Conjoncture : le CIPED se prononce    C1 – 1er TOUR ALLER | MLANDEGE – CLUB SPORTIF SFAXIEN (0-5): Le CSS imperturbable !    FINALE DE LA LIGUE AFRICAINE DES CHAMPIONS: Al Ahly : l'immense exploit !    Mes odyssées en Méditerranée | Ecoles internationales et «discrimination positive»: Le cas de l'école italienne de Tunis «G.B. Hodierna»    Présentation du Projet de loi de finances 2021: Les indispensables réformes économiques    MEMOIRE: Bouthayna KHADZNAJI    Dialogue de sourds !    Boxe : pas de vainqueur entre Mike Tyson et Roy Jones Jr    Football : Programme TV de ce dimanche 29 novembre 2020    Combien coûtera-t-il? où se faire vacciner? qui doit payer? : Qu'en sera-t-il du futur vaccin Covid-19 ?    Kairouan — Faits divers: Les mésaventures de deux éleveurs    Les Césars 2021 « Révélation féminine » : Najla ben Abdallah en lice !    Edition spéciale du festival audiovisuel «Intercal»: Place à la musique expérimentale et à l'art digital    Les bottines les plus stylées    Couloirs: De petits espaces beaux et utiles    Reflux | gastro-œsophagien : consulter pour éviter le pire !    Météo: Baisse des températures ce dimanche 29 novembre 2020    IFOP : 59% des Français n'envisagent pas de se faire vacciner contre le Coronavirus    Tunisie [Vidéo]: En direct de Sfax, commémoration de la Journée de solidarité avec le peuple Palestinien    Mustapha Khouja, ancien handballeur du SN: «Le sport pour le sport !»    HUAWEI WATCH FIT pour tous    COVID-19 Sousse, situation au 28 Novembre: 75 nouveaux cas et 2 nouveaux décès    Habib Touhami : C'est déjà demain    Tunisie – Et pendant ce temps... Le pays part en miettes !    Par Maher Ben Ghachem : L'olivier dans la neige    47 décès et 1210 nouveaux cas en Tunisie    ARP : "Le budget de l'Etat pour 2021 n'a pas rendu justice aux catégories vulnérables dans le pays"    ARP : Pour réussir, le dialogue national doit être soumis à des conditions précises, soulignent les députés    Tunisair : Les revenus du transport en baisse de 67%    En vidéo : Dhafer L'Abidine très bien entouré pour son anniversaire    Bundesliga : Ellyes Skhiri offre à son équipe la victoire contre Borussia Dortmund    « Ok » pour le principe... mais à sa manière !    La solution SAP signature Management est désormais certifiée par Al Barid Bank Esign et l'ANCE    La libre expression dans tous ses états    C'était le temps des fables    Le gouvernement ne cèdera pas au chantage (Mechichi)    Hichem Mechichi : Le PLF2021 constitue un nouveau système de gouvernance    Hommage à la stylisticienne, poète et cavalière, Laurence Bougault : Mourir à l'insu de ses rêves    Abiy ordonne l'offensive finale contre les autorités du Tigré    Téhéran libère la chercheuse australo-britannique Kylie Moore-Gilbert    Le ''dernier souhait'' formulé par Maradona dans son testament ''étonne'' ses proches    Festival Intercal: Une édition Spéciale en ligne proposée par l'IFT et Echos Electrik (Programme)    Le long métrage tunisien "Le Disqualifié" de Hamza Ouni remporte la mention spéciale du jury du BIAFF Doc    Damas dénonce encore une fois des frappes israéliennes    [TRIBUNE] Deux siècles après, Haïti redevient le plus peuplé de la Caraïbe    Les derniers mots de Maradona dévoilés par une chaîne de télévision    Plus de la moitié des Tunisiens ayant obtenu la nationalité italienne ont rejoint la France    Times: L'ère de Poutine touche à sa fin    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





«La Nouvelle Frontière» : pour réfléchir sur les défis auxquels nous sommes confrontés...
Publié dans Le Temps le 23 - 10 - 2020

