Aujourd'hui, le 37ème anniversaire du massacre de Sabra et Chatila    Présidentielle, résultats préliminaires à Sfax 2    La pharmacie centrale importe des médicaments similaires à ceux fabriqués en Tunisie    Tunisie- Résultats préliminaires de l'élection présidentielle dans la circonscription de la Manouba    Un fils de Mehdi Barsaoui désigné parmi les 20 films de la rentrée par Hollywood Reporter    Présidentielle, Résultats préliminaires à Monastir    Arabie Saoudite attaquée, les prix du pétrole grimpent    Résultats préliminaires à Mahdia, Kais Saied en tête dans 5 délégations    A Sousse un huissier notaire pour consigner l'ouverture des urnes    Coupe du monde des clubs 2019 : l'Espérance de Tunis connait son adversaire    ISIE, Résultats partiels portant sur 48% des votes    GAFI en visite en Tunisie les 16 et 17 septembre    Déroulement du deuxième tour de la Présidentielle entre Kais Saïed et Nabil Karoui !    Tunisie- L'ISIE dévoile la date du deuxième tour de la présidentielle anticipée    Tunisie -Présidentielle 2019: Kais Saïed et Nabil Karoui occupent les 1re et 2e places après le comptage de 27% es PV    BOLBOL Un film de Khedija Lemkecher Avec : Fatma Ben Saidane – Fethi Akkari Chedly Arfaoui    Club Africain : un nouveau match amical programmé    L'ISIE confirme pour l'instant la victoire de Kais Saïed et Nabil Karoui au premier tour des présidentielles    La Ligue des Champions de l'UEFA revient ce mardi    13e championnat d'Afrique juniors de Natation : Khalil Ben Ajmia offre l'or à la Tunisie    En vidéo : MBC Cinq, la nouvelle chaîne dédiée aux pays du Maghreb    Jeune Afrique consacre deux articles à Kais Saïed    La Rentrée des classes se fera le mardi 17 Septembre – Rappel des fêtes et vacances scolaires pour la saison 2019 – 2020    Elections en Tunisie – La démocratie dans toute sa splendeur    Résultats préliminaires des élections présidentielles anticipées    CHAN-2020 – Tunisie : 25 joueurs se prépapent pour le match face à la Libye    Programme TV du dimanche 15 septembre    Les jeunes handballeuses tunisiennes remportent le Championnat d'Afrique des Nations à Niamey et se qualifient pour le Mondial de Roumanie    Programme TV du samedi 14 septembre    Samsung Electronics célèbre ses 50 ans à l'IFA 2019    Projet tuniso-allemand : Nouvelle académie de gestion automobile à Sousse    La Cinémathèque Tunisienne rend hommage à Youssef Ben Youssef du 17 au 20 septembre (Programme)    A TOUS LES FANS DE BEAUTE : FOREO ARRIVE EN TUNISIE    En photos : CEED Tunisie honore ses jeunes entrepreneurs diplômés    Un quart des migrants arrivant en Italie sera accueilli en Allemagne    SIAMAP 2019: 14ème salon de l'agriculture, du machinisme agricole et de la pêche du 24 au 29 septembre    SAVE THE DATE – "Rêvons la Medina"    Festival National du Théâtre Tunisien: Première édition hommage à l'homme de théâtre Moncef Soussi    Présidentielle 2019 : Démarrage des votes pour les Tunisiens à l'étranger    Partenariat stratégique entre MERZ Pharmaceuticals et le Groupe VERTU    Le siège de la RNTA violé par des gangs du marché parallèle munis de bâtons et d'armes blanches selon leur syndicat de base    Le sommet et le forum économique Russie-Afrique    EMEL MATHLOUTHI PUBLIE UNE NOUVELLE CHANSON + UNE NOUVELLE VIDEO    4 prix pour la Tunisie à la Mostra de Venise    Confirmation du décès de l'Adjudant-chef de la Garde nationale Najiboullah Cherni dans les affrontements de Hydra    Corée du Nord- Pyongyang effectue de nouveaux tirs de missiles    Mohamed Ali Chihi – Ambassadeur de Tunisie à Moscou – décoré de la médaille de la Coopération russe    Fin de la cavale du meurtrier de Farès, le jeune serveur tunisien d'origine Djerbienne tué par balles pour un sandwich    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Des recrutements, des urgences et... des priorités
Publié dans Le Temps le 31 - 01 - 2018

- La question n'a pu être réglée, depuis belle lurette, avec des hôpitaux qui manquent de médecins, surtout dans plusieurs spécialités, en plus des généralistes, alors que les praticiens ne veulent pas aller travailler dans les régions intérieures, sous prétexte du manque de moyens et de matériel médical, et en préférant rester plutôt au chômage.
