Ligue des champions | Demi-finale aller – EST-M. sundowns : L'Espérance ST prend une option pour la qualification en finale    Tunisie – Ennasr : Les élèves et leurs parents au secours de la directrice de leur collège qui a été limogée    Météo : ciel nuageux et vents forts    Tunisie – Le tri sélectif des déchets bientôt obligatoire dans les établissements publics    Intimidation : Israël convoque les ambassadeurs de ces pays soutenant l'adhésion palestinienne à l'ONU    Tunisie – Forum des organisations de défense des droits humains : Appels pour des procès équitables pour tous    Top 10 des pays exportateurs de riz en 2023    Tunisie – Amnesty International : plus de 20 cas de détention préventive qui ne remplissent pas les conditions légales    Anas Hmaidi appelle Hatem Mziou à accélérer l'intégration de 26 magistrats dans le corps des avocats    Décès d'une pélerine tunisienne à Médine suite à un accident de la route    Alerte météo : Vents forts sur le sud, ce dimanche    Le Congrès américain approuve une aide sécuritaire de 26 milliards de dollars à Israël    Tunisie – Saïed invite ses deux homologues algérien et libyen à une réunion au sommet ce lundi    Match EST vs Mamelodi Sundowns : Où regarder la demi-finale de la Ligue des Champions CAF du 20 Avril?    Accident du bus touristique à Ben Arous : Tous les blessés ont quitté les hôpitaux hormis deux cas admis aux soins intensifs    Résiliente, Carte assurances consolide ses indicateurs de performance en 2023    Washington | Paolo Gentiloni réitère l'engagement de l'UE à soutenir la Tunisie dans ses programmes de réforme    Kasserine : Le camion ne leur laisse aucune chance, 4 morts et 7 blessés    Adhésion de la Palestine à l'ONU : La Tunisie regrette le nouvel échec du Conseil de sécurité    Marchés africains : Les exportateurs tunisiens peuvent compter sur la Douane, son patron s'engage    La Tunisie s'illustre dans la consommation de café : Classements mondiaux    Classement des pays les plus endettés par rapport à leur PIB en 2023    France : Le deuxième imam expulsé en moins de 24h pour ses propos sur les Juifs, un Algérien, mais il y a un os…    Le comité de défense des détenus politiques appelle à respecter les délais de détention provisoire    Visite de la Ministre Leila Chikhaoui à Zaghouan    68e anniversaire de la tunisification des forces de sécurité intérieure : Défendre corps et âme la Tunisie    38e édition de la Foire internationale du livre de Tunis : Kaïs Saïed inaugure la Foire du livre et évoque la politique culturelle et éducative au cœur du projet républicain    Registre national des entreprises-Ministère de l'Emploi et de la solidarité sociale du Québec : Signature d'un protocole d'entente entre la Tunisie et le Québec pour la facilitation des échanges    Tunisie-Etats-Unis Entraînement conjoint tuniso-américain    Plénière inaugurale du Conseil National des Districts et des Régions : Imed Derbali élu président de la nouvelle Chambre haute    Ministère des Affaires étrangères, de la Migration et des Tunisiens de l'étranger : «Le vote des membres du Conseil de sécurité dévoile les responsabilités de toutes les parties dans la violation des droits légitimes et inaliénables du peuple palestinien»    Tunisie-Chine : La société chinoise chargée de réaliser la laverie de phosphate d'Oum Lakhcheb en visite en Tunisie    Transport terrestre en commun : Digitalisation et équipements attendus en renfort    Lancement de «Cinematdour» : Le beau rêve du cinéma ambulant !    Volley – Un nouveau bureau fédéral élu : Bon vent!    Play-out compliqué pour l'USBG : Sortir la tête de l'eau    Médina de Tunis-Hammams traditionnels et multiséculaires : Menacés de disparition    La Tunisie abrite l'exercice militaire conjoint « African Lion 2024 »    L'acteur égyptien Salah El Saadany est décédé à l'âge de 81 ans    Le gouverneur de la BCT s'entretient avec des investisseurs sur les marchés financiers internationaux    Augmentation de 10,7% de la production de poulet de chair    Reprise progressive du trafic à l'aéroport de Dubaï    Le livre 'Les Italiens de Tunisie' de Gabriele Montalbano présenté à la librairie Al Kitab Mutuelleville    Kais Saied inaugure la Foire internationale du livre de Tunis    Abdelaziz Kacem: À la recherche d'un humanisme perdu    Une nouvelle injustice entache l'histoire de l'ONU : Le Conseil de sécurité échoue à adopter une résolution demandant la pleine adhésion de l'Etat de Palestine    Aujourd'hui, ouverture de la 38e Foire nationale du livre de Tunis    La Juventus condamnée à payer près de 10 millions d'euros à Cristiano Ronaldo    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Avec les réalisatrices autrichiennes de films d'animation
Publié dans Le Temps le 09 - 03 - 2021

Treize films seront projetés pour une découverte des réalisatrices autrichiennes dans le domaine du cinéma d'animation. L'ouverture du festival "Tricky Women" aura lieu lundi 8 mars à 15h en présence de Ulla Krauss-Nussbaumer, ambassadeur d'Autriche en Tunisie.
