Covid-19 : Nouvelle classification des pays selon leur situation épidémiologique    Tunisie – Mechichi insiste pour informer le citoyen de la réalité de la situation économique    Banques maghrébines et Covid-19 : Résilience et responsabilité sociale bancaire    Un nouveau décès à Jendouba    98% des agences de voyages, menacées de faillite, d'ici fin octobre 2020    La Plateforme JoussourInvest.tn lancée aujourd'hui en Tunisie    Tunisie : Ennahdha retire ses projets de motions    «Je suis prêt à réponde à l'appel du devoir, mais je ne vais plus me taire !»    Le Barça blinde Fati avec une clause à 400 millions d'euros !    Santé...    L'Association «Kaif» lance son projet «Image témoin»    Une édition aux couleurs locales    Tunisie : Lorsque le prestige de l'Etat est bafoué par le chef de l'Etat lui-même !    19 nouveaux cas à Gabès    Coupe de Tunisie: La finale USMO-EST prévue pour dimanche 27 septembre    Exclusif - Qui sont les neuf diplomates et ambassadeurs tunisiens décorés dans l'ordre du mérite    Le point sur l'épidémie du coronavirus : Mise à jour du 24 Septembre à 11H00    Mieux vaut gérer les problèmes d'une démocratie naissante que ceux d'une dictature    Arabie Saoudite: Reprise de la Omra à compter du 4 octobre    Tunisie : Mise à jour de la liste des pays classés rouge    Programme TV du jeudi 24 septembre    La tunisienne Sonia Ben Ammar rejoint le casting de Scream 5    Kais Saied mauvais perdant d'après Iyadh Elloumi    Confiscation et vente des biens mal acquis : Les ressources des ventes dans l'intérêt général    L'exportation des produits agricoles vers la Libye bloquée à cause des protestations    Tunisie : Fermeture de deux usines à Korba à cause du coronavirus    Le président de la République multiplie les messages et les mises en garde : « La Tunisie a un seul Président et une seule diplomatie »    Lancement du projet TEX-MED ALLIANCES en Tunisie    Mekki : il y a un successeur à Ghanouchi... Les choses vont s'aggraver s'il ne quitte pas    Espagne : l'Atletico Madrid annonce l'arrivée de Luis Suarez    Huawei partage avec ses partenaires ses normes de transparence    Parution de quatre livres de Mohamed Zinelabidine aux Editions Sotumedias dans la collection "Hypothésis"    L'IFT affiche sa rentrée littéraire avec "Kteb Tounsi" à Tunis, Sousse et Sfax    Webinaire sur la technologie power-to-X comme technologie d'appui à la transition énergétique    Baromètre de la santé des PME : l'Etat doit tenir ses engagements à l'égard des entreprises pour leur permettre de faire face aux répercussions du Coronavirus    Le Tunindex gagne 0,33% au terme de la séance de mercredi    Institut Pasteur de Tunis et Commune de la Marsa : Conférence de presse et Cérémonie de remise de prix    Pas de distribution communautaire des portefeuilles régaliens    La Turquie et la Grèce prêtes à des discussions exploratoires    Alassane Ouattara, le dernier round    Du cinéma belge plein la vue!    Libye: Des pourparlers politiques prévus début octobre à Genève    Présentation de l'ouvrage "Médias et recompositions politiques dans la Tunisie post-Ben Ali" à l'IRMC    Commentaire | La poudrière libanaise : quand il n'y en a plus, il y en a encore !    Prix Littéraires "COMAR D'OR": "Merminus infinitif "remporte le Comar d'or (Lauréats de l'édition 2020)    Une explosion suivie d'un incendie dans le sud du Liban aurait fait des blessés    Des tunisiens et des turcs forment les officiers de police ivoiriens    Kamel Chaabouni: Et si la Tunisie adhérait à l'union des Etats-Unis d'Amérique !    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Les enseignants veulent partir à la retraite à 55 ans !
Grève des enseignants du secondaire
Publié dans Le Temps le 23 - 11 - 2012

