Le Conseil de la Choura : Il faut se préparer à tout imprévu y compris l'éventualité d'élections anticipées    Par Yassine Brahim : Ce qu'a dit Elyes Fakhfakh et la position d'Attayar sont des déceptions    Rym Ghachem Attia: De la détresse sociale à la douleur morale    Tunisie – Ennahdha intime à Fakhfakh d'élargir ses pourparlers et menace de recourir aux élections anticipées    Tribune des lecteurs : Je pleure Tahar Labbassi et la Tunisie par Abdelaziz Gatri    Al-Ahly – Etoile du Sahel : Découvrez la composition de l'ESS    Slaheddine El Taief, décédé, fark ce lundi    FTDES : Rapport annuel de l'année 2019 autour de l'acte suicidaire en Tunisie    Libye - Des pays signataires de l'accord de Berlin déversent armes, munitions et combattants attisant la guerre Sarraj - Hafter    Foot-Europe: le programme du jour    Handball | Finale de la 24e CAN | Ce soir : Tunisie – Egypte: Le jour le plus long    Open d'Australie : Ons Jabeur crée la sensation et se qualifie brillamment aux quarts de finale    Tarak Cherif, Président de la CONECT: « Choisir entre l'intérêt du pays ou une carrière à gérer »    Naples-Juventus, Roma-Lazio : sur quelle chaîne voir ces deux chocs de Serie A ?    Hand – CAN 2020 : 2 en 1, la Tunisie veut son 11ème titre et son ticket pour les JO 2020    DECES: Abdelmajid STAMBLOULI    DECES: Dr Mohamed Ridha GHARIANI    Nécrologie    Développement local à Testour: un projet tant attendu    Tunisie: Des sociétés de sous-traitance avec la STEG menacent d'observer une grève générale    Tunisie: Attayar veut faire partie du gouvernement de Fakhfekh pour contribuer à la lutte contre la corruption, selon Mohamed Abbou    Avoirs en devises: 112 jours d'importation, en attendant mieux !    Un effroyable malaise    Facebook choisit la société tunisienne « Sigma Conseil » pour lui réaliser une série d'études et de statistiques    Météo : prévisions pour aujourd'hui, dimanche 26 janvier 2020    Par Hatem Mestiri : Notre pays a un bilan économique inquiétant    L'Espérance Sportive de Tunis en quart de finale de la Ligue des Champions d'Afrique    Les pays et territoires touchés par le coronavirus    Tunisie – Gafsa : Découverte d'une grande quantité de mines et de produits entrants dans la fabrication d'explosifs    Le sexagénaire, blessé par mine jeudi au mont Chaambi, succombe à ses blessures    Programme TV du samedi 25 janvier    Avec TUNISIE TELECOM, consultation et paiement des factures de la STEG à partir de votre mobile    Al Karama Holding lance un avis de vente par négociation directe des participations publiques de » Shems Fm «    Si les élections avaient lieu aujourd'hui, le PDL remporterait les législatives    Séisme en Turquie: Hausse du nombre des victimes à 20 morts et 1000 blessés    Un violent séisme secoue l'est de la Turquie    Hamadi khammar - «Immigration clandestine»: Ce que M. Salvini semble en ignorer    Levier « important » pour l'exporation : Certification Halal bientôt chez nous ?    «Museum Lab connexion», événement de clôture le 25 janvier à Beit Al Hikma : Comment contribuer à une réappropriation sensible de l'espace public et patrimonial ?    Chemins de l'herméneutique : A la conquête de la parole vive    Les 101 tortues de l'atelier Driba 93, une magnifique exposition à découvrir à l'hôtel Dar El Jeld Tunis    l'Ile de Djerba officiellement candidate à la liste du patrimoine mondial de l'UNESCO    Du 24 au 26 janvier 2020 à Hammamet : Premier Hackathon national Open Data    Initiative de l'Alliance française en Tunisie : Création du Prix de la Plume Francophone 2020    Ahmed Laâjimi, le gagnant de la saison 5 de « NESCAFE COMEDY SHOW », et son « Faux profil » sur scène    Chaambi: Un citoyen gravement blessé par l'explosion d'une mine    La Télévision Tunisienne lance à partir du samedi soir la variété « Chanter tunisien – غني تونسي «    Municipales d'El Battan, Denden, Nefza, Ksibet Thrayet et Rakkada : Les élections fixées pour le 26 janvier 2020    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Echos du prétoire
Publié dans Le Temps le 29 - 04 - 2011


*Torture et vieux réflexes !
