Anthony Fauci au cœur d'un scandale impliquant un laboratoire en Tunisie    Marseille – PSG : Liens streaming pour regarder le match    LC Afrique (2e tour retour) – Espérance ST : obligation de résultat pour retrouver la phase de poules    Foot-Europe: le programme du jour    NBA : les Bulls toujours invaincus, Cleveland enfin vainqueur    Man United – Liverpool : les compos probables    Deux décès à cause des pluies à Kasserine    Tunisie – METEO : Appel à la vigilance !    Tunisie – Suspension de la circulation du métro léger et prolongement des trajets des bus de correspondance    Tunisie – Intempéries : Décès de deux personnes à Thala    Ammar Mahjoubi: Violence et insécurité à l'époque romaine    Hausse de l'encours de la dette publique de 12,2%, à 101,2 milliards de dinars, à fin août 2021    Nabeul : Saisie de 4 tonnes de semoule et 47658 litres de lait    Erdogan expulse dix ambassadeurs dont ceux de la France, des USA et de l'Allemagne    Affaire des licences de taxis collectifs : 11 suspects dont deux anciens gouverneurs    Photo du jour : Un « bijou » architectural construit à des dizaines de mètres de la présidence du gouvernement !    Tunisie : Le monde change, la STEG « évolue »    Dernière minute – Chiffres officiels : Quasi-blocage de l'investissement, fin septembre 2021    Des policiers agressent le président de l'ESS La FTF dénonce    Nouvelles mesures imposées aux voyageurs en prévision d'une nouvelle vague Covid-19    Importation des voitures de luxe : L'austérité doit concerner les voitures administratives et non pas les voitures privées    Tunisie : L'état d'exception face aux tentations d'ingérence internationale    La cheffe du gouvernement reçoit Ons Jabeur    Décès de l'ancien ministre Abdelbaki Hermassi    Forum des DSI : "Tunisie Telecom veut être le label de confiance pour les PME/PMI dans la transformation digitale"    Tunisie : Le Pass vaccinal obligatoire pour accéder presque partout dès le 22 décembre 2021    L'Office des œuvres scolaires se digitalise    Monopole, spéculation et contrebande : cinq ministères s'engagent dans la lutte    Commémoration du 8ème anniversaire de l'Attaque terroriste du 23 octobre 2013    21ème édition du festival de l'Asbu : Six prix pour la Tunisie    Tunisie – Météo: Retour progressif d'un temps hivernal avec baisse des températures    La Grenade de Gabès avec label AOC débarque sur les marchés de la région    Foot Tunisie : Programme des matches de samedi    Dialogue national- Noureddine Tabboubi appelle à la participation des partis politiques    Tunisie – France : Entretien téléphonique Charfeddine-Darmanin    Cour de cassation : I Watch appelle l'exécutif à entériner la nomination de Moncef Kchaou    Le comité de défense de Mehdi Ben Gharbia dénonce les violations à son droit à la santé    Processus politique : L'ONU confiante en la Tunisie    Abdelaziz Kacem: L'intelligentsia ou la ménopause du cogito    Migration clandestine Mahdia : mandat de dépôt contre les passeurs    Le ministère des Affaires culturelles rend hommage au scénographe Kais Rostom    Ephéméride – 20 octobre 2011 : Les rebelles islamistes assassinent Mouammar Khadafi    Monde- Daily brief du 21 octobre 2021: La Turquie menace d'expulser 10 ambassadeurs occidentaux    Vient de paraître - Un nouveau recueil poétique de Abdelaziz Kacem : «Quatrains en déshérence»    Puissance et coopération dans la gouvernance du changement climatique    "Rouhaniyet" Nefta sous le signe "Hanin" du 4 au 7 novembre 2021    Etats-Unis: Donald Blome proposé pour le poste d'ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire au Pakistan    Ministre des Affaires culturelles: La situation sociale des artistes est notre priorité    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



L'état des lieux
Trésors archéologiques de Kairouan
Publié dans La Presse de Tunisie le 15 - 03 - 2011

Kairouan, cette ville emblématique, a toujours été un symbole multidimensionnel, un centre de rayonnement et un creuset de la culture qui a apporté une plus-value tout au long de l'histoire.