Le ministère regrette le recours à la grève et réaffirme son attachement au dialogue
Taux de suivi de 90% selon le syndicat

Les enseignants du secondaire ont observé, hier, une grève en signe de protestation contre les résultats «décevants» des négociations lancées avec le ministère de l'Education sur les revendications de la corporation. Les enseignants ont répondu ainsi à un mot d'ordre de grève lancé par le syndicat général de l'enseignement secondaire rattaché à l'Union Générale Tunisienne du Travail (UGTT).
Ce syndicat qui compte plus de 60.000 affiliés a annoncé, hier, un taux de participation à la grève de plus de 90%. «Le taux de suivi de débrayage a atteint plus de 90%. Dans certaines régions comme Sfax, Sousse et le Kef nous avons enregistré des taux proches de 100%», a affirmé Lassaâd Yaâkoubi, secrétaire général du syndicat.Et d'ajouter« à travers ce débrayage, nous ne cherchons qu'à protester contre les atermoiements et le manque de sérieux du ministère de tutelle».
M. Yaâcoubi a indiqué que les propositions avancées par la délégation gouvernementale lors d'une réunion de conciliation tenue mardi “ne répondent pas aux revendications des enseignants contenues dans la motion professionnelle de la commission administrative sectorielle tenue le 2 novembre".
La grève concerne tous les enseignants exerçant dans les établissements d'enseignement secondaire ( lycées secondaires, collèges, collèges techniques, collèges et lycées pilotes, établissements d'éducation physique) ainsi que les professeurs chargés des fonctions de directeurs d'institution éducative, les censeurs et et les enseignants rattachés à l'administration.

Revendications d'ordre financier
Les principales revendications des enseignants du secondaire sont à caractère financier. Il s'agit essentiellement de l'augmentation de la prime de la rentrée scolaire, de l'allocation d'une prime dite «prime de pénibilité de la profession» au profit de tous les enseignants, la révision des montants des augmentations salariales liées aux promotions.
Les enseignants réclament également la généralisation de l'octroi des bourses universitaires aux enfants des enseignants du secondaire et le doublement de la prime du Bac sport à partir de 2013-2014. Ils appellent aussi à la publication des résultats des promotions professionnelles pour les enseignants d'éducation physique, à l'intégration des maîtres recrutés après le 30 juin 2005 dans le grade de professeur du premier cycle et leur permettre de jouir des promotions professionnelles à partir de 2015
D'autres revendications sont d'ordre règlementaire ou pédagogique. Il en est ainsi pour la retraite optionnelle pour les enseignants à l'âge de 55, la révision de la représentativité des professeurs au sein du conseil de l'établissement éducatif, l'intégration de tous les enseignants intérimaires à partir de janvier 2013 et la réduction des heures de travail pour les enseignants rattachés à l'administration. Ces derniers sont désormais obligés de de travailler 37 à 39 heures par semaine.

Respect du droit syndical
En réaction au débrayage des enseignants, le ministère de tutelle a indiqué dans une déclaration publique qu'il respecte le droit syndical tout en réaffirmant son attachement au dialogue avec les syndicats. “Le ministère souligne son respect du droit syndical et du droit des enseignants de défendre leurs intérêts par les voies légales. Il souligne également son attachement au dialogue en tant que mécanisme pour la résolution des problèmes posés", a-t-il précisé. Et d'ajouter: “ nous nous sommes attachés lors des rencontres de négociations, y compris celle tenue le mardi 20 novembre, à réagir positivement aux revendications syndicales, à caractère réglementaire, financier, social ou pédagogique".
Le ministère a , par ailleurs, exprimé son “regret" pour la décision de recourir à la grève, tout en rappelant que la partie syndicale a exigé que toutes ses demandes soient satisfaites, y compris de nouvelles revendications qui n'ont pas fait l'objet de négociations auparavant. Il a aussi réaffirmé sa disposition à améliorer les conditions matérielles et professionnelles dans lesquelles exercent les enseignants, et ce, dans les limites des possibilités et des équilibres financiers de l'Etat.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.