L'ambassade d'Autriche en Tunisie et la station d'art de Bhar Lazreg organisent du 8 au 17 mars la première édition en Tunisie, du festival "Tricky Women".
De Vienne à Bhar Lazreg
Depuis vingt ans, ce festival accueille des jeunes réalisatrices autrichiennes avec de nombreux courts métrages qui défendent le regard des femmes sur la société.
Pour la première fois en Tunisie grâce à l'appui de l'ambassade d'Autriche, ce festival autrichien de films de femmes permettra de découvrir treize courts métrages de réalisatrices originaires d'Autriche ou vivant dans ce pays.
Ces films ont été en premier lieu, présentés à Vienne, lors du festival"Tricky Women", la seule manifestation cinématographique au monde à se concentrer sur le travail des femmes réalisatrices de films d'animation.
Ces films sont extraits d'un programme intitulé " Des voyages, des affaires de coeur et des périphéries" et ont entre autres particularités, celle de témoigner de façon succinte des sujets socio-politiques de premier plan.
Le festival "Tricky Women" sera ouvert par Ulla Krauss-Nussbaumer, ambassadeur d'Autriche en Tunisie. Ce sont ses efforts qui ont permis l'organisation de ce festival "hors les murs", dans notre pays. L'ouverture du festival aura lieu le 8 mars, à l'occasion de la Journée internationale de la Femme.
Le programme comprendra des oeuvres de Maya Yonesho, Susi Jirkuff, Ani Antonova et plusieurs autres réalisatrices.
Apres l'ouverture de cette première édition de "Tricky Women" en Tunisie, la programmation se poursuivra jusqu'au 17 mars selon le calendrier suivant.
Le programme complet
Mercredi 10 mars à 15h
"Linze Lust" de Maya Yonesho
"Vermessung der Distanz" de Susi Jirkuff
Jeudi 11 mars à 15h
"The Outlander" de Ani Antonova
"Shaul und Iwan" de Rebecca Akoun
Vendredi 12 mars à 15h
"Contouring" de Veronika Schubert
"Lieb Dich" de Sabine Groschup
Samedi 13 mars à 15h
"Pangäa" de Beate Hecher et Markus Keim
Dimanche 14 mars à 15h
"Who's afraid of RGB" de Billy Roisz
"In her Boots" de Kathrin Steinbacher
Mercredi 17 mars à 15h
Quatre films courts de Ana Vasof
Les films seront projetés dans leur langue allemande originale et sous-titrés en français. Toutes les projections seront suivies de débats modérés par les animateurs de la station d'art B7L9.
Les synopsis des films
"Linze Lust" (Plaisirs de Linz) de Maya Yonesho
Durée 3'
Autriche/Allemagne 2019
D'une durée de 3 minutes très intenses, ce film rappelle que le plaisir commence avec l'art culimaire, grâce à une caméra qui se dirige vers une grande tarte de Linz et une main qui montre un dessin où se trouvent des carrés.
Les carrés commencent à se dissoudre en points et changent de couleur jusqu'à ressembler à un bâtiment de Linz.
Maya Yonesho nous montre un "stop-motion film", avec des dessins qui prennent la fonction de panneaux indicateurs à travers la ville de Linz. Le travail est si habile qu'on ne sait plus si c'est la ville ou l'artiste qui détermine le tempo et le dessin.
C'est d'ailleurs une caractéristique des films de Maya Yonesho qui sont des visites guidées de la ville grâce à la technique du "feuilletoscope" utilisant plus de mille dessins accompagnés des traces sonores de la ville.
"Vermessung der Distanz" (La mesure de la distance) de Susi Jirkuff
Durée 7'
Autriche 2019
Réalisé par Susi Jirkuff, ce film d'animation dure 7 minutes et a été réalisé en 2019. Ce film montre un projet consacré aux quartiers urbains marginalisés, avec leurs habitants qui sont également des groupes sociaux confinés à la lisière du progrès social. Le film montre la "distance", l'anonymat de l'architecture, la déchéance, mais aussi le mouvement et l'interaction dans cet espace. Le langage audio-visuel du film est transparent et montre comment les lignes architectoniques et les bruissements se mélangent sous l'œil du spectateur. Susi Jirkoff utilise une composition de Joanna Bailie qui a été créée autour du projet « Happiness Machine » consacré au thème de l'économie du bien-être.