C'est aussi une cité qui a grandement participé au tissage de la civilisation méditerranéenne sur tous les plans, notamment dans les domaines du savoir, de la science, des arts, de l'architecture, de la religion et d'autres secteurs.
D'ailleurs, tous ses monuments historiques témoignent de la richesse de son patrimoine civilisationnel et de ses trésors dont certains, selon des informations parues récemment sur facebook, auraient été pillés par des membres de la famille des Trabelsi.
Et c'est dans ce contexte que le Dr Mourad Rammah, conservateur de la Médina de Kairouan, a tenu, le 27 février, une conférence de presse avec les correspondants régionaux pour éclairer l'opinion publique sur l'état des lieux et sur ces informations qui sont de nature à créer un climat de suspicion.
Vols de manuscrits
Le Musée des arts islamiques de Rakkada abrite une des plus belles collections d'art arabo-musulman en Tunisie. Ainsi, parmi les salles qui attirent la curiosité des chercheurs figure celle consacrée à des échantillons précieux de manuscrits anciens de la mosquée Okba et du Coran sur parchemin bleu, en écriture dorée et qui nous permet de suivre les techniques de dorure, d'enluminure et de reliure pendant trois siècles.
Le Dr Rammah précise qu'on peut admirer de beaux feuillets de plusieurs Corans légués à la Grande Mosquée par le souverain ziride et certains membres de sa famille, tels le Coran d'Al Mu'izz Ibn Badis, le Coran de Fatima Al Hâdhina, gouvernante de Badis, qui date de 410 H/1020 J.-C. et des princesses Um-Malal et Um-Allulu, respectivement tante et sœur d'Al-Mu'izz.
Par la diversité de la forme, l'élégance de l'écriture et l'extrême richesse de leur orientation, ces Corans, ajoute le Dr Rammah, illustrent encore une fois le degré d'évolution et de prospérité de cet art des manuscrits et du parchemin à Kairouan.
Dans d'autres salles du musée, on peut admirer des spécimens de céramique kairouanaise, des objets en verre et en bronze, des carreaux de faïence et des lustres.
En 2009, ce musée a fait l'objet du vol de pages du Coran bleu en écriture koufique dorée. Les enquêtes et les investigations ont permis d'arrêter le magasinier du musée qui a été condamné à 66 ans de prison.
Les ruines de Aïn Jloula
La zone de Aïn Jloula (délégation de Oueslatia) renferme des ruines romaines bien gardées et qui n'ont jamais été détruites ou pillées, hormis l'existence de quelques fouilles illicites en vue de chercher d'éventuels trésors cachés. Et à chaque fois que cela se produisait, on informait les services de sécurité et de la garde nationale.
Le Canon ottoman
Tous les Kairouanais connaissent le célèbre Canon ottoman qui ornait la porte des Martyrs, porte à double arcade remaniée en 1772 et qui conserve des chapiteaux byzantins.
Or, en 2009, lors des travaux de réaménagement de la place, on a enlevé ce canon et on l'a caché dans les réserves du dépôt de l'ASM de Kairouan.
Donc, il n'a jamais été pillé.
Les sabres husseïnites de Sidi Amor Abada
Sidi Amor Abada, célèbre pour ses 6 coupoles, renfermait des sabres gigantesques qui ont été volés il y a une quinzaine d'années.
Seulement, quelques mois après ce vol, le malfaiteur a été arrêté au moment où il essayait de vendre son butin à un antiquaire qui l'a aussitôt dénoncé. Ainsi, les célèbres sabres ont été restitués et se trouvent actuellement exposés au musée de Sidi Amor Abada.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.