Tunisie-Rafik Abdessalam : " Voilà ce qu'il faut faire maintenant »    Tunisie : Ouverture de la 22ème édition des Journées Théâtrales de Carthage ce samedi    Football : Où regarder les matches de vendredi ?    Ennahdha hausse le ton et tire à boulets rouges sur Kaïs Saïed    Infos Bourse – La STIP fait accroitre fortement ses bénéfices    Le Mondial des Clubs exclusivement sur cette chaîne …    Examen en conseil des ministres de projets de décrets à caractère économique    France : Nouvelles conditions d'accès depuis la Tunisie    Tunisie – Saïed : Bientôt l'annonce des mesures qu'attend le peuple    Kaïs Saïed et Noureddine Taboubi rattrapés par la réalité socioéconomique du pays    La Tunisie présente une plateforme géospatiale pour une évaluation des informations alimentaires    New York : Le siège de l'ONU fermé après qu'un homme armé ait été aperçu à l'extérieur    Libye : VIDEO: Scènes de liesse populaire après la réhabilitation de Seif El Islam aux élections    Tunisie : Vers la restauration, la numérisation et de la revalorisation de la cinémathèque de Gammarth    FIFA Arab Cup – EN : Deux formations probables contre la Syrie !    CTN | Report de la desserte Tunis-Gênes du vendredi 3 décembre au samedi 4 décembre 2021    Les OGM : un ancien débat toujours d'actualité    Libye-Présidentielle : Seïf al-Islam Kadhafi revient dans la course électorale    L'Omicron était déjà présent en Europe avant la cascade de restrictions visant l'Afrique?    Noureddine Ben Ticha : La situation actuelle nécessite une certaine rapidité    La Tunisie cherchait à acheter jusqu'à 175 000 tonnes de blé tendre    " Vues sur les arts" 2021 : Retour sur le cinéma de la nouvelle vague à l'ouverture    Tunisie : Najla Bouden rencontre Arnaud Peral    Productivité : Une centaine d'entreprises tunisiennes ont bénéficié du projet Kaizen    IACE : Tayeb Bayahi demande à la chef du gouvernement de soutenir les entreprises    Décès du photographe Mokdad Chaouachi    Ligue 2 : désignation des arbitres de la 4e journée    Première mondiale de la pièce de théâtre "l-Medea" de Sulayman Al-Bassam aux JTC 2021    Tébourba submergée par les ordures : Appel à la dissolution du conseil municipal    Twitter interdit le partage des photos et vidéos sans le consentement du propriétaire    Tunisie – Accidents de la route: Plus de 900 décès recensés en 2021    Ben Mbarek: Kais Saied fait partie du problème et non de la solution    Grève de la SNCFT: Nous n'avons pas réclamé des augmentations salariales, assurent les employés    Mövenpick Hotel du Lac Tunis célèbre Noël et les fêtes de fin d'année du 5 au 26 décembre 2021    En marge de la première sortie probante du Team Tunisie: Les vertus du pressing haut    La Mauritanie n'a pas fait le poids devant la Tunisie: Comme dans du beurre !    NEWS: Msakni de retour à l'Etoile    Riadh Daghfous: La vaccination des enfants dans la balance    Plus de déplacements entre les gouvernorats sans passeport vaccinal ?    Hafedh Boujmil: L'éditeur de l'année    A la galerie « Musk and Amber »: Taher Jaoui ou la peinture-émotion    Première de « Démo » de Moez Gdiri à l'Espace 77: Une œuvre grinçante    Météo | Temps hivernal à partir de ce jeudi soir    Coupe arabe FIFA 2021 :Tunisie, Chikhaoui et Maaloul blessés    Coronavirus Amine Slim : Pas de restrictions de déplacement pour le moment    Space X : Elon Musk menace ses salariés de fermeture    Coronavirus : Première déclaration du PDG de Pfizer concernant ''Omicron''    Ghazi Moalla : Trois personnalités sont les favoris pour l'élection présidentielle libyenne    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Bruits
Publié dans Le Temps le 07 - 10 - 2018

JCC2018: 11 projets de films de 7 pays sélectionnés à l'atelier TAKMIL
Le comité directeur de la 29ème édition des Journées Cinématographiques de Carthage (JCC, 3-10 novembre 2018), a annoncé la liste des projets sélectionnés dans le cadre de l'atelier TAKMIL 2018, de la plate-forme professionnelle des JCC, Carthage PRO. Il s'agit de 11 films en provenance de sept pays: la Tunisie, l'Algérie, l'Egypte, l'Irak, le Liban, le Rwanda et la Syrie.
