué à 10 mille dinars alors que celui de son voisin l'est à cent ou deux cent mille dinars.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.