Manel Souissi, Présidente de la fédération tunisienne des cinéclubs: «Les plateformes de cinéma et le streaming : pierre d'achoppement»    Le droit à l'euthanasie au XIXe siècle: «S'accabadoras», les prêtresses de la mort    Football : Programme TV de ce dimanche 05 juillet 2020    Abir Moussi dans un meeting à l'Avenue Habib-Bourguiba: «Notre prochain combat sera mené contre les traîtres»    Tunisie: Décès par noyade de deux frères à Monastir    Tunisie: Abdellatif Mekki dévoile la position d'Ennahdha à l'égard du gouvernement    Ennahdha, Qalb Tounés et Al-Karama sur la même longueur d'onde: Alliance stratégique ou rapprochement ponctuel ?    La France restitue à l'Algérie les restes de 24 combattants algériens tués durant la période coloniale, mais Tebboune attend encore des excuses officielles    Ghazi Gherairi, Ambassadeur de Tunisie auprès de l'UNESCO, à La Presse: « Une diplomatie tunisienne de premier plan dans le domaine de la culture voit le jour »    Italie : Gianluigi Buffon bat un nouveau record    Mondher Almia, ancien gardien de but du CAB: «Le conseil municipal est le premier responsable»    Hamdi Nagguez, le maillon manquant «Sang et Or»: Valeur sûre    Point de vue: Chimères sportives...    Décès de la légendaire actrice égyptienne Ragaa El Gedawy, emportée ce dimanche par le COVID-19    L'artisanat du cuivre à Kairouan: Beaucoup de difficultés freinent sa promotion    Optimiser les espaces: Exploiter les volumes sans encombrer    Reportage – Souk Ennhas de la Médina: la dinanderie revisitée    L'ail, pour lutter contre la chute des cheveux !    49 Tunisiens arrivent à Ras Jedir    Donia Benmiloud, directrice régionale pour l'Afrique du Nord de la DVV, à la Presse: «La Tunisie est une plateforme régionale pour l'éducation des adultes»    Le rappeur Kanye West, candidat à la présidence des USA    Baseball et softball — promotion de sports anglophones en Tunisie: Découvrir un sport exotique    USA : Le rappeur Kanye West est candidat à la présidence    Le projet de l'Académie de Police à Enfidha sera-t-il réalisé par une entreprise de construction étrangère ?    Santé militaire: Zéro Covid-19 dans l'armée et soutien précieux à tout le dispositif    Tunisie – Abdellatif Makki a mal choisi son thème de campagne en la personne de Sonia ben Cheikh    Allemagne : Le Bayern Munich réalise le doublé    Les pertes de la CPG ont atteint 480 MD en 2019    Telnet Holding : Paiement des dividendes à partir du 15 juillet 2020    Fermeture des frontières et Covid-19 : Chute des recettes touristiques de 47%, à fin juin 2020    Théâtre : Candidatures ouvertes pour les JTC 2020    Financement des partis politiques : Les multiples failles d'un système de contrôle défaillant    Pandémie de Covid-19 : Le secteur du cuir et de la chaussure touché de plein fouet    20 Saoudiens jugés par contumace en Turquie    «USMO-ESR», choc des demi-finales de la Coupe    Retour de l'aigle sur les nouveaux maillots de l'Equipe nationale    Projets de partenariat entre la DRV allemande et la FTAV    Crédulité et perversion : Au nom du sacré....    Les enfants font leur festival    Tunisie: L'INLUCC a remis 122 dossiers relatifs à la corruption à la justice    "Bassamet" : un programme d'appui à la diversité culturelle et artistique en 5 phases    M. Ferid Makni, professeur retraité et bénévole, à La Presse : « Le Casino de Sfax renaît de ses cendres »    La Turquie commence le procès des 20 Saoudiens pour le meurtre de Khashoggi    Jean Castex nommé Premier ministre français    Russie, réforme de la Constitution : Vladimir Poutine peut rester au pouvoir jusqu'en 2036    Abdelaziz Kacem - 3 juillet 2013 : Le jour où tout a basculé    Le bureau des Nations Unies s'engage à poursuivre son appui à la Tunisie dans sa lutte contre le coronavirus    385 nouveaux cas en Algérie en 24 heures    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Confirmer la place de la Tunisie sur la scène mondiale
Tourisme
Publié dans La Presse de Tunisie le 08 - 04 - 2019

Un déjeuner-débat sur le thème «Tourisme tunisien : quelle vision pour un avenir meilleur» a été organisé, récemment, à l'Institut arabe des chefs d'entreprises. M. René Trabelsi, ministre du Tourisme et de l'Artisanat, a exposé sa vision et sa stratégie relatives à la promotion du tourisme tunisien.