L'Atelier " TAKMIL " qui se tiendra les 5, 6 et 7 Novembre 2018, accueillera des films de fiction et documentaires, africains et arabes, en phase de postproduction. Les cinéastes et producteurs sélectionnés seront invités à Tunis et rencontreront des professionnels de l'industrie cinématographique internationale pour présenter leurs films à un jury. Des bourses d'aide à la finition seront attribuées aux lauréats.
Ci-après la liste des 11 projets sélectionnés:
" Le royaume de Malika " de Hassen Ferhani. Documentaire (Algérie)
" L'Algérie en Auvergne " de Lina Soualem. Documentaire (Algérie) " Certified Mail" de Hisham Saqr. Fiction (Egypte)
"Haifa Street" de Mohanad Hayal. Fiction (Irak) "A home of one's own" de Ruba Atiyeh. Documentaire (Liban) "L'oeil de l'Architecte" de Nadim Mishlawi. Documentaire (Liban)
"Nameless" de Wa Nkunda Mutigandawa. Fiction (Rwanda) "Temporarily" de Reham Alkassar. Docu-fiction (Syrie)
"Porto farina" de Ibrahim Letaief. Fiction (Tunisie)
"Fathallah TV" de Wided Zoghlami. Documentaire (Tunisie)
" Avant qu'il ne soit tard " de Majdi Lakhdhar. Fiction (Tunisie)
JCC 2018: dix projets de films arabes et africains retenus à Carthage Pro
Dix projets de films de fiction et documentaires, africains et arabes, sont sélectionnés dans le cadre de l'atelier CHABAKA, de la plate-forme professionnelle "Carthage PRO", annonce la direction de la 29ème édition des Journées Cinématographiques de Carthage (JCC) qui se tiendra du 3 au 10 novembre 2018.
La Tunisie sera présente avec deux projets de films, "Tête Coupée" de Lotfi Achour et "Une dernière prière" de Houssem Sansa. Pour le reste des pays, un projet en phase de développement est retenu pour chaque pays, à savoir l'Egypte, le Togo, l'Algérie, le Sénégal, le Liban, le Maroc, le Gabon et le Burkina Faso.
L'Atelier "Chabaka" se tiendra à Tunis du 5 au 7 Novembre 2018. Les participants seront invités à rencontrer des professionnels de l'industrie cinématographique internationale. Un jury professionnel sélectionnera les meilleurs projets qui bénéficieront à partir de cette année, des bourses d'aide au développement.
Voici la liste complète des projets retenus:
- "Tête Coupée" de Lotfi Achour, produit par Anissa Daoud (Tunisie)
- "Une dernière prière" de Houssem Sansa produit par Ahmed Kefi (Tunisie)
- "Sang et miel", produit et réalisé par Mohamed Siam (Egypte)
- Sur les pas de la Blueswoman" Ata Messan Koffi produit par Kwami Etonam Jean Ahonto (Togo)
- "Plus longue sera la nuit" de Latifa Said produit par Richard Djoudi (Algérie)
- "Moulaye" de Alassane Sy, produit par Baila Sy (Sénégal)
- "Visa" de Dima Al-Joundi, produit par Sabrine Sidawi (Liban)
- "Folie" Produit et réalisé par Hichem Amal (Maroc)
- "Les planches des oubliés" de Amédée Pacôme Nkoulou produit par Mannsomdé Honoré Yaméogo (Gabon)
- " Préjugé" de Kady Traoré, produit par Esther Traoré (Burkina Faso)
JMC 2018 : La compétition dédiée à la musique électronique revisite le patrimoine tunisien
La musique traditionnelle tunisienne revisitée par les musiciens électroniques, a été le thème de la dernière compétition de la 5ème édition des Journées Musicales de Carthage (JMC) qui se tient du 29 septembre au 6 octobre 2018.