Plusieurs personnes parmi les évadés des prisons ont été arrêtés et remis à leurs centres de détention, pour bénéficier finalement de liberté conditionnelle.
Toutefois, ces personnes se sont plaintes des mauvais traitements qu'elles ont subies de la part des gardiens au moment de leur arrestation, qui allaient du passage à tabac jusqu'aux tortures,
multiples et variées.
Trois d'entre elles ont porté plainte contre le ministère de la Justice en la personne du représentant du contentieux de l'Etat.
Dans sa plainte un ex-détenu affirme avoir été l'objet d'exactions diverses à la manière des sbires de l'ancien régime. Il a eu droit au « poulet rôti » ainsi qu'à des coups de matraques dans des parties
sensibles dont il garde encore les séquelles, dûment constatées par son médecin traitant qui lui délivra un certificat médical, avec une description minutieuse des dommages subis, et qui
nécessitent toutefois l'intervention d'un expert judicaire, pour évaluer le taux d'incapacité physique conséquemment aux dits dommages.
S'agit-il de vieux réflexes dont certains agents de l'ordre n'ont pu encore se débarrasser ?
En réalité, toutes les forces de l'ordre, de la brigade anti-gang, jusqu'à la police de la circulation, ou la police municipale, sont confrontées à ce dilemme.
En effet on ne peut en aucune façon ménager les semeurs de troubles et ce qui ne reculent aucun moyen pour procéder à mettre sac une cité commerciale, ou à terroriser des dames âgées et des enfants en bas âge.
Mais vigilance ne veut pas dire torture.
Ces détenus affirment bel et bien qu'ils ont subis de vrais sévices dont les séquelles parlent d'elles mêmes.
Les gardiens des prisons quant à eux affirment n'avoir jamais procédé à des tortures quelles qu'elles soient.
Ils ont cependant eut recours, soutiennent-ils, à des moyens aux quels il est fait couramment usage à l'égard des détenus récalcitrants, et perturbateurs.
Le procureur tranchera opportunément en fonction des éléments du dossier.

Pyromanie et incendie criminel
Cette fascination extrême par le feu est due chez certains individus à des troubles psychiques multiples.
Chez certains, c'est un moyen de dénoncer des injustices dont ils ont pu être victimes et devant lesquelles ils n'y peuvent rien.
Cependant c'est une attitude criminelle chez d'autres personnes qui veulent se faire remarquer par cet acte spectaculaire et dont les conséquences sont souvent désastreuses.
Plusieurs actes de ce genre ont été enregistrées depuis la Révolution à travers toute la République, et dont les auteurs s'avéraient être de mauvaise foi.
L'exemple le plus frappant en l'occurrence est celui des incendiaires de voitures qui sans crier gare s'attaquent à des voitures en stationnement, et sans même en connaître le propriétaire pour les réduire en cendre.
S'agit-il de pyromane ou de vrais criminels ?
En tout état de cause l'acte en lui-même constitue un crime.
C'est ce qui s'est passé dernièrement à Djebel Lahmar, où un jeune homme a mis le feu dans quatre voitures en stationnement.
Arrêté, il a été inculpé d'incendie criminel, par le procureur de la République. Il a comparu devant le juge d'instruction qui a délivré un mandat de dépôt en attendant le complément d'enquête.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.