Aujourd'hui, toutes les parties sont dos au mur et il faut trouver une solution pouvant satisfaire les uns et les autres, avec un peu de bonne volonté de toutes parts, surtout pour ce noble service dont dépendent, surtout, des vies humaines ou, du moins, la santé des générations futures.
Certes, les médecins de toutes les spécialités peuvent aller exercer sous d'autres cieux, au vu des opportunités qui se présentent, mais ils doivent, au moins, faire preuve de reconnaissance à leur patrie qui les a formés et qui a fait des sacrifices pour qu'ils deviennent ce qu'ils sont, aujourd'hui.
Le souhait est que ces praticiens acceptent de présenter leurs candidatures pour aller exercer, au moins pour un certain temps, dans les gouvernorats de l'intérieur, et travailler avec les moyens de bord, en attendant mieux. De même que leur devoir leur impose d'exiger le maximum possible de matériel pour faire leur travail dans de bonnes conditions.
Dans ce sens, une décision du ministre de la Santé, en date du 22 janvier 2018, vient de fixer les établissements de santé et les spécialités prioritaires, dans les recrutements dans le corps de la médecine hospitalière.
D'après l'article premier de cette décision, les médecins de la santé publique et les médecins temporaires de la santé publique dans tous les établissements de santé, dans les gouvernorats suivants, selon les besoins urgents, soit à Béja, Jendouba, le Kef, Zaghouan, Siliana, Kasserine, Gafsa, Gabés, Tozeur, Kébili, Tataouine, Médenine, Sidi Bouzid, Kairouan, Bizerte, Mahdia, Nabeul et même Sfax, soit dans toutes les régions, à l'exception du grand Tunis, de Sousse et de Monastir, bien sûr.
Le second article indique que des médecins spécialistes de la santé publique et des médecins spécialistes temporaires de la santé publique seront recrutés, dans les établissements de santé qui suivent, selon les priorités urgentes :
Les hôpitaux régionaux et locaux, ainsi que les groupements de santé de base dans tous les gouvernorats et au centre national de médecine scolaire et universitaire.
Les établissements de santé à caractère universitaire, pour les spécialités suivantes : Toutes les spécialités de chirurgie, l'anesthésie et la réanimation, les maladies cardiaques, la radiographie, la médecine d'urgence, la pédiatrie, la médecine légiste et la science des cellules, l'endocrinologie, en plus de toutes les autres spécialités, notamment la médecine du travail et la psychiatrie infantile.
Les nouveaux services dans les hôpitaux régionaux à caractère universitaire et les centres intermédiaires.
Toutefois, la terminologie est vicieuse, puisque le ministère insiste sur « les priorités urgentes », alors que toutes les régions se plaignent du manque de cadre médical, pratiquement dans toutes les spécialités. Cela revient à dire que l'autorité de tutelle ne va pas, dans un premier temps, recruter une armada de médecins hospitaliers ou de spécialistes, pour les établissements de santé de l'intérieur, mais qu'il va faire un choix sélectif, pour satisfaire certains besoins et fermer les yeux sur certains autres, en attendant des jours meilleurs.
A trop entretenir le flou, on n'est pas sorti de l'auberge, et il faut davantage de clarté, dans cette décision ministérielle, surtout au niveau du nombre des postes à pourvoir et du nombre des recrutements programmés.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.