Le Théâtre des jeunes créateurs de la Cité de la Culture s'est transformé, hier vendredi, lors de " la compétition dédiée au mouvement musical contemporain de la musique électronique ", en une scène de musique expérimentale où les sons ancestraux du " nay " et des percussions se mélangeaient avec les rythmes modernes émis par des synthétiseurs et des programmes numérisés sur ordinateur.
Treize musiciens électroniques tunisiens et un français résidant en Tunisie ont investi la scène avec leurs ordinateurs et instruments électroniques pour donner leur perception moderne du patrimoine musical tunisien. Les artistes compositeurs, qui se produisent avec les noms de scène Zayer, Hannah Shheider, Anamorph, PSYCLWN, Aitch, Masha, Laiman, Kyotto, New man in town, Dawan, Eyth, Dipolair, Hamdi Ryeder et Storm, ont livré au public venu nombreux, un voyage musical contemporain au goût du désert tunisien et des rythmes des fêtes traditionnelles.
A cette occasion, le responsable de la compétition, Zied Meddeb Hamrouni a déclaré à l'agence TAP que la compétition est une opportunité pour mettre en valeur les musiciens compositeurs dans la scène électronique tunisienne, regrettant à ce sujet l'absence d'une législation permettant au musicien électronique ainsi qu'aux DJ de jouir de la carte d'artiste en Tunisie.
" La non-reconnaissance du statut d'artiste pour les musiciens électroniques et les Dj nuit à ces artistes et ne leur permet pas d'évoluer ou de se produire à l'échelle internationale afin de faire connaitre leur savoir-faire et faire ainsi briller la scène électronique tunisienne à l'étranger" a-t-il expliqué.
Clôture de la 6 ème édition de Ciné Par'Court le 12 octobre à la Cité de la Culture
La cérémonie de clôture de la 6 ème édition de Ciné Par'Court aura lieu le 12 octobre 2018 à 18H30 au théâtre des régions de la Cité de la culture. Le programme de cette cérémonie prévoit la projection des 7 courts métrages réalisés dans le cadre de ce concours organisé par le Centre National du Cinéma et de l'Image (CNCI), avec le soutien du Goethe-Institut Tunis, suivie de la remise des prix.
Ciné Par'Court est un concours dédié pour les jeunes talents tunisiens en vue de montrer leurs différents potentiels. Après un parcours cinématographique qui a duré sept mois au cours duquel, 7 groupes retenus pour participer à la 6ème édition de Ciné Par'Court sous le thème "Ma rue" ont pu suivre 6 ateliers : écriture de scénario, préparation au tournage, montage image, montage son, mixage et étalonnage.
Ils ont été accompagnés par des professionnels de Tunisie et d'Allemagne. Ainsi, la réalisatrice et monteuse Nadia Touijer a pu les accompagner dans les deux phases d'écriture de scénario et de montage.
Marie-Noëlle Sehr, Mohamed Ben Attia, Moncef Taleb, Amine Messadi, Chawki Knis, Jilani Saadi, Ali Hassouna, Mohamed Sahbi Kraiem, Karim Zeddini, Marc Parisotto, Amine Bouhafa, Yazid Chebbi et Hazem Berrabeh sont intervenus chacun dans sa spécialité afin de leur offrir les moyens artistiques et techniques pour réaliser leurs courts métrages.
C'est ainsi que deux documentaires et cinq fictions ont vu le jour.
Cette année, le jury composé de Majd Mastoura, Walid Mattar et Amna Guellali remettra les deux prix aux deux meilleurs courts métrages : une participation au festival international du court métrage INTERFILM en Allemagne et une autre au Medfilm Festival en Italie.
Il est à noter que l''entrée à la cérémonie est ouverte au public.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.