"Who's Afraid Of RGB ?" (Qui a peur de RGB ?) de Billy Ruisz
Durée 8'20
Autriche 2019
Le film de Billy Ruisz se réfère au cycle des images de Barnett Newmann "Whos afraid of Red, Yellow and Blue". Le film trouve aussi sa source dans la culture populaire, le cinéma en général et le film d'horreur en particulier.
Les corrélations entre les processus psychiques, (comme l'émotion) et les fonctions fondamentales du corps (comme la respiration) sont mises en scène par les vidéos.
"In Her Boots" (Dans ses bottes) de Kathrin Steinbacher
Durée 6'02
Autriche/Royaume-Uni 2019
Les chaussures de randonnée sont le sol sous les pieds, la certitude qu'on existe. C'est le principe pour la grand-mère Hedi qui n'enlève jamais ses chaussures qui sont déjà trouées. Les gens du village se moquent sur des chaussures fatiguées. Seul son petit enfant compatit. C'est un film plein d'amour et de respect pour la génération des aînés, en particulier ceux qui souffrent de démence.
Kathrin Steinbacher qui vit en Grande Bretagne, a eté nominée dans la catégorie « Best British Animation Short ».
"The Outlander" de Ani Antonova
Durée 5'
Autriche 2018
Ani Antonova raconte avec son film d'animation le long et pénible voyage du premier éléphant viennois Süleyman. Au seizième siècle, cet éléphant est arrivé via Ceylan et Lisbonne pour être finalement envoyé à Vienne. Un cadeau vivant pour l'empereur Maximilian II.
Plus de 5000 dessins tiennent l'animal en mouvement éternel. Ani Antonova entrelace dans son film des sources historiques et ébauche des œuvres d'époque dans ce portrait triste et erratique d'un animal portant le nom d'un sultan ottoman, ennemi juré de la maison Habsburg.
"Shaul und Iwan" (Shaul et Iwan) de Rebecca Akoun
Durée 9'50
Autriche 2019
Shaul chante et les gens commencent à danser, inattentifs à leur entourage et enveloppés de la musique Klezmer. Ce film raconte un élan, celui d'une amitié entre Shaul et Iwan et d'une rencontre de religions et communautés différentes.
"Contouring" (Contours) de Veronika Schubert
Durée 3'50
Autriche 2019
« Je suis tellement excitée d'essayer. Je vais mettre mes doigts ici »... Le monde des influenceurs est infini mais le vocabulaire et les attitudes sont interchangeables.
Veronika Schubert utilise les motifs "Textile" et avec son animation "2D", elle change la dimension et les contours. Devant nous, de nouveaux modèles et images se développent, tous couverts par les teintes diverses d'un maquillage. Puis les pixels se floutent et tout
cela fait beaucoup de chichis dans un monde superficiel.
"Lieb Dich" (Aime-toi) de Sabine Groschup
Durée 8'
Autriche 2019
Un homme regarde une lettre avec beaucoup de passion. Il la hume, la palpe, la soupèse. Nous écoutons ses battements de cœur qui augmentent. Lentement, il ouvre la lettre et sur le papier, les mots se changent en images, et les images se multiplient. Sabine Groschup se dédie dans son film au sentiment d'être amoureux et à l'intensité d'être ensemble. Le paysage romantique qui transforme deux cœurs enlacés est au cœur de son projet.
Puis quand l'homme referme la lettre, le son prend la place de l'image. Nous écoutons alors un poème d'amour de la plume de Sabine Groschup
"Pangäa" de Beate Hecher et Markus Keim
Durée 13'35
Autriche 2020
Beate Hecher et Markus Keim decrivent la vie quotidienne d'un fonctionnaire qui cherche le juste équilibre entre travail et vie privée. Tout à coup, la monotonie change, les alentours se transforment. Qu'est-ce qu'il reste ?
Quatre films de Anna Vasof
Autriche 2019
Cette série de quatre films dévoile les secrets des films d'animation. La magie et l' humour qui traversent ces films sont perceptibles dès leur titre. Brèves, ces œuvres d'Anna V. s'intitulent "Le mur en verre", "Discours explosif", "Cardiographe" et "Former des vagues". Ces films très rythmés jouent avec la perception de la réalité en la transfigurant en absurdité. Les titres des films sont souvent des formules, des proverbes qui sont repris á la lettre. Toutefois, la vie elle-même sait parfois être absurde comme le montrent ces films.
H.B


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.