Malgré quelques petits problèmes d'ordre technique, la conférence de presse en ligne sur la semaine de la langue italienne dans le monde et Open Art Week, initiés par l'Institut culturel italien à Tunis, s'est bien déroulée lundi dernier en compagnie de Mme Maria Vittoria Longhi, la maîtresse de Céans, de Gaia Toschi, créatrice et directrice de l'OAW et de nombreux participants de Tunisie, de l'Italie et de Suisse. Sans oublier l'intervention en direct, de MM. Lorenzo Fanara et Stéphane Tomagian, respectivement, ambassadeur d'Italie et le Représentant de l'ambassade suisse à Tunis. Et aussi, de Fabiana de Luca (attachée commerciale de l'ambassade d'Italie à Tunis), et Denise Salustri (de la Chambre économique tuniso-italienne).
Activités suivies en ligne
Dans sa brillante intervention, Maria Vittoria Longhi a évoqué les deux manifestations qui représentent, selon elle, les piliers de la programmation de l'Institut Culturel Italien pour cette saison. Pourquoi les deux, ensemble se demande t on?
« Parce que cette année, estime t-elle, les deux initiatives sont en partie liées, et parce qu'elles ont été conçues pour être suivies surtout en ligne, via Zoom. Mais il y a aussi, précise t-elle, d'autres raisons de fond qui lient les deux manifestations ; la volonté de donner de l'espace à la créativité, aux échanges d'expériences, à de nouveaux langages, aux jeunes. Ces deux activités sont donc notre manière « culturelle » de faire face à la crise actuelle », conclut- elle.
Créée en 2001 sous le haut patronage de la Présidence de la République italienne, en collaboration avec le Ministère italien des Affaires Etrangères, entre ‘autres, la Semaine de la Langue Italienne dans le Monde a pour but de promouvoir dans le monde entier, la langue italienne, sous ses multiples facettes. Chaque édition de la Semaine est marquée par un thème spécifique à un domaine culturel, comme la poésie, la science, le cinéma, le théâtre, la musique...
On a choisi comme thème pour cette 20ème édition, « l'italiano tra parola e immagine: graffiti, illustrazioni, fumetti. L'italien entre paroles et images : graffiti, illustrations, bandes dessinées ».
« Donc, gros plan sur la langue dans les bandes dessinées, mais je dirai également, rappelle Mme Longhi, sur les bandes dessinées comme langage, comme modalité d'expression ». Ce qui relit cette manifestation à l'Open Art Week, un projet de promotion d'art contemporain et d'échange d'artistes que l'Institut Culturel Italien appuie et soutient depuis sa première édition en 2018.
Plus de visibilité au secteur de la B.D.
L'année dernière déjà, O.A.W. avait proposé les bandes dessinées dans ses initiatives, et cette année aussi, vu le thème de la Semaine, les organisateurs se sont mis de concert avec Gaia Toschi, créatrice et directrice dudit événement, d'accorder plus de visibilité à ce secteur.
C'est de là qu'est née l'idée de « La Nouvelle Frontière », annonce Maria Vittoria Longhi. Cette exposition de bandes dessinées réalisées par des artistes italiens, tunisiens et suisses et qu'on a pu voir en avant-première, lors d'une visite virtuelle après la conférence de presse, est ouverte au public du 19 octobre jusqu'au 19 Novembre. Elle est visitable sous réservation en envoyant un e-mail à [email protected] ). Selon Mme Longhi, « c'est une manière artistique de réfléchir sur les défis auxquels nous sommes confrontés ».
Une lueur d'espoir...
Rappelons que la XXème édition de la Semaine de la Langue italienne qui a débuté lundi 19 octobre pour se poursuivre jusqu'au 25 du même mois, est réalisée à travers les réseaux des Ambassades et des Instituts Culturels Italiens, en collaboration avec la Confédération Suisse, où la langue italienne représente une des langues officielles. On y prévoit par ailleurs, d'autres initiatives en ligne, à savoir, une conférence de Mario Sei sur l'histoire de la bande dessinée en Italie, une autre de Raimondo Fassa, dédiée à Corto Maltese, un mythe pour plusieurs générations en Italie, des conférences de l'artiste suisse Timothy Haufmann et de Claudio Calia avec les étudiants des Universités, des rencontres virtuelles avec les artistes, l'exposition « Fumetti nei musei » et d'autres encore à ne pas manquer.
Outre le riche catalogue mis en ligne pour l'occasion, comme une lueur d'espoir dans cette grisaille qui enveloppe la planète entière, la visite virtuelle de l'exposition « Nouvelle frontière » qui s'est déroulée lundi 19 octobre vers 17H30, a donné lieu à de fructueux débats, ( en français et en italien), avec la participation de Timothy Haufmann, (artiste suisse italophone), Duccio Bosio (coordinateur de l'Institut de Couture Saint Laurent , Claudio Ferracci, Agnes Eserra, Giovanni Scarduelli, Claudio Calia, et des artistes tunisiens : Ahmed Ben Nessib, Abir Gasmi et Myriam Riza , pour ne citer que ces noms.
N'est-ce pas là, une bouffée d'oxygène qui nous donnerait l'envie et le désir de pouvoir nous déplacer pour admirer l'art dans toute sa splendeur ? Quoi de mieux que l'Art et la Mode pour nous faire rêver dans les conditions actuelles ?
S.B.Z


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.