Dans les années 2000, le tourisme tunisien représentait 6% du PIB du pays, pour chuter, aujourd'hui, jusqu'à moins de 3%. Après les attentats de 2015, le secteur a connu la fermeture de nombreux hôtels. Le tourisme a été longtemps le premier fournisseur de devises au pays. Pour débattre de ces questions et pour exposer sa vision et sa stratégie, M. René Trabelsi, ministre du Tourisme et de l'Artisanat, a animé un débat sur le thème «Tourisme tunisien : quelle vision pour un avenir meilleur». Il a souligné dans ce cadre que «le tourisme est une source d'emplois et d'équilibre financier grâce aux apports en devises. La Tunisie, du nord au sud, est un pays sécurisé. Dans ce contexte, le tourisme connaît une bonne relance».
Le tourisme alternatif, culturel, sportif, de chasse et écologique constitue un nouveau créneau porteur et répond aux nouvelles exigences du touriste, qui veut profiter de son séjour dans un pays afin de connaître sa culture, faire des activités sportives...
Un parcours fort intéressant
Feriel Gadhoumi-Mehrezi, chargée de la communication et PR manager à Tunisian national tourist office (tunisia inspiring), nous a présenté le cadre général du tourisme tunisien. Avant d'aborder les chiffres-clés des défis et des opportunités, il est important de parcourir l'histoire du tourisme tunisien. Sa naissance remonte aux années 60, la Tunisie est une destination touristique centenaire avec un parcours fort intéressant de plus de 130 ans d'histoire.
La Tunisie avec sa position géographique était une terre d'accueil pour les visiteurs de tout bord. Ce n'est que vers la fin du XIXe siècle, que le tourisme, qui était au stade de prospection, qui se cherchait, a commencé à prendre forme pour devenir un tourisme réservé à une élite. Ce tourisme-là évolue dans le temps pour se pencher, à partir des années 20, vers un tourisme sous une forme balnéaire. L'intérêt porté au tourisme se confirme, et en 1952, le premier hôtel du pays voit le jour.
Sept ans plus tard, on construisait la première école hôtelière dédiée à la formation en métier du tourisme, et en 1972 la Tunisie recevait 750.000 touristes européens. Le tourisme se développe petit à petit pour s'imposer par la suite comme un des principaux piliers de l'économie nationale avec 7% du PIB environ, représentant 5% d'investissements directs de l'étranger, 23% de toute couverture de la balance commerciale et 12% de l'emploi national. A noter que la Tunisie a accueilli en 2018 près de 8,3 millions de touristes internationaux générant environ 4 millions de dinars de recettes. Aussi, le secteur compte 868 établissements d'hébergement dont 566 hôtels classés.
Des atouts à exploiter
La capacité hôtelière offerte est de plus de 237 mille lits, auxquels s'ajoutent une centaine d'hôtels de charme, de maisons d'hôtes, des centaines de restaurants touristiques et d'agences de voyages. Le tout réparti sur 7 grandes régions touristiques. Si la Tunisie est parvenue à réaliser ces performances, c'est qu'elle dispose d'un atout unique, un atout qui lui est propre. Il s'agit d'un littoral de 1.300 km au bord de la Méditerranée, une richesse culturelle de 3.000 ans d'histoire et 8 sites classés patrimoine mondial Unesco, une proximité géographique de l'Europe (à 1 heure de Rome, à 2 heures de Paris, à 2 heures 30 de Berlin et Prague et à 4 heures de Moscou) et enfin un climat doux avec une température moyenne de 17 degrés en hiver.
Tous ces atouts ont permis de développer plusieurs activités touristiques, dont le balnéaire, la tourisme médical et de bien-être, en passant par le tourisme saharien, culturel, gastronomique et écologique. Il est nécessaire, cependant, d'anticiper les tendances futures. Les études réalisées à cet effet ont montré que d'ici à 2050, la population mondiale passerait de 7,5 milliards à 10 milliards d'habitants, dont 2 milliards de seniors avec des revenus en baisse et une utilisation croissante des réseaux sociaux et des plateformes collaboratives.
Par ailleurs, 16 milliards de passagers sont attendus dans les aéroports. Pour ce qui est du court terme, nous envisageons d'ici à 2020 de recevoir 10 millions de touristes. Il est question de relever les défis qui se présentent au cours de la prochaine période. Ces défis sont regroupés en 4 groupes, à savoir : la digitalisation, la diversification, l'innovation et l'investissement, et la durabilité.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.